Ouvrir le menu principal

Canton de Randan

canton français

Canton de Randan
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement(s) Riom
Chef-lieu Randan
Conseiller général Éric Gold
2011-2015
Code canton 63 32
Disparition mars 2015
Démographie
Population 6 363 hab. (2012)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Superficie 144,04 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton de Randan est une ancienne division administrative française située dans le département du Puy-de-Dôme en région d'Auvergne. Il a été supprimé en 2015 à l'issue des élections départementales.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Randan dans l'arrondissement de Riom. Son altitude varie de 256 m (Saint-Priest-Bramefant) à 407 m (Saint-Denis-Combarnazat) pour une altitude moyenne de 335 m.

HistoireModifier

  • De 1833 à 1848, les cantons de Randan et d'Ennezat avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département.
  • Les redécoupages des arrondissements intervenus en 1926 et 1942 n'ont pas affecté le canton de Randan.
  • Le canton a été supprimé en mars 2015 à la suite du redécoupage des cantons du département : les dix communes intègrent le canton de Maringues[1].

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 François Dalmas   Notaire, maire d'Ennezat
1842 1845 Louis Alexandre Tardif
(1797-1877)
  Inspecteur des forêts du Roi
1845 1846 Annet Tallon   Avocat, maire de Riom
1846 1848 Louis Alexandre Tardif   Inspecteur des forêts de Son Altesse Royale
Adélaïde d'Orléans
1848 1871 Eugène Rouher Droite
Bonapartiste
Avoué puis avocat
Député (1848-1849, 1872-1881)
Sénateur (1856-1870)
Ministre
1871 1876
(démission)[2]
Gilbert Le Guay Républicain Notaire à Randan, député (1885-1889), sénateur (1889-1891)
Nommé Secrétaire général de la Préfecture de Haute-Savoie en 1876
1876 1880      
1880 1886 Fernand de Moroges Droite Propriétaire
1886 1904 Jean Corre Rad. Notaire, maire de Randan
1904 1919 Jean-Julien Corre Rad. Notaire, maire de Randan
1919 1926
(décès)[3]
Philippe Gazet   Expert, Randan
1926[4] 1940 Germain Moinard Rad. Propriétaire - Maire de Randan
Nommé conseiller départemental en 1942[5]
1945 1949 Julien Corre RGR Propriétaire à Randan
1949 1955 Paul Fayolle DVD Médecin, ancien conseiller d'arrondissement
(révoqué en 1942 par le Gouvernement de Vichy)
1955 1961 Julien Corre Rad. Propriétaire à Randan
1961 1973 Fernand Gailler SFIO puis PS Cultivateur-exploitant, maire de Saint-Sylvestre-Pragoulin
1973 1997
(décès)
Jean-Francisque Chaux PS Maire de Mons
1997 2004 Marcel Pironin PS Maire de Saint-Sylvestre-Pragoulin
2004 2015 Éric Gold PS puis DVG Enseignant
Maire de Saint-Priest-Bramefant depuis 1995
Elu en 2015 dans le Canton de Maringues

CompositionModifier

Le canton de Randan groupait, avant le redécoupage, 10 communes et comptait 6 363 habitants en 2012 (population municipale).

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Randan
(chef-lieu)
63295 CC Plaine Limagne 15,65 1 573 (2014) 101


Bas-et-Lezat 63030 CC Plaine Limagne 12,59 303 (2014) 24
Beaumont-lès-Randan 63033 CC Plaine Limagne 5,99 277 (2014) 46
Mons 63232 CC Plaine Limagne 13,82 510 (2014) 37
Saint-André-le-Coq 63317 CC Plaine Limagne 18,02 527 (2014) 29
Saint-Clément-de-Régnat 63332 CC Plaine Limagne 15,00 539 (2014) 36
Saint-Denis-Combarnazat 63333 CC Plaine Limagne 10,21 217 (2014) 21
Saint-Priest-Bramefant 63387 CC Plaine Limagne 19,06 887 (2014) 47
Saint-Sylvestre-Pragoulin 63400 CC Plaine Limagne 23,81 1 083 (2014) 45
Villeneuve-les-Cerfs 63459 CC Plaine Limagne 9,89 534 (2014) 54

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
5 0614 7504 8395 1725 3475 3415 8156 2676 363
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[6] puis population municipale à partir de 2006[7])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier