Ouvrir le menu principal
Éphémérides
Chronologie du Québec
1936 1937 1938  1939  1940 1941 1942
Décennies au Québec :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Chronologie dans le monde
1936 1937 1938  1939  1940 1941 1942
Décennies :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
10 septembre - Le Canada déclare la guerre à l'Allemagne.
17 mai : le roi George VI et la reine Elizabeth débutent leur visite au Canada par la ville de Québec. Ils sont reçus à l'Assemblée législative par le premier ministre Duplessis. Il s'agit de la première visite d'un monarque britannique en exercice au Canada.
28 avril : l'Assemblée législative adopte le projet de loi créant la ville de Malartic.
8 novembre : le gouvernement Godbout est assermenté. Parmi ses ministres, il y a Télesphore-Damien Bouchard (Voirie et Travaux publics), Oscar Drouin (Affaires municipales, Commerce et industrie) et James Arthur Mathewson (trésorerie). Godbout conserve les ministères de l'Agriculture et de la Colonisation.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1939 au Québec.

Sommaire

ÉvénementsModifier

JanvierModifier

  • 9 janvier : annonce qu'Amos aura bientôt un évêque.
  • 18 janvier : ouverture de la quatrième session de la 20e législature (en). Le discours du Trône annonce entre autres des fonds additionnels pour le crédit agricole et une refonte de la loi des terres et forêts[1].

FévrierModifier

MarsModifier

  • 1er mars : le discours du budget annonce une baisse du prix du permis de conduire de 5 $ à 2,50 $[3].
  • 4 mars : adoption de la loi créant la ville de Malartic[4].
  • 28 mars : devant la menace de guerre, une manifestation anti-participationniste a lieu à Québec.
  • 31 mars : le gouvernement Duplessis annonce que le nombre de circonscriptions provinciales passera de 90 à 86[1].

AvrilModifier

MaiModifier

JuinModifier

JuilletModifier

  • 16 juillet : le cardinal Villeneuve est à Rome où il a un entretien privé avec le pape Pie XII. Il retourne à Québec et se dit persuadé qu'il n'y aura pas de guerre dans un avenir prochain[11].

AoûtModifier

SeptembreModifier

OctobreModifier

NovembreModifier

DécembreModifier

NaissancesModifier

DécèsModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d « Chronologie parlementaire 1937-1939 » (consulté le 14 mars 2009)
  2. Bilan du Siècle
  3. « Le budget provincial », Le Devoir,‎ , p. 3
  4. Jean Cournoyer, La mémoire du Québec, [détail de l’édition], p. 938.
  5. Bilan du Siècle
  6. Bilan du Siècle
  7. Bilan du Siècle
  8. Conrad Black. Duplessis tome 1. Éditions de l'Homme. 1977. p. 328
  9. Bilan du Siècle
  10. Conrad Black. Duplessis tome 1, p. 329
  11. Duplessis tome 1, p. 330
  12. Idem, p. 334
  13. Omer Héroux, « Hitler s'est jeté sur la Pologne. Gardons notre tête! », Le Devoir,‎ , p. 1
  14. Bilan du Siècle
  15. Duplessis tome 1, p. 335-336
  16. Bilan du Siècle
  17. Bilan du Siècle
  18. Duplessis' tome 1, p. 340
  19. Voir l'article élection générale québécoise de 1939
  20. Idem