Andreas Beck (tennis)

joueur de tennis allemand

Andreas Beck
Image illustrative de l’article Andreas Beck (tennis)
Andreas Beck à Wimbledon en 2014.
Carrière professionnelle
2002 – 2016
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance (34 ans)
Weingarten
Taille 1,91 m (6 3)
Prise de raquette Gaucher, revers à deux mains
Gains en tournois 1 564 600 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 33e (02/11/2009)
En double
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 116e (30/01/2012)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/32 1/32 1/32
Double - 1/16 - 1/32

Andreas Beck, né le à Weingarten, est un joueur de tennis allemand, professionnel de 2002 à 2016.

CarrièreModifier

Andreas Beck se révèle au grand public en 2008 lorsqu'il participe à sa première levée du Grand Chelem en simple lors du tournoi de Wimbledon 2008. Il s'incline au premier tour face au no 2 mondial Rafael Nadal.

En 2009, au tournoi de Monte-Carlo, il fait sensation en sortant une des têtes de série, le Français Gilles Simon[1], et en atteignant les quarts de finale aux dépens de l'Argentin Juan Mónaco[2]. Il se fait cependant sortir sans ménagement par Stanislas Wawrinka. En juillet, il se hisse pour la première fois de sa carrière en finale du tournoi de Gstaad, où il échoue face à Thomaz Bellucci (6-4, 7-6).

Il a remporté 5 tournois Challenger en simple : Sarajevo en 2006 et en 2008, Dresde en 2008, Khorat en 2009 et Saint-Brieuc en 2014.

PalmarèsModifier

Finale en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 27-07-2009   Allianz Suisse OpenGstaad ATP 250 398 250  Terre (ext.)   Thomaz Bellucci 6-4, 7-62 Parcours

Finales en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 08-06-2009   Gerry Weber Open
 Halle (Westf.)
ATP 250 663 750  Gazon (ext.)   Christopher Kas
  Philipp Kohlschreiber
  Marco Chiudinelli 6-3, 6-4 Parcours
2 25-04-2011   BMW Open by FWU Takaful
 Munich
ATP 250 398 250  Terre (ext.)   Simone Bolelli
  Horacio Zeballos
  Christopher Kas 7-63, 6-4 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2008 1er tour (1/64)   R. Nadal 2e tour (1/32)   D. Ferrer
2009 2e tour (1/32)   J. Melzer 2e tour (1/32)   M. Gicquel 1er tour (1/64)   M. Granollers 2e tour (1/32)   G. Monfils
2010 2e tour (1/32)   S. Wawrinka 2e tour (1/32)   J. Benneteau 2e tour (1/32)   R. Federer
2011 1er tour (1/64)   J. Melzer 1er tour (1/64)   A. Roddick
2012 2e tour (1/32) Forfait
2013 1er tour (1/64)   F. Fognini
2014 1er tour (1/64)   F. Fognini 1er tour (1/64)   P. Carreño-Busta

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 1er tour (1/32)
  J.-C. Scherrer
  J. Hernych
  C. Rochus
1er tour (1/32)
  S. Greul
  D. Nestor
  N. Zimonjić
2010 2e tour (1/16)
  Y. Allegro
  L. Dlouhý
  L. Paes

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[3] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[4] Paris
2008 1er tour
  J. Tipsarević
2009 1/4 de finale
  S. Wawrinka
2e tour
  R. Štěpánek
1er tour
  Ł. Kubot
2010 1er tour
  R. Delgado
1er tour
  S. Robert
1er tour
  D. Nalbandian
1er tour
  M. Llodra

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Tennis - Monte-Carlo - Simon : «Un match pourri»
  2. L'équipe.fr, Andreas Beck, tombeur de Gilles Simon, a sorti Juan Monaco
  3. Les Masters 1000 de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) se sont succédé.
  4. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.