Ouvrir le menu principal

Province de Limbourg (Belgique)

province belge
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Limbourg.

Province de Limbourg
(nl) Provincie Limburg
(de) Provinz Limburg
Blason de Province de Limbourg
Héraldique
Drapeau de Province de Limbourg
Drapeau
Province de Limbourg (Belgique)
Localisation de la province en Belgique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Chef-lieu Drapeau de la ville d'Hasselt Hasselt
Arrondissements Hasselt
Maaseik
Tongres
Gouverneur Herman Reynders
ISO 3166-2 BE-VLI
Code INS 70000
Démographie
Population 870 880 hab. (01/01/2018)
Densité 360 hab./km2
Géographie
Superficie 242 200 ha = 2 422 km2
Localisation
Localisation de Province de Limbourg
Les 44 communes de la province
Liens
Site web limburg.be

Le Limbourg (en néerlandais : Provincie Limburg) est une province de Belgique située en Région flamande.

Elle est située au nord-est de la Belgique et est placée sous la tutelle de la Région flamande.

La province est limitrophe des Pays-Bas (au nord et à l'est), plus précisément du Limbourg néerlandais et du Brabant-Septentrional, et, à l'intérieur du pays, à l'ouest, de la province d'Anvers et du Brabant flamand et au sud de la province de Liège. La province possède aussi une exclave entre les Pays-Bas et la province de Liège : la commune des Fourons, lieu de problèmes intercommunautaires entre Flamands et Wallons.

La province est issue de la cession aux Pays-Bas, en 1839 (traité des XXIV articles), de la partie orientale du Limbourg (rive droite de la Meuse ainsi que la ville de Maastricht), largement revue avec le traité de Maastricht de 1843. Le territoire de la province belge du Limbourg n'a rien de commun avec celui de l'ancien duché de Limbourg (qui couvrait une partie du Limbourg néerlandais et de la province actuelle de Liège), mais il en a conservé les armoiries. La ville de Limbourg se trouve d’ailleurs dans la province de Liège, donc dans aucune des provinces nommées Limbourg.

La grande partie de cette province, avant l'occupation française, faisait partie de la Principauté de Liège : c'était le comté de Looz et la partie « thioise » (dialecte germanique) du « quartier de Hesbaye » (Tongres).

Au début du XXe siècle, le Limbourg, qui était essentiellement rural, s'est progressivement transformé quand on commença à extraire du charbon de son sol.

Aujourd'hui, son économie est fort diversifiée, avec des industries de construction d'automobiles, chimiques, et un secteur de services qui se développe. Son chef-lieu, Hasselt, est devenu une belle et agréable ville de taille moyenne.

GénéralitésModifier

 
Allégorie de la province de Limbourg par Albert-Constant Desenfans, Parc du Cinquantenaire, Bruxelles.

HéraldiqueModifier

 
La province possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 29 octobre 1996. Jusqu'à cette date, la province utilisait les armoiries de l'ancien Duché de Limbourg mais celles-ci ne furent jamais officiellement octroyées.

Le Comté de Limbourg est connu depuis le Xe siècle. Henry, comte de Limbourg, fut mentionné duc de Limbourg en 1101, mais ce titre lui revint en 1106. Lui et ses successeurs ont néanmoins utilisé le titre de duc de Limbourg depuis lors.

Les premières armoiries sont connues depuis Waléran III de Limbourg en 1214. Les armoiries étaient un lion rouge avec une couronne en or sur un écu blanc. Le lion était le lion du Luxembourg, puisqu'il était marié à Ermesinde Ire de Luxembourg. Quand son père Henri IV de Luxembourg mourut, il changea les armoiries en enlevant la couronne et en ajoutant une autre queue au lion, pour symboliser son règne dans le Limbourg et le Luxembourg. Ces armoiries n’ont pas changé depuis lors, si ce n’est que le lion a été couronné de nouveau au XIVe siècle.

Après l'indépendance des Pays-Bas en 1812, les anciennes armoiries ont été réinstaurées. Après l'indépendance de la Belgique en 1830, la province fut divisée entre les deux pays. Voir aussi les armoiries du Limbourg aux Pays-Bas.

Les nouvelles armoiries montrent toujours le lion du Limbourg, qui porte maintenant un blason avec les armoiries de l'ancien Comté de Looz, comme la plus grande partie de la province appartenant à Looz au Moyen Âge.

Les supports sont le cerf de Hasselt et le cygne de Tongres. Hasselt est la capitale de la province, Tongres est le siège de la plus ancienne Haute Cour du Limbourg. Les supports se tiennent sur des branches de chêne, tirées de l'hymne provincial non officiel, pour le Limbourg néerlandais et belge, "En chêne vert bronze", dans les forêts de chêne vert bronze. La couronne est une couronne ducale.
Blasonnement : D'argent à un lion à la double queue de gueules, couronné, griffé et piqué d'or. Écu de coeur: burelé de gueules et d’or de dix pièces. L'écu surmonté d'une couronne ducale et maintenu à droite par un cerf de couleur naturelle et à gauche par un cygne du même avec une couronne d'or autour du cou. Le tout placé sur deux branches de chêne croisées de couleur naturelle au fond. (Traduction libre)
Source du blasonnement : Heraldy of the World[2].



Évolution démographiqueModifier

Habitants × 1000

 
  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[1]

Arrondissements et communes de la provinceModifier

La province de Limbourg comprenait 44 communes jusqu'au 31 décembre 2018, 42 à partir du 1 janvier 2019, après la fusion des communes de Neerpelt avec Overpelt et Meeuwen-Gruitrode avec Opglabbeek.

Note : la numérotation des communes ci-dessous correspond à leur codification par l'Institut national de statistiques belge et aux numéros indiqués dans la carte ci-contre.

Arrondissement administratif de HasseltModifier

Arrondissement administratif de MaaseikModifier

Arrondissement administratif de TongresModifier

Population par arrondissementModifier

Population de droit au 1er juillet ou au 1er janvier de chaque année[10]:

Arrondissement 01-07-2003 01-07-2004 01-07-2005 01-07-2006 01-01-2010 01-01-2015 01-01-2018 01-01-2019
Hasselt 389 171 391 124 393 460 396 403 408 370 420 777 426 720 418 175
Maaseik 223 335 224 622 225 770 227 245 232 735 238 338 240 350 251 403
Tongres 191 386 191 809 192 732 193 558 197 400 201 089 203 215 203 847
Province de Limbourg 803 892 807 555 811 962 817 206 838 505 860 204 870 294 873 425

Arrondissements judiciairesModifier

La Province de Limbourg fait partie de l'arrondissement judiciaire d'Anvers ceux d'Hasselt et Tongres ayant été fusionnés avec celui d'Anvers.


Gouverneurs de la province de LimbourgModifier

Sécurité et secoursModifier

Commandants militaireModifier

  • 1978 - 1981 : Colonel de Groote
  • 2005 - 2008 : Colonel Joris
  • 2008 - 2012 : Colonel Hoekx
  • 2012 - : Colonel Johan Steyaert

SportModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Chiffres de la population par province et par commune », sur ibz.rrn.fgov.be (consulté le 18 avril 2019).
  2. https://www.heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Limburg_(Belgi%C3%AB)
  3. Commune fusionnée avec Meeuwen-Gruitrode au pour former la commune de Oudsbergen
  4. a b c d e et f Décret de l'Autorité flamande du 25 mai 2018 relatif à la fusion volontaire des communes deMeeuwen-Gruitrode et Opglabbeek et modifiant l'annexe au décret du 5 juillet 2002 réglant la dotation et la répartition du Fonds flamand des Communes et l'annexe au Décret portant organisation des élections locales et provinciales du 8 juillet 2011 (Moniteur Belge du (Numac : 2018012631).
  5. Commune fusionnée avec Opglabbeek au pour former la commune de Oudsbergen
  6. Commune fusionnée avec Overpelt au pour former la commune de Pelt
  7. Commune fusionnée avec Neerpelt au pour former la commune de Pelt
  8. Commune créée le au par la fusion de Meeuwen-Gruitrode et de Opglabbeek.
  9. Commune créée le au par la fusion de Neerpelt et de Overpelt.
  10. Institut National de Statistique - Direction générale Statistique et Information économique

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier