Abdelilah Hafidi

footballeur marocain

Abdelilah Hafidi
Image illustrative de l’article Abdelilah Hafidi
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Maroc Raja Club Athletic
Numéro 18
Biographie
Nationalité Drapeau : Maroc Marocain
Naissance (28 ans)
Lieu Bejaâd (Maroc)
Taille 1,69 m (5 7)
Période pro. 2011 -
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2004-2009Drapeau : Maroc US Bejaâd
2009-2011Drapeau : Maroc Raja CA
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2011-Drapeau : Maroc Raja CA 262 (61)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013- Drapeau : Maroc Maroc A' 016 0(3) [1]
2013- Drapeau : Maroc Maroc 004 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 août 2020

Abdelilah Hafidi, né le à Bejaâd, est un footballeur international marocain évoluant au Raja Club Athletic et à l'équipe nationale du Maroc. Il joue à ses débuts au poste d'ailier mais se convertit en meneur de jeu.

Débutant le football dans sa région natale, Hafidi rejoint le club de sa ville, l'Union sportive Bejaâd à l'adolescence avant de rejoindre l'équipe espoir du Raja Club Athletic en 2009. En 2011, il intègre l'équipe première et c'est de là qu'il commence à disputer ses premier matchs alors qu'il est âgé de 19 ans, avant d'acquérir sa place de titulaire avec la venue de M'hamed Fakhir en 2012. Avec le Raja, il remporte le doublé Coupe du trône-Championnat du Maroc en 2013, avant de s'adjuger une seconde Coupe du trône en 2017, une Coupe de la confédération en 2018 et une Supercoupe de la CAF en 2019. Il est également l'un des piliers de la formation qui dispute la finale de la Coupe du monde des clubs en 2013.

Avec les Lions de l'Atlas, il est convoqué pour la première fois pour disputer la Coupe d'Afrique des nations 2013, où il fait sa première apparition contre l'Afrique du Sud lors de l'ultime match de la phase de poules, et sur sa première touche de balle, il inscrit le but synonyme de qualification dans les dernières minutes de jeu. En 2018, il remporte avec la sélection locale le Championnat d'Afrique des nations 2018.

Passeur et distributeur prolifique, il est désigné meilleur passeur du Championnat du Maroc à deux reprises en 2017 et 2018. Il a également été sacré meilleur buteur du Raja Club Athletic en 2015 et 2016 et meilleur passeur en 2016, 2017 et 2018.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Jeunesse et formationModifier

Abdelilah Hafidi est né le dans la petite ville de Bejaâd. Très jeune, il commence à jouer au le club local de l'US Bejaâd, où il se distingue par sa rapidité et ses dribbles.

En 2009, il est repéré par les observateurs du Raja Club Athletic qui décident de l'intégrer dans le centre de formation du club à Casablanca. À l'âge de 17 ans, Abdelilah joue directement avec l'équipe des espoirs du club.

Raja Club AthleticModifier

Débuts et révélation (2011-2012)Modifier

Lors de la saison 2011-2012, Hafidi profite de la politique de rajeunissement du président Abdessalam Hanat pour faire quelques apparitions avec l'équipe première.

Le 29 octobre 2011, alors âgé de 19 ans, il dispute son premier match au titre de la 6e journée de la Botola ayant opposé le Raja au CODM de Meknès. La journée d'après, l'entraîneur Bertrand Marchand le fait entrer comme titulaire pour la première fois au Stade Mohamed V face à l'Olympique de Safi[2], il délivre une bonne prestation et provoque un penalty pour les Verts, le match s'achève finalement en faveur du Raja[3].

Le 29 avril 2012, Hafidi inscrit les premier buts de sa carrière professionnelle contre la Jeunesse d'El Massira, il marque le premier après avoir dribblé le gardien de but adverse à la 87e minute, avant d'en rajouter un autre, 5 minutes plus tard, sur une remise de la tête de Hassan Tair[4][5].

Hafidi a ainsi joué plus de onze rencontres lors de sa première saison en tant que professionnel, dont huit en tant que titulaire, pour trois buts marqués.

Doublé Coupe - Championnat (2012-2013)Modifier

Le 7 juin 2012, se tient la tant attendue assemblée générale, le jeune Mohamed Boudrika est élu à l’unanimité comme le nouveau président, ce dernier présente son programme et promet une révolution au Raja. L'ex-entraîneur Rajaoui, M'hamed Fakhir revient aux commandes et plusieurs joueurs nationaux et étrangers de haut niveau sont recrutés, assortis de quelques jeunes joueurs, à leur tête Abdelilah Hafidi.

Le 1 septembre 2012, il marque son premier but de la saison en Coupe du Trône contre le Hassania d'Agadir. Une semaine plus tard, lors de la toute première journée de la Botola Pro contre le FUS de Rabat, il marque le deuxième but de son équipe sur un tir limpide du pied gauche[6].

Le 6 novembre, il participe à son premier Derby contre le Wydad Athletic Club à l'occasion de la demi-finale de la Coupe du Trône. Alors que les Verts sont menés 0-1, Mohsine Moutouali égalise à la 89e minute sur penalty, et permet au Raja d'aller aux prolongations. C'est Yassine Salhi qui inscrit le deuxième but à la 113e minute, avant que Hafidi n'en rajoute un troisième d'un splendide tir du gauche en pleine lucarne de Nadir Lamyaghri qui libère les tribunes, score final: 3-1. En finale, Les verts ne tremblent pas face aux FAR de Rabat et remportent le titre aux tirs au but. C'est le premier trophée de la carrière de Abdelilah Hafidi.

Le 25 mai 2013, après un match épique contre le Difaâ d'El Jadida, le Raja est champion du Maroc pour la 11e fois de son histoire, il réalise donc avec son club le doublé championnat-coupe, exploit qu'on voit rarement au Maroc[7]. Quelques jours plus tard, il reçoit sa toute première distinction personnelle, celle du meilleur espoir de la Botola en 2013.

Saison exceptionnelle (2013-2014)Modifier

Le 18 novembre, le Raja se hisse en finale de la coupe du trône pour la deuxième année consécutive mais s'incline aux tirs au but face au DHJ d'El Jadida, après l'échec de Hafidi

 
Formation du Raja lors de la finale de la mondial 2013 face au Bayern Münich, avec Hafidi positionné en ailier gauche.

au sixième penalty face à Zouheir Laaroubi[8].

En décembre 2013, Abdelilah Hafidi participe avec le Raja CA à la Coupe du monde des clubs organisée au Maroc. Lors de la première rencontre contre l'Auckland City FC, Hafidi offre la victoire à son équipe en inscrivant le but décisif à la 92e minute (2-1). En demi finale face à l'Atletico Mineiro de Ronaldinho, il délivre une passe à Mouhcine Iajour qui marque le premier but à la 51e minute[9]. Les Verts s'impose finalement par 3 buts à 1 avant de s'incliner en finale face au Bayern Munich, mais l'équipe sort la tête haute sous les applaudissements de son public et de la scène internationale qui salue cet exploit[10][11].

Le 7 février 2014, il inscrit son premier but en compétitions africaines contre les Sierraléonais du Diamond Stars FC au titre du tour préliminaire de la Ligue des champions 2014, quand les Verts écrasent leur adversaires sur le score net de 6-0[12].

Le 18 mai dans un Stade Mohammed V plein à craquer, les Verts jouent le titre en se confrontant au leader, le Moghreb Athlétic de Tétouan. Le Raja s'impose sur un score net de 5-0 (Moutouali(2), Abourazzouk, Hachimi et Kerrouchi)[13]. Le Raja se déplace favori lors de l'ultime journée a Safi pour affronter l'équipe locale et doit gagner pour s'assurer le trophée. Mais à la surprise générale, l'Olympique de Safi marque un but qui privera les aigles du titre et l'offrira au Moghreb de Tétouan[14].

Une méforme collective (2014-2015)Modifier

Avec José Romão aux commandes, il entame la nouvelle saison avec un but lors de la 1re journée du championnat contre l'adversaire de la course au titre de l'année précédente, le Moghreb de Tétouan, mais il se blesse à la cheville et cède sa place à Youssef El Gnaoui en deuxième mi-temps[15]. Au titre de la 9e journée, il marque le but d'égalisation contre le Maghreb de Fès (1-1)[16]. Il inscrit son troisième but deux journées plus tard contre le FUS de Rabat, d'un tir du gauche face à Issam Badda[17].

Le 19 décembre, au titre 13e journée du championnat contre le Chabab Rif Al Hoceima, il inscrit son deuxième doublé avec le Raja, le premier au stade Mohamed V (victoire 4-1)[18].

Le 1 mai 2015 au Stade du 8-Mai, au titre des huitièmes de finale de la Ligue de champions 2015 contre l'Entente de Sétif, alors que les Verts sont menés au score 2-0, Hafidi réduit la marque sur un coup de ciseau avant que Adil Kerrouchi n'égalise pour le Raja à la 93e minute (2-2). Le score étant identique avec celui du match aller à Casablanca, la rencontre s'achève aux tirs au buts qui sourient aux algériens (t.a.b: 4-1)[19].

Saison exceptionnelle au niveau individuel (2015-2016)Modifier

En août 2015, il remporte avec son équipe la Coupe nord-africaine des clubs 2015 après avoir battu respectivement le Club Africain (2-0), les égyptiens du Ismaily SC (1-0), et en se contentant d'un match nul face au Al Hilal Benghazi[20].

Le 8 mai 2016 au stade Ibn-Batouta, se joue le premier Derby huis-clos de l'histoire des confrontations entre le Raja et le Wydad AC. Christian Osaguona ouvre le score en premier lieu, Hafidi double la mise à la 43e minute, avant que Issam Erraki ne clôture la soirée avec un somptueux coup-franc en fin de match[21]. C'est le plus grand score du Derby depuis la victoire 3-0 du Raja le 15 juin 2003.

À l'issue de la saison 2015-2016, Abdelilah Hafidi termine meilleur buteur du Raja CA avec 11 réalisations toutes compétitions confondues.

Meilleur passeur du championnat (2016-2018)Modifier

Le 10 août 2016, le club limoge Rachid Taoussi et nomme M'hamed Fakhir aux commandes, ce dernier était l'entraîneur de Hafidi quand ils remportent le doublé coupe-championnat lors de la saison 2012-2013[22].

Le 14 octobre, il est désigné parmi les meilleurs joueurs arabes de l'année 2016, selon un sondage effectué par la chaine MBC. Avec 119 000 votes, il occupe la deuxième place derrière l’Irakien Mohannad Abderrahim[23].

Le 16 octobre au Stade Adrar, il ouvre son compteur de buts au titre de la 5e journée du championnat contre le Hassania d'Agadir, tandis qu'il délivre sa première passe décisive le 3 décembre, quand il assiste Léma Mabidi qui marque le seul but de la rencontre contre le Moghreb de Tétouan[24][25].

À l'issue de la cette saison, Abdelilah Hafidi termine meilleur passeur du championnat avec 7 réalisations à son actif.

Le 18 novembre 2017 au Stade Moulay Abdellah, il dispute la finale de la Coupe du Trône 2017 contre le Difaâ d'El Jadida. Les Verts s'adjugent leur 8e titre de la compétition aux tirs au but, après que les 120 minutes de match se soldèrent sur un match nul (1-1)[26].  

Après sa blessure lors du CHAN 2018 avec la sélection nationale, il revient à temps pour intégrer le onze de départ qui dispute le 125e Derby contre le Wydad le 10 février 2018, où les Verts s'imposent grâce à un but tardif du capitaine Badr Benoun[27][28] . En mars 2018, il est nominé pour le prix Mars d'or pour le « meilleur footballeur de l'année »[29].

Il est sacré pour la deuxième fois de suite comme le meilleur passeur du championnat avec 8 passes décisives, et pour la troisième fois consécutive comme le meilleur passeur du Raja CA avec 13 passes toutes compétitions confondues.

Deux sacres africains et blessure (depuis 2018)Modifier

Le 25 novembre, il est dans le onze de départ qui s'apprête à disputer la finale-aller de la Coupe de la confédération contre l'AS Vita Club. Il livre une rencontre de grande classe où il est à l'origine des deux premiers buts, match gagné 3-0[30]. Au match retour, il est tout aussi décisif puisqu'il inscrit le premier but qui offre le titre au Raja malgré la défaite 1-3[31]. Il est sacré meilleur passeur de la compétition.

En mars 2019, une statistique désigne Hafidi comme étant le meilleur passeur au monde de l'année 2019 avec 10 passes décisives, devançant le duo de Manchester City, Leroy Sané et David Silva, qui ont respectivement 8 et 7 passes[32].

Il ne tarde pas à ajouter un autre trophée à son actif le 29 mars 2019, cette fois au Stade Jassim-bin-Hamad à Doha au compte de la Supercoupe d'Afrique, où le Raja bat l’Espérance sportive de Tunis sur le score de 2-1[33]. Il réalise l'une de ses meilleures prestations avec son équipe selon de nombreux observateurs. En effet, il démontre son talent par son jeu de passe, sa vision de jeu et ses dribbles déstabilisant les tunisiens, et sur une passe de Omar Boutayeb, il parvient à marquer le premier but sur un tir d'en dehors de la surface de réparation, mais il sort sur blessure à la 75e minute à la suite d'un tacle violent du défenseur Chamseddine Dhaouadi. Malheureusement, les médecins annoncent après le match une nouvelle qui vient estomper la joie des supporters, il s'agit d'une rupture des ligaments croisés[34], la saison de Hafidi s'achève et il est donc forfait pour la Coupe d'Afrique des nations qui organisé en été[35]. Le joueur subira une intervention chirurgicale au Qatar et devra entamer son processus de rééducation pour pouvoir guérir à temps et disputer les rencontres de la saison prochaine avec son équipe[36]. Malgré ce dénouement tragique, la performance de Hafidi lui vaut d'être élu Homme du match, avec une note de 7.4 sur le site SofaScore[37].

Le 18 décembre, il effectue son retour sur les pelouses au titre de la 6e journée du championnat contre le Hassania d'Agadir. Acclamé par des supporters contents de revoir leur joueur après 9 mois d'absence, il remplace Hamid Ahaddad à la 87e minute. Il achève ainsi une durée de 264 jours loin des terrains de football[38][39].

Le 15 janvier 2020, au titre de la 11e journée du championnat face au Ittihad Raidhi de Tanger, il est titularisé pour la première fois depuis son retour de blessure. Il livre deux passes décisives à Mahmoud Benhalib qui inscrit un doublé (victoire 4-1)[40][41]. 4 jours plus tard, doublement assisté par Ben Malango, il fait trembler les filets et inscrit un doublé contre le leader du championnat, la Renaissance de Berkane (2-2)[42]. Le 22 janvier, il est déclaré forfait pour une durée de 3 semaines suite à une blessure au niveau de la cuisse droite contracté lors des entraînements[43].

Le 26 janvier, le Raja annonce officiellement le renouvellement du contrat de Abdelilah Hafidi pour trois saisons supplémentaires, le précèdent contrat arrivait à terme en juin 2020[44].

Sélection nationaleModifier

Le , il fait partie des 24 pré-sélectionnés par Rachid Taoussi, le sélectionneur national, pour disputer la Coupe d'Afrique des nations 2013. Finalement, Taoussi décidera de se passer de lui ce qui créera une grande polémique. Mais quelques jours avant la compétition, Hafidi profitera d'une blessure de Mehdi Namli pour intégrer la liste des 23 joueurs qui disputeront la compétition[45]. Le , Hafidi fête sa première sélection quand il rentre dans les dernières minutes du match décisif contre l'Afrique du Sud. Dès sa première touche de balle, il inscrit le deuxième but des Lions de l'Atlas d'une demi-volée, après un centre du latéral gauche Zakarya Bergdich. La rencontre s'achève sur un score nul de 2-2[46][47].

Abdelilah Hafidi entame le 3e match des qualifications pour la Coupe du monde 2014 en tant que titulaire le à Dar es Salam. La sélection marocaine s'incline 3 buts à 1 contre son homologue de la Tanzanie.

Il est sélectionné par Jamal Sellami pour disputer le Championnat d'Afrique des nations 2018 avec la sélection marocaine locale[48]. Hafidi participe en tant que titulaire face à la Mauritanie lors de la première rencontre où il fut sacré Homme du match après avoir délivré trois passes décisives. Lors de la deuxième rencontre contre la Guinée, il est victime d'une blessure qui le prive du reste de la compétition. Les Lions de l'Atlas finissent par remporter le tournoi en battant le Nigéria en finale (4-0), ce qui constitue également le premier titre international d'Abdelilah Hafidi avec la sélection nationale.

Style de jeuModifier

Abdelilah Hafidi est un milieu de terrain offensif polyvalent, capable de jouer au centre comme sur les côtés. Il peut occuper le poste d'ailier droit, mais se distingue spécialement au poste de meneur de jeu. Il délivre de nombreuses passes vers ses coéquipiers. Il possède également une frappe de balle qui lui permet de marquer de nombreux buts en dehors de la surface, souvent avec l'intérieur du pied. Peu épargné par les blessures, il a le meilleur ratio passe/match du championnat ces dernières années, avec un moyenne de 0.32 passe décisive par match[50].

Il sait se montrer décisif lors des rencontres importantes, en marquant des buts cruciaux à des moments délicats qui ont souvent aider son équipe à aller chercher le titre ou la qualification (par exemple; contre l'AS Vita Club en finale de Coupe de la confédération, contre l'Espérance de Tunis en Supercoupe, ou contre l'Afrique du Sud dans les dernières minutes de jeu lors de la CAN 2013[51][52][53]).

Avant sa blessure aux ligaments croisés contracté en mars 2019, il était le meilleur passeur au monde de l'année 2019 avec 10 passes décisives, devançant le duo de Manchester City, Leroy Sané et David Silva, qui ont respectivement 8 et 7 passes[32].

PalmarèsModifier

En clubModifier

  Raja Club Athletic (6 Titres)

En sélectionModifier

  Équipe nationale du Maroc

Distinctions personnellesModifier

Meilleur joueur du championnats du maroc 2018-2019

StatistiquesModifier

Le tableau ci-dessous concerne uniquement les statistiques de matchs et de compétitions officielles. Les chiffres relatifs à des matchs amicaux en club ne sont pas pris en compte.

Statistiques de Abdelilah Hafidi au 9 mars 2019[54],[55]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Coupe(s) continentale(s) Coupe arabe Coupe du monde des clubs   Maroc (dont Maroc A') Total
Division M B M B M B M B M B M B M B
2011-2012   Raja CA Botola 11 3 - - - - - - - - - - 11 3
2012-2013   Raja CA Botola 26 6 4 3 - - 5 2 - - 5 1 40 12
2013-2014   Raja CA Botola 29 1 4 - 4 1 - - 4 1 2 - 43 3
2014-2015   Raja CA Botola 24 8 2 - 5 1 - - - - 2 2 33 11
2015-2016   Raja CA Botola 22 11 7 2 - - - - - - 3 - 32 13
2016-2017   Raja CA Botola 30 4 - - - - - - - - 3 1 33 5
2017-2018   Raja CA Botola 18 2 7 1 4 1 - - - - 4 - 33 4
2018-2019   Raja CA Botola 11 4 3 3 14 2 5 - - - 1 - 34 9
Total sur la carrière 171 39 27 9 31 6 10 2 4 1 20 4 263 61

Match amicaux internationaux de Abdelilah Hafidi avec le Raja Club Athletic :

Notes et référencesModifier

  1. « Hafidi avec l'équipe A' (Matchs officiels) », sur footballdatase.eu (consulté le 14 janvier 2018)
  2. Résultat de la 7e journée du championnat
  3. [vidéo] Raja 2-1 0lympic Safi - 2011 sur YouTube.
  4. Résultat de la 27e journée du championnat
  5. « Raja vs Jsm 4-1 29-04-2012 » (consulté le 9 décembre 2019)
  6. « RESUME DU MATCH RCA VS FUS BOTOLA 2012-2013 » (consulté le 9 décembre 2019)
  7. « La Botola 2013 : Le Raja de Casablanca champion du Maroc », sur Lavieeco, (consulté le 27 mai 2019)
  8. « Foot: Le DHJ remporte la Coupe du Trône », sur Medias24 - Site d'information, (consulté le 20 mai 2019)
  9. « El Raja Casablanca deja a Ronaldinho sin final del Mundialito », ABC, (consulté le 19 décembre 2013)
  10. « CdM des Clubs Maroc 2013: Raja Casablanca avec les Grands! », La Nouvelle Tribune, (consulté le 19 décembre 2013)
  11. « Consécration royale pour le Raja », sur fr.le360.ma (consulté le 15 mai 2019)
  12. « Raja Casablanca  6-0 Diamond Stars  / CAF Champions League 2014 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 17 novembre 2019)
  13. H24info, « Le Raja écrase le Moghreb de Tétouan (les buts en vidéo) H24info », sur H24info (consulté le 15 mai 2019)
  14. « Football: Le MAT champion du Maroc », sur fr.le360.ma (consulté le 27 mai 2019)
  15. « MA Tétouan  1-1 Raja Casablanca  / Botola Pro 2014/2015 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 12 décembre 2019)
  16. « Raja Casablanca  1-1 MAS Fès  / Botola Pro 2014/2015 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 12 décembre 2019)
  17. « Raja Casablanca  1-0 FUS Rabat  / Botola Pro 2014/2015 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 12 décembre 2019)
  18. « Raja Casablanca  4-1 CR Al Hoceima  / Botola Pro 2014/2015 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 12 décembre 2019)
  19. « CAF CL : ES Sétif 2-2 (TAB 4-1) Raja Casablanca », sur www.dzfoot.com (consulté le 12 décembre 2019)
  20. « Le Matin - Le Raja dame le pion au Club africain et remporte le tournoi », sur Le Matin (consulté le 15 mai 2019)
  21. « Raja Casablanca  3-0 Wydad Casablanca  / Botola Pro 2015/2016 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 10 décembre 2019)
  22. « Officiel : M'hamed Fakhir est le nouveau coach du Raja », sur Telquel.ma (consulté le 10 juin 2019)
  23. « Raja: Hafidi deuxième meilleur joueur arabe », sur sport.le360.ma (consulté le 30 octobre 2016)
  24. « Hassania Agadir  2-2 Raja Casablanca  / Botola Pro 2016/2017 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 10 décembre 2019)
  25. « MA Tétouan  0-1 Raja Casablanca  / Botola Pro 2016/2017 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 10 décembre 2019)
  26. Mohamed Laabi, « Coupe du trône: le Raja Casablanca sacré après avoir battu le DHJ en finale (VIDEO) », sur sport24info.ma (consulté le 20 septembre 2019)
  27. « Derby 125. Raja: Abdelilah Hafidi est apte », sur Le360 Sport (consulté le 13 décembre 2019)
  28. « Arryadia - Botola Pro M.T. D1 (Mise à jour 10ème journée):Victoire du Raja face au Wydad (2-1) », sur arryadia.snrt.ma (consulté le 13 décembre 2019)
  29. « MARS d’OR 2018 : La liste complète des nominés ! », sur 2M (consulté le 13 décembre 2019)
  30. « Coupe de la CAF: le Raja assure face à l'ASV Club (3-0) », sur Medias24 - Site d'information, (consulté le 25 mai 2019)
  31. « Le Raja de Casablanca champion de la Coupe de la CAF », sur Medias24 - Site d'information, (consulté le 25 mai 2019)
  32. a et b « Les meilleurs buteur et passeur en 2019 sont Marocains », sur Le360 Sport (consulté le 24 mai 2019)
  33. « Le sacre du Raja de Casablanca, vainqueur de la Supercoupe d'Afrique », sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le 25 mai 2019)
  34. « Fin de saison pour Abdelilah Hafidi », sur Le360 Sport (consulté le 25 mai 2019)
  35. « Blessé, El Hafidi rate la CAN2019 », sur Hespress en Français, (consulté le 25 mai 2019)
  36. « Blessé, Hafidi va rester au Qatar », sur Le360 Sport (consulté le 25 mai 2019)
  37. « CAF Super Cup scores en direct, calendrier et résultats - SofaScore », sur www.sofascore.com (consulté le 25 mai 2019)
  38. « Vidéo. Abdelilah Hafidi de retour après une longue absence », sur Le360 Sport (consulté le 20 décembre 2019)
  39. (ar) « فرحة الأنصار بعودة "مايسترو الرجاء" عبد الإله الحافيظي » (consulté le 20 décembre 2019)
  40. « Ittihad Tanger - Raja Club Athletic Casablanca, 15 janv. 2020 - Botola Pro - Rapport de match », sur www.transfermarkt.fr (consulté le 18 janvier 2020)
  41. « Botola : Le Raja écrase l'IRT et remonte sur le podium », sur Hespress Français, (consulté le 18 janvier 2020)
  42. SofaScore com LiveScore, « RS Berkane Raja Club Athletic résultats en direct - SofaScore », sur www.sofascore.com (consulté le 20 janvier 2020)
  43. « Raja Casablanca : Abdelilah Hafidi encore blessé », sur Hespress Français, (consulté le 20 février 2020)
  44. « Hafidi prolonge au Raja Casablanca », sur 2M (consulté le 27 février 2020)
  45. « CAN-2013: Mehdi Nemli, blessé, remplacé par Abdelilah El Hafidi », sur La Nouvelle Tribune, (consulté le 13 décembre 2019)
  46. LE MATIN, « Le Matin - Abdelilah Hafidi, la bonne étoile du gamin de Boujaâd », sur Le Matin (consulté le 13 décembre 2019)
  47. « Afrique du Sud  2-2 Maroc  / CAN 2013 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 13 décembre 2019)
  48. « Hafidi sélectionné pour le CHAN 2018 », sur frmf.ma, (consulté le 2 janvier 2018)
  49. Match de Hafidi avec l'équipe A'
  50. « Abdelilah Hafidi - Données de ligne detaillées », sur www.transfermarkt.fr (consulté le 24 mai 2019)
  51. said, « Le but d’Abdelilah Hafidi contre l’Espérance Tunis », sur Lions de l'Atlas, (consulté le 13 décembre 2019)
  52. « Coupe de la CAF: Le Raja sacré dans la douleur », sur Hespress Français, (consulté le 13 décembre 2019)
  53. « Vidéos. Lions de l'Atlas: Abdelilah Hafidi, l'homme qui attend l'appel d'Hervé Renard », sur Le360 Sport (consulté le 13 décembre 2019)
  54. « Fiche d’Abdelilah Hafidi », sur transfermarkt.fr
  55. « Fiche d’Abdelilah Hafidi », sur footballdatabase.eu
  56. Les matchs amicaux de Hafidi.

Liens externesModifier