Ouvrir le menu principal
SOM Boulogne
Logo du SOM Boulogne
Généralités
Nom complet Stade olympique maritime boulonnais
Surnoms SOMB
Fondation 1935
Couleurs
Salle Palais des sports Damrémont
(2 000 places)
Championnat actuel NM1 (2019-2020)
Président Drapeau : France Jean-Pierre Desgardin
Entraîneur Drapeau : France Thibault Wolicki
Site web somb.fr
Palmarès principal
National[1] Champion de France Pro B (1)

Maillots

 
Domicile jersey
Domicile jersey
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
Extérieur jersey
Extérieur jersey
 
Extérieur shorts
 
Extérieur

Actualités

Le Stade olympique maritime boulonnais (SOMB) est un club français de basket-ball évoluant en NM1 (3e division du championnat de France), basé à Boulogne-sur-Mer.

HistoriqueModifier

Le Stade olympique maritime boulonnais, club omnisports, fut déclaré et enregistré au journal officiel sous le numéro 906 le 5 septembre 1935.

La section basket-ball reste en sommeil quelques années, ne prenant son départ que pour la saison 1939-1940, activité vite stoppée par la Seconde Guerre Mondiale.

Nouveau départ lors de la saison 1945-1946. Une seule équipe est engagée en championnat maritime FFBB (Fédération française de basket-ball). Les rencontres se déroulent en plein air sur un des courts de tennis du boulevard Eurvin, aimablement mis à la disposition du club par le jardinier d’entretien du Tennis-Club.

Dès 1948, trois équipes sont formées ; l’équipe fanion dispute le championnat départemental FFBB et obtient son premier titre de Champion du Pas-de-Calais en 1949.

Les entraînements sont toujours en plein air pendant ces quelques années. Dès 1950, une petite salle de patronage (10 m*8 m) est louée au club, un panneau en bois y est fixé et les entraînements hivernaux se déroulent dans ce local. Le SOMB monte très vite les échelons pour obtenir le titre de Champion des Flandres (Nord-Pas-de-Calais) en 1954 et accède ainsi au championnat national. En match d’inauguration, le SOMB bat le Stade Français (Nationale 1) 54-52. Les saisons 1953-1954-1955-1956 voient le développement du club. Les équipes de jeunes sont formées (minimes, cadets, juniors), les réserves jouent en promotion départementale et l’équipe fanion joue sans interruption pendant une douzaine d’années en Championnat de France Honneur (équivalent à la Nationale 2 d’aujourd’hui[Quand ?]). La division dans laquelle opère le SOMB comprend les régions Normandie, Région Parisienne, Flandres et Champagne Est. Quatre équipes descendent chaque saison. En parallèle, l’équipe fanion dispute la Coupe de France FFBB et le championnat UFOLEP.

Dès 1998, le club du SOMB enchaîne les montées passant de l'Excellence Départementale à la Nationale 1 en neuf années de championnat. Le club évolue alors pendant trois ans à ce niveau mais rate l'engagement pris par le président, à savoir la montée en Pro B en 4 ans.

C'est en 2010, à la suite de l'arrivée de Germain Castano au poste d'entraîneur, que le club est promu en Pro B grâce à ses victoires en phase finale de Nationale 1.

Le SOMB évolue en Pro B (deuxième niveau national après la Pro A) jusque la saison 2013-2014.

Début avril 2014, Germain Castano annonce la prolongation de son contrat pour 2 ans.

Le 29 avril 2014, les Boulonnais s'imposent à Évreux (48-50) et s'assurent la montée en Pro A pour la saison 2014-2015.

Cette saison en Pro A fut compliquée pour le SOMB qui est rétrogradé en Pro B au terme de celle-ci.

Le 25 décembre 2016, Germain Castano est retiré de ses fonctions d'entraîneur. L'assistant coach Mike Gonçalves prend alors les reines de l'équipe.

Le 19 mai 2017, le SOMB suite à une défaite contre Nantes (65-72) est relégué en NM1

Lors de la saison 2017-2018, le SOMB accède aux play-off d'accession Pro B mais chute en demi-finale face à Chartres.

Politique du clubModifier

Le SOMB se voulant club formateur, il dispose cette année d'une équipe Minimes France, Cadets Région et Cadets France. Le club dispose aussi d'une équipe en Nationale 3.

PalmarèsModifier

  • 1998 : Le SOMB est en Excellence Départementale
  • 1999 : Accession en Promotion régionale
  • 2000 : Accession en Excellence régionale
  • 2001 : Accession en Prénationale
  • 2002 : Accession en Nationale 3
  • 2004-2005 : Champion de France de NM3 en restant invaincu toute la saison
  • 2005 : Vainqueur du premier Trophée Coupe de France Masculins de Basket-Ball. En finale, le 14 mai 2005, victoire contre Andrézieux au POPB sur le score de 72 à 63.
  • 2005 : Accède à la Nationale II et se rend même à Bercy pour remporter la finale du Trophée Coupe de France.
  • 2005-2006 : Le SOMB participe aux barrages Nationale 2/Nationale 1 et se rend à Salon de Provence (NM1) pour pouvoir évoluer à l’échelon supérieur mais en vain.
  • 2006-2007 : le SOMB termine premier de la Poule C de N2. Le SOMB décroche son ticket pour la N1 en barrages en battant l’ADA Blois en demi-finale.
  • 2007-2008 : Promu en Nationale masculine 1
  • 2009-2010 : Remporte la finale de Nationale 1 et accède à la Pro B pour la saison 2010-2011
  • 2013-2014 : Champion de France de ProB, et accède à la Pro A pour la saison 2014-2015
  • 2015-2016: Relégation en Pro B
  • 2017-2018 : Relégation en National 1
  • 17/09/2019 : Défaite 69/82 et élimination à domicile en Coupe de France face à la grande équipe de L'ESSM.
Bilan depuis l'instauration de la LNB[2],[3]
Saison Championnat de France Équipe
Nb PV Classement Phase régulière Play-offs
2010-2011 34 55,8 % 6e Demi-finale Landon Milbourne, Kévin Mondésir, Lamine Kante, Klemensas Patiejunas, Moustapaha Ndiaye, Etienne Plateau, Amadou Aboubakar Zaki, Bianco Matanga (à partir du 20/01/2011), Tony Stanley, Romain Ba, Darryl Monroe, Fernando Raposo (à partir du 07/10/2010)
Encadrement : Germain Castano (entraîneur), Fabien Anthonioz (assistant)
2011-2012 34 52,9 % 7e Quart de finale Jonathan Rousselle, Zaïnoul Bah, Chris McCray, Martin Le Pellec, Valentin Bigote, Austen Rowland (à partir du 01/11/2012), Romain Ba, Mickaël Var, Kurt Cunningham, Mouhammadou Jaiteh, Abdoulaye Loum (à partir du 10/01/2013), Mamadi Diane (du 07/03/2013 au 20/05/2013), Kenneth Horton (du 01/07/2012 au 13/01/2013), Mamadou Sy (du 06/12/2012 au 16/01/2013)
Encadrement : Germain Castano (entraîneur), Fabien Anthonioz (assistant)
2012-2013 34 61,7 % 4e Quart de finale Jonathan Rousselle, Zaïnoul Bah, Chris McCray, Martin Le Pellec, Valentin Bigote, Austen Rowland[4], Romain Ba, Mickaël Var, Kurt Cunningham, Mouhammadou Jaiteh, Abdoulaye Loum[5], Mamadi Diane[6], Mamadou Sy[7], Kenneth Horton[8]
Encadrement : Germain Castano (entraîneur), Fabien Anthonioz (assistant)
2013-2014 44 75% 1re Mickaël Var, Deven Mitchell, Zachery Peacock, Angelo Tsagarakis, Charly Pontens, Junior Mbida, Mehdi Cheriet, Loïc Akono, Mamadou Sy
Encadrement : Germain Castano (entraîneur), Fabien Anthonioz (assistant)
2014-2015 34 26% 18e Sam Dower, Jason Boone, Stephen Brun, Angelo Tsagarakis, Darnell Wilson, Kenny Boynton, Alando Tucker, Loïc Akono, Tweety Carter
Encadrement : Germain Castano (entraîneur), Fabien Anthonioz, Thibault Wolicki (assistants)
2015-2016 34 48% 12e Arthur Rozenfeld, Raphael Binvignat, Kevin Mendy, Kevin Joss Rauze (à partir du 15/02/2016), Xavier Corosine, Will Sheehey, Lance Goulbourne, Antoine Wallez, Sim Garrett, Ferdinand Prenom (à partir du 02/10/2015), Jean-Dieudonné Biog, Austen Rowland (à partir du 07/04/2016), Aleksandar Georgiev (du 31/03/2016 au 18/05/2016), J. J. Miller (du 25/02/2016 au 24/03/2016)
Encadrement : Germain Castano (entraîneur), Fabien Anthonioz, Thibault Wolicki (assistants)
2016-2017 34 39% 18e Teddy Gipson, Alexandre Moisy, Worthy de Jong, Kevin Mendy, Cédric André, Xavier Corosine, Kadri Moendadze, Michel Jean-Baptiste Adolphe, Grismay Paumier, Abdoulaye Loum
Encadrement : Germain Castano (entraîneur), Mike Consalves, Thibault Wolicki (assistants)
2017-2018 34 50% 9e Demi-finale Diante Watkins, Timothé Vergiat, Ralph Temgoua, Hugo Dumortier, Warren Niles, Namory Boundy, Mehdi Cheriet, Michel Jean-Baptiste Adolphe, Cédric André, Dwight Burke
Encadrement : Frédéric Brouillaud (entraîneur), Thibault Wolicki (assistant)
2018-2019 18 39% 8e Demi-finale Timothé Vergiat, Loïc Akono, Hugo Dumortier, Ralph Temgoua, Kyle Johnson (jusqu'au 28/02/2019), Théo Nehlig, Mehdi Cheriet, Matthew Bonds, Michel Jean-Baptiste-Adolphe, Patrick Clerence, Maurice Walker (à partir du 05/02/2019), Souarata Cissé (à partir du 28/02/2019)

Encadrement: Thibault Wolicki (entraîneur), Cédric Miller (assistant)

Nb : Nombre de matches de saison régulière
PV : Pourcentage de victoires en saison régulière

Effectif et Staff actuelModifier

EffectifModifier

EFFECTIF 2019-2020
Joueurs Entraîneurs
No  P. Nat. Nom Taille Âge Club en 2018-2019 Contrat
1   Loïc Akono 1,76 33 Boulogne-sur-mer Juin 2018 - Juillet 2021
1   Matthieu Robin 1,85 28 Andrézieux Juin 2019 - Juillet 2020
2/1   Hugo Dumortier 1,95 27 Boulogne-sur-mer Juin 2017 - Juillet 2020
2   Ralph Temgoua 1,94 32 Boulogne-sur-mer Juin 2018 - Juillet 2020
3   Parfait Njiba 1,98 30 Saint Vallier Juin 2019 - Juillet 2020
3/2   Roman Huger 2,00 23 Boulogne-sur-mer N3 Juin 2019 - Juillet 2020
4   Urald King 1,98 30 Tindastoll Juin 2019 - Juillet 2020
4     Marc Michael Gosselin 2,01 24 Western Carolina Juin 2019 - Juillet 2020
5   Moïse Diame 2,06 34 Saint Vallier Juin 2019 - Juillet 2020
5   Michel Jean-Baptiste Adolphe 2,08 40 Boulogne-sur-mer Juin 2019 - Juillet 2020
Entraîneur
  •   Thibault Wolicki
Assistant

Légende
  • P. : Poste
  • # : Numéro de maillot
  • Nat. : Nationalité
  •   : Capitaine
  •  : joueur blessé actuellement
  • (E) : Espoir

StaffModifier

Staff 2018-2019
Fonctions Représentants
Entraineur Thibault Wolicki
Assisstant Coach ,Cédric Miller
Préparateur Physique François Delobel
Médecins Franck Dumont et Étienne Dubreucq
Ostéopathe Jean-Yves Vandewalle
Kinésithérapeute Jean-François Dumain
Représentant commercial Pierre Monteuuis
Représentant communication Gauthier Lemaître

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Collectif Basket News, 20 ans de basket pro, , 240 p. (ISBN 9782702138717)
  3. « Historique des Coupes d'Europe », sur lnb.fr (consulté le 29 octobre 2011)
  4. à partir du 01/11/2012
  5. à partir du 10/01/2013
  6. licencié le 20/05/2013
  7. licencié le 16/01/2013
  8. licencié le 13/01/2013

Liens externesModifier