Marlen Reusser

coureuse cycliste amateur suisse
Marlen Reusser
Marlen Reusser.jpg
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes UCI
Principales victoires

Championnats
Médaille d'or, Europe Médaillée d'or du contre-la-montre aux Jeux européens 2019
MaillotSuiza.PNG Championne de Suisse du contre-la-montre 2017 et 2019

MaillotSuiza.PNG Championne de Suisse sur route 2019

Marlen Reusser, née le à Jegenstorf, est une coureuse cycliste suisse, spécialiste du contre-la-montre.

BiographieModifier

Née le à Jegenstorf, Marlen Reusser commence le sport par l’athlétisme, tout en pratiquant le violon jusqu’à l'âge de 16 ans[1]. Alors qu’elle poursuit des études gymnasiales, elle s’engage en politique, devenant présidente des Jeunes verts de son canton[1], puis candidate au Grand Conseil bernois[2].

Après une opération à la cheville qui l’oblige à mettre un terme à sa première passion, Marlen Reusser se tourne vers la natation et le cyclisme, ce qui lui permet de participer à plusieurs épreuves de triathlon et de cyclisme de longue distance[1]. En 2017, après avoir terminé ses études de médecine et alors qu’elle ne pratique le cyclisme que durant ses temps libres, elle devient championne de Suisse du contre-la-montre et vice-championne de Suisse de la course en ligne[3]. Elle décroche en novembre 2017 un poste à mi-temps dans l’hôpital régional de Langnau im Emmental qui lui permet de concilier travail et sport[2], mais voit sa progression freinée par un accident en avril 2018[3]. Elle réussit cependant à remonter en selle et termine, quelques mois plus tard, à la 17e place et meilleure amateure des championnats du monde de contre-la-montre à Innsbruck[3]. Après cette performance, elle met son métier entre parenthèses dans l’objectif de participer aux Jeux olympiques 2020 et intègre l’équipe du Centre mondial du cyclisme[3].

En juin 2019, elle remporte sa première grande course internationale avec une médaille d’or du contre-la-montre aux Jeux européens de Minsk, devançant la Néerlandaise Chantal Blaak et la Britannique Hayley Simmonds de plus d’une minute[4]. Le lendemain, elle remporte son deuxième titre de championne de Suisse du contre-la-montre[5], avant de faire le doublé lors de la course en ligne le 30 juin[6].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (de) Selina Stucki, «Die wahre Grenze liegt im Kopf», sur derbund.ch, (consulté le 26 juin 2019).
  2. a et b (de) Peter Berger, « Die velofahrende Ärztin », sur bernerzeitung.ch, (consulté le 26 juin 2019).
  3. a b c et d (de) Peter Berger, « Die Ärztin sattelt um », sur bernerzeitung.ch, (consulté le 26 juin 2019).
  4. ATS, « Cyclisme: Marlen Reusser en or contre la montre », sur laliberte.ch, (consulté le 26 juin 2019).
  5. Robin Carrel, « Küng réalise la passe de trois sur ses routes », sur lematin.ch, (consulté le 26 juin 2019).
  6. Robin Carrel, « Sébastien Reichenbach champion de Suisse », sur 24heures.ch, (consulté le 1er juillet 2019).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :