Aéroport international de Kotoka

aéroport desservant Accra, Ghana

Aéroport international de Kotoka
Aéroport international de Kotoka
Localisation
Pays Drapeau du Ghana Ghana
Ville Accra
Coordonnées 5° 36′ 19″ nord, 0° 10′ 00″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Ghana
Pistes
Direction Longueur Surface
03/21 3 403 m (11 165 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code IATA ACC
Code OACI DGAA
Type d'aéroport Civil et militaire

L’aéroport international de Kotoka (code IATA : ACC • code OACI : DGAA) est le principal aéroport du Ghana ; il dessert Accra, la capitale du pays. Il est géré par la société aéroportuaire Ghana Airports Company Limited et a accueilli, en 2006, 1 083 431 passagers. L'aéroport international de Kotoka est le plus grand aéroport du Ghana.

SituationModifier

Trafic passagerModifier

Voir la requête brute et les sources sur Wikidata.


Compagnies et destinationsModifier

PassagersModifier

CompagniesDestinations
  Africa World Airlines Abidjan-F.-H.-Boigny [1], Abuja-N. Azikiwe, Freetown-Lungi, Kumasi, Lagos-Murtala Muhammed, Monrovia-Roberts, Takoradi/Sékondi (en), Tamale, Wa (en)[2]
  Air Burkina Abidjan-F.-H.-Boigny, Ouagadougou
  Air Côte d'Ivoire Abidjan-F.-H.-Boigny
  Air France Paris-Charles de Gaulle
  Air Peace Lagos-Murtala Muhammed
  ASKY Airlines Banjul, Freetown-Lungi, Lomé, Monrovia-Roberts
  British Airways Londres-Heathrow
  Brussels Airlines Bruxelles-National
  Delta Air Lines New York-John F. Kennedy
  EgyptAir Le Caire
  Emirates Abidjan-F.-H.-Boigny, Dubaï
  Ethiopian Airlines Addis-Abeba Bole
  Gianair Obuasi
  Kenya Airways Freetown-Lungi, Monrovia-Roberts, Nairobi-J. Kenyatta
  KLM Amsterdam
  Middle East Airlines Beyrouth-Rafic Hariri
  Passion Air Kumasi, Takoradi/Sékondi (en), Tamale
  Qatar Airways Doha-Hamad [3]
  Royal Air Maroc Casablanca-Mohammed-V
  RwandAir Kigali
  TAP Air Portugal Lisbonne-H. Delgado, Sao Tomé
  Turkish Airlines Istanbul
  United Airlines Washington-Dulles

Édité le 12/02/2020 Actualisé le 28/07/2021

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier