Achilles Bocholt

club de handball
Achilles Bocholt
Logo du Achilles Bocholt
Généralités
Nom complet Handbal Achilles Bocholt
Fondation 1986
Couleurs vert et noir
Salle Sportcomplex De Damburg
Siège Brogelerweg, 59 - 3950 Bocholt
Site web http://www.handbalbocholt.be
Palmarès principal
National[1] Championnat de Belgique (3)
Coupe de Belgique (2)
International[1] BeNe League (3)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe


Domicile


Actualités

Pour la saison en cours, voir :
BeNe League 2014-2015
0

Le Handbal Achilles Bocholt, abrégé en Achilles Bocholt est un club de handball, situé à Bocholt dans le Limbourg belge.

Après avoir longtemps cumulé les secondes places dans les années 2000, le club remporte dans les années années 2010 ses premiers trophées et compte en 2018, deux titres de champion de Belgique, trois coupes de Belgique et trois BeNe League.

Porteur du matricule 385, le club est affilié à la VHV et évolue en BeNe League.

HistoireModifier

1986-1992 : Les débutsModifier

L'Achilles Bocholt a été fondé durant l'été 1986 par une quinzaine de jeunes. Après une année de formation, la première équipe a été formée en 1987. Le premier match officiel du club se déroule face au club de Genk mais Bocholt s'incline 8 à 35. L'Achilles va enregistrer sa première victoire le contre Houthalen[2].

Lors des années suivantes, le club limbourgeois va continuer à se construire avec l'apparition d'équipes « jeunes » en 1990 mais également avec une équipe « homme » qui devient de plus en plus performante, terminant en seconde place lors de la saison 1991/1992, mais ce résultat est insuffisant pour la montée en division supérieure.

1992-1998 : La montée en puissanceModifier

Voulant devenir plus compétitif, le club s'associe à la marque de bière locale et devient le Handball Sezoens Bocholt lors saison 1992/1993 ; pour la seconde année consécutive, la montée échappe à Bocholt. Cependant, les campinois terminent dauphin d'Overpelt, synonyme d’ascension à la quatrième nationale.

Promu au quatrième échelon, Bocholt débute très mal sa saison ; fraîchement arrivé, son coach Frans Van Keulen, est remplacé par Cor Borghmans qui réussit à maintenir le club dans la division.

Le club se hisse en division 2 à l'issue de la saison 1997/1998, division qu'il remporte lors de la saison 2004/2005 ce qui lui permet d'accéder à la division 1, mais parmi les meilleurs clubs du royaume, l'Achilles fait pâle figure et redescend aussitôt en division 2.

Après deux saisons dans l'ombre de l'élite du handball belge, l'Achilles Bocholt est champion de la division 2 ; le club remonte au sein de la division 1 pour ne plus la quitter.

Depuis l'Achilles Bocholt est monté en puissance jusqu'à devenir, chaque saison, un des clubs candidats au titre de champion de Belgique, sacre que le club n'a jamais remporté bien qu'il soit passé à côté en 2010, 2013 et en 2014. Malgré cela, le club figure parmi les meilleurs clubs de Belgique et cumule les apparitions en BeNeLux liga, dans laquelle Bocholt finit finaliste lors de la saison 2009/2010, perdant 33 à 30 face aux néerlandais du HV KRAS/Volendam ; la compétition se nommait alors BeNe Liga.

Lors de la saison 2012/2013, l'Achilles parvient à se hisser une nouvelle fois pour le Final 4 de la compétition où après avoir vaincu les néerlandais du JMS Hurry-Up Zwartemeer 33 à 28, le club réussit à prendre sa revanche sur le HV KRAS/Volendam en lui infligeant un 35 à 29.

Sur le plan national, la saison 2012/2013, fut un nouvel échec du côté du championnat puisque le club essuie une nouvelle défaite en finale du championnat face au Initia HC Hasselt alors qu'en Coupe de Belgique, l'Achilles Bocholt se retrouve en Final 4 de la compétition qui se déroule au Hall des Sports de la C.E.T. à Tournai.

Lors de ce Final 4, Bocholt prend sa revanche sur l'Initia HC Hasselt en lui infligeant un sévère 33 à 24. Il se qualifie pour la finale où il parvient à battre le United HC Tongeren 28 à 24, remportant ainsi son premier sacre national en se qualifiant pour sa première campagne européenne.

Mors de ce premier parcours en Coupe d'Europe, plus précisément en Coupe EHF 2013-2014, Bocholt affronte les Hongrois du Tatabánya Carbonex KC. Face à ce club, la formation belge concède deux défaites et est éliminé sur un total de 65 à 52 (30-22;30-35)

La saison suivante, le club participe à la première édition de la BeNe League (en mars la Fédération luxembourgeoise de handball (FLH) annonce le retrait de ses clubs en Benelux liga, cette décision faisant suite au comportement des dirigeants néerlandais qui a exaspéré les clubs luxembourgeois). Le manque de confiance entre les différentes fédérations a ainsi mis un terme au projet de la Ligue du Benelux[3]. Ce n'est donc pas une BeNeLux League mais une BeNe League qui aura lieu[4].

Dans cette nouvelle compétition, l'Achilles s'associe à la société QubiQ pour renforcer sa structure professionnelle mais Bocholt réalise tout de même une très mauvaise saison, terminant septième avec seulement onze points.

Pour sa deuxième participation en Coupe d'Europe, Bocholt se fait, tout comme la saison précédente, éliminer au premier tour de la Coupe EHF 2014-2015 par les serbes du RK Zeleznicar 1949 Niš, cependant Bocholt réussit à se qualifier à la finale de la Coupe de Belgique au Country Hall Ethias à Liège, lieu éloigné pour les supporteurs qui viennent pourtant nombreux. Lors de cette finale, Bocholt joue face au United HC Tongeren, finale que les campinois dominent tout de suite grâce à un excellent Roel Valkenborgh.

ParcoursModifier

Saison Division Rang Coupe Europe*
1987-1988 Promotion Limbourg ? ? -
1988-1989 Promotion Limbourg ? ? -
1989-1990 Promotion Limbourg ? ? -
1990-1991 Promotion Limbourg ? ? -
1991-1992 Promotion Limbourg 2e ? -
1992-1993 Promotion Limbourg 2e ? -
1993-1994 Division 4 ? ? -
1994-1995 Division 4 2e ? -
1995-1996 Division 3 1er ? -
1996-1997 Division 2 4e ? -
1997-1998 Division 1 ? ? -
1998-1999 Division 2 1er ? -
1999-2000 Division 1 ? ? -
2000-2001 Division 1 ? ? -
2001-2002 Division 1 ? ? -
2002-2003 Division 1 ? ? -
2003-2004 Division 1 1er ? -
2004-2005 Division 1 10e ? -
2005-2006 Division 2 ? ? -
2006-2007 Division 2 1er ? -
2007-2008 Division 1 5e ? -
2008-2009 Division 1 3e ? -
2009-2010 Division 1 2e ? -
2010-2011 Division 1 4e ? -
2011-2012 Division 1 3e ? -
2012-2013 Division 1 2e Vainqueur -
2013-2014 Division 1 2e ? -
2014-2015 Division 1 4e Champion -
2015-2016 Division 1 Champion ? -
2016-2017 Division 1 Champion Champion -
2017-2018 Division 1 Champion ? -

* Légende : LDC=Ligue Des Champions; EHF= Coupe EHF; CVC=Coupe des Vainqueurs de Coupe; CV=Coupe des Villes

PalmarèsModifier

Le tableau suivant récapitule les performances de la section masculine du Achilles Bocholt dans les diverses compétitions belges et européennes.

Palmarès du Achilles Bocholt
Compétitions internationales Compétitions nationales

RivalitésModifier

Les matchs les plus tendus de l' Achilles Bocholt sont ceux qui les ont opposés aux clubs limbourgeois, mais surtout les matchs contre les équipes qui évoluent en division 1 tels que le Sporting Neerpelt-Lommel, l'Initia HC Hasselt ou encore le United HC Tongeren.

Effectif pro actuelModifier

Trophées individuelsModifier

Meilleur buteur de l'année
Handballeur de l'année

Personnalité liée au clubModifier

PrésidentModifier

  • Koen Nijsen
  • Bernard Neyens/Marc Smeets
  • Ronny Weijtjens
  • René Werkx

EntraineursModifier

JoueursModifier

Compétitions européennesModifier

Adversaires européensModifier

IdentitéModifier

 
Achille par Léon Benouville.
  • Nom : A l'instar de l'Ajax Amsterdam ou, plus particulièrement dans le monde du handball belge avec l'Ajax Lebbeke, le nom du club est directement inspiré du conflit légendaire de la Guerre de Troie et dans ce cas du personnage non pas d'Ajax mais d'Achille.

Le nom du club a également évolué au fil des années et ce pour des raisons de sponsoring

    • Handbal Achilles Bocholt (1987-1992)
    • Handball Sezoens Bocholt (1992-) Sezoens étant une marque de bière de la Brasserie Martens
  • Couleur : Le club choisit pour couleurs le vert et le blanc, couleurs alors peu utilisées dans le handball. Il est cependant important de préciser que ces couleurs figurent sur l'héraldique et le drapeau de la ville. Changeant totalement ses couleurs en bleu et blanc en 1996, le club revient avec son vert d'origine à partir de 2003 mais troque le blanc pour le noir.

Modifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Histoire du Achilles Bocholt », sur www.handbalbocholt.be (consulté le 24 septembre 2019)
  3. « La Ligue Benelux enterrée », sur Handnews.fr, (consulté le 27 décembre 2014)
  4. « Les grands débuts de la Beneligue », sur http://handnews.fr, (consulté le 27 décembre 2014)