Ouvrir le menu principal

Pierre Thiriet

pilote automobile français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thiriet.
Pierre Thiriet
Description de cette image, également commentée ci-après
Pierre Thiriet à Brno à l'occasion des World Series by Renault 2010
Biographie
Date de naissance (30 ans)
Lieu de naissance Épinal (France)
Nationalité Drapeau de la France Français
Carrière
Années d'activité 2012 -
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
2012-2017 Drapeau : France Thiriet by TDS Racing
2017-2019 Drapeau : France Signatech-Alpine

Pierre Thiriet, né le à Épinal, est un pilote automobile français. Depuis ses débuts en endurance, Pierre Thiriet a couru notamment pour les écuries Luxury Racing et TDS Racing[1].

Sommaire

BiographieModifier

Pierre Thiriet, né le , est le fils de Claude Thiriet, fondateur de la société française de surgelés Thiriet, dont il est directeur adjoint d'un site de production de l'entreprise familiale[2].

Carrière automobileModifier

En 2012, il remporte le championnat European Le Mans Series[3].

En 2013, alors qu'il pilote l'Oreca 03 de Thiriet by TDS Racing dans la catégorie LMP2 du championnat European Le Mans Series, Pierre Thiriet a vingt-quatre ans et partage son temps entre ses études et le sport automobile[4].

En 2014, au volant de la Morgan LMP2 de TDS Racing, il termine les 24 Heures du Mans à la deuxième place du LMP2 et à la sixième place du classement général[5].

En juin 2016, il court une sixième fois les 24 Heures du Mans[1]. L'équipage abandonne sur accident au petit matin alors qu’il luttait pour la première place de sa catégorie[6].

L'année suivante, à bord de l'Oreca 07, il abandonne de nouveau aux 24 Heures du Mans[7].

En juin 2018, il participe aux 24 Heures du Mans pour Signatech Alpine[8],[9]. Les écuries TDS Racing et G-Drive Racing sont déclarées non conformes à l'arrivée, puis déclassées après plusieurs mois d'attente. Cette sanction à pour conséquence de donner la victoire à Pierre Thiriet, la première de sa carrière aux 24 Heures du Mans en catégorie LMP2[10],[11],[12].

En 2019, il remporte à nouveau les 24 Heures du Mans avec l'écurie Signatech-Alpine, accompagné d'André Negrão et de Nicolas Lapierre et devient champion LMP2 WEC 2019.

Résultats aux 24 Heures du MansModifier

Résultats synthétiques de Pierre Thiriet aux 24 Heures du Mans[13] :

Année Équipe Coéquipiers Voiture Catégorie Tours Pos. Cat.
pos.
2011   Luxury Racing   Anthony Beltoise

  François Jakubowski

Ferrari 458 Italia GT2 GTE

Pro

136 Abd. Abd.
2012   Thiriet by TDS Racing   Mathias Beche

  Christophe Tinseau

Oreca 03-Nissan LMP2 353 8e 2e
2013   Thiriet by TDS Racing   Ludovic Badey

  Maxime Martin

Oreca 03-Nissan LMP2 310 Abd. Abd.
2014   Thiriet by TDS Racing   Ludovic Badey

  Tristan Gommendy

Ligier JS P2-Nissan LMP2 355 6e 2e
2015   Thiriet by TDS Racing   Ludovic Badey

  Tristan Gommendy

Oreca 05-Nissan LMP2 204 Abd. Abd.
2016   Thiriet by TDS Racing   Mathias Beche

  Ryō Hirakawa

Oreca 05-Nissan LMP2 241 Abd. Abd.
2017   G-Drive Racing   Roman Rusinov
  Alex Lynn
Oreca 07-Gibson LMP2 20 Abd. Abd.
2018   Signatech Alpine Matmut  Nicolas Lapierre
  André Negrão
Alpine A470-Gibson LMP2 367 5e 1er
2019   Signatech Alpine-Matmut   Nicolas Lapierre
  André Negrão
Alpine A470-Gibson LMP2 368 6e 1er

Notes et référencesModifier

  1. a et b Laurent Mercier, « Pierre Thiriet : “La première fois, tout m’est tombé dessus” », sur endurance-info.com, (consulté le 2 mars 2017)
  2. Thierry Weber, « Pierre Thiriet, surgelés la semaine et pilotage le week-end », 20 minutes (France),
  3. Thierry Weber, « Pierre Thiriet, surgelés la semaine et pilotage le week-end », sur 20minutes.fr, (consulté le 2 mars 2017)
  4. Valentin Marcinkowski, « 24 Heures du Mans. Pierre Thiriet, entre études et courses automobiles », sur ouest-france.fr, (consulté le 2 mars 2017)
  5. Doris Henry, « 24 heures du Mans : Pierre Thiriet proche de la victoire en LMP2 », sur magnumlaradio.com, (consulté le 3 novembre 2017)
  6. « 24 Heures du Mans: Thiriet by TDS Racing, si près du but! », sur europeanlemansseries.com, (consulté le 3 novembre 2017)
  7. « Automobile : abandon de la voiture du Vosgien Pierre Thiriet au 24 h du Mans », sur vosgesmatin.fr, (consulté le 9 octobre 2018)
  8. Brice Recotillon, « Pierre Thiriet de nouveau au départ des 24 Heures du Mans », sur francetvinfo.fr, (consulté le 9 octobre 2018)
  9. « Automobile : Pierre Thiriet ne boude pas son plaisir », sur vosgesmatin.fr, (consulté le 9 octobre 2018)
  10. « Automobile : Pierre Thiriet a touché son rêve en remportant les 24 H du Mans », sur vosgesmatin.fr, (consulté le 9 octobre 2018)
  11. « 24 Heures du Mans : la victoire de Lapierre, Thiriet et Negrão confirmée en LMP2 », sur lequipe.fr, (consulté le 9 octobre 2018)
  12. « Endurance/24 H du Mans : l'aventure du Vosgien Pierre Thiriet chez Alpine vue de l'intérieur », sur vosgesmatin.fr, (consulté le 9 octobre 2018)
  13. « Palmares de Pierre Thiriet aux 24H du Mans », sur les24heures.fr (consulté le 9 octobre 2018)

Lien externeModifier