Championnat de France de football 2023-2024

86e édition du championnat de France de football masculin

La saison 2023-2024 de Ligue 1 est la 86e édition du championnat de France de football, la 22e sous l'appellation « Ligue 1 » et la 4e sous l'appellation Ligue 1 Uber Eats. La saison a débuté le et s’est achevée le .

Ligue 1 2023-2024
Description de l'image Logo Ligue 1 Uber Eats 2022.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) LFP
Édition 86e
Lieu(x) Drapeau de la France France et
Drapeau de Monaco Monaco
Date Du
au
Participants 18 équipes
Matchs joués 306 rencontres
(34 par équipe)
Site web officiel Ligue1.fr
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Ligue 2 2023-2024

Palmarès
Tenant du titre Paris Saint-Germain (11)
Promu(s) en début de saison Le Havre AC
FC Metz
Vainqueur Paris Saint-Germain (12)
Deuxième AS Monaco
Troisième Stade Brestois 29
Relégué(s) Clermont Foot 63
FC Lorient
FC Metz
Buts 826 (2,70 par match)
Averti Cartons jaunes 1 157
Cartons rouges 69
Meilleur joueur Kylian Mbappé
Meilleur(s) buteur(s) Kylian Mbappé (27)
Meilleur(s) passeur(s) Ousmane Dembélé
Angel Gomes
Romain Del Castillo (8)
Barragiste(s) FC Metz

Navigation

Participants

modifier

L'édition 2023-2024 marque le retour à dix-huit équipes, après 21 saisons jouées à vingt clubs : les seize maintenues de la saison précédente, auxquelles s'ajoutent les deux promus de Ligue 2 : Le Havre AC et FC Metz. Ces deux clubs remplacent les quatre clubs relégués : l'AJ Auxerre, l'AC Ajaccio, l'Angers SCO et l'ES Troyes AC.

Parmi les 18 clubs participants, six ont participé à toutes les éditions de la Ligue 1 depuis sa fondation en 2002 : l'Olympique de Marseille, le Stade rennais, l'Olympique lyonnais, le LOSC Lille, l'OGC Nice et le Paris Saint-Germain.

Club Dernière
montée
Classement
2022-2023
Entraîneur(s) Depuis Stade Capacité en L1 Nombre de
saison(s)
en L1[1]
Paris Saint-Germain 1974 1er   Luis Enrique 2023 Parc des Princes 47 929 51
RC Lens 2020 2e   Franck Haise 2020 Stade Bollaert-Delelis 38 223 62
Olympique de Marseille 1996 3e   Jean-Louis Gasset 2024 Orange Vélodrome 66 226 74
Stade rennais FC 1994 4e   Julien Stéphan 2023 Roazhon Park 29 778 67
LOSC Lille 2000 5e   Paulo Fonseca 2022 Stade Pierre-Mauroy 50 186 64
AS Monaco 2013 6e   Adi Hütter 2023 Stade Louis-II 16 500 65
Olympique lyonnais 1989 7e   Pierre Sage 2023 Groupama Stadium 57 206 66
Clermont Foot 63 2021 8e   Pascal Gastien
  Sébastien Bichard
2024 Stade Gabriel-Montpied 10 700 2
OGC Nice 2002 9e   Francesco Farioli 2023 Allianz Riviera 35 596 65
FC Lorient 2020 10e   Régis Le Bris 2022 Stade du Moustoir 18 500 17
Stade de Reims 2018 11e     Samba Diawara 2024 Stade Auguste-Delaune 20 546 39
Montpellier HSC 2009 12e     Michel Der Zakarian 2023 Stade de la Mosson 22 000 42
Toulouse FC 2022 13e   Carles Martínez Novell 2023 Stadium de Toulouse 33 150 34
Stade brestois 29 2019 14e   Éric Roy 2023 Stade Francis-Le Blé 15 220 18
RC Strasbourg 2017 15e   Patrick Vieira 2023 Stade de la Meinau 26 109 63
FC Nantes 2013 16e   Antoine Kombouaré 2024 Stade de la Beaujoire 35 322 56
Le Havre AC 2023 1er (Ligue 2)   Luka Elsner 2022 Stade Océane 25 178 25
FC Metz 2023 2e (Ligue 2)   László Bölöni 2022 Stade Saint-Symphorien 28 786 64

Légende des couleurs

Changements d'entraîneur

modifier
Club Entraîneur(s) partant(s) Motif du départ Date de départ Position Entraîneur(s) arrivant(s) Date d'arrivée
Olympique de Marseille   Igor Tudor Démission Pré-saison   Marcelino
AS Monaco   Philippe Clement Renvoi   Adi Hütter
Toulouse FC   Philippe Montanier   Carles Martinez Novell
RC Strasbourg   Frédéric Antonetti Consentement mutuel   Patrick Vieira
OGC Nice   Didier Digard Fin de contrat   Francesco Farioli
Paris Saint-Germain   Christophe Galtier Renvoi   Luis Enrique
Olympique lyonnais   Laurent Blanc Consentement mutuel 18e   Jean-François Vulliez
  Jérémie Bréchet
  Jean-François Vulliez
  Jérémie Bréchet
Fin de l'intérim 16 septembre 2023   Fabio Grosso 16 septembre 2023
Olympique de Marseille   Marcelino Mauvaises conditions extra-sportives[réf. nécessaire] 20 septembre 2023 4e     Jacques Abardonado 20 septembre 2023
    Jacques Abardonado Fin de l'intérim 27 Septembre 2023 8e   Gennaro Gattuso 27 Septembre 2023
Stade rennais FC   Bruno Génésio Consentement mutuel 19 novembre 2023 13e   Julien Stéphan 19 novembre 2023
FC Nantes   Pierre Aristouy Renvoi 29 novembre 2023 11e   Jocelyn Gourvennec 29 novembre 2023
Olympique lyonnais   Fabio Grosso 30 novembre 2023 18e   Pierre Sage 30 novembre 2023
Olympique de Marseille   Gennaro Gattuso 20 février 2024 9e   Jean-Louis Gasset 20 février 2024
Clermont Foot 63   Pascal Gastien Aide pour l'entraîneur 4 mars 2024 18e   Pascal Gastien
  Sébastien Bichard
4 mars 2024
FC Nantes   Jocelyn Gourvennec Renvoi 17 mars 2024 16e   Antoine Kombouaré 17 mars 2024
Stade de Reims   Will Still Consentement mutuel 2 mai 2024 11e     Samba Diawara 3 mai 2024

Propriétaires et investisseurs majoritaires

modifier
Au 24 septembre 2023
Club Budget en M[2] Actionnaire majoritaire Depuis
Stade brestois 29 48   Denis Le Saint 2016
Clermont Foot 63 22   Ahmet Schaefer 2019
Le Havre AC 35   Vincent Volpe 2015
RC Lens 118   Joseph Oughourlian 2016
LOSC Lille 100   Merlyn Partners SCSp 2020
FC Lorient 70   Loïc Féry 2009
Olympique lyonnais 220   Eagle Football Group 2022
Olympique de Marseille 270   Frank McCourt 2016
FC Metz 45   Bernard Serin 2009
AS Monaco 205   Dmitri Rybolovlev 2011
Montpellier HSC 50   Groupe Nicollin 1974
FC Nantes 75     Waldemar Kita 2007
OGC Nice 85   Ineos 2019
Paris Saint-Germain 700   Qatar Sports Investments 2011
Stade de Reims 75   Jean-Pierre Caillot 2004
Stade rennais FC 110   Artémis 1998
Toulouse FC 50   RedBird Capital Partners 2020
RC Strasbourg 65     BlueCo[3] 2023

Compétition

modifier

Classement général et résultats

modifier

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un. La défaite ne rapporte aucun point.

À égalité de points, les critères de départage sont les suivants :

  1. Plus grande différence de buts générale ;
  2. Plus grand nombre de points dans les confrontations directes ;
  3. Plus grande différence de buts particulière ;
  4. Plus grand nombre de buts dans les confrontations directes ;
  5. Plus grand nombre de buts à l'extérieur dans les confrontations directes ;
  6. Plus grand nombre de buts marqués ;
  7. Plus grand nombre de buts marqués à l'extérieur ;
  8. Meilleure place au Challenge du Fair-play (un point par joueur averti, trois points par joueur exclu).

Les règles 2, 3, 4, 5 de départage des clubs lors des rencontres disputées entre eux ne peuvent s’appliquer que si les deux matchs les ayant opposés ont été joués. Tant que ces deux matchs ne se sont pas déroulés, les règles 6, 7, 8 s’appliquent en priorité dans l’ordre de leur énoncé.

Classement

modifier

Source : Classement sur le site de la Ligue 1.

Classement — mise à jour : 19 mai 2024
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Paris Saint-Germain T S C 76 34 22 10 2 81 33 +48
2 AS Monaco FC 67 34 20 7 7 68 42 +26
3 Stade brestois 29 61 34 17 10 7 53 34 +19
4 LOSC Lille 59 34 16 11 7 52 34 +18
5 OGC Nice 55 34 15 10 9 40 29 +11
6 Olympique lyonnais 53 34 16 5 13 49 55 -6
7 RC Lens 51 34 14 9 11 45 37 +8
8 Olympique de Marseille 50 34 13 11 10 52 41 +11
9 Stade de Reims 47 34 13 8 13 43 47 -4
10 Stade rennais FC 46 34 12 10 11 53 46 +7
11 Toulouse FC 43 34 11 10 13 42 46 -4
12 Montpellier HSC 41-1 34 10 12 12 43 48 -5
13 RC Strasbourg 39 34 10 9 15 38 50 -12
14 FC Nantes 33 34 9 6 19 30 55 -25
15 Le Havre AC P 32 34 7 11 16 34 45 -11
16 FC Metz P 29 34 8 5 21 35 58 -23
17 FC Lorient 29 34 7 8 21 43 66 -23
18 Clermont Foot 63 25 34 5 10 19 26 60 -34
Qualifications européennes
Ligue des champions 2024-2025
  • 1er, 2e et 3e : phase de ligue
  • 4e : troisième tour de qualification
Ligue Europa 2024-2025
  • 5e et 6e : phase de ligue
Ligue Conférence 2024-2025
  • 7e : tour de barrages
Relégation en Ligue 2 2024-2025
  • 16e : barrages de relégation
  • 17e et 18e : relégation
Abréviations

Leader par journée

modifier
Paris Saint-Germain Football ClubOlympique Gymnaste Club de NiceAssociation sportive de Monaco football clubStade brestois 29Association sportive de Monaco football clubStade rennais FC

Lanterne rouge par journée

modifier
Clermont Foot 63Football Club de LorientClermont Foot 63Olympique lyonnaisClermont Foot 63Racing Club de LensOlympique lyonnaisClermont Foot 63Football Club de Metz
Tableau de résultats — mise à jour : 05 avril 2024
Résultats (▼dom., ►ext.) SB29 CF63 HAC RCL LOSC FCL OL OM FCM ASM MHSC FCN OGCN PSG SDR SRFC RCSA TFC
Stade brestois 29 3-0 1-0 3-2 1-1 4-0 1-0 1-0 4-3 0-2 2-0 0-0 0-0 2-3 1-1 0-0 1-1 1-1
Clermont Foot 63 1-1 2-1 0-3 0-0 1-0 0-1 1-5 0-1 2-4 1-1 0-1 0-1 0-0 4-1 1-3 1-1 0-3
Le Havre AC 1-2 2-1 0-0 0-2 3-0 3-1 1-2 0-1 0-0 0-2 0-1 3-1 0-2 1-2 0-1 3-1 1-0
RC Lens 1-0 1-0 1-1 1-1 2-0 3-2 1-0 0-1 2-3 2-2 4-0 1-3 0-2 2-0 1-1 3-1 2-1
LOSC Lille 1-0 4-0 3-0 2-1 3-0 3-4 3-1 2-0 2-0 1-0 2-0 2-2 1-1 1-2 2-2 1-0 1-1
FC Lorient 0-1 5-0 3-3 0-0 4-1 0-2 2-4 2-3 2-2 0-3 0-1 1-1 1-4 2-0 2-1 1-2 1-2
Olympique lyonnais 4-3 1-2 0-0 0-3 0-2 3-3 1-0 1-1 3-2 1-4 1-0 1-0 1-4 1-1 2-3 2-1 3-0
Olympique de Marseille 2-0 2-1 3-0 2-1 0-0 3-1 3-0 1-1 2-2 4-1 2-0 2-2 0-2 2-1 2-0 1-1 0-0
FC Metz 0-1 1-0 0-0 2-1 1-2 1-2 1-2 2-2 2-5 0-1 3-1 0-1 0-2 2-2 2-3 0-1 0-1
AS Monaco 2-0 4-1 1-1 3-0 1-0 2-2 0-1 3-2 2-1 2-0 4-0 0-1 0-0 1-3 1-0 3-0 1-2
Montpellier HSC 1-3 1-1 2-2 0-0 0-0 2-0 1-2 1-1 3-0 0-2 1-1 0-0 2-6 1-3 0-0 2-2 3-0
FC Nantes 0-2 1-2 0-0 0-1 1-2 5-3 1-3 1-1 0-2 3-3 2-0 1-0 0-2 0-1 0-3 1-3 1-2
OGC Nice 0-0 0-0 1-0 2-0 1-1 3-0 0-0 1-0 1-0 2-3 1-2 1-2 1-2 2-1 2-0 2-0 1-0
Paris Saint-Germain 2-2 1-1 3-3 3-1 3-1 0-0 4-1 4-0 3-1 5-2 3-0 2-1 2-3 2-2 1-1 3-0 1-3
Stade de Reims 1-2 2-0 1-0 1-1 0-1 1-0 2-0 1-0 2-1 1-3 1-2 0-0 0-0 0-3 2-1 2-1 2-3
Stade rennais FC 4-5 3-1 2-2 1-1 2-2 1-2 0-1 2-0 5-1 1-2 2-1 3-1 2-0 1-3 3-1 1-1 1-2
RC Strasbourg 0-3 0-0 2-1 0-1 2-1 1-3 2-1 1-1 2-1 0-1 2-2 1-2 1-3 1-2 3-1 2-0 2-0
Toulouse FC 0-3 2-2 1-2 0-2 3-1 1-1 2-3 2-2 3-0 1-2 1-2 1-2 2-1 1-1 1-1 0-0 0-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Barrages

modifier

Le barrage de relégation se déroule sur deux matchs et oppose le seizième de Ligue 1 au vainqueur du match 2 des barrages de Ligue 2 2023-2024. Le match aller se joue sur le terrain du club de Ligue 2, le retour sur celui du club de Ligue 1. Le vainqueur de ce barrage obtient une place pour le championnat de Ligue 1 2024-2025 tandis que le perdant va en Ligue 2. À l'instar du changement intervenu en coupe d'Europe la règle des buts marqués à l'extérieur n'est plus appliquée. Si les deux équipes ont marqué le même nombre de buts à l’issue du match retour une prolongation est disputée puis les tirs au but en cas de nouvelle égalité.

Le match aller se joue le au Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne et ce sont les Stéphanois qui s'impose 2 buts à 1 avec un but à dix minutes de la fin du match de Irvin Cardona[4],[5]. Au match retour le au Stade Saint-Symphorien à Metz, les Grenats sont réduis à 10 des la septième minute avec l'expulsion de Pape Amadou Diallo. Malgré l'infériorité numérique les Messins vont inscrit deux buts en 6 minutes et mènent 2-0. Après une dizaine de minutes, les Verts réduisent le score. Le score reste le même jusqu'au terme des 90 minutes et le match se poursuit en prolongation. À trois minutes de la fin de la prolongation, Saint-Étienne égalise à 2-2 et prend l'avantage sur les deux matchs. Ce but permet à l'ASSE de remonter en Ligue 1, deux ans après l'avoir quittée au terme des barrages et Metz fait son retour en Ligue 2, un an après avoir été promu[6],[7].

Match aller AS Saint-Étienne (L2) 2 - 1 (L1) FC Metz Stade Geoffroy-Guichard, Saint-Étienne
30 mai 2024
20h30
Sissoko   20e
Cardona   81e
(1 - 1)   45e Traoré Spectateurs : 35 536
Diffuseur : Prime Video et beIN Sports 1
Arbitrage : Benoît Millot
Maçon   35e
Sissoko   89e
Rapport   72e N'Doram

Match retour FC Metz (L1) 2 - 2 ap (L2) AS Saint-Étienne Stade Saint-Symphorien, Metz
2 juin 2024
17h00
Camara   17e
Mikautadze   25e (pén.)
(2 - 1, 2 - 1, 2 - 1)   35e Pétrot
  117e Wadji
Spectateurs : 28 500
Diffuseur : Prime Video et beIN Sports 1
Arbitrage : Jérôme Brisard
Diallo   4e   7e
Mikautadze   75e
Udol   81e
N'Doram   85e
Rapport   15e Tardieu
  23e Larsonneur
  99e Maçon

Statistiques

modifier

Domicile et extérieur

modifier
Classement domicile — mise à jour : Après 34e journée
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 LOSC Lille 37 17 11 4 2 34 14 +20
2 Olympique de Marseille 36 17 10 6 1 31 13 +18
3 Paris Saint-Germain 33 17 9 6 2 42 22 +20
4 AS Monaco 33 17 10 3 4 30 14 +16
5 Stade brestois 29 31 17 8 7 2 25 14 +11
6 OGC Nice 31 17 9 4 4 21 11 +10
7 RC Lens 31 17 9 4 4 27 18 +9
8 Stade de Reims 27 17 8 3 6 19 18 +1
9 Stade rennais FC 25 17 7 4 6 34 26 +8
10 Olympique lyonnais 25 17 7 4 6 27 30 -3
11 RC Strasbourg 24 17 7 3 7 22 23 -1
12 Le Havre AC 20 17 6 2 9 18 19 -1
13 Montpellier HSC 18 17 3 9 5 20 23 -3
16 FC Lorient 16 17 4 4 9 26 30 -4
14 Toulouse FC 16 17 3 7 7 21 25 -4
15 Clermont Foot 63 14 17 3 5 9 14 27 -13
17 FC Metz 12 17 3 3 11 17 27 -10
18 FC Nantes 12 17 3 3 11 17 30 -13
Classement extérieur — mise à jour : Après 34e journée
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Paris Saint-Germain 43 17 13 4 0 39 11 +28
2 AS Monaco 34 17 10 4 3 38 28 +10
3 Stade brestois 29 30 17 9 3 5 28 20 +8
4 Olympique lyonnais 28 17 9 1 7 24 26 -2
5 Toulouse FC 27 17 8 3 6 21 21 0
6 OGC Nice 24 17 6 6 5 19 18 +1
7 Montpellier HSC 24 17 7 3 7 23 25 -2
8 LOSC Lille 22 17 5 7 5 18 20 -2
9 Stade rennais FC 21 17 5 6 6 19 20 -1
10 FC Nantes 21 17 6 3 8 13 25 -12
11 RC Lens 20 17 5 5 7 18 19 -1
12 Stade de Reims 20 17 5 5 7 23 29 -6
13 FC Metz 17 17 5 2 10 18 31 -13
14 RC Strasbourg 15 17 3 6 8 16 27 -11
15 Olympique de Marseille 14 17 3 5 9 21 28 -7
16 FC Lorient 13 17 3 4 10 17 36 -19
17 Le Havre AC 12 17 1 9 7 16 26 -10
18 Clermont Foot 63 11 17 2 5 10 12 33 -21

Évolution du classement

modifier
Journées → 1 2 3 4 5 6 7 8[α] 9 10[β] 11 12[γ] 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 1er bar. rel.
Équipe
Brest 3 2 4 5 2 1 2 4 5 6 6 8 7 7 5 5 4 3 3 3 4 2 2 2 2 2 2 2 3 3 3 3 4 3 1
Clermont 17 18 18 16 17 18 17 18 17 17 17 17 17 17 17 18 18 17 17 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 1 31
Le Havre 7 13 14 10 11 7 10 13 11 13 7 7 8 10 11 10 11 11 11 11 11 12 14 15 12 13 15 14 15 16 15 15 15 15 1
Lens 13 14 15 17 18 16 15 14 14 10 10 6 6 6 7 7 7 8 8 6 6 6 6 6 5 6 6 6 6 6 6 6 6 7 1 2
Lille 9 5 10 6 6 11 7 7 4 4 5 4 4 4 4 4 5 5 5 4 5 4 5 4 4 4 4 4 4 4 4 4 3 4
Lorient 11 12 7 11 12 14 16 16 12 15 15 16 16 16 16 17 17 18 18 17 16 15 16 13 15 15 16 16 17 17 17 17 17 17 10 11
Lyon 14 17 17 18 16 17 18 17 18 18 18 18 18 18 18 16 15 16 16 15 13 11 10 11 10 10 10 10 7 9 8 7 7 6 4 13
Marseille 5 6 2 3 4 8 12 6 8 9 9 10 12 9 6 6 6 7 7 8 8 9 9 7 7 7 7 8 8 8 7 9 8 8
Metz 18 15 12 13 7 12 14 15 16 16 16 11 9 11 12 14 14 15 15 16 17 17 17 17 17 17 17 17 16 15 16 16 16 16 9 9
Monaco 2 1 1 1 1 4 1 1 1 3 3 3 3 3 3 3 3 4 4 5 3 5 3 3 3 3 3 3 2 2 2 2 2 2 7
Montpellier 8 4 9 14 14 13 9 12 15 11 13 12 14 13 14 12 12 12 12 13 15 14 15 16 13 14 13 13 13 12 12 11 12 12 1
Nantes 16 16 16 15 15 10 13 9 7 7 8 9 11 8 9 11 13 13 13 14 12 16 12 14 16 16 14 15 14 14 14 14 14 14 6
Nice 10 10 13 8 3 2 4 2 2 1 1 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 3 4 5 6 5 5 5 5 5 5 5 5 5 2
Paris 12 11 8 2 5 3 5 3 3 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 23
Reims 15 8 3 4 9 5 3 5 6 5 4 5 5 5 8 8 8 6 6 7 9 8 8 9 9 9 9 7 9 10 11 10 10 9
Rennes 1 3 6 7 8 9 6 8 9 8 11 13 10 12 13 13 10 10 9 9 7 7 7 8 8 8 8 9 10 7 9 8 9 10 1
Strasbourg 6 9 5 9 10 6 8 11 13 14 12 15 13 15 10 9 9 9 10 10 10 10 13 12 14 12 12 12 12 13 13 13 13 13
Toulouse 4 7 11 12 13 15 11 10 10 12 14 14 15 14 15 15 16 14 14 12 14 13 11 10 11 11 11 11 11 11 10 12 11 11 1
  1. Le match Montpellier-Clermont est interrompu la 91e minute après des jets de pétard, le match est définitivement arrêté[8]. Le match est reporté au 29 novembre entre la 13e et 14e journée[9].
  2. Le match Marseille-Lyon a été annulé après que le bus des Lyonnais a été pris pour cible et que l'entraîneur des Gones, Fabio Grosso, a été blessé[10]. La rencontre est reportée au 6 décembre entre la 14e et 15e journée[11].
  3. En raison des dégâts causés au stade par la tempête Ciaran, le match entre Brest et Strasbourg a été reporté au 7 décembre entre la 14e et 15e journée[12].

En gras et italique, les équipes comptant un match en retard (exemple : 15 pour le Montpellier HSC à l’issue de la 9e journée).


Résultats par match

modifier
Journée ╱
Équipe
12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334
BrestVVDNVVNNDDDNVVVVVVNNNVVVDNVVDDVNNV
ClermontDDDNDDNNVDNVDDNDDVNDNDNDDVDNNDVDDD
Le HavreNDNVNVDDNNVNNDDVDVNNDDDDVDDNDDNVDD
LensDNDDDVVNNVNVVVNVDDVVVNDVVDDNDVDVNN
LilleNVDVNDVNVVNNVVNNDVNVDVDVNNVVDVVDVN
LorientNNVDNDDNVDNDDNDDDDNVVVDVDNDDDDDDDV
LyonDDNDNDDNDDNVDDVVVDDVVVVDVVNVVDVVVV
MarseilleVNVNNDDVDVNDNVVVNNNDNDVVVDDDNNVDVV
MetzDNVNVDDDDNNVVDDDDDDDNDDVVDDDVVDDDD
MonacoVVNVNDVVVDVNDVVDVDNNVDVNVNVVVVDVVV
MontpellierNVDDNNVNDVDNDDNVNDNDDVDNVDVVNVNVDN
NantesDDNNVVDVVDDDNVDDDDNDVDVDDDVDVDNNDD
NiceNNNVVVNVVVVNVDVDVDVNDDNDDVDNNVVDVN
ParisNNVVDVNVVVVVVVVNVVNVVVNNNVVNVVNVDV
ReimsDVVNDVVDNVVDDVDDVVNDDNVDNVNNDDDVNV
RennesVNNNNNVDDNDDVDDNVVVVVVNDNVDDDVDVND
StrasbourgVDVDNVDDDNNNNDVVVNNDDDDNDVVNVDDDVD
ToulouseVNDNNDVNNDDNDNDNDVDVDVVVDDVNVNVDVD
D = Défaite; N = Nul; V = Victoire; R = Reporté

Séries

modifier

Séries de victoires : 8

  • Paris : de la 8e à la 15e journée

Séries de victoires en début de saison : 2

  • Brest et Monaco : de la 1re à la 2e journée

Séries de matchs sans défaite : 28

  • Paris : de la 6e à la 33e journée

Séries de matchs sans défaite en début de saison : 13

  • Nice : de la 1re à la 13e journée

Séries de défaites : 7

  • Metz : de la 14e à la 20e journée
  • Lorient : de la 27e à la 33e journée

Séries de défaites en début de saison : 3

  • Clermont : de la 1re à la 3e journée

Séries de matchs sans victoire : 11

  • Lyon : de la 1re à la 11e journée

Séries de matchs nuls : 5

  • Rennes : de la 2e à la 6e journée

Série de matchs nuls en début de saison : 3

  • Nice : de la 1re à la 3e journée

Buts marqués par journée

modifier

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée.

Classement des buteurs

modifier
Mise à jour : après la 34e journée
  Buteur Club Buts
1er   Kylian Mbappé Paris Saint-Germain 27
2e   Jonathan David LOSC Lille 19
3e   Alexandre Lacazette Olympique lyonnais 19
4e   Pierre-Emerick Aubameyang Olympique de Marseille 17
5e   Wissam Ben Yedder AS Monaco 16
6e   Thijs Dallinga Toulouse FC 14
7e   Georges Mikautadze FC Metz 13
8e   Gonçalo Ramos Paris Saint-Germain 11
9e   Terem Moffi OGC Nice 11
10e   Mohamed Bamba FC Lorient 10
Source : Classement officiel des buteurs de la Ligue 1 Uber Eats.

Leader par journée

modifier
Kylian MbappéWissam Ben YedderAkor AdamsIbrahim Salah (football, 2001)

Classement des passeurs

modifier
Mise à jour : après la 34e journée
Passeur Club Passes décisives
1er   Ousmane Dembélé Paris Saint-Germain 8
2e   Angel Gomes LOSC Lille 8
3e   Romain Del Castillo Stade brestois 8
4e   Kylian Mbappé Paris Saint-Germain 7
5e   Junya Ito Stade de Reims 7
6e   Bradley Barcola Paris Saint-Germain 7
7e   Takumi Minamino AS Monaco 6
8e   Pierre-Emerick Aubameyang Olympique de Marseille 6
9e   Rayan Cherki Olympique lyonnais 6
10e   Aleksandr Golovine AS Monaco 6
Source : Classement officiel des passeurs de la Ligue 1 Uber Eats.

Leader par journée

modifier
Ousmane DembéléFlorian SotocaOusmane DembéléFlorian SotocaMoses SimonCaio HenriqueChristopher OperiTakumi MinaminoIsmaïla Sarr

Affluence

modifier

Meilleures affluences de la saison

modifier
Classement des 10 affluences les plus importantes de la saison[13]
Rang Match Journée Date Affluence
1 Olympique de Marseille - Paris Saint-Germain J27 66 046
2 Olympique de Marseille - Stade de Reims J1 63 787
3 Olympique de Marseille - Clermont Foot 63 J16 63 753
4 Olympique de Marseille - LOSC Lille J11 63 674
5 Olympique de Marseille - Stade brestois 29 J3 63 592
6 Olympique de Marseille - Le Havre AC J8 63 576
7 Olympique de Marseille - Toulouse FC J5 63 477
8 Olympique de Marseille - AS Monaco J19 63 029
9 Olympique de Marseille - FC Metz J21 62 686
10 Olympique de Marseille - Montpellier Hérault SC J23 61 263

Affluences par journée

modifier

Ce graphique représente le nombre de spectateurs présents dans les stades lors de chaque journée[14].

Trophées UNFP

modifier

Chaque début de mois, les internautes votent pour élire le trophée UNFP du joueur du mois de Ligue 1.

Mois Premier Autres nommés Réf.
Joueur Club Joueurs Clubs
Août   Takumi Minamino AS Monaco   Musa Al-Taamari Montpellier HSC [15]
  Manuel Ugarte Paris Saint-Germain
Septembre   Marcin Bułka OGC Nice   Marco Bizot Stade brestois 29 [16]
  Terem Moffi OGC Nice
Octobre   Kylian Mbappé Paris Saint-Germain   Aleksandr Golovine AS Monaco [17]
  Warren Zaïre-Emery Paris Saint-Germain
Novembre   Kylian Mbappé Paris Saint-Germain   Jonathan Clauss Olympique de Marseille [18]
  Jean-Clair Todibo OGC Nice
Décembre   Pierre-Emerick Aubameyang Olympique de Marseille   Alexandre Lacazette Olympique lyonnais [19]
  Kylian Mbappé Paris Saint-Germain
Janvier   Martin Terrier Stade rennais FC   Wissam Ben Yedder AS Monaco [20]
  Kylian Mbappé Paris Saint-Germain
Février   Pierre Lees-Melou Stade brestois 29   Pierre-Emerick Aubameyang Olympique de Marseille [21]
  Jonathan David LOSC Lille
Mars   Edon Zhegrova LOSC Lille   Jonathan David LOSC Lille [22]
  Vitinha Paris Saint-Germain
Avril   Alexandre Lacazette Olympique lyonnais   Pierre-Emerick Aubameyang Olympique de Marseille [23]
  Ousmane Dembélé Paris Saint-Germain

Au mois de mai, lors des trophées UNFP du football 2024, sont élus le meilleur joueur, gardien, espoir, entraîneur, le plus beau but et l'équipe type de la saison.

Meilleur joueur Meilleur gardien Meilleur espoir Meilleur entraîneur Plus beau but
  Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)   Gianluigi Donnarumma (Paris Saint-Germain)   Warren Zaïre-Emery (Paris Saint-Germain)   Éric Roy (Stade brestois 29)   Kamory Doumbia (Stade brestois 29)
Équipe type
Gardien de but Défenseurs Milieux de terrain Attaquants
  Gianluigi Donnarumma (Paris Saint-Germain)   Bradley Locko (Stade brestois 29)
  Leny Yoro (LOSC Lille)
  Marquinhos (Paris Saint-Germain)
  Achraf Hakimi (Paris Saint-Germain)
  Vitinha (Paris Saint-Germain)
  Pierre Lees-Melou (Stade brestois 29)
  Warren Zaïre-Emery (Paris Saint-Germain)
  Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)
  Pierre-Emerick Aubameyang (Olympique de Marseille)
  Ousmane Dembélé (Paris Saint-Germain)

Parcours en coupes d'Europe

modifier

Le parcours des clubs français en coupes d'Europe est important puisqu'il détermine le coefficient UEFA, et donc le nombre de clubs français présents en coupes d'Europe les années suivantes.

Club Compétition Résultat Ultime(s) adversaire(s)
Paris Saint-Germain Ligue des champions Demi-finale   Borussia Dortmund
RC Lens Phase de groupes
(reversé en Ligue Europa)
  Arsenal FC   PSV Eindhoven   Séville FC
Olympique de Marseille 3e tour de qualification
(reversé en Ligue Europa)
  Panathinaïkós
Ligue Europa Demi-finale   Atalanta Bergame
RC Lens Barrage de la phase à élimination directe   SC Fribourg
Stade rennais FC   AC Milan
Toulouse FC   SL Benfica
LOSC Lille Ligue Europa Conférence Quarts de finale   Aston Villa

Bilan de la saison

modifier

Les données ci-dessous sont vouées à évoluer au fur et à mesure du déroulement de la saison.


Notes et références

modifier

Références

modifier
  1. « Statistiques Ligue 1 », sur statfootballclubfrance
  2. « Les budgets de la Ligue 1 saison 2023-2024 », sur sportune.20minutes.fr (consulté le )
  3. « Strasbourg : le consortium américain BlueCo, propriétaire de Chelsea, rachète le Racing » (consulté le )
  4. Sophiane Amazian, « Barrages Ligue 1 - Ligue 2 : Saint-Etienne fait un pas vers la Ligue 1 en battant Metz (2-1) au match aller »  , sur eurosport.fr, (consulté le )
  5. Nicolas Calvet, « Saint-Etienne domine Metz d'une courte tête en barrage aller et prend une option sur la Ligue 1 »  , sur lequipe.fr, (consulté le )
  6. « Metz - Saint-Etienne: les Stéphanois de retour en Ligue 1 après un scénario fou, les Messins relégués en Ligue 2 »  , sur rmcsport.bfmtv.com, (consulté le )
  7. Arthur Verdelet, « Saint-Étienne remonte en Ligue 1 après son match nul en barrage retour à Metz »  , sur lequipe.fr, (consulté le )
  8. Bucero Lanzi Carla, « Match arrêté Montpellier-Clermont : décision rendue le 25 octobre, annonce la commission de discipline de la Ligue de football professionnelle »  , sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le )
  9. « Montpellier-Clermont sera rejoué le mercredi 29 novembre à 19h »  , sur lequipe.fr, (consulté le )
  10. Chemssdine Belgacem, « https://www.footmercato.net/a3020437343894869932-ligue-1-om-ol-est-finalement-reporte »  , sur footmercato.net, (consulté le )
  11. Paul Tilliez, Laurent Grolée, « Ligue 1 : le match entre Marseille et Lyon se jouera le 6 décembre »  , sur francebleu.fr, (consulté le )
  12. Matthieu Margueritte, « Ligue 1 : Brest-Strasbourg reporté »  , sur footmercato.net, (consulté le )
  13. « Ligue 1 2023-2024 - Affluences », sur racingstub.com (consulté le ).
  14. « Ligue 1 - Saison 2023-2024 », sur deux-zero.com (consulté le ).
  15. « Takumi Minamino, joueur du mois d'août de la Ligue 1 Uber Eats ! », sur UNFP, .
  16. « Marcin Bulka, joueur du mois de septembre de la Ligue 1 Uber Eats ! », sur UNFP, .
  17. « Kylian Mbappé, joueur du mois d'octobre de la Ligue 1 Uber Eats ! », sur UNFP, .
  18. « Kylian Mbappé, joueur du mois de novembre de la Ligue 1 Uber Eats ! », sur UNFP, .
  19. « Pierre-Emerick Aubameyang, joueur du mois de décembre de la Ligue 1 Uber Eats ! », sur UNFP, .
  20. « Martin Terrier, joueur du mois de janvier de la Ligue 1 Uber Eats ! », sur UNFP, .
  21. « Pierre Lees-Melou, joueur du mois de février de la Ligue 1 Uber Eats ! », sur UNFP, .
  22. « Edon Zhegrova, joueur du mois de mars de la Ligue 1 Uber Eats ! », sur UNFP, .
  23. « Alexandre Lacazette, joueur du mois d'avril de la Ligue 1 Uber Eats ! », sur UNFP, .

Voir aussi

modifier