Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Charles Meyer

coureur cycliste danois
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meyer.
Charles Meyer
Charles Meyer 1897.jpg

Charles Meyer en 1897

Informations
Nom de naissance
Carl Wilhem MeyerVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
DieppeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Danois (jusqu'au ), Français (à partir du )Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipes professionnelles
1892-1898 Individuel
Principales victoires

Carl Wilhem Meyer dit Charles Meyer[1], né le à Flensbourg (Prusse) et mort le à Dieppe (France), est un coureur cycliste danois[2] professionnel de 1892 à 1898. Au cours de sa carrière, il remporte Bordeaux-Paris en 1895[3] et termine deuxième de Paris-Roubaix 1896 et cinquième en 1898[4].

Sommaire

BiographieModifier

En 1892, Charles Meyer obtient son premier résultat en se classant deuxième des courses sur route françaises Paris-Nantes-Rennes-Paris et Paris-Nantes-Caen-Rouen-Paris respectivement. L'année suivante, il remporte Paris-Trouville et Amiens-Dieppe. En 1893, il participe à un concours avec Buffalo Bill pour savoir qui parcourt le plus de kilomètres en douze heures, Meyer étant sur un vélo et Buffalo Bill sur un cheval. Meyer parcourt 332 km, soit douze kilomètres de moins que son adversaire[5],[6].

Lors de la saison 1894, Meyer prend la deuxième place du Bol d'or et de Lyon-Paris-Lyon et termine troisième de Paris-Dinant. En 1895, il s'adjuge la plus grande victoire de sa carrière, la classique de 600 kilomètres Bordeaux-Paris. L'année suivante, il prend la deuxième place derrière l'Allemand Josef Fischer de la première édition de Paris-Roubaix. En 1897, il est troisième de Bordeaux-Paris.

Charles Meyer, qui court sous le prénom de « Charles », s'installe à Dieppe comme agent de cycles, puis d'automobiles[7]. Le 11 décembre 1898, il est naturalisé français. Il aide Charles Terront au cours de son périple à vélo entre Saint-Pétersbourg et Paris en 1893 (3 000 km en treize jours)[8].

En 1907, il met à disposition ses locaux au nouveau club de badminton de Dieppe : le « Covered Lawn Tennis and Badminton Club ». Les matches sont joués sur deux terrains tracés dans un garage[9]. Il accueille également des compétitions d'escrime, de lutte et de patinage à roulettes ainsi que des projections de films[8],[10].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Selon l’état civil disponible sur Mémoire-du-cyclisme.
  2. Flensbourg, sa ville natale, a été danoise jusqu’en 1864.
  3. http://www.cyclingarchives.com/ritfiche.php?ritid=12221
  4. « Charles Meyer », ProCyclingStats (consulté le 13 avril 2014)
  5. (en) Cycling & Pop Culture - Circus velorooms.com
  6. (da) Meyer, Charles cyclingstars.dk.
  7. La Pédale, 7 janvier 1925
  8. a et b histb badminton76.fr
  9. Histoire du badminton à Dieppe offranvol-loisir.asso-web.com
  10. Jean-Yves Guillain, Histoire du badminton, Editions Publibook, 2002 (ISBN 978-2-748-31603-2), page. 63.

Liens externesModifier