Comté de Limbourg

Comté de Limbourg, entité précédant le duché de Limbourg
Comté de Limbourg
(nl) Limburg

10651101

Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte du Duché de Limbourg
Informations générales
Statut Comté
Capitale Limbourg
Religion Christianisme
Histoire et événements
1065 Création du comté
v. 1070 Construction du château de Limbourg
1101 Érection en duché
Comtes
1065-1082 Waléran Ier
1082-1101 Henri Ier

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le comté de Limbourg ou Lengau est une subdivision de la Lotharingie inférieure.

Le comté de Lengau est d'abord un ancien pagus du comté de Liège.

D'abord occupé par les Romains, puis par les Francs, il échut lors du traité de Verdun à Louis le Germanique. Devenu par la suite le comté de Lengau, vassal du comté de Liège, il échut par mariage à Frédéric de Luxembourg, duc de Basse-Lotharingie, qui le donna en dot à sa fille Jutta, mariée à Waléram, comte d'Arlon. Celui-ci fit construire vers 1070 un château dans le Lengau qu'il nomma Limbourg (Len-Burg) et s'intitula comte de Limbourg. Durant le XIe siècle, le duché de Basse-Lotharingie fut disputé entre les comtes de Limbourg et les comtes de Louvain. Deux comtes de Limbourg devinrent duc de Basse-Lotharingie, ne purent le conserver, mais gardèrent le titre de duc. Les comtes de Louvain, de leur côté conservèrent le duché et s'intitulèrent duc de Brabant. De cette période vint une opposition farouche entre les ducs de Brabant et les comtes de Limbourg, qui perdura jusqu'en 1191.

Comtes carolingiens de LimbourgModifier

  • Waléran Ier († 1082), de 1065 à 1082 est comte d'Arlon et épouse Judith de Luxembourg
  • Henri Ier (1059 † 1119), de 1082 à 1119, fils de Waleran Ier est comte et est également duc de Basse-Lotharingie de 1101 à 1106. Il épouse Adélaide de Pottenstein (1061 † 1106).

Du Comté de Lengau au Duché de LimbourgModifier

En 1101, l'empereur Henri IV du Saint-Empire le fait duc de Basse-Lotharingie ou Lothier et érige le Limbourg en duché. L'empereur Henri V du Saint-Empire lui retire ce duché, mais Henri de Limbourg conserve le titre de duc et s'intitule duc de Limbourg.

Composition du ComtéModifier

ArmoiriesModifier

Article détaillé : Armoiries du Limbourg et du Luxembourg

Les armes des ducs de Limbourg se blasonnaient ainsi :
d'argent au lion de gueules, la queue fourchée passée en sautoir, armé, lampassé et couronné d'or.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Guy Poswick, Les délices du duché de Limbourg, Verviers, , 586 p.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

SourceModifier

Notes et référencesModifier