Aéroport international de São Paulo/Guarulhos

aéroport desservant São Paulo, au Brésil

Aéroport international de
São Paulo/Guarulhos
Governador André Franco Montoro
Image illustrative de l’article Aéroport international de São Paulo/Guarulhos
Image illustrative de l’article Aéroport international de São Paulo/Guarulhos
Localisation
Pays Drapeau du Brésil Brésil
État São Paulo
Ville Guarulhos
Coordonnées 23° 25′ 46″ sud, 46° 28′ 02″ ouest
Altitude 749 m (2 457 ft)
Informations aéronautiques
Code IATA GRU
Code OACI SBGR
Type d'aéroport civil
Gestionnaire GRU Airport
Site web gestionnaire Consulter
Pistes
Direction Longueur Surface
09R/27L 3 000 m (9 843 ft) asphalte
09L/27R 3 700 m (12 139 ft) asphalte
Géolocalisation sur la carte : Brésil
(Voir situation sur carte : Brésil)
GRU
GRU

L'aéroport international de São Paulo/Guarulhos – Governador André Franco Montoro[1] (code IATA : GRU • code OACI : SBGR) est un aéroport brésilien situé à Guarulhos, dans l'État de São Paulo. Inauguré le 20 janvier 1985, il réalise actuellement plus de 30 % du trafic aérien du Brésil avec plus de 270 000 mouvements d'aéronefs.

L'aéroport a une superficie de plus de 1 400 hectares, dont plus de 500 en zone urbaine. Il dessert notamment la ville de São Paulo, dont le centre est distant de 25 km. Avec plus de 42 millions de passagers en 2018[2], c'est le premier aéroport d'Amérique du Sud et la première porte d'entrée du pays, loin devant l'aéroport de São Paulo/Congonhas et l'aéroport international de Brasilia, respectivement deuxième et troisième aéroports brésiliens par trafic de passagers[3]. C'est également le second aéroport d'Amérique latine, derrière l'aéroport international de Mexico.

SituationModifier

StatistiquesModifier

Voir la requête brute et les sources sur Wikidata.


Compagnies et destinationsModifier

CompagniesDestinations
  Aerolíneas ArgentinasBuenos Aires-J. Newbery
  Aeroméxico Mexico-B. Juárez

En saison : Cancún

  Air Canada Buenos Aires-Ezeiza, Montréal (P.-E.-Trudeau), Toronto (Pearson)
  Air Europa Madrid-Barajas
  Air France Paris-Charles de Gaulle
  Amaszonas by Nella Viru Viru
  American Airlines Dallas-Fort Worth, Miami, New York-John F. Kennedy
  Avianca Colombia Bogota-El Dorado
  Azul Brazilian Airlines
  Boliviana de Aviación Viru Viru
  British Airways Buenos Aires-Ezeiza, Londres-Heathrow
  Copa Airlines Panama-Tocumen
  Delta Air Lines Atlanta H.-Jackson, New York-John F. Kennedy
  Emirates Dubaï
  Ethiopian Airlines Addis-Abeba Bole, Buenos Aires-Ezeiza
  Flybondi Buenos Aires-Ezeiza
  Gol Linhas Aéreas

En saison : Cabo Frio (en), Caldas Novas (en), Jericoacoara (en)

  Iberia Madrid-Barajas
  ITA Airways Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino
  KLM Amsterdam
  LATAM Brasil

En saison : Aéroport El Jacuel de Punta del Este (es), Mount Pleasant

  LATAM Chile Santiago du Chili-A.-M.-Benítez
  LATAM Perú Lima-J. Chávez
  Lufthansa Francfort
  Qatar Airways Doha-Hamad
  Sky AirlineSantiago du Chili-A.-M.-Benítez
  Swiss International Air Lines Buenos Aires-Ezeiza, Zurich
  TAAG Angola Airlines Luanda-Quatro de Fevereiro
  TAP Air Portugal Lisbonne-H. Delgado, Porto-F. Sá-Carneiro
  Turkish Airlines Buenos Aires-Ezeiza, Istanbul
  United Airlines Chicago-O'Hare, Houston-George Bush, Newark-Liberty, Washington-Dulles

Édité le 15/08/2019 Actualisé 02/01/2022

Infrastructures aéroportuairesModifier

L'aéroport comporte deux pistes parallèles de 3 km et 3,7 km pour les décollages et atterrissages. La construction d'une piste auxiliaire de 2,075 km est en cours d'étude.

 
Plan de l'aéroport.

L'aéroport est divisé en quatre terminaux.

Le terminal 2 a une superficie d'environ 15,5 ha et est ouvert 24 h/24. Le terminal 3 (d'une capacité de 12 millions de passagers par an) a été achevé en mai 2014, en accueillant ses premiers passagers le 11 en provenance de Francfort. Ces deux terminaux accueillent des vols internationaux, le 3 étant dédié plus spécifiquement aux longs/très longs courriers (il est destiné au départ aux membres de Star Alliance).

Le terminal 1, beaucoup plus modeste (seulement 5,5 millions de passagers par an), est un peu à l'écart et dédié aux vols internes.

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. (pt) « Loi 10.314/2001 », sur www.planalto.gov.br (consulté le )
  2. (pt-BR) « Aeroporto de Guarulhos tem recorde de movimento de passageiros em 2018 », sur Agência Brasil, (consulté le )
  3. (pt-BR) « Consulta Interativa – Indicadores do Mercado de Transporte Aéreo », sur anac.gov.br (consulté le )
  4. https://www.routesonline.com/news/38/airlineroute/278955/latam-brasil-adds-lisbon-service-from-sep-2018/

Liens externesModifier