Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caprio.

Giuseppe Caprio
Biographie
Naissance
à Lapio (Italie)
Ordination sacerdotale
Décès (à 90 ans)
à Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Maria Auxiliatrice in via Tuscolana (1979-1990)
Cardinal-prêtre de S. Maria della Vittoria (1990-2005)
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Grégoire-Pierre XV Agagianian
Grand Maître de l'Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem
Président de la Préfecture pour les affaires économiques du Saint-Siège
Président de l'APSA
Substitut de la Secrétairerie d'État
Secrétaire de l'Administration du patrimoine du siège apostolique
Pro-nonce en Inde
Inter-nonce puis pro-nonce en Chine
Archevêque titulaire d'Apollonia

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Giuseppe Caprio, né le à Lapio, dans la province d'Avellino en Campanie et mort le , est un cardinal italien de la Curie romaine.

Sommaire

BiographieModifier

PrêtreModifier

Giuseppe Caprio est né le 15 novembre 1914 dans le village de Lapio au nord de Naples, au sein d'une famille catholique. Il étudie au séminaire local de Benevento puis à l'Université pontificale grégorienne[1].

Giuseppe Caprio est ordonné prêtre le pour le diocèse de Benevento.

En 1947 il est affecté à la nonciature apostolique en Chine, mais en 1951 avec la répression de l’Église catholique par les autorités communistes chinoises il est détenu pendant trois mois à Nanchang avant de se voir expulsé[1].

ÉvêqueModifier

Nommé Inter-nonce apostolique en Chine le , il est nommé archevêque in partibus d'Apollonia le et est consacré le par le cardinal Grégoire-Pierre XV Agagianian.

Il est ensuite nommé pro-nonce apostolique en Chine le , pro-nonce apostolique en Inde le , secrétaire de l'Administration du patrimoine du siège apostolique le . Le 14 juin 1977, Paul VI en fait le substitut de la secrétairerie d'État pour les affaires générales.

CardinalModifier

Jean-Paul II le crée cardinal avec le titre de cardinal-diacre de Santa Maria Auxiliatrice in via Tuscolana lors de son premier consistoire, le .

Le lendemain, il est nommé président de l'Administration du patrimoine du siège apostolique, puis président de la Préfecture pour les affaires économiques du Saint-Siège le et Grand-maître de l'Ordre équestre du Saint Sépulcre de Jérusalem le . Il se retire de cette dernière fonction à 80 ans en 1995.

Il est élevé au rang de cardinal-prêtre de Santa Maria della Vittoria le .

Il meurt à Rome le samedi à l'âge de 90 ans[2].

AnnexesModifier