Ouvrir le menu principal

Concours Eurovision de la chanson 2007

concours de musique européen
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eurovision 2007.
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Concours Eurovision de la chanson 2007

True Fantasy

Description de l'image Logo Eurovision 2007.svg.
Dates
Demi-finale
Finale
Retransmission
Lieu Hartwall Areena, Helsinki
Drapeau de la Finlande Finlande
Présentateur(s) Jaana Pelkonen
Mikko Leppilampi
Krisse Salminen
Superviseur exécutif Svante Stockselius
Télédiffuseur hôte YLE
Ouverture Demi-finale : Saana Koivisto
Finale : Hard Rock Hallelujah par Lordi
Entracte Demi-finale : Tsuumi
Finale : Apocalyptica
Participants
Nombre de participants 42
Débuts Drapeau : Géorgie Géorgie
Drapeau : Monténégro Monténégro
Drapeau : République tchèque République tchèque
Drapeau de la Serbie Serbie
Retour Drapeau : Autriche Autriche
Drapeau : Hongrie Hongrie
Retrait Drapeau : Monaco Monaco
Carte de participation.
  • Pays participants qualifiés pour la finale
  • Pays participants non qualifiés pour la finale
  • Pays ayant participé dans le passé, mais pas en 2007
Résultat
Chanson gagnante Molitva
par Marija Šerifović
Drapeau de la Serbie Serbie
Système de vote Chaque pays attribua 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points à ses 10 chansons favorites.
Nul point Aucun

Le Concours Eurovision de la chanson 2007 est la cinquante-deuxième édition du concours. Il s'est déroulé les jeudi 10 et samedi , à Helsinki, en Finlande et a été remporté par la Serbie, avec la chanson Molitva, interprétée par Marija Šerifović. L'Ukraine a terminé deuxième et la Russie, troisième[1].

OrganisationModifier

La Finlande, qui avait remporté l'édition 2006, se chargea de l’organisation de l’édition 2007[2]. Ce moment était très attendu par la population et la télévision publique finlandaise. Le pays avait en effet dû patienter quarante-cinq ans pour décrocher la victoire et accueillir l’évènement[3]. Le budget alloué pour l’organisation fut de treize millions d'euros.

Le concours eut lieu à l’Hartwall Areena, d’Helsinki[1], salle omnisports inaugurée en 1997. Pour la toute première fois, il fut produit et diffusé en haute définition[2].

Tirage au sortModifier

Le tirage au sort des ordres de passage vit l’introduction d’une nouveauté : l’attribution de cartes jokers (les wildcards), qui permettaient aux pays bénéficiaires de choisir leur place. Cinq de ces wildcards furent accordées en demi-finale : elles allèrent à Andorre, l’Autriche, la Lettonie, la Slovénie et la Turquie. Trois autres furent accordées en finale : elles allèrent à l’Allemagne, l’Arménie et l’Ukraine. Ces huit pays décidèrent tous de passer en seconde partie de programme, afin d’accroître leurs chances de remporter la victoire[3].

Pays participantsModifier

L’UER décida d’élargir le nombre maximum de pays participants, le faisant passer de quarante à quarante-deux[4].

Quarante-deux pays participèrent donc au cinquante-deuxième concours, surpassant le record de 2005[5]. Monaco se retira ; l’Autriche et la Hongrie firent leur retour ; la Géorgie et la République tchèque firent leurs débuts[4]. La Serbie et le Monténégro, ayant dissout leur union l’année précédente, firent leurs débuts séparément[5].

Format et thèmeModifier

 
Logo de base de l'édition 2007.

Le superviseur délégué sur place par l'UER fut Svante Stockselius[1].

Le slogan retenu fut « True Fantasy » (« Vraie fantaisie »)[2]. L’identité visuelle de l’édition fut confiée à l'agence artistique finlandaise Dog Design. Elle créa pour les animations un canevas de motifs kaléidoscopiques multicolores[2].

Le design de la scène s'inspirait du kantele, un instrument traditionnel finlandais[2]. L’élément central était un podium circulaire. Son sol était formé d'un écran LED, surmonté d'un élément blanc étagé et entouré d’une piste blanche, elle-même bordée d’une rambarde blanche. Le décor consistait en trois écrans LED géants : un vertical, entouré de deux horizontaux en forme d’ailes. Enfin, une longue avancée rectangulaire, composée d’écrans LED et se terminant par trois marches, partait du podium et se terminait dans le public.

PrésentateursModifier

Les présentateurs des deux soirées furent Jaana Pelkonen et Mikko Leppilampi[1]. Ils s’exprimèrent en anglais et en français, ajoutant quelques mots en finnois.

Pour la finale, ils furent secondés par Krisse Salminen, qui prit la parole depuis le Square du Sénat et parla avec les artistes depuis la green room[2].

Cartes postalesModifier

Les cartes postales étaient de courtes vidéos, qui racontaient une histoire humoristique et mettaient en scène les contrastes de la vie quotidienne en Finlande.

Demi-finaleModifier

La demi-finale eut lieu le jeudi et dura près de deux heures et quarante minutes.

Vingt-huit pays concoururent pour une des dix places en finale[3]. La demi-finale de l’édition 2007 détient toujours le record du plus grand nombre de chansons présentées consécutivement au concours.

La représentante maltaise, Olivia Lewis, avait participé chaque année depuis dix ans à la finale nationale de son pays. Ce ne fut qu’à la onzième reprise qu’elle la remporta et put représenter son pays au concours. Elle ne se qualifia cependant pas pour la finale du samedi[5].

Le représentant suisse était DJ Bobo, qui avait déjà vendu des millions d'albums de par le monde[5].

OuvertureModifier

La demi-finale débuta sur un ballet chorégraphié par Johanna Juhola. Il consista en des airs de tango, sur lesquels dansèrent plusieurs couples, accompagnés par des clowns et des pierrots. À la fin du ballet, les présentateurs apparurent dans le public. Ils montèrent sur scène et firent les introductions d’usage.

EntracteModifier

Le spectacle d'entracte débuta par une vidéo qui résumait une semaine de festivités à l’Euroclub, club destiné aux artistes et délégations étrangères. S’ensuivit un ballet par le groupe Tsuumi, qui mettait en scène plusieurs épisodes de la mythologie finlandaise. Mikko Leppilampi apparut ensuite dans la green room et échangea quelques mots avec Edsilia Rombley, puis Sabrina. L’entracte se conclut par la présentation des quatorze pays déjà qualifiés pour la finale.

Ce fut la première fois que le récapitulatif des chansons fut montré à deux reprises.

VoteModifier

Les téléspectateurs votèrent par téléphone et par SMS pour leurs chansons préférées. Les votes ainsi exprimés furent agrégés en 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points. Les résultats du vote ne furent révélés qu’après la finale du samedi, pour maintenir le suspense intact[5].

Le vote fut lancé par les présentateurs, au moyen de la phrase rituelle : « Europe, start voting now ! ». Le temps imparti pour le télévote fut conclu par un décompte des dix dernières secondes et la phrase « Stop voting ! ».

Les résultats furent révélés en direct par les présentateurs. Ils ouvrirent au hasard dix enveloppes bleues, renfermant les noms des dix pays qualifiés.

RésultatsModifier

Durant l’annonce des résultats, la caméra fit systématiquement un plan sur les artistes qualifiés. Apparurent ainsi à l'écran et dans l'ordre : Dmitry Koldun, Karolina Gočeva, Alenka Gotar, Magdi Rúzsa, Sopho Khalvachi, Bonaparti.lv, Marija Šerifović, Elitsa Todorova et Stoyan Yankulov, Kenan Doğulu et Natalia Barbu.

Dix pays se qualifièrent donc pour la finale : la Biélorussie, la Bulgarie, la Géorgie, la Hongrie, la Lettonie, la Macédoine, la Moldavie, la Serbie, la Slovénie et la Turquie[6]. La demi-finale se conclut par la montée sur scène et l’acclamation des dix nouveaux finalistes. Les dix-huit pays non qualifiés conservèrent leur droit de vote pour la finale.

La République tchèque devint le septième pays de l’histoire du concours à terminer dernier lors de ses débuts, après l'Autriche, en 1957 ; Monaco, en 1959 ; le Portugal, en 1964 ; Malte, en 1971 ; la Turquie, en 1975 et la Lituanie, en 1994.

Ordre Pays Artiste(s) Chanson Langue(s) Place Points
01   Bulgarie Elitsa Todorova & Stoyan Yankulov Water (Voda)
(Вода)
Bulgare 6 146
02   Israël Teapacks Push the Button Anglais, hébreu, français 24 17
03   Chypre Evridiki Comme ci, comme ça Français 15 65
04   Biélorussie Dmitry Koldun Work Your Magic Anglais 4 176
05   Islande Eiríkur Hauksson Valentine Lost Anglais 13 77
06   Géorgie Sopho Khalvachi Visionary Dream Anglais 8 123
07   Monténégro Stevan Faddy Ajde, kroči Monténégrin 22 33
08   Suisse DJ Bobo Vampires Are Alive Anglais 20 40
09   Moldavie Natalia Barbu Fight Anglais 10 91
10   Pays-Bas Edsilia Rombley On Top of the World Anglais 21 38
11   Albanie Frederik Ndoci & Aida Hear My Plea Anglais 17 49
12   Danemark DQ Drama Queen Anglais 19 45
13   Croatie Dragonfly feat. Dado Topić Vjerujem u ljubav Croate, anglais 16 54
14   Pologne The Jet Set Time To Party Anglais 14 75
15   Serbie Marija Šerifović Molitva Serbe 1 298
16   République tchèque Kabát Malá dáma Tchèque 28 1
17   Portugal Sabrina Dança comigo (Vem ser feliz) Portugais, français, anglais, espagnol 11 88
18   Macédoine Karolina Mojot svet
(Мојот свет)
Macédonien, anglais 9 97
19   Norvège Guri Schanke Ven a bailar conmigo Anglais, espagnol 18 48
20   Malte Olivia Lewis Vertigo Anglais 25 15
21   Andorre Anonymous Salvem al món Catalan, anglais 12 80
22   Hongrie Magdi Rúzsa Unsubstantial Blues Hongrois, anglais 2 224
23   Estonie Gerli Padar Partners in Crime Anglais 22 33
24   Belgique KMG's Love Power Anglais 26 14
25   Slovénie Alenka Gotar Cvet z juga Slovène 7 140
26   Turquie Kenan Doğulu Shake It Up, Şekerim Anglais, turc 3 197
27   Autriche Eric Papilaya Get a Life - Get Alive Anglais 27 4
28   Lettonie Bonaparti.lv Questa notte Italien 5 168

FinaleModifier

 
Marija Šerifović, la représentante serbe, chantant Molitva.

La finale eut lieu le samedi et dura près de trois heures et douze minutes.

Vingt-quatre pays concoururent pour la victoire : les « Big Four », les dix pays ayant obtenu le meilleur résultat l'année précédente et les dix pays qualifiés de la demi-finale[3].

Pour la première fois de l’histoire du concours, une dérogation fut accordée à un pays, afin qu’il puisse présenter sa chanson après la date butoir (fixée cette année au ). Il s’agissait du Royaume-Uni, qui avait organisé sa finale nationale le .

Le représentant ukrainien était l’acte travesti Verka Serduchka. L’artiste se fit particulièrement remarquer durant la semaine des répétitions par ses costumes extravagants et ses déclarations politiquement incorrectes[4]. Donné favori pour la victoire, il termina finalement à la deuxième place.

OuvertureModifier

La finale s’ouvrit sur une vidéo, présentant les paysages du cercle polaire arctique. La caméra fit plusieurs plans sur une silhouette fuyant à travers la neige. La banquise se souleva soudain et les flammes envahirent l’écran. Lordi apparut et interpréta Hard Rock Hallelujah, la chanson gagnante de l’année précédente. La caméra dévoila finalement le groupe sur le podium. À la fin du numéro, les présentateurs montèrent sur scène pour les introductions d’usage.

Pauses commercialesModifier

Durant la première pause commerciale, Krisse Salminen apparut en direct du Square du Sénat. Elle fit chanter le Te Deum de Marc-Antoine Charpentier à la foule rassemblée.

Durant la seconde pause, Krisse Salminen apparut dans la green room et échangea quelques mots avec Scooch, Verka Serduchka, Marija Šerifović et Serebro.

EntracteModifier

Le spectacle d'entracte débuta par une vidéo, qui résumait les préparatifs du concours en mettant l’accent sur les fans et leur vécu. S’ensuivit un ballet interprété par des danseurs classiques et des acrobates. La bande-son était un medley symphonique de chansons du groupe de heavy metal Apocalyptica. Enfin, Krisse Salminen réapparut dans la green room et échangea quelques mots avec Marija Šerifović, les danseuses de Sarbel et The Ark.

VoteModifier

Les téléspectateurs votèrent par téléphone et par SMS pour leurs chansons préférées. Les votes ainsi exprimés furent agrégés en 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points[1]. Au total, neuf millions de votes furent enregistrés[2].

Comme l’année précédente, l’ordre de passage des pays durant la procédure de vote fut déterminé par tirage au sort. Les points de un à sept s’affichèrent automatiquement sur le tableau de vote. Les porte-paroles, contactés par satellite, énoncèrent les trois résultats principaux : "huit", "dix" et "douze points"[2].

Le vote fut lancé par le Père Noël au moyen d'une cloche et de la phrase rituelle : « Europe, start voting now ! ». Le temps imparti pour le télévote fut conclu par un décompte des dix dernières secondes et la phrase « Stop voting ! ».

Durant le premier récapitulatif, les artistes apparurent à écran pour saluer les téléspectateurs.

Durant le vote, la caméra fit systématiquement un plan sur les participants qui recevaient "douze points". Apparurent ainsi à l'écran Marija Šerifović, Serebro, Verka Serduchka, Kenan Doğulu, The Ark, Elitsa Todorova et Stoyan Yankulov, Todomondo, Magdi Rúzsa, Hayko, D'NASH, Natalia Barbu, Sarbel, Dmitry Koldun, Sopho Khalvachi, 4Fun, Scooch et Hanna Pakarinen.

Dès le début de la procédure, la Russie, la Serbie et l’Ukraine se détachèrent. Il fallut cependant attendre le treizième vote, le vote bosnien, pour que la Serbie s’empare définitivement de la tête.

RésultatsModifier

Ce fut la première victoire de la Serbie au concours[7]. Ce fut la première fois depuis 1998 qu’une chanson gagnante était interprétée entièrement dans une des langues nationales de son pays.

Marija Šerifović reçut le trophée de la victoire des mains du Père Noël. Pour la toute première fois de l’histoire du concours, le vainqueur se vit offrir une récompense particulière : une tournée promotionnelle européenne.

Enfin, ce fut la première fois que l’Irlande termina à la dernière place[7].

Ordre Pays Artiste(s) Chanson Langue(s) Place Points
01   Bosnie-Herzégovine Marija Šestić Rijeka bez imena Bosnien 11 106
02   Espagne D'NASH I Love You Mi Vida Espagnol, anglais 20 43
03   Biélorussie Dmitry Koldun Work Your Magic Anglais 6 145
04   Irlande Dervish They Can't Stop The Spring Anglais 24 5
05   Finlande (hôte) Hanna Pakarinen Leave Me Alone Anglais 17 53
06   Macédoine Karoline Mojot svet
(Мојот свет)
Macédonien, anglais 14 73
07   Slovénie Alenka Gotar Cvet z juga Slovène 15 66
08   Hongrie Magdi Rúzsa Unsubstantial blues Hongrois, anglais 9 128
09   Lituanie 4Fun Love or Leave Anglais 21 28
10   Grèce Sarbel Ya sou, María
(Γεια σου, Μαρία)
Anglais 7 139
11   Géorgie Sopho Khalvachi Visionary Dream Anglais 12 97
12   Suède The Ark The Worrying Kind Anglais 18 51
13   France Les Fatals Picards L'Amour à la française Français, anglais 22 19
14   Lettonie Bonaparti.lv Questa notte Italien 16 54
15   Russie Serebro Song N°1 Anglais 3 207
16   Allemagne Roger Cicero Frauen regier’n die Welt Allemand 19 49
17   Serbie Marija Šerifović Molitva Serbe 1 268
18   Ukraine Verka Serduchka Dancing Lasha Tumbai Ukrainien, russe,
allemand, anglais
2 235
19   Royaume-Uni Scooch Flying the Flag (For You) Anglais 22 19
20   Roumanie Todomondo Liubi, Liubi, I Love You Anglais, italien, espagnol,
russe, français, roumain
13 84
21   Bulgarie Elitsa Todorova & Stoyan Yankulov Water (Voda)
(Вода)
Bulgare 5 157
22   Turquie Kenan Doğulu Shake It Up Şekerim Anglais 4 163
23   Arménie Hayko Anytime You Need Anglais, arménien 8 138
24   Moldavie Natalia Barbu Fight Anglais 10 109

ControversesModifier

Les résultats de la demi-finale et de la finale furent vivement critiqués par certains médias des pays d’Europe de l’Ouest. Ils dénoncèrent tout d’abord la qualification, à l’issue de la demi-finale, de dix pays d’Europe de l’Est et l’élimination de tous les pays d’Europe de l’Ouest[5]. Ensuite, ils remirent en cause le système de vote employé, les votes géographiques et partisans, ainsi que l’injustice des résultats de la finale. La polémique enfla au point d’être évoquée au Parlement britannique. D’autres médias d’Europe de l’Ouest dénoncèrent ce procès d’intention et estimèrent ces réactions insensées et chauvines. Selon eux, la victoire de la Serbie était amplement méritée et les dix pays qualifiés avaient simplement présenté de meilleures chansons[2]. De son côté, l’UER réfuta toute partialité dans le vote, qui ne reflétait que la qualité des chansons. L’Union fit ensuite publier une étude statistique : les résultats de la finale auraient été sensiblement identiques si seuls les pays d’Europe de l’Ouest avaient voté. Et le vainqueur aurait été le même[4].

Après le concours, la chanson gagnante fut accusée d’être le plagiat d'une chanson albanaise antérieure. L’information fut notamment relayée par le tabloïd britannique The Sun. La plainte fut cependant classée sans suite[8].

Anciens participantsModifier

Artiste Pays Année(s) précédente(s)
Evridiki   Chypre 1992, 1994
Karolina Gočeva   Macédoine 2002
Eiríkur Hauksson   Islande 1986 (comme membre de ICY), 1991 (pour la Norvège, comme membre de Just 4 Fun)
Edsilia Rombley   Pays-Bas 1998

Tableaux des votesModifier

Demi-finaleModifier

Points attribués
                                                                                    Total
Pays
Bulgarie 6 12 3 5 5 1 6 5 10 5 7 3 8 2 3 12 6 1 8 10 10 2 3 1 4 2 6 146
Israël 1 2 3 6 4 1 17
Chypre 7 4 8 5 4 5 12 7 3 10 65
Biélorussie 6 12 10 4 4 4 12 4 1 4 4 5 1 4 3 7 2 7 5 10 12 7 2 3 10 6 3 12 12 176
Islande 3 1 10 12 10 6 6 12 5 12 77
Géorgie 3 8 7 8 8 5 3 10 1 10 7 8 4 6 3 4 8 10 10 123
Monténégro 7 5 8 3 5 5 33
Suisse 2 3 1 10 6 2 2 4 2 8 40
Moldavie 1 3 6 12 7 12 8 7 3 6 12 2 6 6 91
Pays-Bas 1 1 4 3 1 8 5 5 10 38
Albanie 2 6 7 3 10 4 3 8 4 1 1 49
Danemark 5 8 1 3 4 6 2 5 4 7 45
Croatie 7 5 3 6 6 8 7 10 2 54
Pologne 3 5 2 6 1 2 2 2 10 3 4 1 5 3 5 3 10 5 3 75
Serbie 8 7 8 10 10 8 12 12 6 10 2 6 12 5 12 4 12 8 1 12 4 12 12 2 10 7 5 5 8 12 6 10 1 8 10 8 8 5 298
République tchèque 1 1
Portugal 1 7 8 7 4 10 1 12 3 1 3 6 10 8 7 88
Macédoine 12 10 6 10 8 10 6 10 6 5 7 2 5 97
Norvège 7 2 1 3 7 2 2 2 3 1 4 3 4 1 6 48
Malte 6 7 2 15
Andorre 2 4 6 2 6 7 6 1 2 5 4 2 4 12 5 2 4 2 4 80
Hongrie 4 4 1 12 10 4 8 5 12 7 8 12 8 10 10 4 4 8 7 6 1 8 8 2 1 10 1 10 6 7 7 8 4 3 4 224
Estonie 2 4 12 6 6 3 33
Belgique 12 2 14
Slovénie 5 6 8 3 6 10 7 7 4 7 5 5 5 8 7 6 3 2 5 1 7 6 4 1 7 5 140
Turquie 10 3 3 10 10 12 12 8 1 1 8 6 7 6 12 10 2 12 2 7 8 8 12 7 1 7 12 197
Autriche 3 1 4
Lettonie 10 5 2 5 5 2 2 7 5 4 12 3 8 7 12 4 12 8 7 1 1 3 5 12 12 1 3 2 8 168
Le tableau suit l'ordre de passage des candidats.
  • Jury
  • Télévote

FinaleModifier

Points attribués
                                                                                    Total
Pays Bosnie-Herzégovine 7 1 8 1 7 8 10 8 10 8 3 6 8 4 7 6 4 106
Espagne 4 6 1 3 8 12 2 5 2 43
Biélorussie 3 10 5 8 2 4 1 2 1 6 12 7 2 10 7 7 1 12 12 8 4 10 7 4 145
Irlande 5   5
Finlande 1 7 4 1 5 4 1 6 12 12 53
Macédoine 10 1 1 10 1 8 3 8 10 6 5 10 73
Slovénie 8 4 5 7 2 3 7 1 5 4 4 3 4 3 6 66
Hongrie 6 2 8 5 12 10 5 2 8 4 5 7 4 8 3 4 5 1 4 2 8 5 8 2   128
Lituanie 2 1 12 10 3 28
Grèce 3 8 3 1 4 4 4 3 8 7 10 12 1 10 4 3 5 12 4 5 2 6 10 3 7 139
Géorgie 6 5 3 7 5 1 6 1 2 2 6 12 1 2 1 5 5 8 7 6 4 2 97
Suède 2 12 8 12 10 7 51
France 2 8 4 3 2 19
Lettonie 2 1 6 10 3 3 10 4 10 1 4 54
Russie 6 12 12 3 2 2 8 7 7 3 8 2 4 3 7 3 3 8 6 6 5 6 6 6 12 3 5 5 10 7 1 4 8 6 5 6 207
Allemagne 5 7 5 1 6 7 6 3 1 2 5 1 49
Serbie 12 7 7 12 8 6 4 6 12 12 7 5 1 6 3 12 12 3 8 10 12 8 8 4 8 8 6 10 6 5 3 7 1 5 12 12 268
Ukraine 2 10 6 12 4 4 3 7 10 3 6 3 5 1 12 4 4 5 4 10 5 8 2 2 12 1 8 3 8 12 3 3 8 12 6 7 7 8 2 3 235
Royaume-Uni 7 12 19
Roumanie 10 3 7 2 2 7 5 7 3 2 2 1 1 12 12 8 84
Bulgarie 5 4 6 5 12 6 5 6 6 4 6 5 10 6 7 4 7 7 1 3 4 2 10 3 5 8 10 157
Turquie 1 10 12 10 2 4 10 12 10 7 12 7 10 12 7 7 1 2 3 1 12 10 163
Arménie 5 5 10 6 12 12 10 8 5 2 10 10 10 8 5 10 8 2 1 138
Moldavie 8 3 4 10 3 1 2 7 10 12 2 1 4 2 1 2 6 4 2 7 6 6 1 5 109
Le tableau suit l'ordre de passage des candidats.
  • Jury
  • Télévote

Douze pointsModifier

Demi-finaleModifier

Nombre Récipiendaire Votant(s)
9   Serbie   Autriche,   Bosnie-Herzégovine,   Croatie,   Hongrie,   Macédoine,   Monténégro,   République tchèque,   Slovénie,   Suisse
6   Turquie   Albanie,   Allemagne,   Belgique,   France,   Pays-Bas,   Royaume-Uni
5   Biélorussie   Arménie,   Israël,   Moldavie,   Russie,   Ukraine
  Lettonie   Estonie,   Irlande,   Lituanie,   Malte,   Pologne
3   Hongrie   Danemark,   Islande,   Serbie
  Islande   Finlande,   Norvège,   Suède
  Moldavie   Biélorussie,   Portugal,   Roumanie
2   Bulgarie   Chypre,   Turquie
1   Andorre   Espagne
  Belgique   Géorgie
  Chypre   Grèce
  Estonie   Lettonie
  Macédoine   Bulgarie
  Portugal   Andorre

FinaleModifier

Nombre Récipiendaire Votant(s)
9   Serbie   Autriche,   Bosnie-Herzégovine,   Croatie,   Finlande,   Hongrie,   Macédoine,   Monténégro,   Slovénie,   Suisse
5   Turquie   Allemagne,   Belgique,   France,   Pays-Bas,   Royaume-Uni
  Ukraine   Andorre,   Lettonie,   Pologne,   Portugal,   République tchèque
3   Biélorussie   Israël,   Russie,   Ukraine
  Russie   Arménie,   Biélorussie,   Estonie
2   Arménie   Géorgie,   Turquie
  Finlande   Islande,   Suède
  Grèce   Bulgarie,   Chypre
  Roumanie   Espagne,   Moldavie
  Suède   Danemark,   Norvège
1   Bulgarie   Grèce
  Espagne   Albanie
  Géorgie   Lituanie
  Hongrie   Serbie
  Lituanie   Irlande
  Moldavie   Roumanie
  Royaume-Uni   Malte

Prix Marcel-BezençonModifier

Catégorie Pays Artiste(s) Chanson Place Points
Prix de la meilleure performance artistique   Serbie Marija Šerifović Molitva 1 268
Prix de la presse   Ukraine Verka Serduchka Dancing Lasha Tumbai 2 235
Prix de la meilleure composition   Hongrie Magdi Rúzsa Unsubstantial Blues 9 128

TélédiffuseursModifier

Ordre Pays Télédiffuseur(s) Commentateur(s) Porte-parole(s)
16   Albanie RTSH Leon Menkshi Leon Menkshi
22   Allemagne Das Erste Peter Urban Thomas Hermanns
Deutschlandfunk Thomas Mohr
04   Andorre RTVA Meri Picart & Josep Lluís Trabal Marian van de Wal
03   Arménie Arménie 1 Gohar Gasparyan Sirusho
05   Autriche ORF 2 Andi Knoll Eva Pölzl
14   Belgique La Une Jean-Pierre Hautier & Jean-Louis Lahaye Maureen Louys
La Première Patrick Duhamel & Corinne Boulangier
Één André Vermeulen & Anja Daems
Radio 2 Sven Pichal & Michel Follet
02   Biélorussie BTRC Denis Kurian & Alexander Tikhanovich Juliana
13   Bosnie-Herzégovine BHT1 Dejan Kukric Vesna Andree Zaimović
32   Bulgarie BNT Elena Rosberg & Georgi Kushvaliev Mira Dobreva
18   Chypre RIK 1 Vasso Komninou Giannis Haralambous
19   Croatie HRT Duško Čurlić Barbara Kolar
07   Danemark DR1 Søren Nystrøm Rasted & Adam Duvå Hall Susanne Georgi
09   Espagne TVE1 Beatriz Pécker Ainhoa Arbizu
30   Estonie ETV Marko Reikop Laura Põldvere
11   Finlande YLE TV2 Ellen Jokikunnas, Heikki Paasonen & Asko Murtomäki Laura Voutilainen
YLE Radio Suomi Sanna Kojo & Jorma Hietamäki
06   France France 4 (Demi-finale) Peggy Olmi & Yann Renoard Vanessa Dolmen
France 3 (Finale) Julien Lepers & Tex
France Bleu Yves Derisbourg
31   Géorgie GPB Sandro Gabisonia & Sopho Altunashvili Neli Agirba
08   Grèce ET1 Fotis Sergoulopoulos & Maria Bakodimou Alexis Kostalas
42   Hongrie MTV1 Gábor Gundel Takács Éva Novodomszky
28   Irlande RTÉ One Marty Whelan Linda Martin
RTÉ Radio 1 Larry Gogan
37   Islande Sjónvarpið Sigmar Guðmundsson Ragnhildur Steinunn Jónsdóttir
21   Israël Aroutz 1 pas de commentateur Jason Danino-Holt
36   Lettonie LTV Kārlis Streips Janis Šipkevics
23   Lituanie LRT Darius Užkuraitis Lavija Šurnaitė
41   Macédoine MRT Milanka Rašić Elena Risteska
29   Malte PBS Antonia Micallef Mireille Bonelo
39   Moldavie TRM ? Andrei Porubin
01   Monténégro TVCG2 Dražen Bauković & Tamara Ivanković Vidak Latković
24   Norvège NRK1 Per Sundnes Synnøve Svabø
27   Pays-Bas Nederland 1 Paul de Leeuw & Cornald Maas Paul de Leeuw & Edsilia Rombley
38   Pologne TVP 1 Artur Orzech Maciej Orłoś
15   Portugal RTP1 Isabel Angelino & Jorge Gabriel Francisco Mendes
26   République tchèque ČT Kateřina Kristelová Andrea Savane
17   Roumanie TVR1 Andreea Demirgian Andreea Marin Bănică
40   Royaume-Uni BBC Three (Demi-finale) Paddy O’Connell & Sarah Cawood Fearne Cotton
BBC One (Finale) Terry Wogan
BBC Radio 2 Ken Bruce
35   Russie Perviy Kanal Yuri Aksyuta & Yelena Batinova Yana Churikova
10   Serbie RTS1 Duška Vučinić-Lučić Maja Nikolić
20   Slovénie SLO1 Mojca Mavec Peter Poles
33   Suède SVT1 Kristian Luuk & Josef Sterzenbach André Pops
SR P3 Carolina Norén
25   Suisse TSR 2 Jean-Marc Richard, Henri Dès & Nicolas Tanner Sven Epiney
SF Zwei Bernhard Thurnheer
TSI 1 Sandy Altermatt & Claudio Lazzarino
12   Turquie TRT 1 Hakan Urgancı Meltem Ersan Yazgan
34   Ukraine NTU Timur Miroshnychenko Katya Osadchaya

GalerieModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :