1964 en dadaïsme et surréalisme

ÉphéméridesModifier

AvrilModifier

Exposition surréaliste organisée par Patrick Waldberg, à Paris, galerie Charpentier. Dénoncée par André Breton et le groupe surréaliste comme « [trompant] le public par son apparence historico-mondaine, enterrant en quelque sorte le mouvement. »[1].

JuinModifier

Parution, en Italie, du premier numéro de la revue Malebolge créé par un groupe de poètes et d'artistes italiens sous le nom de Parasurréalisme. Ce groupe revendique « l'héritage du surréalisme » et « l'assimilation culturelle et créatrice du surréalisme historique en même temps que sa révision critique en tenant compte de ses échecs. »[2]

ŒuvresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Didier Ottinger (sous la direction de), Dictionnaire de l'objet surréaliste, Gallimard & Centre Pompidou, Paris, 2013, p. 117.
  2. Adam Biro & René Passeron (sous la direction de), Dictionnaire général du surréalisme et de ses environs, Office du livre, Genève & Presses universitaires de France, Paris, 1982, p. 258 & p. 317.
  3. Jean-Louis Bédouin, La Poésie surréaliste, éditions Seghers, Paris, 1964, p. 283.
  4. Biro, op. cit., p. 243.
  5. Bédouin, op. cit., p. 284.
  6. 65 × 54 cm. Collection particulière. Reproduction dans L'œil no 642, janvier 2012, p. 54.
  7. 65 × 50 cm, collection particulière. Reproduction dans Beaux arts magazine, no 104, septembre 1992, p. 55.
  8. 130 × 89 cm. Reproduction dans Beaux arts magazine no 72, octobre 1989, p. 28.
  9. Reproduction dans Connaissance des arts, no 651, juillet 2007, p. 59.