Ouvrir le menu principal

Laurent Sciarra

joueur de basket-ball français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sciarra.

Laurent Sciarra
Image illustrative de l’article Laurent Sciarra
Laurent Sciarra sous le maillot de l'Entente Orléanaise Loiret.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (45 ans)
Nice, Alpes-Maritimes
Taille 1,95 m (6 5)
Carrière universitaire ou amateur
ASPTT Nice
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
Hyères-Toulon
Hyères-Toulon
Hyères-Toulon
Hyères-Toulon
PSG Racing
PSG Racing
PSG Racing
PSG Racing
Huelva
Trévise
PSG Racing
PSG Racing
Lyon-Villeurbanne
Paniónios Athènes
Paris BR
Paris BR
Gravelines
Dijon
Dijon
Dijon
Orléans
Orléans
Élan Béarnais
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
11,6
12,4
10,5
09,1
11,2
10,0
05,2
03,3
04,8
Sélection en équipe nationale **
1995-2003Drapeau : France France (113 sél)649
Carrière d’entraîneur
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2016-2017
Vichy 6v20d
Rouen 19v15d
Rouen 16v28d
Evreux 13v12d

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Laurent Sciarra, né le à Nice, est un ancien joueur français de basket-ball, jouant au poste de meneur de jeu, reconverti en entraîneur et en chroniqueur médias.

Ayant passé plus de vingt ans sur les parquets en tant que joueur professionnel, il détient l'un des plus beaux palmarès du basket-ball français.

Sommaire

BiographieModifier

Redoutable scoreur dans les équipes de jeunes de Nice au poste d'arrière-ailier, il se rend vite compte qu'étant un peu juste physiquement il doit se reconvertir au poste de meneur de jeu pour pouvoir exister au plus haut niveau. N'étant pas un grand défenseur en raison notamment de qualités athlétiques quelconques, il devient néanmoins un des meilleurs passeurs au monde et très certainement le meilleur meneur gestionnaire français de tous les temps, tandis que Rigaudeau, Parker ou encore Sonko sont avant tout des meneurs scoreurs. Doté d'un très gros mental, travailleur infatigable à l'entrainement, ayant une grande connaissance du jeu, il réalise une carrière à la longévité rare à haut niveau.

Il est connu pour son franc-parler, sur et en dehors du terrain.

Lors de son premier séjour parisien (1993-1997) il constitue avec Yann Bonato et Stéphane Risacher, un trident offensif inarrêtable. Sciarra, comme formidable rampe de lancement pour les contre-attaques, permet à l'équipe parisienne de développer un jeu attractif.

En équipe de France, il est le plus souvent 3e meneur derrière Antoine Rigaudeau et Moustapha Sonko. Il joue donc assez peu mais continue à régaler ses coéquipiers de ses passes. Aux jeux olympiques de Sydney en 2000, il change de dimension sur le plan international. Sonko diminué par une blessure et Rigaudeau surveillé de très près par les défenses adverses, Sciarra prend les choses en main en montrant qu'il n'a pas perdu le talent offensif de ses jeunes années. L'équipe de France qui n'espérait plus de médailles, terrasse le Canada de Steve Nash en quart de finale, et bat facilement l'Australie de Andrew Gaze, Shane Heal et Luc Longley pourtant favorite car évoluant à domicile. En finale, l'équipe de France retrouve les États-Unis. Très maladroite en première mi-temps, l'équipe de France remonte au score par une succession de tirs à 3 points, dont un dernier de Antoine Rigaudeau qui les ramène à 4 points des Américains... L'équipe de France perd finalement, mais ce match reste dans toutes les mémoires des fans de basket français. Sciarra est le meilleur marqueur de cette finale avec 19 points, dominant les meneurs adverses Gary Payton et Jason Kidd.

En 2003, il met un terme à sa carrière internationale alors qu'il est encore au sommet de son art, gêné par la montée en puissance de Tony Parker qu'il a eu sous sa coupe à Paris et dont il ne souhaite pas être le remplaçant à son tour en équipe de France. Il a été sélectionné à 112 reprises sous le maillot français.

Après deux saisons à Orléans, il rejoint à l'été 2010 l'Élan Béarnais[1] où il ne termine pas la saison, mettant officiellement un terme à sa carrière le 27 février 2011[2].

Le 21 novembre 2011, pour la première fois de sa carrière, il est nommé entraîneur de la JA Vichy (Pro B), dernier du championnat, en remplacement de Jean-Philippe Besson[3]. Il ne parvient pas à éviter la relégation du club en NM1. Par la suite, il dirige l'équipe du SPO Rouen jusqu'en 2014. Laurent Sciarra anime depuis la rentrée 2015, une émission dédié au basket Team Sciarra sur la chaîne sportive Eurosport 2[4]. À partir de 2015, il est aussi consultant pour RMC, il participe notamment aux émissions Basket Time et Les Grandes Gueules du Sport.

Le 16 juin 2016, Il retrouve un poste de coach en s'engageant pour deux ans avec l'ALM Evreux Basket tout juste finaliste des play-offs de Pro B. Cependant, il quitte le club ébroïcien à l'issue de la 19e journée de Pro B suite à des dissensions avec son effectif[5].

Club successifsModifier

JoueurModifier

EntraîneurModifier

PalmarèsModifier

ClubModifier

Dans l'histoire de la Pro A :

  • Meilleur passeur avec 2894 pds
  • 31e meilleur marqueur avec 3430pts
  • 30e rebondeur avec 1294 rbds

Équipe de FranceModifier

Senior
Espoir
  •   Vice-champion du monde Espoirs en 1993
Junior
  •   Champion d'Europe Junior en 1992

Récompenses individuellesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier