Gertrude de Saxe (1028-1113)

Comtesse consort de Frise occidentale et de Flandres (1028-113)

Gertrude de Saxe, née vers 1028 à Schweinfurt (Franconie) et morte le à Furnes (Flandre), est une princesse de la famille Billung, fille du duc Bernard II de Saxe et d'Eilika de Schweinfurt. Elle fut par mariage comtesse de Frise-Occidentale de 1050 à 1061, puis de Flandre de 1071 à 1093.

Gertrude de Saxe
Illustration.
Gertrude de Saxe, comtesse régente de Frise-Occidentale
Fonctions
Comtesse de Frise-Occidentale
Régente de Frise-Occidentale
Comtesse de Flandre
Prédécesseur Adèle de France
Successeur Clémence de Bourgogne
Biographie
Dynastie Maison de Saxe
Date de naissance vers 1028
Date de décès
Lieu de décès Furnes
Père Bernard II de Saxe
Mère Eilika de Schweinfurt
Conjoint 1. Florent Ier de Hollande
2. Robert Ier de Flandre
Enfants 1. Thierry V
   Albert
   Pierre
   Berthe
   Florent
   Mathilde
   Adèle
2. Robert II de Flandre
   Adèle de Flandre
   Gertrude
   Philippe
   Ogive

BiographieModifier

Elle était fille de Bernard II Billung (mort en 1059), duc de Saxe depuis 1011, et de son épouse Eilika (morte après 1055/56), fille du margrave Henri de Schweinfurt. Selon toute probabilité, la famille Billung est de parenté avec les descendants de Widukind, chef des Saxons à l'époque de Charlemagne.

Premier mariageModifier

Vers l'an 1050, Gertrude épousa en premières noces Florent Ier (1017-1061), comte de Frise Occidentale, et donna naissance à :

En conflit avec le comte Egbert de Brunswick, fils du margrave Liudolf de Frise, Florent fut assassiné le . Guillaume Ier, évêque d'Utrecht, tenta de profiter du jeune âge de l'héritier Thierry V pour mettre la main sur une partie de la Frise Occidentale, avec le soutien de l'empereur Henri IV. Gertrude et ses enfants se réfugièrent sur les îles de Zélande dominées par les comtes de Flandre.

Deuxième mariageModifier

Elle épousa en 1063 Robert le Frison (1033-1093), le second fils du comte Baudouin V de Flandre, qui prit son beau-fils sous sa protection pour régner sur la Frise occidentale (d'où son surnom). Après la mort de son frère aîné Baudouin VI et de son neveu Arnoul le Malheureux, Robert devint tout de même souverain du comté de Flandre en 1071.

De ce second mariage naquirent cinq enfants :

RéférencesModifier

Voir aussiModifier