Récompenses individuelles du championnat de France de basket-ball

Palmarès des MVP et des autres récompenses individuelles du championnat de France selon le référendum du mensuel Maxi-Basket depuis 1983, puis de l'hebdomadaire Basket News à partir de 2009. La distinction de meilleur entraîneur de la saison est décerné par le syndicat des coachs de basket (SCB).

PalmarèsModifier

Palmarès complet depuis 1983Modifier

Entre 1983 et 2005, le mensuel Maxi-Basket sollicite les joueurs et les entraîneurs du championnat pour voter. Depuis 2005, tous les entraîneurs et capitaines de première division ainsi qu’un groupe d’une cinquantaine de journalistes spécialisés sont appelés à voter[1].

À partir de la saison 2014-2015, les titres de MVP français et étranger sont unifiés.

Saison MVP français MVP étranger Meilleur espoir Meilleur défenseur Meilleure progression Meilleur entraîneur Meilleur 6e homme
(aller/retour)
1983   Philip Szanyiel (ASVEL)   Ed Murphy (Limoges)   Valéry Demory (Stade Français) Non attribué Non attribué Non attribué
1984   Hervé Dubuisson (Stade Français)   Ed Murphy (Limoges)   Stéphane Ostrowski (Le Mans) Non attribué Non attribué Non attribué
1985   Richard Dacoury (Limoges)   Ed Murphy (Limoges)   Valéry Demory (Stade Français) Non attribué Non attribué Non attribué
1986   Stéphane Ostrowski (Limoges)   Kevin Figaro (Challans)   Christian Garnier (Monaco)   Allen Bunting (Antibes) Non attribué   Michel Gomez (Challans)
1987   Freddy Hufnagel (Orthez)   Bill Varner (Antibes)   Didier Gadou (Orthez)   Richard Dacoury (Limoges) Non attribué   George Fisher (Orthez)
1988   Stéphane Ostrowski (Limoges)   Don Collins (Limoges)   Hugues Occansey (Limoges)   Richard Dacoury (Limoges) Non attribué   Jean Galle (Cholet)
1989   Stéphane Ostrowski (Limoges)   Don Collins (Limoges)   Jim Bilba (Cholet)   Richard Dacoury (Limoges) Non attribué   Jean-Luc Monschau (Mulhouse)
1990   Stéphane Ostrowski (Limoges)   Don Collins (Limoges)   Antoine Rigaudeau (Cholet)   Richard Dacoury (Limoges) Non attribué   Michel Gomez (Limoges)
1991   Antoine Rigaudeau (Cholet)   Michael Brooks (Limoges)   Antoine Rigaudeau (Cholet)   Richard Dacoury (Limoges) Non attribué   Michel Gomez (Pau-Orthez)
1992   Antoine Rigaudeau (Cholet)   Michael Brooks (Limoges)   Antoine Rigaudeau (Cholet)   Richard Dacoury (Limoges) Non attribué   Alain Thinet (Roanne)
1993   Antoine Rigaudeau (Cholet)   Michael Young (Limoges)   Yann Bonato (Antibes)   Richard Dacoury (Limoges) Non attribué   Božidar Maljković (Limoges)
1994   Antoine Rigaudeau (Cholet)   Michael Young (Limoges)   Alain Digbeu (ASVEL)   Richard Dacoury (Limoges) Non attribué   Božidar Maljković (Limoges)
1995   Yann Bonato (PSG Racing)   David Rivers (Antibes)   Alain Digbeu (ASVEL)   Richard Dacoury (Limoges) Non attribué   Jacques Monclar (Antibes)
1996   Antoine Rigaudeau (Pau-Orthez)   Delaney Rudd (ASVEL)   Fabien Dubos (Pau-Orthez)   Arsène Ade-Mensah (Antibes) Non attribué   Gregor Beugnot (ASVEL)
1997   Yann Bonato (Limoges)   Delaney Rudd (ASVEL)   Frédéric Weis (Limoges)   Jim Bilba (ASVEL) Non attribué   Gregor Beugnot (ASVEL)
1998   Jim Bilba (ASVEL)   Jerry McCullough (Gravelines)   Willem Laure (Dijon)   Arsène Ade-Mensah (PSG Racing) Non attribué   Gregor Beugnot (ASVEL)
1999   Laurent Foirest (Pau-Orthez)   Keith Jennings (Le Mans)   Frédéric Weis (Limoges)   Jim Bilba (ASVEL) Non attribué   Claude Bergeaud (Pau-Orthez)
2000   Moustapha Sonko (ASVEL)   Marcus Brown (Limoges)   David Gautier (Cholet)   Jim Bilba (ASVEL) Non attribué   Christophe Vitoux (Strasbourg) et
  Duško Ivanović (Limoges)
2001   Jim Bilba (ASVEL)   Bill Edwards (ASVEL)   Tony Parker (Paris)   Jim Bilba (ASVEL) Non attribué   Vincent Collet (Le Mans)
2002   Cyril Julian (Nancy)   Roger Esteller (Pau-Orthez)   Boris Diaw (Pau-Orthez)   Florent Piétrus (Pau-Orthez) Non attribué   Savo Vučević (Cholet)
2003   Boris Diaw (Pau-Orthez)   Rico Hill (Le Mans)   Pape-Philippe Amagou (Le Mans)   Makan Dioumassi (Hyères-Toulon) Non attribué   Frédéric Sarre (Pau-Orthez)
2004   Laurent Foirest (Pau-Orthez)   Rick Hughes (Strasbourg)   Pape-Philippe Amagou (Le Mans)   Thierry Rupert (Strasbourg) Non attribué   Vincent Collet (Le Mans)
2005   Laurent Sciarra (Gravelines-Dunkerque)   Jermaine Guice (Le Havre)   Mickael Mokongo (Chalon-sur-Saône)   Mickael Mokongo (Chalon-sur-Saône) Non attribué   Éric Girard (Strasbourg)
2006   Cyril Julian (Nancy)   Jason Rowe (Hyères Toulon)   Ian Mahinmi (Le Havre)   John Linehan (Paris) / (Strasbourg) Non attribué   Frédéric Sarre (Bourg-en-Bresse)
2007   Cyril Julian (Nancy)   Dewarick Spencer (Roanne)   Nicolas Batum (Le Mans)   Marc-Antoine Pellin (Roanne) Non attribué   Jean-Denys Choulet (Roanne)
2008   Nando de Colo (Cholet)   Marc Salyers (Roanne)   Nicolas Batum (Le Mans)   Dounia Issa (Vichy)   Nando de Colo (Cholet)   Christian Monschau (Le Havre)
2009   Alain Koffi (Le Mans)   Austin Nichols (Hyères Toulon)   Thomas Heurtel (Pau-Lacq-Orthez)   Tony Dobbins (Orléans)   Rodrigue Beaubois (Cholet)   Philippe Hervé (Orléans)
2010   Ali Traoré (ASVEL)   Ricardo Greer (Nancy)   Andrew Albicy (Paris-Levallois)   John Linehan (Cholet)   Kevin Seraphin (Cholet)   Ruddy Nelhomme (Poitiers)
2011   Mickaël Gelabale (ASVEL)   Samuel Mejia (Cholet)   Evan Fournier (Poitiers)   John Linehan (Nancy)   Evan Fournier (Poitiers)   Erman Kunter (Cholet)
2012   Fabien Causeur (Cholet)   Blake Schilb (Chalon)   Evan Fournier (Poitiers)   Andrew Albicy (Gravelines)   Evan Fournier (Poitiers)   Gregor Beugnot (Chalon)
2013   Edwin Jackson (ASVEL)   Dwight Buycks (Gravelines)   Livio Jean-Charles (ASVEL)   Anthony Dobbins (Poitiers)   Edwin Jackson (ASVEL)   Christian Monschau (Gravelines)
2014   Antoine Diot (Strasbourg)   Randal Falker (Nancy)   Clint Capela (Chalon)   Anthony Dobbins (Dijon)   Clint Capela (Chalon)   Jean-Louis Borg (Dijon)
2015   Adrien Moerman (Limoges)   Petr Cornelie (Le Mans)   Florent Piétrus (Nancy)   Benjamin Sene (Nancy)   Vincent Collet (Strasbourg)   Jamar Smith (Limoges)
  Darnell Harris (Orléans)
2016   Devin Booker (Chalon)   Frank Ntilikina (Strasbourg)   Charles Kahudi (ASVEL)   Wilfried Yeguete (Pau-Lacq-Orthez)   Vincent Collet (Strasbourg)   Matt Howard (Strasbourg)
  Mathias Lessort (Chalon)
2017   D.J. Cooper (Pau-Lacq-Orthez)   Frank Ntilikina (Strasbourg)   Moustapha Fall (Chalon)   Paul Lacombe (Strasbourg)   Zvezdan Mitrović (Monaco)   Louis Labeyrie (Paris-Levallois)
2018   Zachery Peacock (Bourg-en-Bresse)   Adam Mokoka (Gravelines-Dunkerque)   Aaron Craft (Monaco) non attribué   Zvezdan Mitrović (Monaco)   D.J. Stephens (Le Mans)
2019   David Holston (Dijon)   Théo Maledon (Lyon-Villeurbanne)   Lahaou Konaté (Nanterre 92) non attribué   Pascal Donnadieu (Nanterre)   Ali Traoré (SIG Strasbourg)
2020 Non attribué
2021   Bonzie Colson (SIG Strasbourg)   Victor Wembanyama (Nanterre 92)   Moustapha Fall (Lyon-Villeurbanne) non attribué   Zvezdan Mitrović (Monaco)   Pierre Pelos (JL Bourg)
2022   Will Cummings (Levallois Metropolitans)   Victor Wembanyama (Lyon-Villeurbanne)[2]   Ismaël Kamagate (Paris Basketball) non attribué   Vincent Collet (Levallois Metropolitans)

Référendum L'Équipe (1994-2005)Modifier

Entre 1994 et 2005, le quotidien L'Équipe procède également à son élection des meilleurs joueurs français et étrangers du championnat, par le biais d'un vote des journalistes. Les résultats de ce scrutin figurent également au palmarès officiel de la LNB[1].

Saison MVP français MVP étranger
1993-1994 Antoine Rigaudeau (Cholet)   Michael Young (Limoges)
1994-1995 Yann Bonato (PSG Racing)   David Rivers (Antibes)
1995-1996 Antoine Rigaudeau (Pau-Orthez)   Delaney Rudd (ASVEL)
1996-1997 Jim Bilba (ASVEL)   Delaney Rudd (ASVEL)
1997-1998 Alain Digbeu (ASVEL)   Jerry McCullough (Gravelines)
1998-1999 Laurent Foirest (Pau-Orthez)   Keith Jennings (Le Mans)
1999-2000 Moustapha Sonko (ASVEL)   Marcus Brown (Limoges)
2000-2001 Jim Bilba (ASVEL)   Bill Edwards (ASVEL)
2001-2002 Cyril Julian (Nancy)     Tony Dorsey (Cholet)
2002-2003 Laurent Sciarra (Paris Basket)   Dragan Lukovski (Pau-Orthez)
2003-2004 Laurent Foirest (Pau-Orthez)   Rick Hughes (Strasbourg)
2004-2005 Laurent Sciarra (Gravelines)   Jermaine Guice (Le Havre)

Avant 1983Modifier

Avant 1983, le titre de meilleur joueur du championnat est parfois attribué par un panel de journalistes spécialisés (palmarès incomplet).

Palmarès de Pro BModifier

Des trophées sont remis au meilleur joueur français et étranger (MVP français et étranger), et au meilleur entraîneur de l'année de Pro B.

Récompenses de l'année[3]
Saison MVP français MVP étranger Meilleur entraîneur Meilleure progression Meilleur jeune
1992 Patrick Cham
(Levallois)
Terence Stansbury
(Levallois)
1993 Moustapha Sonko
(Sceaux)
Winston Crite
(Sceaux)
1994 Bruno Hamm
(Strasbourg)
James Banks
(Nancy)
1995 Freddy Hufnagel
(La Rochelle)
James Banks
(Caen)
1996 Karim Gharbi
(Hyères)
David Booth
(Toulouse)
1997 David Condouant
(Vichy)
Geoff Lear
(Hyères)
1998 Jimmy Vérove
(Brest)
Larry Terry
(Mulhouse)
1999 Ahmadou Keita
(Strasbourg)
Jarod Stevenson
(Strasbourg)
2000 Charles-Henri Grétouce
(Bondy)
Elliot Hatcher
(Vichy)
2001 Laurent Cazalon
(Roanne)
Floyd Miller
(Hyères)
2002 Jean-Philippe Tailleman
(Golbey-Epinal)
Rashaun Turner
(Vichy)
2003 Cyril Akpomedah
(Châlons-en-Champagne)
Mike Jones
(Reims / Saint-Quentin)
2004 David Melody
(Clermont)
Ondřej Starosta
(Saint-Quentin)
2005 Stephen Brun
(Brest)
Tyson Patterson
(Brest)
2006 Raphaël Desroses
(Angers)
Cedrick Banks
(Besançon)
François Peronnet
(Châlons-en-Champagne)
2007 Joachim Ekanga-Ehawa
(Nanterre)
Jimmal Ball
(Vichy)
Olivier Cousin
(Quimper)
2008 Adrien Moerman
(Nanterre)
Rashaun Freeman
(Nantes)
Michel Veyronnet
(Rouen)
2009 Jimmal Ball
(Paris-Levallois)
Errick Craven
(Clermont)
Ruddy Nelhomme
(Poitiers)
2010 Moussa Badiane
(Aix Maurienne Savoie Basket)
Teddy Gipson
(Pau-Lacq-Orthez)
Didier Dobbels
(Pau-Lacq-Orthez)
2011 Philippe Da Silva
(ALM Évreux Basket)
Nate Carter
(Nanterre)
Pascal Donnadieu
(Nanterre)
2012 Joseph Gomis
(Limoges)
Chris Massie
(Limoges)
Frédéric Sarre
(Limoges)
Ferdinand Prenom
(Antibes)
2013 Mouhammadou Jaiteh
(Boulogne-sur-Mer)
Jeremiah Wood
(Évreux)
Rémy Valin
(Évreux)
Mouhammadou Jaiteh
(Boulogne-sur-Mer)
2014 Michel Morandais
(Châlons-Reims)
Zachery Peacock
(Boulogne-sur-Mer)
Germain Castano
(Boulogne-sur-Mer)
Olivier Romain
(Saint-Quentin)
2015   Davante Gardner
(Hyères-Toulon)
  Laurent Legname
(Hyères-Toulon)
  Mathieu Wojciechowski
(Le Portel)
2016   Joe Burton
(Évreux)
  Kyle Milling
(Hyères-Toulon)
  Isaïa Cordinier
(Denain)
2017   Zachery Peacock
(Bourg-en-Bresse)
  Cédric Heitz
(Charleville-Mézières)
  Arthur Rozenfeld
(Roanne)
2018   Tyren Johnson
(Blois)
  Mickaël Hay
(Blois)
non attribué   Sekou Doumbouya
(Poitiers)
2019   Brandon Jefferson
(Orléans)
  Guillaume Vizade
(Vichy-Clermont)
non attribué   Yanik Blanc
(Poitiers)
2020 non attribué
2021   Parker Jackson-Cartwright
(Saint-Quentin)
  Julien Mahé
(Saint-Quentin)
non attribué   Hugo Besson
(Saint-Quentin)
2022[4]   Stéphane Gombauld
(Nancy)
  Alain Thinet
(Saint-Chamond)
non attribué   Clément Frisch
(Denain)

Meilleur entraîneur des Centres de FormationModifier

Un trophée est remis au meilleur entraîneur des centres de formation

Saison Meilleur entraîneur des centres de formation
2010 Fabrice Serrano
(Lyon-Villeurbanne)
2011 Thomas Drouot
(Paris-Levallois)
2012 Antoine Mathieu
(Le Mans)
2013 Romain Chenaud
(Chalon-sur-Saône)
2014 Julien Mahé
(Gravelines-Dunkerque)
2015 Lauriane Dolt
(Strasbourg)
2016 Julien Martin
(Pau-Lacq-Orthez)
2017 Pierre Verdiere
(Nancy)

Trophée du joueur du moisModifier

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier