1950 en dadaïsme et surréalisme

ÉphéméridesModifier

MarsModifier

Cette année-làModifier

  • Dans la revue Arts, André Breton entreprend une campagne contre le « réalisme socialiste » en peinture.
  • L'ethnologue Fernando Ortiz Fernández publie, à Cuba, la première monographie consacrée à Wifredo Lam : Wifredo Lam y su obra vista a través de su significados criticos[2].

ŒuvresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Adam Biro & René Passeron (sous la direction de), Dictionnaire général du surréalisme et de ses environs, Office du livre, Genève & Presses universitaires de France, Paris, 1982, p. 19.
  2. Publicaciones del ministerio de Educacion, La Habana, 1950. Lam et les poètes, Hazan, Paris, 2005, p. 138.
  3. André Breton, Le Surréalisme et la Peinture, Gallimard, 1928-1965, p. 386.
  4. Jean-Paul Clébert, Dictionnaire du Surréalisme, Éditions du Seuil & A.T.P., Chamalières, 1996, p. 22.
  5. Bedouin, op. cit., p. 116 et 280.
  6. Biro, op. cit., p. 234.
  7. Gille, op. cit., p. 79.
  8. 78,8 × 99,1 cm. Musuem of Modern Art, New York. Reproduction dans L'œil n° 642, janvier 2012, p. 101.
  9. 60 × 73 cm. Reproduction dans Beaux Arts magazine, n° 77, mars 1990, p. 25.
  10. 97 × 77 cm. Reproduction dans Beaux Arts magazine n° 99, mars 1992, p. 71.
  11. 37 × 29 cm, Vassar Art Gallery. Reproduction dans Colvile, op. cit., p. 269.
  12. Reproduction dans Connaissance des arts n° 651, ibidem., p. 103.
  13. 68,2 × 104,5 cm, collection particulière, Paris. Reproduction dans Colvile, op. cit., p. 288.
  14. 65 × 81 cm. Kunsthaus, Zurich. Reproduction dans Beaux Arts magazine n° 76, février 1990, p. 56.

Article connexeModifier