Ouvrir le menu principal

Blake Schilb

joueur de basket-ball américain

Blake Schilb
Image illustrative de l’article Blake Schilb
Blake Schilb en novembre 2014
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la République tchèque République tchèque
Naissance (35 ans)
Rantoul (États-Unis)
Taille 2,00 m (6 7)
Poids 100 kg (220 lb)
Surnom Blake, The Blade
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Châlons-Reims
Poste Arrière, ailier
Carrière universitaire ou amateur
2003-2007 Ramblers de Loyola
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
ČEZ Basketball Nymburk
Nymburk
Élan chalonnais
Élan chalonnais
Élan chalonnais
Élan chalonnais
Étoile rouge de Belgrade
Paris-Levallois
Paris-Levallois
Galatasaray SK
Galatasaray SK
CDB Séville
Châlons-Reims
0
0
15,6
14,6
16,4
15,6
10,3
11,4
11,6
-
-
10,7
13,4
Sélection en équipe nationale **
2015-Drapeau : République tchèque République tchèque

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Blake Schilb, né le à Rantoul (États-Unis), est un joueur de basket-ball professionnel tchéco-américain. Il mesure 2,01 m et joue arrière et ailier.

Sommaire

BiographieModifier

Schilb fait ses études universitaires dans le club des Ramblers de Loyola de l'université Loyola de Chicago entre 2003 et 2007. En 2006, il est désigné Honorable Mention All-America[1] par Associated Press à la suite de ses performances : en moyenne 19,1 points, 5,2 rebonds et 3,9 passes décisives par rencontre. Il se présente à la draft 2006 de la NBA mais retire son nom à la dernière minute et revient aux Ramblers pour faire son année senior. Il sort de l'université avec le quatrième plus gros total de points (1 879) de l'histoire des Ramblers et le plus grand nombre de paniers à trois-points mis (204)[2]. Non drafté en 2007, il part jouer en Europe. D'abord en République tchèque, pour le club de Nymburk, puis en France à l'Élan sportif chalonnais à partir de 2009[3].

Il est élu meilleur joueur (MVP) du championnat de France de basket-ball pour le mois de janvier 2011[4]. Il est aussi finaliste semaine des As en 2011 avec l'Élan Chalon. Les titres arrivent en étant vainqueur de la Coupe de France en 2011 (MVP de cette finale)[5]. Après ce titre, il prolonge son contrat avec l'Élan jusqu'en 2013. Lors de saison suivante, il remporte un nouveau titre avec la Semaine des As 2012[6], compétition dont il obtient le titre de MVP[7]. Ce qui fait de lui le candidat numéro un au titre de MVP étranger de Pro A, trophée qu'il reçoit finalement en mai[8].

En juin 2013, il signe un contrat de 3 ans avec l'Étoile rouge de Belgrade qui évolue en Ligue adriatique[9]. Il est coupé en janvier 2014 après avoir disputé 26 rencontres (dont 10 en Euroligue) sous le maillot de l'Étoile rouge[10]. Le 29 janvier 2014, il s'engage avec Paris-Levallois pour un contrat d'un an et demi où il retrouve l'entraîneur Gregor Beugnot qu'il considère comme un « mentor »[11],[12]. Lors de son premier match, contre Strasbourg, il ne marque aucun point en quinze minutes et se blesse à la cuisse durant la première mi-temps[13].

Au début de l'année 2015, Schilb est critiqué pour ses performances par son entraîneur Gregor Beugnot. En avril, le Paris Levallois accepte la demande de Schilb de quitter le club pour des raisons personnelles, un problème de santé grave touchant son frère[14]. En août, il demande la nationalité tchèque, sa femme et ses enfants possédant déjà cette nationalité, afin de disputer l'Euro 2015 avec la République tchèque[15].

Pour la saison 2015-2016, il évolue pour le club de Galatasaray[16]. Le 28 juillet 2016, il prolonge son contrat d'un an avec le club turc[17].

Le 1er octobre 2017, il part en Espagne au CDB Séville[18].

Le 7 août 2018, il revient en France et signe au Champagne Châlons Reims Basket un contrat de trois ans dont une optionnelle[19].

ClubsModifier

PalmarèsModifier

Résultats et titresModifier

Avec l'Élan Chalon, Blake Schilb obtient les résultats suivants :

Avec le ČEZ Basketball Nymburk, Blake Schilb obtient les titres suivants :

Avec Galatasaray :

Distinctions personnellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. À l'issue de chaque saison, l'Associated Press désigne trois cinq majeurs et désigne également des Honorable Mention.
  2. (en) « Blake Schilb », sur loyolaramblers.com (consulté le 19 février 2012)
  3. Christophe Blandin, « Pro A : Blake Schilb à Chalon », sur basketinfo.com,
  4. a et b « Le meilleur joueur du mois de janvier est... Blake Schilb! », sur lnb.fr, Ligue Nationale de Basket (LNB) (consulté le 13 février 2011)
  5. a et b « Chalon première (bis) », sur lequipe.fr, (consulté le 15 mai 2011)
  6. « La revanche de Chalon », sur lequipe.fr (consulté le 19 février 2012)
  7. a et b « Chalon remporte la Semaine des As 2012 », sur lnb.fr, Ligue nationale de nasket (LNB) (consulté le 19 février 2012)
  8. a et b « Causeur et Schilb, les meilleurs », sur lequipe.fr, (consulté le 19 mai 2012)
  9. « Blake Schilb à l'Etoile Rouge de Belgrade ! », Le Journal de Saône-et-Loire,
  10. Alexandre Lacoste, « Blake Schilb officiellement coupé par l’Etoile Rouge de Belgrade », catch-and-shoot,
  11. Alexandre Lacoste, « Blake Schilb au Paris-Levallois jusqu’en 2015, c’est fait », catch-and-shoot,
  12. Yann Ohnona, « Schilb : «Ils ont essayé de me briser» », L'Équipe,
  13. Alexandre Lacoste, « Blake Schilb touché à la cuisse », catch-and-shoot,
  14. « Blake Schilb quitte le Paris-Levallois », LNB,
  15. Vincent Thiollière, « Blake Schilb à l'Euro avec la République Tchèque ? », sur bebasket.fr, (consulté le 8 août 2015)
  16. Alexandre Lacoste, « Blake Schilb vers Galatasaray », sur bebasket.fr, (consulté le 8 août 2018)
  17. Amaury Boulay, « Blake Schilb rempile à Galatasaray », sur bebasket.fr, (consulté le 8 août 2018)
  18. Gaëtan Delafolie, « Blake Schilb rejoint Séville », sur bebasket.fr, (consulté le 8 août 2018)
  19. Gabriel Pantel-Jouve, « Blake Schilb au CCRB », sur bebasket.fr, (consulté le 8 août 2018)
  20. L'Équipe, 17 juin 2012, L'Elan monte au ciel, p.  8
  21. Le Journal de Saône-et-Loire, édition du lundi 21 mai 2012, pages sports, p.  28
  22. Le Journal de Saône-et-Loire, édition du lundi 30 avril 2012, pages Sports, p.  26
  23. « Blake Schilb élu joueur du mois de février », sur lnb.fr, Ligue Nationale de Basket-ball (consulté le 10 mars 2012)
  24. (en) « Regular season Week 9 bwin MVP: Blake Schilb, Elan Chalon-sur-Saone », Euroligue,

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :