Ouvrir le menu principal
Diego Luna
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Diego Dionisio Luna Alexander
Naissance (39 ans)
Mexico (Mexique)
Nationalité Drapeau du Mexique Mexicaine
Profession Acteur
Réalisateur
Scénariste
Films notables Elysium
Cesar Chavez
Rogue One: A Star Wars Story
Séries notables Narcos: Mexico

Diego Luna est un acteur, réalisateur et scénariste mexicain, né le à Mexico.

Sommaire

BiographieModifier

JeunesseModifier

Diego Luna Alexander est le fils de Fiona Alexander, une créatrice de costumes britannique, et de Alejandro Luna, un scénographe mexicain de cinéma, de théâtre et d'opéra, ce qui lui permet de grandir dans le milieu du spectacle. Il est âgé de deux ans lorsque sa mère décède dans un accident de voiture. Encouragé par son père, il participe durant son adolescence à divers feuilletons télévisés.

Débuts d'acteur au Mexique (années 1990)Modifier

En 1989, Diego Luna apparaît dans son premier feuilleton Carrusel. Il s’enchaîne ensuite dans les séries télévisées telles que El Abuelo y yo (1992), El Premio mayor (1995), El Amor de mi vida (1998), La Vida en el espejo (1999)) avant de passer au cinéma. Depuis ses débuts dans le court métrage The Last New Year (El Último fin de año) (1991) (couronné à l’Oscar du meilleur film d’étudiant), il a tourné dans des films comme Soldados de Salamina de David Trueba, Amber (Ámbar) (1994) de Luis Estrada, Vampires 2 : Adieu vampires (Vampires: Los Muertos) (2001) de Tommy Lee Wallace, Gimme the Power (Todo el poder) (1999) de Fernando Sarinana, L'Année de la comète (El Cometa) (1999) de Marisa Sistach, A Trickle of Blood (Un Hilito de sangre) (1995) d’Erwin Neumaier, A Sweet Scent of Death (Un Dulce olor a muerte) (1999) de Gabriel Retes, ainsi que de nombreux courts métrages d’étudiants du Centre Universitaire d’Études Cinématographiques du Mexique (CUEC).

 
L'acteur à la première de son premier film comme réalisateur, le documentaire Chavez au Festival du Film de Tribeca 2007.

Il est déjà une star dans son Mexique natal lorsque le public international le découvre en 2001 avec le succès du film Y tu mamá también d’Alfonso Cuarón, qui devait lui valoir le prix Marcello Mastroianni au Festival de Venise 2001 et le prix du meilleur acteur au Festival international de Valdivia.

Seconds rôles à Hollywood et réalisation (années 2000)Modifier

 
L'acteur à la première de son deuxième film comme réalisateur, le drame Abel, au Festival du cinéma américain de Deauville 2010.

Si il apparait déjà en 2000 dans le drame Avant la nuit, de Julian Schnabel puis en 2002 dans le biopic Frida, de Julie Taymor, porté par Salma Hayek, il enchaîne les projets américains à partir de l'année suivante : le western Open Range (2003) de Kevin Costner et Le Terminal, (2003) de Steven Spielberg, dans le rôle d’Enrique, l’amoureux transi. Par ailleurs il partage l'affiche de la comédie romantique musicale Dirty Dancing 2 avec Romola Garai.

Il revient aussi aux productions hispanophones : portant le drame indépendant Nicotina, d'Hugo Rodríguez (pour lequel il gagna le Prix Ariel du meilleur acteur]) puis le mélodrame Solo Dios Sabe, de Carlos Bolado, avec Alice Braga.

Parallèlement, il se distingue sur les planches avec la pièce De Pelicula La Tarea (d’après le film de Jamie Hubmerto Hermosillo), Molière de Sabina Berman, El Cantaro Roto (pour lequel l’Association des Critiques du Mexique lui décerna le prix du meilleur espoir masculin 1996-97) et The Complète Works of William Shakespeare (meilleur acteur comique 2001-02), dont il était aussi producteur.

En 2006, si il continue à tourner au Mexique, il s'investit aussi à Holllywood : il seconde ainsi Danny Huston pour le thriller américain Fade to Black, d’Oliver Parker ; puis sort en 2007 le drame indépendant Mister Lonely, écrit et réalisé par Harmony Korine, dont il partage l'affiche avec Samantha Morton. Puis il évolue dans un film remarqué, le biopic Harvey Milk, réalisé par Gus Van Sant, où il joue Jack Lira, un des amants d'Harvey Milk.

Par ailleurs, il s'essaie à la réalisation : après un documentaire consacré à César Chavez sorti en 2007, il dévoile trois ans plus tard son premier film de fiction comme réalisateur, le drame indépendant Abel.

La décennie suivante le voit passer à des productions plus commerciales.

Carrière internationale (années 2010)Modifier

 
L'acteur aux côtés de Felicity Jones, à la première japonaise de Rogue One: A Star Wars Story, en décembre 2016.
 
L'acteur aux côtés de Maggie Gyllenhaal et Julia Jentsch, membres du jury de la Berlinale 2017.

En 2011, il apparaît dans le clip The One That Got Away, de Katy Perry, qui fait connaitre son visage d'une audience mondiale. L'année suivante, il joue dans le film d'action Contrebande, porté par Mark Walhberg et Kate Beckinsale. Puis en 2013, il apparait dans le blockbuster de science-fiction Elysium, écrit et réalisé par Neill Blomkamp, avec la star Matt Damon.

Mais c'est l'année 2016 qui le lance : en mai, il est membre du jury Un certain regard sous la présidence de Marthe Keller lors du 69e Festival de Cannes mais il défend aussi en séance de Minuit, comme acteur, le film d'action Blood Father, réalisé par Jean-François Richet, qui marque le comeback de la star déchue Mel Gibson. Il joue ensuite dans le thriller The Bad Batch, d'Ana Lily Amirpour, rendu disponible sur Netflix ; enfin, il conclue l'année avec la sortie du blockbuster Rogue One: A Star Wars Story, premier film dérivé de la saga Star Wars. L'acteur y seconde l'anglaise Felicity Jones, sous la direction de Gareth Edwards.

En février 2017, il est annoncé au jury international du 67e Festival de Berlin[1], sous la présidence du réalisateur Paul Verhoeven. Quelques mois plus tard, il est tete d'affiche du thriller de science-fiction L'Expérience interdite : Flatliners, de Niels Arden Oplev. L'acteur y a pour partenaires Ellen Page et Nina Dobrev. Le 19 décembre 2017, il est annoncé en tant qu'acteur dans la quatrième saison de Narcos[2], produite par Netflix. Cette dernière sortira en 2018 et sera centrée sur le cartel de Guadalajara.

L'année 2018 est marquée par la diffusion de cette saison, mais l'acteur tient aussi un second rôle dans le nouveau film de l'oscarisé Barry Jenkins, intitulé Si Beale Street pouvait parler. Cependant, la sortie du nouveau film de Woody Allen, A Rainy Day in New York, voit sa sortie annulée.

Le 8 novembre 2018, il est annoncé que l'acteur reprendra son rôle de Cassian Andor pour une série télévisée dérivée de Star Wars, centrée sur le personnage qu'il a joué dans le film préquel Rogue One: A Star Wars Story[3].

Début 2019 sort le film à sketches Berlin, I Love You.

Vie privéeModifier

Le , Diego Luna épouse Camila Sodi, actrice et chanteuse méxicaine. Ils ont deux enfants, Jerónimo né à Los Angeles le 12 août 2008[4], et Fiona, née le premier juillet 2010. Ils divorcent en 2013.

Entre 2016 et 2017, il est en couple avec Suki Waterhouse rencontrée sur le tournage du film The Bad Batch[5].

FilmographieModifier

En tant qu’acteurModifier

FilmsModifier

Courts métragesModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

  • 1989 : Carrusel (saison 1, épisode 1)
  • 1992 : El abuelo y yo : Luis (3 épisodes)
  • 1992 : Ángeles sin paraíso : Móises (3 épisodes)
  • 1995 : El premio mayor : Quique (3 épisodes)
  • 1998 : El amor de mi vida : Claudio (saison 1, épisode 1)
  • 1999 : La vida en el espejo : Eugenio Román Franco (saison 1, épisode 1)
  • 2010 : Gritos de muerte y libertad : Guadalupe Victoria (2 épisodes)
  • 2013 : American Dad! : Mauricio (saison 9, épisode 2)
  • 2018 : Chasseurs de Trolls (Trollhunters) : Krel (saison 3, épisode 9)
  • 2018 : Narcos: Mexico : Miguel Ángel Félix Gallardo (10 épisodes)

En tant que réalisateurModifier

FilmsModifier

Courts métragesModifier

Série téléviséeModifier

  • 2013 : Back Home : Mauricio (documentaire)

En tant que scénaristeModifier

FilmsModifier

Courts métragesModifier

  • 2015 : Nana de Diego Luna
  • 2015 : Crush

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Voix françaisesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier