Club sportif sfaxien (football)

club tunisien de football
Club sportif sfaxien
Logo du Club sportif sfaxien
Généralités
Surnoms Juventus Al Arab, Bianconero
Noms précédents Club tunisien
(1928-1962)
Fondation
(94 ans, 8 mois et 2 jours)
Couleurs Noir et blanc
Stade Stade Taïeb-Mehiri
(12 000 places)
Siège Rue Raed El Bjaoui
3065 Sfax
Championnat actuel Ligue I
Président Mohamed Trabelsi
Entraîneur Maurizio Jacobacci
Joueur le plus capé Hammadi Agrebi (218)
Meilleur buteur Mongi Dalhoum (106)
Site web www.css.org.tn
Palmarès principal
National[1] Championnat de Tunisie (8)
Coupe de Tunisie (7)
Coupe de la Ligue (1)
Coupe Hédi Chaker (2)
International[1] Coupe de la confédération (3)
Coupe de la CAF (1)
Coupe de l'UAFA (2)
Coupe nord-africaine des vainqueurs de coupe (1)

Maillots

Kit left arm css1819h.png
Kit body css1819h.png
Kit right arm css1819h.png
Kit shorts css1819h.png
Kit socks.png

Domicile
Kit left arm css1819aa.png
Kit body css1819aa.png
Kit right arm css1819aa.png
Kit shorts css1819aa.png
Kit socks.png

Extérieur
Kit left arm css1819tt.png
Kit body css1819tt.png
Kit right arm css1819tt.png
Kit shorts css1819tt.png
Kit socks.png

Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Tunisie de football 2022-2023
0

Le Club sportif sfaxien (arabe : النادي الرياضي الصفاقسي), plus couramment abrégé en CS Sfaxien, est un club tunisien de football fondé en 1928 et basé dans la ville de Sfax.

Le club est la section football du club omnisports du même nom, le Club sportif sfaxien.

Historiquement, le CSS est le club est le plus populaire de la région de Sfax. Depuis 1969, l'équipe de football joue toujours les premiers rôles dans les compétitions nationales et internationales. Établis dans le stade Taïeb-Mehiri depuis sa construction, les noirs et blancs ont remporté huit championnats et sept coupes de Tunisie, trois coupes de la confédération (2007, 2008, 2013), une coupe de la CAF (1998) et deux Ligues des champions arabes (2000, 2004).

En 2015, l'équipe de football occupe la 96e place dans le classement mondial des clubs[2].

HistoireModifier

FondationModifier

Durant la période où la ville de Sfax est sous le protectorat français, comme le reste du pays, les activités sportives s'organisent en fonction des communautés. Ainsi, l'équipe des chemins de fer, Sfax railway sport, abrite les joueurs de confessions juive et chrétienne, d'où l'idée de fonder une équipe de football pour les Tunisiens musulmans. Après une première tentative en 1912, dont les activités sont gelées par les Français, et une autre avortée, avec la Musulmane de Sfax constituée en 1922, le club est fondé le sous le nom de Club tunisien par le journaliste Zouheir Ayadi avec les couleurs rouge et vert. Le premier comité est composé comme suit[3] :

 
Premier effectif du Club tunisien en 1928.
  • président : Zouheir Ayadi ;
  • vice-présidents : Michel Loffreda et Hédi Tabka ;
  • trésorier : Ahmed Trabelsi ;
  • trésorier adjoint : Mohamed Kharrat ;
  • secrétaire général (langue arabe) : Mohamed Kamoun ;
  • secrétaire général (langue française) : Ali Chaghal ;
  • directeur sportif : Béchir Charfi ;
  • directeur sportif adjoint : Ali Bouhamed.

ÉvolutionsModifier

 
Hammadi Agrebi dit « Le Magicien ».

L'équipe est promue en division d'honneur tunisienne en 1939. Elle accède en division d'excellence (future division nationale et Ligue I) à l'issue de la saison 1946-1947 et s'y installe définitivement, ne connaissant plus de rétrogradation. Béchir Fendri crée le premier comité de supporters en 1950.

En 1962, le club change son nom en Club sportif sfaxien sous les couleurs noir et blanc. En 1969, le club remporte son premier championnat de Tunisie de football puis, en 1971, son premier doublé (championnat et coupe de Tunisie).

En 1978, le CSS fête son cinquantenaire avec le titre de champion de Tunisie de football grâce à ses joueurs internationaux : Hammadi Agrebi, Mohamed Ali Akid et Mokhtar Dhouib. Le , au Caire, le CSS est le premier club en Tunisie à s'engager dans une compétition africaine dans une rencontre face au Zamalek.

En 1995, le club remporte son deuxième doublé avec des joueurs comme Sami Trabelsi, Skander Souayah, Naceur Bedoui (gardien) et le capitaine Chokri Trabelsi. Le , à Sfax, face à l'équipe de l'ASC Jeanne d'Arc du Sénégal (victoire à l'aller 1-0 au Sénégal et au retour 3-0 à Sfax), le CSS remporte sa première coupe de la CAF. En 2000, le club remporte la coupe arabe des clubs champions en Arabie saoudite.

Le deuxième titre arabe arrive en 2004 au Liban face à l'équipe égyptienne de l'Ismaily SC. Le , le CSS remporte sa deuxième coupe de la CAF contre le Al Merreikh Omdurman du Soudan (victoire à l'aller 4-2 à Omdurman et au retour 1-0 à Sfax).

Le à Sousse, le Club sportif sfaxien remporte pour la troisième fois de son histoire, et pour la deuxième année consécutive, la coupe de la CAF face à l'Étoile sportive du Sahel après un 0-0 à l'aller à Sfax et un 2-2 au retour à Sousse. En 2009, le club remporte sa quatrième coupe de Tunisie grâce au but d'Issam Merdassi dans les dernières minutes des prolongations contre l'Union sportive monastirienne. Il remporte en décembre la Coupe nord-africaine des vainqueurs de coupe face à Al Ahly Benghazi. En 2010, l'équipe se lance une nouvelle fois dans la Coupe de la confédération mais son parcours se révèle difficile, avec des adversaires comme Al-Ahli Tripoli, Zanaco Football Club et Al Hilal Omdurman. Faute d'un bon effectif, il rate l'occasion d'obtenir un nouveau record au niveau africain ; le club perd en effet sa quatrième finale de la compétition, contre le Fath Union Sports.

 
Joueurs du Club sportif sfaxien en 2015.

Le club remporte son huitième titre de champion de Tunisie en 2013, mais perd en finale de la coupe de Tunisie face à l'Étoile sportive du Sahel. Le club se qualifie pour la phase de poule de la coupe de la confédération pour la troisième année consécutive, en commençant par la phase de poules. Classé à la première place du groupe A, le club joue la demi-finale contre le Club athlétique bizertin. Après un match nul à Bizerte, le club s'impose en match retour sur le score de 1-0 et se qualifie pour la finale, qu'il remporte face au TP Mazembe après une victoire au stade olympique de Radès (2-0) et une défaite en match retour (2-1) ; cette coupe est la troisième dans le palmarès du club.

En tant que vainqueur de la coupe de la confédération, le club joue la Supercoupe de la CAF au Caire, face à Al Ahly, le vainqueur de la précédente Ligue des champions de la CAF ; le club échoue pour la troisième fois à ajouter cette coupe à son palmarès en s'inclinant sur le score de 3-2. Le club reprend par ailleurs la Ligue des champions après une absence de huit ans.

PalmarèsModifier

National Régional International Amical
  • Tournoi de Abha (1)
  • Tournoi de l'amitié (1)
  • Tournoi du Printemps arabe (1)
  • Tournoi international de Salalah (1)
  • Tournoi international de Bani Yas
  • Tournoi international de Tabouk

PersonnalitésModifier

PrésidentsModifier

Pays Nom Période
  Zouhair Ayadi 1928-1931
  Ali Cherif 1931-1932
  Messaoud Ben Saad 1932-1934
  Ahmed Bouslama 1934-1936
  Abderrahman Aloulou 1936-1938
  Mohamed Elloumi 1938-1946
  Habib Meziou 1946-1948
  Abdelkader Jemal 1948-1950
  Abdelaziz Hammami 1950-1951
  Tahar Elleuch 1951-1953
  Tahar Gargouri 1953-1954
  Mohamed Halouani 1954-1955
  Ahmed Akrout 1955-1956
Pays Nom Période
  Habib Larguech 1956-1961
  Abdesselem Kallel 1961-1964
  Mohamed Driss 1964-1965
  Taoufik Zahaf 1965-1966
  Hédi Bouricha 1966-1967
  Taoufik Zahaf 1967-1970
  Mohamed Mezghanni 1970-1976
  Taoufik Zahaf 1976-1978
  Ismaïl Baklouti 1978-1979
  Hédi Bouricha 1979-1980
  Abdelaziz Ben Abdallah 1980-1988
  Mohamed Aloulou 1988-1989
  Taoufik Zahaf 1989-1990
Pays Nom Période
  Ismaïl Baklouti 1990-1992
  Abdelaziz Ben Abdallah 1992-1996
  Jamel Arem 1996-1998
  Lotfi Abdennadher 1998-2002
  Slaheddine Zahaf 2002-2008
  Moncef Sellami 2008-2010
  Naoufal Zahaf 2010-2011
  Moncef Sellami 2011-2012
  Lotfi Abdennadher 2012-2016
  Moncef Khemakhem 2016-2022
  Moncef Sellami 2022
  Mohamed Trabelsi 2022[4]-

EntraîneursModifier

Pays Nom Période
  Taoufik Ben Slama 1947-1948
  Xavier Scotto 1948-1949
  Marc Orsoni 1949-1950
  René Ehms 1950-1951
  Noël Gallo 1953-1954
  Habib Marzouk 1953-1955
  Mohamed Najjar 1955-1957
  Habib Fendri 1957-1958
  Mongi Keskes 1958-1959
  Mokhtar Arribi 1959-1961
  Milan Kristić 1961-1966
  Acimovic Branislav 1966-1968
  Gregors Georgevic 1971-1972
  Jivko Popadic 1972-1973
  Ammar Nahali 1973-1974
  Radojica Radojičić 1974-1975
  Habib Jerbi 1975-1976
  Milor Popov 1976-1978
  Radojica Radojičić 1978-1979
  Mongi Dalhoum 1979-1980
  Michel Pfeifer 1980-1981
  Peter Mucha 1981-1982
  Manfred Steves 1981-1982
  Milor Popov 1982-1984
  Jean-Pierre Knayer 1984-1985
  Ahmed Ouannes 1985-1986
  Hervé Revelli 1986-1987
  Ryszard Kulesza 1986-1987
  Mokhtar Tlili 1987-1988
  Gregors Georgevic 1988-1989
  Stefan Aladzhov 1989-1990
  Mongi Dalhoum 1990-1992
  Amor Dhib 1992-1993
  José Paolo Rubim 1993-1995
  David Ferreiran 1995-1996
  Werner Olke 1995-1996
  José Paolo Rubim 1996-1997
  Faouzi Benzarti 1996-1997
  Eckhard Krautzun 1996-1997
  Yuri Sebastienko 1997-1998
  Eckhard Krautzun 1998-1999
  José Dutra dos Santos 1999-2000
Pays Nom Période
  Khaled Ben Yahia 1999-2000
  Miodrag Ješić 2000-2001
  Riadh Charfi 2000-2001
  Silvester Takač 2001-2002
  Manuel Amoros 2001-2002
  Otto Pfister 2002-2003
  Mrad Mahjoub 2003-2004
  Michel Decastel 2004-2006
  Mrad Mahjoub 2006-2007
  Michel Decastel 2007-2008
  Khaled Ben Yahia 2007-2008
  Ghazi Ghrairi 2008-2009
  Azzedine Aït Djoudi 2009-2010
  Luka Peruzović 2009-2010
  Pierre Lechantre 2010-2010
  Nabil Kouki 2010-2011
  Reinhard Stumpf 2011-2012
  Nabil Kouki 2012
  Ruud Krol 2012-2013
  Hamadi Dhaou 2013-2014
  Philippe Troussier 2014
  Ghazi Ghrairi 2014-2015
  Paulo Duarte[5] 2015
  Chiheb Ellili 2015-2016
  Anis Jerbi 2016
  Néstor Clausen 2016-2017
  Jorge Costa 2017
  José Mota 2017
  Lassaad Dridi 2017-2018
  Ghazi Ghrairi 2018
  Ruud Krol 2018-2019
  Fethi Jebel 2019
  Nebojša Jovović 2019
  Fathi Jabali 2019-2020
  Faouzi Benzarti 2020-
  Anis Boujelbene 2020-2021
  José Murcia (en) 2021
  Hamadi Dhaou 2021
  Giovanni Solinas (en) 2021-2022
  Jorge Costa[6] 2022
  Nabil Kouki 2022
  Karim Dalhoum 2022
  Maurizio Jacobacci[7] 2022-

EffectifModifier

Effectif professionnel (2022-2023)Modifier

Effectif Club sportif sfaxien de la saison 2022-2023
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[8] Nom Date de naissance Sélection[9] Club précédent
30 G   Dahmen, AymenAymen Dahmen   28/01/1997 (26 ans) Tunisie Formé au club
1 G   Gaaloul, Mohamed HediMohamed Hedi Gaaloul 30/04/1989 (33 ans) Formé au club
16 G   Ben Hassen, SabriSabri Ben Hassen 13/06/1996 (26 ans) Formé au club
36 G   Labidi, AyoubAyoub Labidi 10/02/1999 (23 ans) Formé au club
3 D   Nasraoui, MohamedMohamed Nasraoui 18/08/2002 (20 ans) Tunisie -23 ans Formé au club
18 D   Ghram, AlaaAlaa Ghram 24/07/2001 (21 ans) Tunisie -23 ans Formé au club
2 D   Ghorbel, MahmoudMahmoud Ghorbel 31/12/2003 (19 ans) Tunisie -20 ans Formé au club
- D   Hamrouni, Mohamed AmineMohamed Amine Hamrouni 16/07/1997 (25 ans) US Ben Guerdane
21 D   Saihi, Mohamed AzizMohamed Aziz Saihi 06/11/2000 (22 ans) Formé au club
17 D   Bahri, OussamaOussama Bahri 05/11/1999 (23 ans) Formé au club
28 D   Soudani, SaberSaber Soudani 08/05/2002 (20 ans) Formé au club
32 D   Ajjal, AhmedAhmed Ajjal Formé au club
- D   Bardia, GhassenGhassen Bardia
23 M   Hammami, ChadiChadi Hammami 14/06/1986 (36 ans) Al Fehayheel
5 M   Neji, FaresFares Neji 19/05/2001 (21 ans) Tunisie -23 ans COT
13 M   Amri, AbdellahAbdellah Amri 06/09/2001 (21 ans) Tunisie -23 ans Formé au club
10 M   Ali, HusseinHussein Ali 29/11/1996 (26 ans) Irak Al-Zawra'a
24 M   Journi, MohamedMohamed Journi 07/05/2000 (22 ans) Al-Ahli
35 M   Alshibli, AnasAnas Alshibli 31/08/2002 (20 ans) Libye Formé au club
39 M   Touré, Abdourahmane AlassaneAbdourahmane Alassane Touré 19/12/2001 (21 ans) Formé au club
19 M   Tlil, WaelWael Tlil 13/09/2001 (21 ans) Formé au club
20 M   Becha, YoussefYoussef Becha 13/04/2005 (17 ans) Formé au club
6 M   Camara, NabyNaby Camara 03/12/2001 (21 ans) JS Guinée
- M   Maaroufi, JasserJasser Maaroufi Formé au club
31 M   Ben Ameur, HarounHaroun Ben Ameur 27/04/2001 (21 ans) Formé au club
34 M   Trabelsi, MohamedMohamed Trabelsi Tunisie -20 ans Formé au club
7 A   Diakité, IsmaëlIsmaël Diakité 13/12/1991 (31 ans) Mauritanie Al-Shamal SC
9 A   Haj Hassen, HazemHazem Haj Hassen 15/02/1996 (26 ans) ES Sahel
- A   Belwafi, IyedIyed Belwafi Tunisie -20 ans Formé au club
25 A   Hamrouni, BilelBilel Hamrouni 23/02/2000 (22 ans) Formé au club
29 A   Habassi, AchrafAchraf Habassi 08/12/2001 (21 ans) Tunisie -23 ans Formé au club
26 A   Elloumi, KhalilKhalil Elloumi Tunisie -20 ans Formé au club
- A   Zitouni, Mohamed AmineMohamed Amine Zitouni Formé au club
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  •   Tarek Salem
Préparateur(s) physique(s)
  •   Mourad Khemiri
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Abdelghaffar Farjallah
Médecin(s)
  •   Habib Elleuch

Légende

 

Joueurs internationauxModifier

Historiquement, le Club sportif sfaxien a accueilli quelques-uns des meilleurs footballeurs de l'histoire du football tunisien, ce qui le place parmi les équipes qui ont fourni le plus de joueurs à l'équipe nationale. Ils ont participé à toutes les compétitions internationales[source secondaire nécessaire], dont la coupe du monde, la coupe d'Afrique des nations, le championnat d'Afrique des nations, les Jeux méditerranéens et les Jeux olympiques. Certains d'entre eux ont remporté la coupe d'Afrique des nations en 2004 et le championnat d'Afrique des nations en 2011. D'autres ont remporté la Coupe arabe des nations de football (1963), la Coupe de Palestine (1974) ou la médaille d'or des Jeux méditerranéens de 2001. C'est l'entraîneur national Sami Trabelsi qui compte le plus de sélections parmi eux (77) suivi de Hatem Trabelsi (61).

Joueurs internationaux du CSS depuis 1956
Poste Nom Palmarès Poste Nom Palmarès Poste Nom Palmarès Poste Nom Palmarès
G Naceur Bedoui D Moncef Melliti M Ali Graja A Alaya Sassi
G Khaled Fadhel   D Sami Trabelsi   M Sofiène Fkih   A Mohamed Ali Akid
G Abdelwahed Abdallah D Hatem Trabelsi   M Hammadi Agrebi A Mongi Dalhoum
G Touhami Ben Zid Maraâoui D Habib Tounsi M Mohamed Soudani A Abbes Abbes
G Rami Jridi   D Issam Merdassi M Skander Souayah A Imed Ben Younes  
G Sadok Chebchoub D Amir Haj Massaoud M Ahmed Hammi A Haikel Gmamdia
G Mohamed Hedi Gaaloul D Wissem Abdi M Anis Boujelbene A Hamza Younes  
G Aymen Dahmen D Mokhtar Dhouib M Abdelwahab Benghazi A Slama Kasdaoui  
D Ridha Lejmi M Haythem Mrabet A Moncef El Gayed
D Mahmoud Ben Salah M Abdelkarim Nafti A Mourad Rannen
D Fatah Gharbi   M Maher Haddad   A Badreddine Henchiri
D Imed Chakroun M Chedi Hammemi   A Sofiane Sassi
D Hédi Lajdel M Chaker Bargaoui A Foued Dergaâ
D Slaheddine Ayadi M Abdelwahab Trabelsi A Mohamed Salah Meftah
D Ramzi Toujani M Chokri Trabelsi A Abderrazak Soudani
D Abdelkrim Ghorbal M Rachid Bouaziz A Fakhreddine Ben Youssef
D Mabrouk El Houch M Maher Hannachi A Taha Yassine Khenissi
D Ali Maaloul M Ferjani Sassi A Firas Chaouat
D Hamza Mathlouthi M Mohamed Ali Moncer
D Yassine Meriah M Karim Aouadhi
D Heni Amamou M Oussema Amdouni
D Nassim Hnid

  : vainqueurs de la CAN sous les couleurs du club
  : finalistes de la CAN sous les couleurs du club
  : vainqueurs du CHAN sous les couleurs du club

Meilleurs buteurs en compétitions officiellesModifier

Le meilleur buteur de l'histoire du Club sportif sfaxien est Mongi Dalhoum, avec 108 buts inscrits dont 80 en championnat, 26 en coupe et deux en coupe du Maghreb des clubs champions. Depuis l'indépendance, les attaquants du club ont toujours été présents dans la liste des buteurs du championnat[10].

Meilleurs buteurs du championnat de Tunisie de football
Nom Buts Saison
  Mongi Dalhoum 15 buts 1963-1964
  Mongi Dalhoum 18 buts 1965-1966
  Haikel Gmamdia 10 buts 2003-2004
  Haikel Gmamdia 12 buts 2004-2005
  Tarek Ziadi 13 buts 2006-2007
  Ali Maaloul 16 buts 2015-2016
  Alaeddine Marzouki 9 buts 2017-2018
  Firas Chaouat 10 buts 2018-2019
Meilleurs buteurs de la Ligue des champions arabes
Nom Buts Saison
  Tenema N'Diaye 8 buts 2003-2004

Meilleurs footballeurs tunisiensModifier

Soulier d'or tunisien
Nom Saison
  Hammadi Agrebi 1974-1975
  Mokhtar Dhouib 1979-1980
  Skander Souayah 1993-1994
  Fakhreddine Ben Youssef 2013-2014

InfrastructuresModifier

Stade Taïeb-MehiriModifier

 
Entrée du stade Taïeb-Mehiri.

Le stade Taïeb-Mehiri, d'une capacité de 22 000 places[11], accueille les matchs du Club sportif sfaxien depuis sa construction en 1938. Il a été rénové deux fois durant son histoire : la première en 1988 pour augmenter sa capacité avec l'ajout des gradins et couvrir les gradins d'honneurs du stade. la deuxième à l'occasion de l'organisation de la coupe d'Afrique des nations en Tunisie ; cette dernière modification a permis de couvrir les trois quarts des gradins. Le stade Taïeb-Mehiri se trouve dans le centre de la ville de Sfax.

Complexe sportif de la route El-MatarModifier

Le complexe sportif de la route El-Matar est le local historique du Club sportif sfaxien. Fondé le par Abdelaziz Ben Abdallah, il se trouve à proximité des cités les plus populaires de Sfax. Il se compose d'un bloc logement à deux étages avec des chambres pour les jeunes joueurs du club, une administration, un restaurant, une cuisine et quatre terrains de football. Le complexe subit en 2011 des travaux de rénovation afin d'améliorer l'environnement de l'accueil des joueurs dans le foyer du local et améliorer les conditions d'entraînement des jeunes.

Complexe sportif de la rue Raed El BjaouiModifier

Le complexe sportif de la rue Raed El Bjaoui est le local du Club sportif sfaxien. Fondé par Slaheddine Zahaf et Lotfi Abdennadher et occupant une superficie d'environ cinq hectares, il se compose d'un bloc de logement à deux étages avec des chambres climatisées pour les jeunes joueurs du club, un étage pour l'administration, un restaurant et une cuisine, une salle de musculation, une salle de classe, une boutique, une salle de sport et trois terrains de football. Le complexe sportif de la rue Raed El Bjaoui devient, avec l'assemblée générale extraordinaire du début 2011, le siège officiel du Club sportif sfaxien.

FormationModifier

École de football du CSSModifier

L'école a suivi deux politiques principales : la première, mise en place de la fondation du club jusqu'aux années 1980, se base principalement sur la formation des jeunes de la région ; la deuxième, mise en place après la construction du complexe sportif de la route El-Matar, se base sur le recrutement des jeunes de toutes les régions du pays. Pour diminuer les dépenses de recrutement des joueurs, le centre de formation cherche à former des joueurs à plusieurs postes. Grâce à la stratégie de régénération de l'équipe senior, 18 joueurs formés à l'école de football se trouvent dans l'effectif de cette catégorie.

Un cadre technique spécialisé gère l'école : il se compose d'un directeur technique, de deux préparateurs physiques, de deux entraîneurs des gardiens et de neuf entraîneurs de football. Pendant son histoire, les jeunes du centre de formation du Club sportif sfaxien ont toujours été présents sur les podiums des championnats juniors. L'équipe espoir a remporté le championnat des espoirs tunisien en 2010 et 2011.

À l'échelle nationale, l'école a formé beaucoup de joueurs qui évoluent dans plusieurs équipes[source secondaire nécessaire] de Ligue II et Ligue II : Jeunesse sportive kairouanaise, Avenir sportif de Gabès, Stade tunisien et Club athlétique bizertin. À l'échelle internationale, le centre de formation a une bonne réputation grâce à ces joueurs qu'ils évoluent dans les grandes équipes européennes et africaines. Plusieurs joueurs sortis du centre de formation ont marqué le football tunisien, dont Hammadi Agrebi, Mokhtar Dhouib, Mohamed Ali Akid, Skander Souayah, Hatem Trabelsi et Haikel Gmamdia.

Académie de football du CSSModifier

Afin de diversifier ses ressources financière et découvrir des talents jeunes, le Club sportif sfaxien fonde en 2005 une académie de football pour les enfants âgés entre cinq et douze ans. Il existe cinq centres de formation dans la région de Sfax (El Matar, 2-Mars, Gremda, Sakiet Ezzit et Rue Raed El Bjaoui). L'effectif total des enfants qui appartiennent à l'académie est de 850 adhérents[réf. souhaitée].

CouleursModifier

EmblèmesModifier

MaillotsModifier

Le Club sportif sfaxien est fondé en 1928 sous le nom de Club tunisien. Jusqu'en 1962, le club joue avec les couleurs rouge et vert. Après le changement de son nom en 1962, il change les couleurs de son maillot en optant pour le noir et le blanc. L'idée des nouvelles couleurs vient de Milan Kristić, entraîneur du club entre 1961 et 1966.

Le maillot est longtemps réalisé par l'entreprise textile italienne, Kappa, remplacée en 2009 par l'entreprise allemande Uhlsport puis par Nike depuis 2012. Durant son histoire, le Club sportif sfaxien a porté plusieurs versions de son maillot. La société de télécommunication Orange Tunisie devient, à partir de la saison sportive 2010-2011, le sponsor officiel du maillot dans les compétitions nationales et africaines.

 
 
 
 
 

1928-1962
 
 
 
 
 

Après 1962

SupportersModifier

Le Club sportif sfaxien suit également l'exemple des grands clubs européens en disposant de six groupes de supporters ultras dont le premier a vu le jour en 2003[réf. souhaitée]. Ces groupes s'occupent des tifos réalisés à l'entrée des joueurs et se chargent de les soutenir durant tout le match.

RéférencesModifier

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en) Robert Ley, « Club World Ranking 2014 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur iffhs.de, .
  3. « Sports : le Club tunisien », La Tunisie nouvelle, no 42,‎ .
  4. « L'ancien ministre Mohamed Trabelsi, président (provisoire) du Club sportif sfaxien », sur leaders.com.tn, (consulté le ).
  5. Franck Orocoti, « CS Sfaxien : Paulo Duarte nommé entraîneur », sur africatopsports.com, (consulté le ).
  6. Rania Jerbi, « CS Sfaxien : Jorge Costa nommé nouvel entraîneur », sur africafootunited.com, (consulté le ).
  7. Walid Nalouti, « Officiel : Maurizio Jacobacci, nouvel entraîneur », La Presse de Tunisie,‎ (ISSN 0330-9991, lire en ligne, consulté le ).
  8. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  9. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  10. (en) « Tunisia - List of Topscorers », sur rsssf.com (consulté le ).
  11. (en) « Stadiums in Tunisia »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur worldstadiums.com.

Liens externesModifier