Ouvrir le menu principal

Coupe d'Afrique des nations de football 2015

compétition de football
CAN
Guinée équatoriale 2015
Description de l'image CAN 2015.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) CAF
Édition 30e
Lieu(x) Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale
Date du
au
Participants 16
Épreuves 32 matchs
Site(s) 4 stades
Site web officiel cafonline.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Nigeria Nigeria (3)
Vainqueur Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire (2)
Finaliste Drapeau : Ghana Ghana
Troisième Drapeau : République démocratique du Congo Rép. dém. du Congo
Buts 68 soit 2,125 par match
Meilleur joueur Drapeau : Ghana Christian Atsu
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Guinée équatoriale Javier Balboa
Drapeau : République démocratique du Congo Dieumerci Mbokani
Drapeau : Congo-Brazzaville Thievy Bifouma
Drapeau : Ghana André Ayew
Drapeau : Tunisie Ahmed Akaichi
(3 buts)

Navigation

La coupe d'Afrique des nations de football 2015 est la 30e édition de la coupe d'Afrique des nations de football. Elle se déroule du au 2015, en Guinée équatoriale, après le désistement du Maroc. L'équipe du Nigeria de football, tenante du titre, n'est pas qualifiée. La Côte d'Ivoire, victorieuse de la séance de tirs aux buts en finale contre le Ghana (0-0 a.p.) , s'empare du trophée pour la deuxième fois de son histoire.

Sommaire

OrganisationModifier

La phase finale de cette édition devait se dérouler au royaume du Maroc. Cela aurait été la deuxième fois que le Maroc organise cet événement après l'organisation de la CAN 1988.

Officiellement par mesure de précaution, face à l'ampleur de l'épidémie du virus d'Ebola, le Maroc a demandé vendredi 10 octobre 2014, le report de la phase finale.

Cette demande fait suite à la décision du ministère marocain de la santé, afin d'éviter les rassemblements auxquels prennent part des pays touchés par la maladie à virus Ebola. Fin août, le gouvernement du royaume avait annoncé la mise en place d'une «commission nationale» chargée de préparer un «plan sanitaire» contre Ebola dans la perspective de la CAN. Le Maroc, qui a jusque-là affiché une solidarité à toute épreuve envers les pays touchés par l'épidémie, accueille sur son sol les rencontres de la Guinée. Le royaume est également le seul pays, via sa compagnie nationale Royal Air Maroc, à avoir maintenu des liaisons aériennes avec les pays frappés de plein fouet par le virus Ebola[1].

Après trois semaines de disputes entre le Maroc et la Confédération africaine de football (CAF), finalement, le 11 novembre, la CAF indique que le Maroc n'est plus l'organisateur du tournoi et que son équipe nationale est disqualifiée, pour une ou deux éditions[2],[3].

Le 14 novembre 2014, la Guinée équatoriale, qui a co-organisé la CAN 2012 est désignée comme pays organisateur[4].

Villes et stadesModifier

Informations principales sur les quatre stades de la phase finale de la CAN 2015
  Bata   Malabo
  Mongomo   Ebebiyín
Estadio de Bata Nuevo Estadio de Malabo Estadio de Mongomo Nuevo Estadio de Ebebiyín
      Illustration manquante
Capacité : 40 000 Capacité : 20 000 Capacité : 4 000 Capacité : 5 000

QualificationsModifier

Les 21 premières équipes du classement de la CAF seront directement qualifiées pour la phase de groupes, les 30 autres vont passer par un tour préliminaire entre mai et août 2014. Les sept premiers de ce tour préliminaire accéderont à la phase de groupes. En phase finale des qualifications, les 28 équipes qui vont rester seront réparties en 7 groupes de 4 équipes chacun.

Outre les deux premiers de chaque groupe, le pays hôte et le meilleur 3e des 7 groupes seront qualifiés pour la phase finale.

Les rencontres de la phase de groupe se dérouleront du 5 septembre au 19 novembre 2014. Le tirage au sort de cette phase aura lieu le 27 avril, lors de la réunion du Comité exécutif de la CAF au Caire, le tirage au sort de la phase finale aura lieu, le 26 novembre 2014, dans une ville qui sera désignée ultérieurement.

QualifiésModifier

Pays Position Participations Meilleur résultat
  Cap-Vert[5],[6],[7],[8],[9] 00Premier du groupe F 01 (2013) Quart de finale
2013
  Algérie 00Premier du groupe B 15 (1968, 1980, 1982, 1984, 1986, 1988, 1990, 1992, 1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2010, 2013)   Vainqueur
1990
  Guinée équatoriale 0Pays hôte, qualifié d'office 01 (2012) Demi finale
2015
  Tunisie 00Premier du groupe G 16 (1962, 1963, 1965, 1978, 1982, 1994, 1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2010, 2012, 2013)   Vainqueur
2004
  Afrique du Sud 00Premier du groupe A 08 (1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2013)   Vainqueur
1996
  Burkina Faso Deuxième du groupe C 09 (1978, 1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2010, 2012, 2013)   Finaliste
2013
  Gabon Premier du groupe C 05 (1994, 1996, 2000, 2010, 2012) Quart de finale
1996, 2012
  Cameroun 00Premier du groupe D 16 (1970, 1972, 1982, 1984, 1986, 1988, 1990, 1992, 1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2010)   Vainqueur (4)
1984, 1988, 2000, 2002
  Zambie 00Deuxième du groupe F 16 (1974, 1978, 1982, 1986, 1990, 1992, 1994, 1996, 1998, 2000, 2002, 2006, 2008, 2010, 2012, 2013)   Vainqueur
2012
  Sénégal 00Deuxième du groupe G 12 (1965, 1968, 1986, 1990, 1992, 1994, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2012)   Finaliste
2002
  Côte d’Ivoire 00Deuxième du groupe D 20 (1965, 1968, 1970, 1974, 1980, 1984, 1986, 1988, 1990, 1992, 1994, 1996, 1998, 2000, 2002, 2006, 2008, 2010, 2012, 2013)   Vainqueur
1992
  Ghana 00Premier du groupe E 19 (1963, 1965, 1968, 1970, 1978, 1980, 1982, 1984, 1992, 1994, 1996, 1998, 2000, 2002, 2006, 2008, 2010, 2012, 2013)   Vainqueur (4)
1963, 1965, 1978, 1982
  Guinée 00Deuxième du groupe E 10 (1970, 1974, 1976, 1980, 1994, 1998, 2004, 2006, 2008, 2012)   Finaliste
1976
  Congo 00Deuxième du groupe A 06 (1968, 1972, 1974, 1978, 1992, 2000)   Vainqueur
1972
  Mali 00Deuxième du groupe B 08 (1972, 1994, 2002, 2004, 2008, 2010, 2012, 2013)   Finaliste
1972
  Rép. dém. du Congo 00Meilleur troisième 16 (1965, 1968, 1970, 1972, 1974, 1976, 1988, 1992, 1994, 1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2013)   Vainqueur (2)
1968, 1974

Tirage au sortModifier

Le tirage au sort de l'édition 2015 de la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN) a lieu le 3 décembre 2014 à Malabo. La détermination des quatre chapeaux utilisés pour le tirage au sort est déterminé par le résultat de chacun des participants lors des trois dernières éditions.

Les 16 équipes sont réparties en quatre pots, basés sur le classement CAF, avec la Guinée équatoriale placée dans le pot 1[10]. Le classement comprend les résultats lors des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2015 (coefficient 2), la CAN 2013 (coefficient 3) et ses qualifications, la CAN 2012 (coefficient 2), les qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2012 (coefficient 0,5), et les éliminatoires de la Coupe du monde 2014[11].


Les chapeaux sont les suivants [12] :

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4

  Guinée équatoriale (pays-hôte ; assigné en A1)
  Ghana (48 pts)
  Côte d’Ivoire (44 pts)
  Zambie (41 pts)

  Burkina Faso (40 pts)
  Mali (38 pts)
  Tunisie (32.5 pts)
  Algérie (28 pts)

  Cap-Vert (26.5 pts)
  Afrique du Sud (23.5 pts)
  Cameroun (23.5 pts)
  Gabon (22 pts)

  Guinée (19 pts)
  Sénégal (19 pts)
  Rép. dém. du Congo (18 pts)
  Congo (13 pts)

Récit de la compétitionModifier

Lors du match d'ouverture, la Guinée équatoriale, pays hôte, surprend par sa belle qualité de jeu lors de la première mi-temps et accroche le Congo (1-1) qui arrache l'égalisation sur le fil. Deuxième match du groupe A, et le Gabon surprend le Burkina Faso, vice-champion d'Afrique (2-0). Le lendemain, la Tunisie, outsider dans la compétition, est accrochée par le Cap-Vert (1-1), à la suite d'un penalty généreusement accordé par l'arbitre aux Cap-Verdiens. Même score dans ce groupe B entre la RD Congo et la Zambie, champion surprise en 2012. Le 19 janvier, c'est la poule C, celle de la mort, qui joue. Le Ghana, un des prétendants au titre, est battu par l'outsider sénégalais (1-2) tandis que le grand favori désigné, l'Algérie, dispose difficilement de l'Afrique du Sud (3-1). Les sud-africains ont manqué un penalty alors qu'ils menaient 1-0. Lors de la première journée du groupe D, la Côte d'Ivoire, encore parmi les possibles vainqueurs, est neutralisée à la surprise générale mais avec mérite par la Guinée, pays où sévit Ebola. De son côté le Cameroun, une des meilleures équipes des qualifications mais humilié lors du Mondial, ne peut faire mieux qu'un nul contre le Mali, troisième des deux dernières éditions mais inquiétant en éliminatoires (1-1).

Pour la deuxième journée, la Guinée Equatoriale tient le 0-0 contre le Burkina, encore une fois très inefficace malgré de nombreuses occasions, et qui se retrouve avec 1 point à une journée de la fin. Le Congo surprend le Gabon (1-0) alors que peu s'y attendaient, et prend les commandes du groupe A (4 pts). Dans le groupe B, La Tunisie s'arrache pour battre la Zambie (2-1) malgré 50 minutes catastrophiques archi-dominées par les zambiens (20e-70e minute) et trois penalties non sifflés pour les tunisiens. La Tunisie se retrouve en tête du groupe (4 pts) puisque la RD Congo et le Cap-Vert se neutralisent (0-0). Dans un choc du groupe C, le Ghana l'emporte sur un but de dernière minute face à une Algérie inefficace (1-0). Le Sénégal accroche l'Afrique du Sud (1-1) et se positionne en premier du groupe (4 pts). La Côte d'Ivoire déçoit encore et arrache un deuxième match nul face au Mali (1-1). La Guinée obtient le nul contre le Cameroun (1-1). Dans la poule D, les quatre équipes sont à égalité parfaite à une journée de la fin[13].

Troisième et dernière journée. Dans le groupe A, le Congo (vainqueur du Burkina 2-1, 7 pts) et le pays hôte la Guinée équatoriale (vainqueur du Gabon 2-0, 5 pts) éliminent les deux favoris, le Burkina Faso vice-champion en titre et le Gabon d'Aubameyang[14]. Dans le groupe B, La RD Congo accroche difficilement la Tunisie (1-1) et finit deuxième derrière son adversaire grâce à son nombre de buts marqués par rapport au Cap-Vert, neutralisé par la Zambie (0-0). Le Sénégal, en bonne position dans le groupe de la mort, s'écroule contre l'Algérie (0-2) et chute à la troisième place. Le Ghana, vainqueur in-extremis de l'Afrique du Sud (2-1) finit premier à la différence de buts particulière devant les algériens. Dans le groupe D, la Côte d'Ivoire élimine le Cameroun -un des favoris de la CAN- (1-0) qui l'avait pourtant battu 4-1 en qualifications. La Guinée et le Mali ne parviennent pas à se départager (1-1) et sont à égalité parfaite. Le tirage au sort porte chance aux guinéens qui se qualifient. Le programme des quarts de finale: le derby RD Congo-Congo Brazzaville, le pays hôte la Guinée Équatoriale en challenge contre la Tunisie, le Ghana qui essaiera de se qualifier pour le dernier carré une cinquième fois consécutive contre la Guinée et le choc entre deux favoris, Algérie contre Côte d'Ivoire.

GroupesModifier

Voici la liste des groupes à la suite du tirage au sort du .

Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D
  Guinée équatoriale (hôte)   Tunisie   Algérie   Côte d’Ivoire
  Congo   Rép. dém. du Congo   Sénégal   Guinée
  Burkina Faso   Zambie   Ghana   Mali
  Gabon   Cap-Vert   Afrique du Sud   Cameroun

Règles de classementModifier

Les règles suivantes sont éditées par la Confédération africaine de football[15].

En cas d’égalité de points entre deux équipes, au terme des matches de groupe, les équipes sont départagées selon les critères successifs suivants :

  • le plus grand nombre de points obtenus lors de la rencontre entre les deux équipes
  • la meilleure différence de buts dans tous les matches du groupe
  • le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe
  • un tirage au sort effectué par la Commission d’Organisation

En cas d’égalité de points entre plus de deux équipes au terme des matches de groupe, les équipes sont départagées selon les critères successifs suivants :

  • le plus grand nombre de points obtenus lors des rencontres entre les équipes
  • la meilleure différence de buts lors des rencontres entre les équipes
  • le plus grand nombre de buts marqués lors des rencontres entre les équipes
  • si deux équipes sont encore à égalité, les critères précédents sont appliqués aux matches entre celles-ci avant de poursuivre
  • la meilleure différence de buts dans tous les matches du groupe
  • le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe
  • un tirage au sort effectué par la Commission d’Organisation

Groupe AModifier

 
Célébration de Thievy Bifouma après son but contre la Guinée équatoriale (1-1).
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Congo 7 3 2 1 0 4 2 +2
2   Guinée équatoriale 5 3 1 2 0 3 1 +2
3   Gabon 3 3 1 0 2 2 3 -1
4   Burkina Faso 1 3 0 1 2 1 4 -3
17 janvier 2015 Guinée équatoriale   1 - 1   Congo Estadio de Bata, Bata
17:00 UTC+1
Emilio Nsue   16e (1 - 0)   87e Thievy Bifouma Arbitrage :   Bakary Papa Gassama

  Evarist Menkouande
  Marwa Range

Rapport

17 janvier 2015 Burkina Faso   0 - 2   Gabon Estadio de Bata, Bata
20:00 UTC+1
(0 - 1)   19e Pierre-Emerick Aubameyang
  72e Malick Evouna
Arbitrage :   Rajindraparsad Seechurn

  Angesom Ogbamariam
  Zakhele Thusi Siwela

Rapport

21 janvier 2015 Guinée équatoriale   0 - 0   Burkina Faso Estadio de Bata, Bata
17:00 UTC+1
(0 - 0) Arbitrage :   Sidi Alioum

  Evarist Menkouande
  Waleed Ahmed Ali

Rapport

21 janvier 2015 Gabon   0 - 1   Congo Estadio de Bata, Bata
20:00 UTC+1
(0 - 0)   49e Prince Oniangué Arbitrage :   Victor Miguel de Freitas Gomes

  Peter Elgam Edibe
  Tahssen Abo El Sadat Bedyer

Rapport

25 janvier 2015 Gabon   0 - 2   Guinée équatoriale Estadio de Bata, Bata
19:00 UTC+1
(0 - 0)   55e (pén.) Javier Balboa
  86e Ibán Salvador
Arbitrage :   Noumandiez Doué

  Djibril Camara
  Aboubacar Doumbouya

Rapport

25 janvier 2015 Congo   2 - 1   Burkina Faso Nuevo Estadio de Ebebiyín, Ebebiyín
19:00 UTC+1
Thievy Bifouma   51e
Fabrice N'Guessi Ondama   87e
(0 - 0)   86e Aristide Bancé Arbitrage :   Joseph Odartei Lamptey

  El Hadji Malick Samba
  Oamogetse Godisamang

Rapport

Groupe BModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Tunisie 5 3 1 2 0 4 3 +1
2   Rép. dém. du Congo 3 3 0 3 0 2 2 0
3   Cap-Vert 3 3 0 3 0 1 1 0
4   Zambie 2 3 0 2 1 2 3 -1
18 janvier 2015 Zambie   1 - 1   Rép. dém. du Congo Nuevo Estadio de Ebebiyín, Ebebiyín
17:00 UTC+1
Given Singuluma   2e (1 - 0)   66e Yannick Bolasie Arbitrage :   Ghead Zaglol Grisha

  Waleed Ahmed Ali
  Tahssen Abo El Sadat Bedyer

Rapport non-officiel

18 janvier 2015 Tunisie   1 - 1   Cap-Vert Nuevo Estadio de Ebebiyín, Ebebiyín
20:00 UTC+1
Mohamed Ali Moncer   70e (0 - 0)   78e (pén.) Héldon Arbitrage :   Eric Otogo-Castane

  Aboubacar Doumbouya
  Theogene Ndagijimana

Rapport non-officiel

22 janvier 2015 Zambie   1 - 2   Tunisie Nuevo Estadio de Ebebiyín, Ebebiyín
17:00 UTC+1
Emmanuel Mayuka   59e (0 - 0)   70e Ahmed Akaichi
  89e Yassine Chikhaoui
Arbitrage :   Aboubacar Mario Bangoura

  Songuifolo Yeo
  Jerson Emiliano Dos Santos

Rapport non-officiel

22 janvier 2015 Rép. dém. du Congo   0 - 0   Cap-Vert Nuevo Estadio de Ebebiyín, Ebebiyín
20:00 UTC+1
(0 - 0) Arbitrage :   Malang Diedhiou

  Djibril Camara
  El Hadji Malick Samba

Rapport non-officiel

26 janvier 2015 Cap-Vert   0 - 0   Zambie Nuevo Estadio de Ebebiyín, Ebebiyín
19:00 UTC+1
(0 - 0) Arbitrage :   Sidi Alioum

  Marwa Range
  Zakhele Thusi Siwela

Rapport non-officiel

26 janvier 2015 Rép. dém. du Congo   1 - 1   Tunisie Estadio de Bata, Bata
19:00 UTC+1
Jérémy Bokila   66e (0 - 1)   31e Ahmed Akaichi Arbitrage :   Bakary Papa Gassama

  Redouane Achik
  Yahaya Mahamadou

Rapport non-officiel

Groupe CModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Ghana 6 3 2 0 1 4 3 +1
2   Algérie 6 3 2 0 1 5 2 +3
3   Sénégal 4 3 1 1 1 3 4 -1
4   Afrique du Sud 1 3 0 1 2 3 6 -3
19 janvier 2015 Ghana   1 - 2   Sénégal Estadio de Mongomo, Mongomo
17:00 UTC+1
André Ayew   14e (pén.) (1 - 0)   58e Mame Biram Diouf
  90+3e Moussa Sow
Arbitrage :   Bernard Camille

  Peter Elgam Edibe
  Hassan Egueh Yacin

Rapport non-officiel

19 janvier 2015 Algérie   3 - 1   Afrique du Sud Estadio de Mongomo, Mongomo
20:00 UTC+1
Thulani Hlatshwayo   67e (csc)
Faouzi Ghoulam   72e
Islam Slimani   83e
(0 - 0)   51e Thuso Phala Arbitrage :   Noumandiez Doué

  Songuifolo Yeo
  Jean Claude Birumushahu

Rapport non-officiel

23 janvier 2015 Ghana   1 - 0   Algérie Estadio de Mongomo, Mongomo
17:00 UTC+1
Asamoah Gyan   90+2e (0 - 0) Arbitrage :   Koman Coulibaly

  Jean Claude Birumushahu
  Hassan Egueh Yacin

Rapport non-officiel

23 janvier 2015 Afrique du Sud   1 - 1   Sénégal Estadio de Mongomo, Mongomo
20:00 UTC+1
Oupa Manyisa   47e (0 - 0)   60e Kara Mbodj Arbitrage :   Lemghaifry Ould Ali

  Angesom Ogbamariam
  Theogene Ndagijimana

Rapport non-officiel

27 janvier 2015 Afrique du Sud   1 - 2   Ghana Estadio de Mongomo, Mongomo
19:00 UTC+1
Mandla Masango   17e (1 - 0)   73e John Boye
  83e André Ayew
Arbitrage :   Hamada Nampiandraza

  Evarist Menkouande
  Songuifolo Yeo

Rapport non-officiel

27 janvier 2015 Sénégal   0 - 2   Algérie Nuevo Estadio de Malabo, Malabo
19:00 UTC+1
(0 - 1)   11e Riyad Mahrez
  82e Nabil Bentaleb
Arbitrage :   Rajindraparsad Seechurn

  Waleed Ahmed Ali
  Jerson Emiliano Dos Santos

Rapport non-officiel

Groupe DModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Côte d’Ivoire 5 3 1 2 0 3 2 +1
2   Guinée 3 3 0 3 0 3 3 0
3   Mali 3 3 0 3 0 3 3 0
4   Cameroun 2 3 0 2 1 2 3 -1

Note : à la suite de l'égalité parfaite entre le Mali et la Guinée, un tirage au sort a lieu le 29 janvier pour désigner le deuxième qualifié de ce groupe. Le hasard désigne la Guinée comme qualifiée[16].


20 janvier 2015 Côte d’Ivoire   1 - 1   Guinée Nuevo Estadio de Malabo, Malabo
17:00 UTC+1
Seydou Doumbia   72e (0 - 1)   36e Mohamed Lamine Yattara Arbitrage :   Mehdi Abid Charef

  Abdelhak Etchiali
  Yahaya Mahamadou

Rapport

20 janvier 2015 Mali   1 - 1   Cameroun Nuevo Estadio de Malabo, Malabo
20:00 UTC+1
Sambou Yatabaré   71e (0 - 0)   84e Ambroise Oyongo Arbitrage :   Janny Sikazwe

  Jerson Emiliano Dos Santos
  Oamogetse Godisamang

Rapport

24 janvier 2015 Côte d’Ivoire   1 - 1   Mali Nuevo Estadio de Malabo, Malabo
17:00 UTC+1
Max-Alain Gradel   87e (0 - 1)   7e Bakary Sako Arbitrage :   Bouchaïb El Ahrach

  Redouane Achik
  Malik Alidu Salifu

Rapport

24 janvier 2015 Cameroun   1 - 1   Guinée Nuevo Estadio de Malabo, Malabo
20:00 UTC+1
Benjamin Moukandjo   13e (1 - 1)   42e Ibrahima Traoré Arbitrage :   Bamlak Tessema Weyesa

  Abdelhak Etchiali
  Anouar Hmila

Rapport

28 janvier 2015 Cameroun   0 - 1   Côte d’Ivoire Nuevo Estadio de Malabo, Malabo
19:00 UTC+1
(0 - 1)   36e Max-Alain Gradel Arbitrage :   Eric Arnaud Otogo Castane

  Abdelhak Etchiali
  Jean Claude Birumushahu


28 janvier 2015 Guinée   1 - 1   Mali Estadio de Mongomo, Mongomo
19:00 UTC+1
Kevin Constant   15e (pén.) (1 - 0)   47e Modibo Maïga Arbitrage :   Med Said Kordi

  Anouar Hmila
  Malik Alidu Salifu

Phase à élimination directeModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
, 17h, Bata   , 20h, Bata   , 20h, Bata
1re Grp A   Congo 2
2e Grp B   Rép. dém. du Congo 4  
  Rép. dém. du Congo 1
, 20h30, Malabo
      Côte d’Ivoire 3  
1er Grp D   Côte d’Ivoire 3
, 20h, Malabo
2e Grp C   Algérie 1
  Côte d’Ivoire t. a. b. 0 (9)
, 20h30, Bata
      Ghana 0 (8)
1er Grp B   Tunisie 1  
2e Grp A   Guinée équatoriale a. p. 2  
  Guinée équatoriale 0 Match pour la troisième place
, 17h, Malabo
      Ghana 3 , 17h, Malabo
1er Grp C   Ghana 3
  Rép. dém. du Congo t. a. b. 0 (4)
2e Grp D   Guinée 0
  Guinée équatoriale 0 (2)


Quarts de finaleModifier

Lors de ces quarts de finale, le premier match a été renversant: l'équipe du RD Congo, dans son derby face au frère Congo, inversa la vapeur en marquant 4 buts en 25 minutes, après avoir été menée 2 buts à 0, et parvient ainsi à se hisser en demi-finale pour la première fois depuis 1998. Le pays organisateur parvient à se qualifier en réalisant un hold-up face à la Tunisie grâce à un penalty imaginaire[17] accordé par l'arbitre aux locaux aux toutes dernières minutes du match leur permettant ainsi d'aller en prolongation et de gagner le match par un magnifique coup-franc. Le Ghana, un favori traditionnel de cette coupe, se qualifie facilement par 3 buts à 0 face à une Guinée inexistante. L'Algérie, favori après son parcours en coupe du monde et malgré sa maîtrise technique sur le match, est battue par les belles individualités de la Côte d'Ivoire.

31 janvier 2015 Congo   2 - 4   Rép. dém. du Congo Estadio de Bata, Bata
17:00 UTC+1
Férébory Doré   55e
Thievy Bifouma   62e
(0 - 0)   65e   90+1e Dieumerci Mbokani
  75e Jérémy Bokila
  81e Joel Kimuaki
Arbitrage :   Bernard Camille

1er février 2015 Côte d’Ivoire   3-1   Algérie Nuevo Estadio de Malabo, Malabo
20:30 UTC+1
Wilfried Bony   26e   68e
Gervinho   90+4e
(1-0)   51e Hilal Soudani Arbitrage :   Bakary Gassama

31 janvier 2015 Tunisie   1 - 2 a. p.   Guinée équatoriale Estadio de Bata, Bata
20:30 UTC+1
Ahmed Akaichi   70e (0 - 0 , 1 - 1)   90+3e (pén.)   102e Javier Balboa Arbitrage :   Rajindraparsad Seechurn

1er février 2015 Ghana   3 - 0   Guinée Nuevo Estadio de Malabo, Malabo
17:00 UTC+1
Christian Atsu   4e   61e
Kwesi Appiah   44e
(2 - 0) Arbitrage :   Janny Sikazwe

Demi-finalesModifier

4 février 2015 Rép. dém. du Congo   1 - 3   Côte d’Ivoire Estadio de Bata, Bata
20:00 UTC+1
Dieumerci Mbokani   24e (1 - 2)   20e Yaya Touré
  41e Gervinho
  68e Wilfried Kanon
Arbitrage :   Sidi Alioum

5 février 2015 Ghana   3 - 0   Guinée équatoriale Nuevo Estadio de Malabo, Malabo
20:00 UTC+1
Jordan Ayew   42e (pén.)
Mubarak Wakaso   46e
André Ayew   75e
(2 - 0) Arbitrage :   en:Eric Otogo-Castane

Match pour la troisième placeModifier

7 février 2015 Rép. dém. du Congo   0 - 0   Guinée équatoriale Nuevo Estadio de Malabo Malabo
17:00 UTC+1
(0 - 0) Arbitrage : Gehad Grisha
Mabwati  
Mabidi  
Mbemba  
Mongongu  
Tirs au but
4-2
  Balboa
  Fabiani
  Juvenal
  Ellong

FinaleModifier

8 février 2015 Côte d’Ivoire   0 - 0 a. p.   Ghana Estadio de Bata, Bata
20:00 UTC+1
(0 - 0) Arbitrage : Bakary Gassama
Bony  
Tallo  
Aurier  
Doumbia  
Y. Touré  
Kalou  
K. Touré  
Kanon  
Bailly  
Die  
Barry Copa  
Tirs au but
9-8
  Wakaso
  J. Ayew
  Acquah
  Acheampong
  A. Ayew
  Mensah
  Badu
  Afful
  Baba
  Boye
  Razak

Classements et statistiquesModifier

Classement des buteursModifier

  3 buts

  2 buts

  1 but

  but contre son camp

Classement des équipesModifier

Classement de la Coupe d'Afrique des nations
Place Nation Stade de la compétition
    Côte d’Ivoire
Vainqueur
    Ghana
Finaliste
    Rép. dém. du Congo
Demi-finale
4   Guinée équatoriale
Demi-finale
5   Congo
Quarts de finale
6   Algérie
7   Tunisie
8   Guinée
9   Sénégal
Premier tour
10   Mali
11   Cap-Vert
12   Gabon
13   Cameroun
14   Zambie
15   Afrique du Sud
16   Burkina Faso

Récompenses individuellesModifier

Récompenses individuelles
Prix Lauréat
Meilleur joueur (Orange)   Christian Atsu
Meilleur buteur (Pepsi)   André Ayew
Plus beau but (Nissan)   Christian Atsu (v. Guinée)

Notes et référencesModifier

  1. « Ebola : Le Maroc demande le report de la CAN ! », sur lequipe.fr, (consulté le 13 octobre 2014)
  2. « La CAN 2015 maintenue en janvier », sur lefigaro.fr,
  3. « La CAN n'aura pas lieu au Maroc », sur lequipe.fr,
  4. l'édition 2015 aura lieu en guinée équatoriale, communiqué de presse de la CAF
  5. « Cape Verde, Algeria clinch AFCON spot, Côte d'Ivoire stunned - FIFA.com », sur http://fifa.com,
  6. « Cabo Verde vence Moçambique e está na CAN 2015 - Qualificação CAN - Futebol - SAPO Desporto », sur https://desporto.sapo.pt,
  7. « CAN 2015 : le premier, c'est le Cap Vert ! - Afrik-foot.com : l'actualité du football africain », sur afrik.com,
  8. « Cape Verde, Algeria qualify for Morocco 2015 Afcon - Times LIVE », sur timeslive.co.za,
  9. « FIFA e CAF: Cabo Verde é a primeira selecção a chegar à CAN 2015 - Primeiro diário cabo-verdiano em linha - A SEMANA »,
  10. « Orange AFCON 2015: Procedure for the draw », CAF,
  11. « Orange African Cup of Nations 2015 – Equatorial Guinea Official Draw on December 3rd 2014 Draw Procedures and Seeded Teams », CAF
  12. Les pots tels qu'annoncés par la CAF
  13. CAN 2015 - Groupe D : les quatre équipes à parfaite égalité, tf1.fr, 24 janvier 2015.
  14. CAN 2015 - Groupe A : Le Congo qualifié, le Gabon éliminé, tf1.fr, 25 janvier 2015.
  15. Règlements de la Coupe d’Afrique des Nations Orange, Guinée Équatoriale 2015
  16. Anthony Hernandez, « CAN 2015 : une chance au tirage pour la Guinée », sur lemonde.fr (consulté le 13 février 2015)
  17. Le penalty très généreux accordé à la Guinée Équatoriale face à la Tunisie

Voir aussiModifier