Famille Billung

Famille Billung
Pays Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Titres Duc de Saxe
Fondation Xe siècle
Hermann Ier
Déposition Magnus
Dissolution 1106

Les Billung sont une famille princière de la noblesse saxonne, les descendants du duc Hermann Ier († 973), qui accède en 936 au service de la dynastie ottonienne. Ils règnent sur la Saxe jusqu'en 1106, date à laquelle le dernier souverain Magnus meurt sans héritier mâle. La famille tire son nom d'un ancêtre légendaire dont le nom figure dans l'obituaire du monastère de Saint-Michel à Lunebourg qui ne date toutefois au plus que du XIIIe siècle.

HistoireModifier

L'origine des ancêtres de Hermann Billung est restée méconnue et diverses conjectures ont pu être formulées. Les ancêtres de la dynastie remontent prétendument jusqu'à l'époque de Charlemagne : en 811, un certain comte Wichmann (Wychmannus comes) a participé aux négociations de la frontière nord de l'Empire carolingien le long de la rivière Eider avec le roi Hemming de Danemark. D'autres porteurs du nom Wichmann se trouvent parmi les comtes de Hamaland aux Pays-Bas. Oda († 913), fille d'un princeps Billung, était mariée au comte saxon Liudolf, le premier membre historiquement attesté de la dynastie des Ottoniens (Ludolphides).

 
Hermann et Otto, illustration du XIIIe siècle.

Les chroniques d'Adam de Brême soulignent que Hermann Billung, nommé princeps militiae en Saxe par le nouveau roi Otton Ier en 936, était d'origines modestes. Selon la légende, il est le fils d'un Billung, vassal saxon au domaine de Stübeckshorn près de Soltau, qui était au service d'Henri l'Oiseleur, puis d'Otton Ier. Il est néanmoins probable qu'il soit d'une famille noble des descendants de Widukind, le principal adversaire de Charlemagne pendant la guerre des Saxons au XVIIIe siècle. Hermann avait deux frères aînés : Wichmann l'Ancien et Amelung, évêque de Verden. Wichmann, s'estimant lésé, a alors protesté contre la nomination de son frère cadet. Ses fils Wichmann II et Egbert maraudèrent la Saxe pendant le conflit entre le roi Otton Ier et son fils le duc Liudolf de Souabe ; plus tard, ils se sont alliés avec la fédération slave des Abodrites.

Hermann fonde avec son fils et successeur Bernard († 1011), également seigneur du pays de Hadeln par son mariage avec la comtesse Hildegarde de Stade, une seconde dynastie saxonne associée à la marche des Billung à l'est de la Saxe. Cette dynastie représentée par les ducs Bernard II († 1059) et Ordulf de Saxe († 1072) s'impose après l'extinction des Ottoniens en 1024 jusqu'en 1106. Le dernier duc, Magnus, est né de la mariage d'Ordulf avec Wulfhilde de Norvège, une fille du roi Olav Haraldson. Pendant la révolte des Saxons de 1073 à 1075, il contestait le règne de Henri IV ce qui a provoqué le déclin de la famille Billung. Après son décès en 1106, le duché de Saxe passa à Lothaire de Supplinbourg, futur empereur ; ses biens propres autour de Lunebourg et le long de l'Elbe sont allés à ses gendres des maisons d'Ascanie et de Welf (Brunswick).

GénéalogieModifier

Liens internesModifier