Virgilio Noè

cardinal de l'Église catholique romaine

Virgilio Noè
Biographie
Naissance
à Zelata di Bereguardo (Italie)
Ordination sacerdotale
Décès (à 89 ans)
à Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
pape Jean-Paul II
Président de la Fabrique de Saint-Pierre et
Archiprêtre de la basilique Saint-Pierre
Président de Commission pontificale pour le patrimoine culturel de l'Église
Secrétaire de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements
Archevêque titulaire de Voncaria

Blason
« Deus meus misericordia mea »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Virgilio Noè, né le à Zelata di Bereguardo en Italie et mort le , est un cardinal italien de la Curie romaine, qui fut entre autres président de la Fabrique de Saint-Pierre.

BiographieModifier

PrêtreModifier

Après avoir été ordonné prêtre le pour le diocèse de Pavie, Virgilio Noè a été envoyé exercer son ministère sacerdotal en paroisse.

Quatre ans plus tard, il part pour Rome poursuivre ses études, demeurant au séminaire pontifical lombard. Il obtient un doctorat en histoire de l'Église à l'Université pontificale grégorienne.

Il retourne alors dans son diocèse enseigner cette discipline, mais aussi la patrologie et la liturgie dans les séminaires de Pavie et de Tortona.

En 1964, il est nommé à la Curie romaine comme secrétaire du centre d'action liturgique. En 1969, il devient sous-secrétaire de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements et maître des cérémonies pontificales. Il est alors un des principaux acteurs de l'application de la réforme liturgique souhaitée par le concile Vatican II[1].

À ce titre, il apparait souvent, dans les années 1970, aux côtés du souverain pontife Paul VI aux moments des bénédictions urbi et orbi à la loggia de Saint Pierre de Rome.

ÉvêqueModifier

Nommé secrétaire de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements le , il est consacré archevêque le suivant par le pape Jean-Paul II en personne.

Le , il est nommé président de Commission pontificale pour le patrimoine culturel de l'Église avant de devenir président de la Fabrique de Saint-Pierre le et archiprêtre de la basilique Saint-Pierre le .

Il se retire de ses fonctions le pour raison d'âge.

CardinalModifier

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-diacre de S. Giovanni Bosco in via Tuscolana.

Le , il a été élevé à la dignité de cardinal-prêtre de Regina Apostolorum.

RéférencesModifier

  1. Hommage du cardinal Angelo Sodano à l'occasion des funérailles du cardinal Noè

Liens externesModifier