South African Airways

compagnie aérienne sud-africaine
South African Airways
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
SASAASPRINGBOK
Repères historiques
Date de création 1934
Généralités
Basée à Aéroport international OR Tambo
Autres bases Aéroport international du Cap
Programme de fidélité Voyager
Alliance Star Alliance
Taille de la flotte 47
Nombre de destinations 42
Siège social Drapeau d'Afrique du Sud Johannesbourg
Société mère SAS AB
Filiales Airlink
Mango
SA Express
Dirigeants Vuyani Jarana (PDG)
Site web www.flysaa.com
Données financières
Chiffre d'affaires en augmentation 30,7 milliards R (2016)
Résultat net en diminution -5,4 milliards R (2016)

South African Airways ou Suid-Afrikaanse Lugdiens (Code AITA : SA ; code OACI : SAA) est une grande compagnie aérienne d'Afrique du Sud après en avoir été la compagnie aérienne nationale.

Elle dessert plus de quarante destinations à partir de l'Aéroport international OR Tambo ainsi que l'Aéroport international du Cap. Son siège est situé à Johannesbourg et elle est membre de Star Alliance depuis 2006.

En 2020, suite à la crise économique liée à la pandémie de CoVid19, on apprend que la compagnie est en faillite. La gouvernement sud-africain ayant refusé de lui accorder un prêt de 10 milliards de rands (500 millions d'euros) lui permettant de survivre après la crise, elle sera forcée de cesser toute ses activités. Cependant la SAA restera active dans le transport de frêt en direction de l'Afrique du Sud durant la pandémie.

HistoriqueModifier

 
Airways Park, le siège social de South African Airways.
 
Un Boeing 747SP de Suid-Afrikaanse Lugdiens dans son habillage des années 1970 et du début des années 1980.
 
Un Boeing 747SP de Suid-Afrikaanse Lugdiens dans son habillage du milieu des années 1980 à fin des années 1990.

South African Airways (Suid-Afrikaanse Lugdiens - SAL - en afrikaans) a été fondée en 1934 par le gouvernement d'Afrique du Sud après le rachat de la compagnie privée Union Airways.

Les premiers vols nationaux reliaient Le Cap, Durban et Johannesbourg alors que les premières liaisons internationales étaient établies avec les colonies britanniques du Kenya et de l'Ouganda.

En 1945, les vols de SAA atteignent l'Europe mais il faut attendre 1960 pour que le premier Boeing 707 de SAA atterrisse en Europe. Deux ans plus tard, une liaison sans escale est établie entre le Royaume-Uni et l'Afrique du Sud. D'autres destinations européennes suivent.

En 1971, SAA met en service son premier boeing 747 et est une des seules compagnies africaines à avoir des liaisons aériennes avec l'Amérique du Sud.

Les années 1970 marquent cependant le début des années d'ostracisme de l'Afrique du Sud en raison de sa politique d'apartheid et plusieurs pays refusent d'établir des liaisons aériennes, d'autres les suppriment.

À l'exception des pays voisins, les autres pays d'Afrique ferment leur espace aérien à SAA ou refusent des escales obligeant les vols de la compagnie à contourner le continent africain pour se rendre en Europe et en Israël.

Néanmoins, la compagnie parvient à développer ses lignes vers l'Asie, notamment Hong Kong ou Taïwan (l'Afrique du Sud est alors l'un des rares pays à reconnaître la république de Chine de Taïwan).

En 1984, SAA célébra son cinquantième anniversaire.

En 1985, les liaisons vers l'Amérique du Sud sont interrompues, faute de voyageurs en nombre suffisant. Seule la liaison avec Rio de Janeiro est maintenue.

SAA est victime des condamnations internationales du régime d'apartheid au cours des années 1980. Ses bureaux à l'étranger sont attaqués et ses liaisons avec les États-Unis sont interrompues en 1986.

En 1987, les liaisons avec Perth et Sydney en Australie prennent fin pour des raisons politiques (opposition du gouvernement australien à l'apartheid).

Le , le Boeing 747 du vol 295 SAA reliant Taïwan à Johannesbourg s'écrase dans l'océan Indien, près de l'île Maurice. Les causes du crash ne sont pas élucidées (certaines hypothèses évoquent un attentat).

Après l'arrivée au pouvoir de Frederik de Klerk et la mise en place de négociations afin de démanteler le système d'apartheid, l'étau se desserre autour de SAA qui ouvre de nouveau, progressivement, toutes les destinations qui avaient été interrompues pour des raisons politiques et inaugurent de nouvelles liaisons aériennes en Afrique et en Asie.

À la fin de l'année 1990, SAA est consacrée comme la meilleure compagnie africaine par le London magazine Executive Travel. En 1991, SAA renouvelle sa flotte et acquiert son premier Airbus A320 et son premier Boeing 747-400. La ligne avec New York est de nouveau ouverte alors que les toutes premiers liaisons aériennes sont établies avec l'Égypte et le Soudan.

En 1992, SAA ouvre sa première liaison Le Cap-Miami et revient en Australie. Elle organise ses premières alliances internationales avec American Airlines et Air Tanzania. Des vols directs sont dorénavant assurés avec Bangkok et Singapour.

La croissance s'accélère en 1993 et 1994. Les vols intérieurs sont dorénavant assurés en quatre langues (anglais, zoulou, afrikaans et sotho du Sud) alors que sur les vols internationaux, l'afrikaans est abandonné, laissant seuls en usage l'anglais et la langue du lieu de destination de l'avion.

En 1997, SAA refait son logo et ses couleurs. Elle abandonne le springbok ailé et les anciennes couleurs nationales (orange, blanc, bleue) au profit des nouvelles couleurs nationales et d'un soleil. Les noms SAA et SAL ne figurent plus sur la carlingue et ont été remplacés par 'South African'.

En 1998, les vols vers Buenos Aires et São Paulo sont rétablis.

En 2002, South African Airways achète pour 49 % des parts de la compagnie Air Tanzania. En , la compagnie connaît des problèmes financiers et renonce à acheter 15 Airbus A320.

En 2006, South African Airways rejoint Star Alliance.

En 2007, la compagnie annonce une grande restructuration. Elle décide de mettre à la retraite ses Boeing 747 et ampute grandement les destinations européennes de son réseau, quittant par exemple Athènes, Madrid, Bruxelles, Amsterdam ou Paris. En Europe, South African Airways ne dessert ainsi plus que deux pays, l'Allemagne (Francfort, Munich) et le Royaume-Uni (Londres). Depuis 2007 également, la compagnie a abandonné d'autres grandes dessertes comme Bangkok, Dubaï, Houston, Los Angeles, Melbourne, Miami, Osaka, Rio De Janeiro, Singapour et Sydney entre autres.

En 2012, South African Airways inaugure la liaison Johannesbourg-Pékin. Toutefois, cette ligne fortement non rentable fut supprimée au début de 2015, avec celle de Bombay[1].

En 2020, la crise économique provoquée la pandémie de Covid-19 entraîne la faillite de la compagnie déjà lourdement endettée, n'enregistrant plus de bénéfice depuis 2011 et placée sous perfusion d'argent public. L'État sud-africain qui lui a refusé une aide supplémentaire de 10 milliards de rands (500 millions d'euros) lui permettant de poursuivre son activité après la crise, annonce la création d'une nouvelle compagnie nationale financée par des fonds tant publics que privés[2].

DestinationsModifier

 
Un Airbus A340-200 atterrit à l'aéroport de Londres en 2010.

En , South African Airways dessert de multiples villes suivantes, hors liaisons opérées par South African Express Airways et South African Airlink [3]:

Pays Ville Aéroport Service Reférences
Angola Luanda Aéroport international Quatro de Fevereiro Terminé (le )[4] [5]
Argentine Buenos Aires Aéroport international Ezeiza Terminé [6]
Australie Melbourne Aéroport de Melbourne Terminé [7]
Perth Aéroport de Perth En service [5]
Sydney Aéroport Kingsford-Smith de Sydney Terminé [8]
Autriche Vienne Aéroport de Vienne-Schwechat Terminé [9]
Belgique Bruxelles Aéroport de Bruxelles Terminé [9]
Bénin Cotonou Aéroport de Cotonou-Cardinal Bernadin Gantin Terminé [10]
Botswana Francistown Aéroport international de Francistown Terminé [11]
Gaborone Aéroport international de Gaborone Terminé [11]
Selebi-Phikwe Aéroport de Selebi-Phikwe Terminé [11]
Brésil Rio de Janeiro Aéroport international de Rio de Janeiro-Galeão Terminé [7]
São Paulo Aéroport international de Guarulhos Fin du service le [4] [5]
Burundi Bujumbura Aéroport de Bujumbura-Melchior Ndadaye Terminé [12]
Cameroun Douala Aéroport de Douala En service [10],[13]
Cap-Vert Sal Aéroport Amilcar Cabral Terminé [9]
Chine Pékin Aéroport international de Pékin Terminé [14]
Hong Kong Aéroport international de Hong Kong Terminé (le )[4] [4]
République démocratique du Congo Kinshasa Aéroport International de Ndjili - Kinshasa En service [5]
Danemark Copenhague Aéroport de Copenhague Terminé [8]
Eswatini Manzini Aéroport de Matsapha Terminé [8]
France Paris Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle Terminé [8]
Gabon Libreville Aéroport international de Libreville Léon-Mba Terminé [10],[13]
Allemagne Francfort-sur-le-Main Aéroport de Francfort En service [5]
Munich Aéroport Franz-Josef-Strauss de Munich Terminé (le )[4] [5],[4]
Ghana Accra Kotoka International Airport En service [5]
Grèce Athènes Aéroport international d'Hellinikon Aéroport Fermé [9]
Inde Mumbai Aéroport international Chhatrapati Shivaji Terminé [14]
Israël Tel Aviv Aéroport international de Tel Aviv-David Ben Gourion Terminé [9]
Italie Milan Aéroport de Milan Malpensa Terminé [7]
Rome Aéroport Léonard-de-Vinci de Rome Fiumicino Terminé [9]
Côte d'Ivoire Abidjan Aéroport International Félix Houphouët Boigny Terminé [13]
Japon Osaka Aéroport international du Kansai Terminé [8]
Kenya Nairobi Aéroport international Jomo Kenyatta En service [5]
Lesotho Maseru Aéroport international de Maseru Terminé [8]
Luxembourg Luxembourg Aéroport de Luxembourg Terminé [7]
Malawi Blantyre Aéroport international de Chileka Terminé [13]
Lilongwe Aéroport international de Lilongwe En service [5]
Maurice Port Louis Aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam En service [5]
Mozambique Maputo Aéroport international de Maputo En service [5]
Namibie Keetmanshoop Aéroport de Keetmanshoop Terminé [11]
Windhoek Aéroport international Hosea Kutako de Windhoek En service [5]
Pays-Bas Amsterdam Aéroport d'Amsterdam-Schiphol Terminé [8]
Nigeria Abuja Aéroport international Nnamdi Azikiwe Terminé [15]
Lagos Aéroport international Murtala Muhammed Terminé [13]
Portugal Lisbonne Aéroport international de Lisbonne Terminé [9]
République du Congo Brazzaville Aéroport international Maya-Maya Terminé [13]
Pointe Noire Aéroport international A.A. Neto de Pointe-Noire En service [16]
Rwanda Kigali Aéroport international de Kigali Terminé [12]
Réunion Saint-Denis Aéroport de Saint-Denis/Roland Garros Terminé [9]
Sénégal Dakar Aéroport de Dakar-Blaise Diagne Terminé [17]
Aéroport Militaire Léopold Sédar Senghor Terminé [17]
Seychelles Mahé Aéroport international de Victoria-Seychelles Terminé [11]
Afrique du Sud Alexander Bay Aéroport d'Alexander Bay Terminé [18]
Bloemfontein Aéroport Bram Fischer de Bloemfontein Terminé [8]
Le Cap Aéroport international du Cap En service [19]
Durban Aéroport international King Shaka Terminé (le )[4] [4]
East London Aéroport de East London Terminé (le )[4] [13]
George Aéroport de George Terminé [8]
Hoedspruit Aéroport de Hoedspruit Terminé [8]
Johannesbourg Aéroport international OR Tambo Centre [4],[5]
Kimberley Aérodrome de Kimberley Terminé [8]
Margate Aéroport de Margate Terminé [8]
Mmabatho Aéroport international de Mmabatho Terminé [8]
Nelspruit Aéroport de Nelspruit Terminé [8]
Phalaborwa Aérodrome Hendrik Van Eck de Phalaborwa Terminé [8]
Pietermaritzburg Aérodrome de Pietermaritzburg Terminé [8]
Pietersburg Aéroport de Polokwane/Pietersburg Terminé [8]
Plettenberg Bay Aérodrome de Plettenberg Bay Terminé [8]
Port Elizabeth Aéroport de Port Elizabeth Terminé (le )[4] [13]
Richards Bay Aéroport de Richards Bay Terminé [8]
Skukuza Aérodrome de Skukuza Terminé [8]
Sun City Aéroport de Pilanesberg Terminé [8]
Ulundi Aérodrome d'Ulundi Terminé [8]
Mthatha (anciennement Umata) Aéroport de Mthatha Terminé [8]
Upington Aéroport d'Upington Terminé [8]
Espagne Las Palmas de Gran Canaria Aéroport de Grande Canarie Terminé [11]
Madrid Aéroport Adolfo-Suárez de Madrid-Barajas Terminé [11]
Sri Lanka Colombo Aéroport international Bandaranaike Terminé [7]
Suisse Zurich Aéroport international de Zurich Terminé [8]
Taïwan Taipei Aéroport international Taiwan-Taoyuan Terminé [9]
Tanzanie Dar es Salaam Aéroport international Julius-Nyerere En service [5]
Thaïlande Bangkok Aéroport international Don Muang Terminé [8]
Ouganda Entebbe Aéroport international d'Entebbe Terminé (le )[4] [5]
Émirats arabes unis Abou Dabi Aéroport international d'Abou Dabi Terminé [20]
Royaume-Uni Londres Aéroport de Londres Heathrow En service [5]
États-Unis Houston Aéroport intercontinental George-Bush de Houston Terminé [9]
Miami Aéroport international de Miami Terminé [8]
New York Aéroport international John F. Kennedy En service [5]
Washington Aéroport international de Washington-Dulles En service [5]
Zambie Livingstone Aéroport de Livingstone En service [5]
Lusaka Aéroport international de Lusaka En service [5]
Ndola Aéroport international Simon Mwansa Kapwepwe Terminé [5]
Zimbabwe Bulawayo Aéroport International Joshua Mqabuko Nkomo Terminé [11]
Harare Aéroport international d'Harare En service [5]
Victoria Falls Aéroport de Victoria Falls En service [5]

Alliance et partenariatsModifier

South African Airways est membre de Star Alliance depuis 2006.
En dehors de ses partenaires d'alliance, elle a signé des accords de partage de codes avec:

*membres de Star Alliance

FlotteModifier

La flotte de South African Airways se compose des appareils suivants (le )[15] :

Flotte de South African Airways
Appareils En Service Commandes Passagers Notes
C Y+ Y Total
Airbus A319-132 7 25 95 120
Airbus A320-232 10 24 114 138
Airbus A330-200 6 36 186 222
Airbus A330-300 5 46 203 249
Airbus A340-300 7 38 215
231
253
269
ZS-SXD en livrée Team South Africa 2012
Airbus A340-600 9 42 275 317 ZS-SNC peint en livrée Star Alliance
Airbus A350-900 4 30 63 246 339 2 appareils en leasing auprès d’Air Mauritius et 2 autres de LATAM pour 3 ans
Flotte Cargo
Boeing 737-300 2
S/O
Total 50 0

RéférencesModifier

  1. (en) « South African Airways long-haul turnaround continues with Accra-Washington launch & A340 extensions », sur centreforaviation.com, (consulté le 8 février 2018)
  2. « Afrique du Sud: le gouvernement acte la faillite de South African Airways et promet une nouvelle compagnie », sur Le360 Afrique, (consulté le 3 mai 2020)
  3. South African Airways, 26 avril 2013
  4. a b c d e f g h i j k et l « South African Airways ferme définitivement huit liaisons pour juguler les pertes – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, (consulté le 29 février 2020)
  5. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v et w « Wayback Machine », sur web.archive.org, (consulté le 29 février 2020)
  6. « News articles », sur archive.is, (consulté le 29 février 2020)
  7. a b c d et e « Toutes les tailles | SAA Routes 1976 | Flickr : partage de photos ! », sur www.flickr.com (consulté le 29 février 2020)
  8. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z et aa (en) « boeing | 1998 | 0879 | Flight Archive », sur web.archive.org, (consulté le 29 février 2020)
  9. a b c d e f g h i et j « 1985 | 0980 | Flight Archive », sur web.archive.org, (consulté le 29 février 2020)
  10. a b et c (en-GB) « South African Airways intra-Africa service changes from Oct 2017 », sur Routesonline (consulté le 29 février 2020)
  11. a b c d e f g et h (en) « Wayback Machine », sur web.archive.org, (consulté le 29 février 2020)
  12. a et b (en) « News articles », sur archive.is, (consulté le 1er mars 2020)
  13. a b c d e f g et h (en) « South African Airway Timetable », sur flysaa.com,
  14. a et b « Africa Outlook: Ethiopian Airlines and Air Mauritius grow, but others face strong headwinds | CAPA - Centre for Aviation », sur web.archive.org, (consulté le 1er mars 2020)
  15. a et b (en) « South African Airways », sur planespotters.net (consulté le 8 février 2018)
  16. (en) « South African Airways introduces non-stop flights to Beijing; strengthens African routes », sur defenceWeb, (consulté le 1er mars 2020)
  17. a et b (es) « Sala de redacción - South African Airways », sur web.archive.org, (consulté le 1er mars 2020)
  18. « Toutes les tailles | SAA Domestic routes 1976 | Flickr : partage de photos ! », sur www.flickr.com (consulté le 1er mars 2020)
  19. « Wayback Machine », sur web.archive.org, (consulté le 1er mars 2020)
  20. (en) « South African Airways, Etihad boost relationship | Airports & Routes content from ATWOnline », sur web.archive.org, (consulté le 1er mars 2020)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :