Ouvrir le menu principal

Canton de Maringues

canton français

Canton de Maringues
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement(s) Riom (10)
Thiers (10)
Bureau centralisateur Maringues
Conseillers
départementaux
Caroline Dalet
Eric Gold
2015-2021
Code canton 63 20
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 15 brumaire an X[2],[3]

(4 novembre 1801)

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 18 036 hab. (2016)
Densité 54 hab./km2
Géographie
Superficie 334,02 km2
Subdivisions
Communes 20

Le canton de Maringues est une division administrative française située dans le département du Puy-de-Dôme et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 4 à 20.

GéographieModifier

Dans les limites de 2013, ce canton est organisé autour de Maringues dans l'arrondissement de Thiers. Son altitude varie de 262 m (Limons) à 415 m (Luzillat) pour une altitude moyenne de 303 m.

HistoireModifier

Les redécoupages des arrondissements intervenus en 1926 et 1942 n'ont pas affecté le canton de Maringues.

Le redécoupage des cantons du Puy-de-Dôme, appliqué le 25 février 2014 par décret, modifie le périmètre de ce canton[4]. Seul Joze quitte le canton pour être rattachée au canton de Lezoux, tandis que d'autres communes issues des cantons de Châteldon et de Randan rejoignent le canton de Maringues : Bas-et-Lezat, Beaumont-lès-Randan, Charnat, Châteldon, Lachaux, Mons, Noalhat, Paslières, Puy-Guillaume, Randan, Ris, Saint-André-le-Coq, Saint-Clément-de-Régnat, Saint-Denis-Combarnazat, Saint-Priest-Bramefant, Saint-Sylvestre-Pragoulin et Villeneuve-les-Cerfs.

À l'issue de ce redécoupage, le canton comprend désormais 20 communes.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1837
(décès)
Mathieu Jean
Baudet-Lafarge
Gauche Juge de paix
1837 1852 Jacques Baudet-Lafarge
(fils du précédent)
Droite Avocat, propriétaire, agriculteur
ancien sous-préfet d'Ambert
1852 1870 Maurice Andrieu
(1813-1887)
Bonapartiste Contrôleur des contributions, juge de paix
Maire de Maringues
Député (1863-1869)
1870 1889 Pierre-Paul Bergougnioux Bonapartiste Propriétaire
Maire de Maringues (1866-1878)
1889 1900
(décès)[5]
Jules Marignier
(1838-1900)
Républicain Ingénieur - Maire de Joze
1900[6] 1907 Emile Marignier Républicain Ingénieur - Maire de Joze
1907 1925 Jean-Adolphe Pellet Rad. Médecin - Maire de Maringues (1908-1929)
1925 1937 Gilbert Agier SFIO Notaire à Maringues
1937 1940 Pierre Jaffeux URD Agriculteur, maire de Maringues
Nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[7]
Nommé conseiller départemental en 1942[8]
1945 1951 Joseph Croizet SFIO Sous-directeur de la Caisse départementale
des assurances sociales
1951 1982 Georges Marignier
de Frédeville
(1898-1984)
RGR puis
CR puis UDF
Ancien membre du Conseil Départemental (1942-1945)[8]
Président du Conseil Général (1973-1976)
Maire de Joze
1982 2001 Bernard Faure PS Agriculteur, Président de la FDSEA (1977-1984)
Maire de Maringues
Conseiller régional
2001 2015 Daniel Peynon UMP puis UDI Retraité
Maire de Joze

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Caroline Dalet   FG Animatrice EHPAD de Maringues
Ancienne conseillère générale du canton de Châteldon (2010-2015)
2015 en cours Éric Gold   PRG Enseignant
Sénateur RDSE depuis 2017
Ancien conseiller général du canton de Randan (2004-2015)
Président de la communauté de communes
Ancien maire de Saint-Priest-Bramefant

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Caroline Dalet et Éric Gold (Union de la Gauche[9]) est élu au premier tour avec 55,80 % des suffrages exprimés, devant le binôme composé de Sandra Dezorme et Jérôme Jayet (FN) (27,51 %). Le taux de participation est de 56,44 % (7 431 votants sur 13 166 inscrits)[9] contre 52,8 % au niveau départemental[10] et 50,17 % au niveau national[11].

Éric Gold est candidat LREM aux élections sénatoriales de septembre 2017.

CompositionModifier

Avant le redécoupage cantonal, le canton de Maringues groupait 4 communes et comptait 5 562 habitants (population municipale au recensement de 2012).

Communes restant dans le canton en 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Maringues
(chef-lieu)
63210 CC Plaine Limagne 22,11 2 990 (2014) 135


Limons 63196 CC Plaine Limagne 14,88 708 (2014) 48
Luzillat 63201 CC Plaine Limagne 23,19 1 072 (2014) 46

Communes rejoignant le canton en 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bas-et-Lezat 63030 CC Plaine Limagne 12,59 303 (2014) 24
Beaumont-lès-Randan 63033 CC Plaine Limagne 5,99 277 (2014) 46
Charnat 63095 CC Thiers Dore et Montagne 5,42 212 (2014) 39
Châteldon 63102 CC Thiers Dore et Montagne 28,43 780 (2014) 27
Lachaux 63184 CC Thiers Dore et Montagne 22,27 285 (2014) 13
Mons 63232 CC Plaine Limagne 13,82 510 (2014) 37
Noalhat 63253 CC Thiers Dore et Montagne 5,13 247 (2014) 48
Paslières 63271 CC Thiers Dore et Montagne 27,77 1 556 (2014) 56
Puy-Guillaume 63291 CC Thiers Dore et Montagne 25,02 2 665 (2014) 107
Randan 63295 CC Plaine Limagne 15,65 1 573 (2014) 101
Ris 63301 CC Thiers Dore et Montagne 15,76 786 (2014) 50
Saint-André-le-Coq 63317 CC Plaine Limagne 18,02 527 (2014) 29
Saint-Clément-de-Régnat 63332 CC Plaine Limagne 15,00 539 (2014) 36
Saint-Denis-Combarnazat 63333 CC Plaine Limagne 10,21 217 (2014) 21
Saint-Priest-Bramefant 63387 CC Plaine Limagne 19,06 887 (2014) 47
Saint-Sylvestre-Pragoulin 63400 CC Plaine Limagne 23,81 1 083 (2014) 45
Villeneuve-les-Cerfs 63459 CC Plaine Limagne 9,89 534 (2014) 54

Commune quittant le canton en 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Joze 63180 CC entre Dore et Allier 19,35 1 083 (2014) 56

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 3944 4504 3724 4964 5944 8315 1145 5205 562
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 17 751 habitants[14].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Maryse Durin, Roland Maston, Marceline Brunet (rédactrice), Brigitte Ceroni (rédactrice) et Jean-Paul Leclercq (conservateur), Canton de Maringues, Puy-de-Dôme, Étude du patrimoine auvergnat, coll. « Images du patrimoine » (no 121), , 48 p. (ISBN 978-2-90555407-9)
  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, vol. 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne).
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne).
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-73321028-4).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier