Ouvrir le menu principal

Démer
Illustration
Le Démer à Kuringen.
Carte.
Caractéristiques
Longueur 85 km
Bassin 2 200 km2
Bassin collecteur Escaut
Régime Pluvial océanique
Cours
Source Q2424179
· Localisation Ketsingen
· Coordonnées 50° 58′ 07″ N, 4° 41′ 34″ E
Confluence Dyle
· Localisation Werchter
Se jette dans Dyle
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche La Gette, Le Velp
Pays traversés Drapeau de la Belgique Belgique
Principales localités Bilzen, Hasselt, Diest, Aarschot

Le Démer (Demer en néerlandais) est une rivière de Belgique et un affluent en rive droite de la Dyle, donc un sous-affluent de l'Escaut par le Rupel.

GéographieModifier

 
La source à Ketsingen

Il mesure 85 km de long pour une dénivellation de 30 m.

Il prend sa source en Hesbaye à Ketsingen au nord-est de Tongres. Il traverse Bilzen, Hasselt, Diest et Aarschot.

Il reçoit comme affluent la Gette, réunion de la Petite Gette et la Grande Gette qui confluent près de Léau (Zoutleeuw). Autres rivières se jetant dans le Démer : le Velp.

Finalement, le Démer va se jeter à Werchter (au nord de Louvain) dans la Dyle qui poursuit sa course dans le Rupel, puis l'Escaut pour finalement se jeter dans la mer du Nord.

La vallée du DémerModifier

La vallée est une région vallonnée avec une faune et des zones boisées (peupliers à hautes valeurs écologiques). Le Démer alimente également le lac de Schulens.

Hasselt et le DémerModifier

Le Démer a été détourné après les XIIIe siècle car le ruisseau présent n'avait pas un débit suffisant pour protéger la population en remplissant les douves autour de la ville.

Le Demermanneke avait comme tâche de contrôler les digues. Il était le bouffon de la jeunesse de Hasselt. Les vieux disaient aussi : « Soyez courageux, sinon vous deviendrez le Demermanneke ». Une statue à son effigie est présente près de l'entrée de la dérivation du Démer sous la ville.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier