Mathilde de Saxe

femme politique

Mathilde de Saxe[1], née vers 935/945 et morte le , est une princesse de la dynastie des Billung, fille du duc Hermann Ier de Saxe. Elle fut comtesse de Flandre jusqu'en 962 par son mariage avec le comte Baudouin III, puis comtesse de Verdun et de Hainaut par son mariage avec le comte Godefroid Ier.

BiographieModifier

Au Xe siècle, encouragée par Gerbert d'Aurillac, le futur pape Sylvestre II[2], elle défendit avec succès le fort de Scarpone[3], puis la forteresse d'Hattonchâtel, jusqu’à l’extrêmité, contre Lothaire, roi de France, qui retenait son mari prisonnier. Lothaire fut forcé de lever le siège d'Hattonchâtel vers 980[4].

Mariages et enfantsModifier

Entre 951 et 959, Mathilde de Saxe épousa Baudouin III de Flandre.

Un fils est issu de cette union :

Veuve en 962, elle épousa en 963 le comte Godefroid 1er de Verdun.

Plusieurs enfants sont issus de cette union[5] :

Notes et référencesModifier

  1. Mathilde (Mechtild) de Saxe sur le site FMG
  2. Antoine Dufresne, Notice sur quelques antiquités trouvées dans l'ancienne province Leuke (évêché de Toul), S. Lamort, (lire en ligne)
  3. Le département de la Meurthe. Deuxième partie : statistique historique et administrative, (lire en ligne)
  4. Charles-Joseph Panckoucke et Jacques Thévin, Encyclopédie méthodique : Géographie moderne (tome premier), Chez Panckoucke, (lire en ligne)
  5. Les enfants de Mathilde et de Godefroy sur le site FMG