Ouvrir le menu principal

Championnat de France de basket-ball de Nationale 1 1972-1973

compétition de basket-ball
Nationale 1
1972-1973
Généralités
Sport Basket-ballVoir et modifier les données sur Wikidata
Date du au

Palmarès
Tenant du titre ASVEL
Vainqueur AS Berck (1e titre)
Promu(s) ASPTT Nice, Nilvange, Paris U.C. et Vichy
Relégué(s) Nantes, ASPTT Nice, Paris U.C. et Nilvange

Navigation

La saison 1972-1973 du championnat de France de basket-ball de Nationale 1 est la 51e édition du championnat de France de basket-ball. Le championnat de Nationale 1 de basket-ball était le nom du plus haut niveau du championnat de France.

PrésentationModifier

Seize clubs participent à la compétition. La victoire rapporte 3 points, le match nul 2 points la défaite 1 point et le bonus 1 point. Les équipes classées 13e, 14e, 15e et 16e descendent en Nationale 2.

Le tenant du titre, ASVEL, va tenter de gagner un 13e titre. ASPTT Nice, Nilvange, Paris U.C. et Vichy sont les quatre équipes promues pour cette saison. ASPTT Nice, 13e, Nantes, 14e, Paris U.C., 15e et Nilvange, 16e sont les quatre équipes reléguées à l'issue de cette saison 1972-1973

Berck remporte le championnat pour la première fois de son histoire.

L'américain de Nilvange Bob Thate devient le meilleur marqueur dans l'histoire du championnat de France avec une moyenne de 38,9 points, battant l'ancien record du tourangeau Randle "LC" Bowen établi l'année précédente (34). Il marque notamment quatre fois plus de 50 points (premier joueur à réaliser cette performance) avec une pointe à 63 points (3e meilleure performance de l'histoire). Il totalise 1169 points (le meilleur marqueur n'étant pas désigné par sa moyenne de points), ce qui correspond à 46,5 % des points de son équipe

Clubs participantsModifier

Classement final de la saison régulièreModifier

La victoire rapporte 3 points, le match nul 2 points, la défaite 1 point et le bonus 1 point. Le point de bonus est accordé à l'équipe qui sur les deux matchs (aller et retour) possède la meilleure différence de points. Si les deux équipes sont à égalité, chacune gagne 0,5 point

# Equipe Pts M V N D PP PC Diff. Bonus
1 Berck 97 30 26 1 3 2683 2259 +424 14
2 Bagnolet 86 30 22 1 7 2619 2419 +200 11
3 Denain 83 30 20 1 9 2511 2255 +256 12
4 Antibes 82 30 20 0 10 2685 2414 +271 12
5 ASVEL 80 30 19 1 10 2479 2294 +185 11
6 Le Mans(+12) 76 30 17 0 13 2306 2164 +142 12
7 Caen(-12) 76 30 18 1 11 2498 2388 +110 9
8 Roanne 73 30 17 1 12 2613 2529 +84 8
9 Vichy 70 30 16 1 13 2206 2236 -30 7
10 Tours 64 30 15 0 15 2360 2421 -61 4
11 Nancy 60 30 12 0 18 2493 2575 -82 6
12 Challans 56 30 10 2 18 2315 2402 -87 4
13 Nice 54 30 9 0 21 2500 2630 -130 6
14 Nantes 45 30 7 0 23 2232 2489 -257 1
15 Paris U.C. 41 30 5 0 25 2232 2740 -508 1
16 Nilvange 37 30 2 1 27 2516 3033 -517 2

Détail des matches de la saison régulièreModifier

Leaders de la saison régulièreModifier

Catégorie Joueur Équipe Statistiques
Points par match Bob Thate Nilvange 38,9
Points par match (Français) Jacques Cachemire Antibes 25,5

Notes et référencesModifier

Liens internesModifier