Tour de France 1954

édition 1954 du Tour de France, course cycliste française

Le Tour de France 1954 est la 41e édition du Tour de France, course cycliste qui s'est déroulée du 8 juillet au .

Tour de France 1954
Tour in Nederland - Tour in the Netherlands.jpg
Généralités
Course
Compétition
Challenge Desgrange-Colombo 1954 (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étapes
23
Date
Distance
4 656 km[1]
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Partants
110Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
33,229 km/h[1]
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe
Route of the 1954 Tour de France.png

La course est constituée de 23 étapes pour 4 656 km, traverse trois pays, s'élance d'Amsterdam (Pays-Bas) et arrive à Paris. C'est le premier départ du Tour donné à l’étranger.

La compétition est remportée par le français Louison Bobet.

GénéralitésModifier

Onze formations de dix coureurs se présentent au départ d'Amsterdam. Aucune n'arrive au complet à Paris.

À la suite de la prestation décevante des coureurs italiens dans le Tour d'Italie 1954, aucune formation italienne n'est constituée pour cette édition du Tour de France. Selon d'autres sources, les Italiens auraient été interdits par les organisateurs car leur fédération avait imprimé une publicité extra-sportive sur ses maillots[2].

Le Français Jean Robic, vainqueur de l'épreuve en 1947 et le Suisse Hugo Koblet, vainqueur de l'épreuve en 1951, abandonnent ce Tour sur chute.

La vitesse moyenne de la course est de 33,229 km/h.

ParcoursModifier

Le départ est donné d'Amsterdam (Pays-Bas). C'est la première fois que le Tour s'élance depuis l'extérieur des frontières françaises.

En France, Grand-Couronne et Orival, lors de l'étape au circuit de Rouen-les-Essarts (Seine-Inférieure), Millau (Aveyron), Le Puy-en-Velay (Haute-Loire), et Épinal (Vosges) sont villes-étapes pour la première fois.

À l'étranger, les villes belges de Brasschaat et Beveren accueillent pour la première fois respectivement une arrivée et un départ.

Le vélodrome du parc des Princes dans le 16e arrondissement de Paris accueille l'arrivée du Tour comme chaque année de 1905 à 1967.

Ce Tour comporte une journée de repos pour les coureurs le dimanche à Lyon (Rhône).

ÉtapesModifier

Étape[3] Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape jeu. 8 juillet   Amsterdam (NED)  Brasschaat (BEL)
 
216   Wout Wagtmans   Wout Wagtmans
2e étape ven. 9 juillet   Beveren (BEL)Lille
 
227   Louison Bobet   Wout Wagtmans
3e étape sam. 10 juillet LilleRouen
 
219   Marcel Dussault   Wout Wagtmans
4e étape (a) dim. 11 juillet Circuit des Essarts
 
10,4   Suisse   Louison Bobet
4e étape (b) dim. 11 juillet RouenCaen
 
131   Wim van Est   Louison Bobet
5e étape lun. 12 juillet CaenSaint-Brieuc
 
224   Ferdi Kübler   Louison Bobet
6e étape mar. 13 juillet Saint-BrieucBrest
 
179   Dominique Forlini   Louison Bobet
7e étape mer. 14 juillet BrestVannes
 
211   Jacques Vivier   Louison Bobet
8e étape jeu. 15 juillet VannesAngers
 
190   Alfred De Bruyne   Wout Wagtmans
9e étape ven. 16 juillet AngersBordeaux
 
343   Henk Faanhof   Wout Wagtmans
sam. 17 juillet Bordeaux   Journée de repos no 1
10e étape dim. 18 juillet BordeauxBayonne
 
202   Gilbert Bauvin   Wout Wagtmans
11e étape lun. 19 juillet BayonnePau
 
241   Stan Ockers   Wout Wagtmans
12e étape mar. 20 juillet PauLuchon
 
161   Gilbert Bauvin   Gilbert Bauvin
13e étape mer. 21 juillet LuchonToulouse
 
203   Alfred De Bruyne   Gilbert Bauvin
14e étape jeu. 22 juillet ToulouseMillau
 
225   Ferdi Kübler   Louison Bobet
15e étape ven. 23 juillet MillauLe Puy-en-Velay
 
197   Dominique Forlini   Louison Bobet
16e étape sam. 24 juillet Le Puy-en-VelayLyon
 
194   Jean Forestier   Louison Bobet
dim. 25 juillet Lyon   Journée de repos no 2
17e étape lun. 26 juillet LyonGrenoble
 
192   Lucien Lazaridès   Louison Bobet
18e étape mar. 27 juillet GrenobleBriançon
 
216   Louison Bobet   Louison Bobet
19e étape mer. 28 juillet BriançonAix-les-Bains
 
221   Jean Dotto   Louison Bobet
20e étape jeu. 29 juillet Aix-les-BainsBesançon
 
243   Lucien Teisseire   Louison Bobet
21e étape (a) ven. 30 juillet BesançonÉpinal
 
134   François Mahé   Louison Bobet
21e étape (b) ven. 30 juillet ÉpinalNancy
 
72   Louison Bobet   Louison Bobet
22e étape sam. 31 juillet NancyTroyes
 
216   Alfred De Bruyne   Louison Bobet
23e étape dim. 1er août TroyesParis - Parc des Princes
 
188   Robert Varnajo   Louison Bobet

Classements finalsModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Louison Bobet     France France en 140 h 6 min 5 s
2e Ferdi Kübler     Suisse Suisse   + 15 min 49 s
3e Fritz Schär   Suisse Suisse   + 21 min 46 s
4e Jean Dotto   France Sud-Est + 28 min 21 s
5e Jean Malléjac   France Ouest + 31 min 38 s
6e Stan Ockers   Belgique Belgique + 36 min 2 s
7e Louis Bergaud   France Sud-Ouest + 37 min 55 s
8e Vincent Vitetta   France Sud-Est + 41 min 14 s
9e Jean Brankart   Belgique Belgique + 42 min 8 s
10e Gilbert Bauvin   France Nord-Est - Centre + 42 min 21 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points[4]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Ferdi Kübler     Suisse Suisse   215.5 points
2e Stan Ockers   Belgique Belgique 284.5 pts
3e Fritz Schär   Suisse Suisse   286.5 pts
4e Wim van Est   Pays-Bas Pays-Bas 502.5 pts
5e Louison Bobet     France France 513 pts

Prix du meilleur grimpeurModifier

Classement du Prix du meilleur grimpeur[5],[6]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Federico Bahamontes   Espagne Espagne 95 points
2e Louison Bobet     France France 53 pts
3e Richard Van Genechten   Belgique Belgique 45 pts
4e Jean Le Guilly   France Île-de-France 38 pts
5e Jean Dotto   France Sud-Est 33 pts
6e Ferdi Kübler     Suisse Suisse   31 pts
7e Jean Malléjac   France Ouest 23 pts
8e Stan Ockers   Belgique Belgique 20 pts
9e Robert Varnajo   France Ouest 20 pts
10e Bernardo Ruiz   Espagne Espagne 16 pts

Classement par équipesModifier

Les coureurs de l'équipe en tête de ce classement portent une casquette jaune (représentée dans les classements par l'icône   à côté du nom de l'équipe)[7],[8].

Classement par équipes[4]
  Équipe Pays Temps
1re Suisse     Suisse en 420 h 29 min 57 s
2e France   France + 18 min 27 s
3e Belgique   Belgique + 32 min 19 s
4e Pays-Bas   Pays-Bas + h 9 min 0 s
5e Sud-Est   France + h 13 min 37 s
6e Espagne   Espagne + h 26 min 8 s
7e Ouest   France + h 42 min 58 s
8e Nord-Est - Centre   France + h 50 min 16 s
9e Sud-Ouest   France + h 8 min 31 s
10e Île-de-France   France + h 27 min 52 s

Classement de la combativitéModifier

Classement de la combativité[4]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Lucien Lazaridès
François Mahé
  France
  France
Sud-Est
Ouest
20 points
3e Louison Bobet  
Fred De Bruyne
  France
  Belgique
France
Belgique
18 pts
5e Robert Varnajo   France Ouest 11 pts

Liste des coureursModifier

France
Pays-Bas
Belgique
Espagne
Suisse
Luxembourg / Autriche
Nord-Est-Centre
Ouest
Sud-Est
Île-de-France
Sud-Ouest

A : Abandon en cours d'étape ; HD : Hors Délai ; NP : Non Partant.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Le palmarès depuis 1903 », sur letour.fr (consulté le 25 juillet 2011)
  2. « La Légende du Tour », sur la-legende-du-tour.francetvsport.fr. [ ]
  3. « 41ème Tour de France 1954 » [archive du ], Mémoire du cyclisme (consulté le 26 septembre 2016)
  4. a b et c « Bobet onbetwist winnaar van de Tour de France », Leeuwarder Courant,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2013)
  5. « Bobet toont in de tijdrit zijn grote klasse », Leeuwarder Courant,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2013)
  6. « Tour de France 1954 », sur memoire-du-cyclisme.net (consulté le 17 juillet 2013)
  7. van den Akker 2018, p. 148.
  8. Nauright et Parrish 2012, p. 455.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :