Ouvrir le menu principal

Bordeaux-Paris

compétition de cyclisme
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paris-Bordeaux.
Bordeaux-Paris
Description de cette image, également commentée ci-après
Le vainqueur 1896, l'anglais Arthur Linton ici récompensé par le bouquet des ouvriers de l'usine Gladiator
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création
Disparition
Éditions 86
Type / Format ancienne classique
Périodicité annuel (mai)
Lieu(x) Drapeau de la France France
Statut des participants professionnels

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France Jean-François Rault (1988)
Plus titré(s) Drapeau : Belgique Herman Van Springel
(7 victoires)

Bordeaux-Paris est une course cycliste. Créée en 1891, elle a connu 86 éditions jusqu'en 1988. Elle est relancée en 2014.

HistoireModifier

 
Le premier vainqueur, George Pilkington Mills.

Cette épreuve était unique en son genre, par sa longueur d'environ 600 km et par son déroulement. Elle commençait au nord de Bordeaux à 2h00 du matin et se terminait à Paris 14 heures plus tard. Pendant la seconde partie du parcours, le coureur se plaçait derrière un engin motorisé appelé derny, conduit par l'entraîneur, afin de réduire la résistance de l'air, ce qui lui permettait d'atteindre des vitesses de l'ordre de 50 à 60 km/h. Ce règlement a cependant subi de nombreuses adaptations successives.

Avant-guerre, la majorité des entraîneurs est composée de porteurs de journaux, ayant couru la Course des Porteurs de Journaux[1].

Elle est l'une des trois classiques à avoir échappé à Eddy Merckx, avec Paris-Tours et le Championnat de Zurich.

Par ailleurs, on notera que la course fut remportée par Émile Masson et son fils (en 1923 pour le premier et 1946 pour le second).

En 1965, Jacques Anquetil réalisa l'exploit de remporter Bordeaux-Paris le lendemain de sa victoire dans le Critérium du Dauphiné libéré : il n'eut même pas une nuit complète de sommeil entre la première victoire et le départ de la classique. Lorsqu'il avoua s'être dopé, il répondit au ministre de la Jeunesse et des Sports François Missoffe qui le questionnait sur cet aveu : « Vous pensiez sincèrement qu’il est possible de courir Bordeaux-Paris sur la lancée du Dauphiné avec de simples morceaux de sucre ? ».

Avec le temps, la course perd de son prestige. En effet, elle demandait un entraînement spécial et elle n'intéressait plus les coureurs qui se préparaient pour le Tour d'Espagne ou le Tour d'Italie. Le nombre de participants a commencé à diminuer et la dernière version derrière derny s'est déroulée en 1985. Trois autres éditions ont encore eu lieu entre 1986 et 1988.

Depuis, le trajet ne donne plus lieu à une course mais la route fut empruntée tous les deux ans entre 1980 et 2010 par le club « Touristes et Cyclotouristes de Guyenne » sous trois formes (cyclosportive en moins de 28 heures, randonneurs en moins de 36 heures et cyclotourisme en moins de 60 heures).

RenaissanceModifier

Vingt-sept ans après sa dernière édition professionnelle, la course cycliste Bordeaux-Paris renaît en 2014. Cette cyclo sportive s’effectue sur un parcours de 610 km avec trois formules proposées : moins de 32 heures (en solo ou à 2), moins de 60 heures. Le départ a lieu du parc des Angéliques à Bordeaux, et l'arrivée au Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines[2].

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1891   George Pilkington Mills[3]   Montague Holbein   Selwyn Francis Edge
1892   Auguste Stéphane   Célestin Vigneaux   Charles Hoden
1893   Louis Cottereau   Auguste Stéphane   Jean-Marie Corre
1894   Lucien Lesna   Charles Lucas   John Dunlop Lumsden
1895   Charles Meyer   Jean-Marie Corre   Henri Coullibeuf
1896   Arthur Linton et   Gaston Rivierre   Marius Thé
1897   Gaston Rivierre   Mathieu Cordang   Charles Meyer
1898   Gaston Rivierre   Maurice Garin   Thaddäus Robl
1899   Constant Huret   Josef Fischer   Maurice Garin
1900   Josef Fischer   Maurice Garin   Ambroise Garin
1901   Lucien Lesna   Hippolyte Aucouturier   Jean Fischer
1902   Édouard Wattelier   Michel Frédérick   Ambroise Garin
1902   Maurice Garin   Lucien Lesna   Rodolfo Muller
1903   Hippolyte Aucouturier   Léon Georget   Gustave Pasquier
1904   Fernand Augereau   Jean Dargassies   Georges Fleury
1905   Hippolyte Aucouturier   René Pottier   Henri Cornet
1906   Marcel Cadolle   Henri Cornet   Louis Trousselier
1907   Cyrille Van Hauwaert   Augustin Ringeval   Gustave Garrigou
1908   Louis Trousselier   Cyrille Van Hauwaert   Émile Georget
1909   Cyrille Van Hauwaert   Louis Trousselier   Émile Georget
1910   Émile Georget   Louis Trousselier   Léon Georget
1911   François Faber   Gustave Garrigou   Jules Masselis
1912   Émile Georget   Lucien Petit-Breton   Gustave Garrigou
1913   Louis Mottiat   Cyrille Van Hauwaert   René Vandenberghe
1914   Paul Deman   Marcel Buysse   Cyrille Van Hauwaert
1915-18 Non disputé à cause de la Première Guerre mondiale
1919   Henri Pélissier   Louis Heusghem   Albert Dejonghe
1920   Eugène Christophe   Louis Heusghem   Louis Mottiat
1921   Eugène Christophe   Jean Alavoine   Philippe Thys
1922   Francis Pélissier   Louis Mottiat   Émile Masson senior
1923   Émile Masson senior   Francis Pélissier   Louis Mottiat
1924   Francis Pélissier   Émile Masson senior   Jean Alavoine
1925   Heiri Suter   Gérard Debaets   Hector Martin
1926   Adelin Benoît   Julien Delbecque   Lucien Buysse
1927   Georges Ronsse   Adelin Benoît   Gustave Van Slembrouck
1928   Hector Martin   Maurice De Waele   Ernest Neuhard
1929   Georges Ronsse   Hector Martin   Joseph Demuysere
1930   Georges Ronsse   Francis Pélissier   Joseph Demuysere
1931   Bernard van Rysselberghe   Romain Gijssels   Frans Bonduel
1932   Romain Gijssels   Frans Bonduel   Alfons Schepers
1933   Fernand Mithouard   Bernad Van Rysselberghe   Romain Gijssels
1934   Jean Noret   Raymond Louviot   Julien Moineau
1935   Edgard De Caluwé   Julien Moineau   Jules Merviel
1936   Paul Chocque   Jules Rossi   Benoît Faure
1937   Joseph Somers   Louis Thiétard   Benoît Faure
1938   Marcel Laurent   René Walschot   Jules Rossi
1939   Marcel Laurent   René Walschot   Jean Majerus
1940-45 Non disputé à cause de la Seconde Guerre mondiale
1946   Émile Masson junior   Joseph Somers   Joseph Soffietti
1947   Joseph Somers   Albert Dubuisson   Roger Lévêque
1948   Ange Le Strat   Gérard Buyl   René Walschot
1949   Jacques Moujica   Émile Masson junior   Éloi Tassin
1950   Wim van Est   Maurice Diot   Joseph Somers
1951   Bernard Gauthier   Wim van Est   Maurice Diot
1952   Wim van Est   Maurice Diot   Jean Gueguen
1953   Ferdi Kübler   Wim van Est   Guido De Santi
1954   Bernard Gauthier   Wim van Est   Fiorenzo Magni
1955 Non disputé
1956   Bernard Gauthier   Stan Ockers   Jean-Marie Cieleska
1957   Bernard Gauthier   Jacques Dupont   François Mahé
1958   Jean-Marie Cieleska   Pino Cerami   Jos Hoevenaers
1959   Louison Bobet   Roger Hassenforder   Guillaume Van Tongerloo
1960   Marcel Janssens   François Mahé   Piet Oellibrandt
1961   Wim van Est   Louison Bobet   Camille Le Menn
1962   Jo de Roo   François Mahé   Marcel Janssens
1963   Tom Simpson   Piet Rentmeester   Bastiaan Maliepaard
1964   Michel Nédélec   Jean Stablinski   Theo Nijs
1965   Jacques Anquetil   Jean Stablinski   Tom Simpson
1966   Jan Janssen   Joseph Groussard   Jean-Claude Lefebvre
1967   Georges Van Coningsloo   Herman Van Springel   Noël Foré
1968   Émile Bodart   Raymond Delisle   Rolf Wolfshohl
1969   Walter Godefroot   Jan Janssen   Michel Périn
1970   Herman Van Springel   Lucien Aimar   Roger Rosiers
1971-72 Non disputé
1973   Enzo Mattioda   Cyrille Guimard   Walter Godefroot
1974   Herman Van Springel et   Régis Delépine   Leif Mortensen
1975   Herman Van Springel   Régis Delépine   Robert Mintkiewicz
1976   Walter Godefroot   Herman Van Springel   André Chalmel
1977   Herman Van Springel   Walter Godefroot   André Chalmel
1978   Herman Van Springel   Roger Rosiers   Régis Delépine
1979   André Chalmel   Régis Delépine   Herman Van Springel
1980   Herman Van Springel   Roland Berland   Joaquim Agostinho
1981   Herman Van Springel   Ferdi Van Den Haute   Maurice Le Guilloux
1982   Marcel Tinazzi   Maurice Le Guilloux   Pascal Poisson
1983   Gilbert Duclos-Lassalle   Etienne Van Der Helst   Dominique Sanders
1984   Hubert Linard   Maurice Le Guilloux   Pierre Bazzo
1985   René Martens   Gilbert Duclos-Lassalle   Guy Gallopin
1986   Gilbert Glaus   Guy Gallopin   Bernard Vallet
1987   Bernard Vallet   Gilbert Duclos-Lassalle   Guy Gallopin
1988   Jean-François Rault   Bernard Chesneau   Henri Dorgelo
1989-2013 Pas de courses
2014   Marc Lagrange   Franck Pencolé   Mickaël Gueguen
 
Les organisateurs de la première édition (ici en mai 1913).
 
Vue d'ensemble du départ du premier Bordeaux-Paris, en 1891. Place du Pont, Bordeaux.
 
Les concurrents de près.
 
Arrivée de Bordeaux-Paris 1892.
 
Départ de Bordeaux-Paris 1897.
 
Gaston Rivierre et Fernand Charron son chauffeur, victorieux en mai 1897.
 
Les vainqueurs de Bordeaux-Paris jusqu'en 1897.
 
Bordeaux-Paris 1899, Josef Fischer le deuxième (qui arrive derrière la voiture de Fernand Charron).

Bordeaux-Paris dans les œuvres de fictionModifier

Dans Le Vélo de Ghislain Lambert, la course Bordeaux-Paris est remportée par Ghislain Lambert, elle reste l’unique victoire professionnelle de toute la carrière du coureur. Comme Georges Van Coningsloo en 1967, Lambert n’a pas respecté la pause officieuse de la nuit.

RemarqueModifier

Notes et référencesModifier

  1. "Paris-Soir" du 12 mai 1939 disponible sur Gallica
  2. Renaissance de la grande classique Bordeaux-Paris sur Cyclosport
  3. G. P. Mills deviendra par la suite pilote automobile dans son pays et il remportera la course de L'Heavy Touring Car race en juin 1907 sur le circuit de l'île de Man, avec une Humber-Beeston.

Liens externesModifier