Ouvrir le menu principal

Championnat du monde masculin de handball 1964

compétition de handball
Ve Championnat du monde
Généralités
Sport Handball
Lieu(x) Tchécoslovaquie
Date du 6 au
Participants 16

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : République socialiste de Roumanie Roumanie
Vainqueur Drapeau : République socialiste de Roumanie Roumanie (2)
Finaliste Drapeau : Suède Suède
Troisième Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Hongrie Andreas Fenyő,
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Josip Milković et
Drapeau : République socialiste de Roumanie Hans Moser, 32 buts

Navigation

Le 5e championnat du monde de handball masculin a eu lieu du 6 au en Tchécoslovaquie.

Après une médaille de bronze puis deux médailles d'argent lors des trois éditions précédentes, les hôtes espèrent enfin remporter leur premier titre et s'en donnent les moyens en gagnant leurs trois matchs du tour préliminaire : les Tchécoslovaques sont ainsi qualifiés en compagnie du Danemark tandis que la Suisse et la France sont éliminés. Dans le groupe A, un match à trois oppose les deux Allemagnes (RFA et RDA qui concourent séparément) et la Yougoslavie, les Etats-Unis perdant nettement ses trois matchs : les Yougoslaves ayant réalisé deux matchs nuls face aux deux Allemagnes, la défaite des Est-Allemands face aux Ouest-Allemands les élimine de la compétition. Dans le groupe B, la Suède, la Hongrie et l'Islande terminent avec chacun deux victoires pour une défaite, l'Islande étant éliminée en raison d'une plus mauvaise différence de buts. Enfin, dans le groupe D, la Roumanie remporte ses trois matchs tandis que l'URSS, le Japon et la Norvège, tous à 2 points, sont départagés selon la différence de buts en faveur des soviétiques. Lors du tour principal, la Roumanie détruit les espoirs de l'hôte Tchécoslovaque en remportant de justesse la revanche de la finale de 1961 16 à 15. Dans l'autre groupe, les Suédois, malgré leur défaite contre la RFA, se qualifient pour la finale car les Allemands ont perdu contre la Hongrie et ont conservé le match nul concédé face à la Yougoslavie. Dans la petite finale, la Tchécoslovaquie a dominé la RFA 22 à 15 et remporte sa quatrième médaille consécutive. Vainqueur en finale de la Suède 25 à 22, la Roumanie conserve ainsi son titre.

QualificationsModifier

Les équipes qualifiées sont[1]

Nombre Moyen de qualification Qualifié(s)
1 Organisateur   Tchécoslovaquie
6 Championnat du monde 1961   Roumanie,   Suède,   Allemagne de l'Ouest[2],
  Allemagne de l'Est[2],   Danemark,   Islande
6 Tournois de qualification européen[3] voir ci-dessous
1 Représentant asiatique   Japon
1 Tournoi de qualification africain[4]   République arabe unie (Égypte)
1 Tournoi de qualification panaméricain[5]   États-Unis
Équipe 1 Aller Total Retour Équipe 2
  Union soviétique 26-19 51-33 25-14   Finlande
  Norvège 17-9 30-25 13-16   Pays-Bas
  France 16-8 29-24 13-16   Espagne
  Yougoslavie 26-14 46-32 20-18   Autriche
  Luxembourg 16-29 28-65 12-36   Suisse
  Pologne 12-26 30-39 18-23   Hongrie

Tour préliminaireModifier

Groupe AModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Allemagne de l'Ouest 5 3 2 1 0 50 37 13
2   Yougoslavie 4 3 1 2 0 50 31 19
3   Allemagne de l'Est 3 3 1 1 1 44 35 9
4   États-Unis 0 3 0 0 3 25 66 -41
Allemagne de l'Ouest - Yougoslavie 14:14
Allemagne de l'Est - États-Unis 20: 9
Yougoslavie - États-Unis 22: 3
Allemagne de l'Ouest - Allemagne de l'Est 12:10
Allemagne de l'Est - Yougoslavie 14:14
Allemagne de l'Ouest - États-Unis 24:13

Groupe BModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Suède 4 3 2 0 1 51 31 20
2   Hongrie 4 3 2 0 1 45 36 9
3   Islande 4 3 2 0 1 40 39 1
4   République arabe unie 0 3 0 0 3 28 58 -30
Suède - Hongrie 15: 8
Islande - République arabe unie 16: 8
Hongrie - République arabe unie 16: 9
Islande - Suède 12:10
Hongrie - Islande 21:12
Suède - République arabe unie 26:11

Groupe CModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Tchécoslovaquie 6 3 3 0 0 63 35 28
2   Danemark 4 3 2 0 1 53 40 13
3   Suisse 2 3 1 0 2 38 56 -18
4   France 0 3 0 0 3 41 64 -23
Tchécoslovaquie - France 23:14
Danemark - Suisse 16:13
Suisse - France 15:14
Tchécoslovaquie - Danemark 14:11
Danemark - France 26:13
Tchécoslovaquie - Suisse 26:10

Groupe DModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Roumanie 6 3 3 0 0 70 36 34
2   Union soviétique 2 3 1 0 2 65 39 26
3   Norvège 2 3 1 0 2 37 47 -10
4   Japon 2 3 1 0 2 40 90 -50
Roumanie - URSS 16:14
Japon - Norvège 18:14
URSS - Japon 40:10
Roumanie - Norvège 18:10
Norvège - URSS 13:11
Roumanie - Japon 36:12

Tour principalModifier

Groupe 1Modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Suède 4 3 2 0 1 46 42 4
2   Allemagne de l'Ouest 3 3 1 1 1 45 41 4
3   Yougoslavie 3 3 1 1 1 48 52 -4
4   Hongrie 2 3 1 0 2 42 46 -4
Hongrie - Allemagne 19:15
Suède - Yougoslavie 23:18
Yougoslavie - Hongrie 16:15
Allemagne - Suède 16: 8

Groupe 2Modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Roumanie 6 3 3 0 0 57 44 13
2   Tchécoslovaquie 4 3 2 0 1 47 42 5
3   Union soviétique 2 3 1 0 2 46 48 -2
4   Danemark 0 3 0 0 3 40 56 -16
Tchécoslovaquie - URSS 18:15
Roumanie - Danemark 25:15
URSS - Danemark 17:14
Roumanie - Tchécoslovaquie 16:15

FinalesModifier

Match Date Lieu Équipe 1 Score Équipe 1 Mi-temps
Finale 15 mars 1964, 17h30 Prague   Roumanie 25 – 22   Suède 14 – 13
Match pour la 3e place 14 mars 1964, 19h30 Prague   Tchécoslovaquie 22 – 15   Allemagne de l'Ouest 8 – 7
Match pour la 5e place 15 mars 1964, 16h00 Prague   Union soviétique 27 – 18   Yougoslavie 13 – 9
Match pour la 7e place 14 mars 1964, 18h00 Prague   Danemark 23 – 14   Hongrie 8 – 6

Classement finalModifier

Rang Nation J G N P Bp Bc Diff
    Roumanie 6 6 0 0 136 88 +48
    Suède 6 3 0 3 104 90 +14
    Tchécoslovaquie 6 5 0 1 118 81 +37
4   Allemagne de l'Ouest 6 3 1 2 96 86 +10
5   Union soviétique 6 3 0 3 124 89 +35
6   Yougoslavie 6 2 2 2 102 96 +6
7   Danemark 6 3 0 3 105 96 +9
8   Hongrie 6 3 0 3 93 90 +3
9   Islande 3 2 0 1 40 39 +1
10   Allemagne de l'Est 3 1 1 1 44 35 +9
11   Norvège 3 1 0 2 37 47 –10
12   Suisse 3 1 0 2 38 56 –18
13   Japon 3 1 0 2 40 90 –50
14   France 3 0 0 3 41 64 –23
15   République arabe unie 3 0 0 3 28 58 –30
16   États-Unis 3 0 0 3 25 66 –41

Statistiques et récompensesModifier

Meilleurs buteurs
Meilleurs joueurs
  • le Roumain Virgil Hnat (en) aurait été élu dans l'équipe-type de la compétition au poste d'arrière.

Effectifs des équipes sur le podiumModifier

Champion du monde :   RoumanieModifier

L'effectif de l'équipe de Roumanie, championne du monde, est :

Entraîneur :   Ioan Kunst-Ghermănescu, Niculae Nedeff, Eugen Trofin

Vice-champion du monde :   SuèdeModifier

L'effectif de l'équipe de Suède, vice-championne du monde, est :

Entraîneur :   Curt Wadmark

Troisième place :   TchécoslovaquieModifier

L'effectif de l'équipe de Tchécoslovaquie, médaille de bronze, est :

Entraîneur :   Jaroslav Mráz, Bedřich König

Quatorzième place :   FranceModifier

L'effectif de l'équipe de France, quatorzième, était[7] :

Entraîneur :   ?

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Championnats du monde de A à Z : 1964, Tchécoslovaquie : confirmation roumaine », Fédération française de handball, (consulté le 16 octobre 2018)
  2. a et b NB :Au Championnat du monde 1961, l'équipe d'Allemagne était composée à la fois de joueurs de l'Allemagne de l'Ouest et de l'Est. Par conséquent, et l'Allemagne de l'Ouest et l'Allemagne de l'Est sont qualifiés pour ce championnat du monde 1964.
  3. (en) « Tournois de qualification européens », sur todor66.com (consulté le 3 août 2017)
  4. (en) « Tournoi de qualification africain », sur todor66.com (consulté le 3 août 2017)
  5. (en) « Tournoi de qualification panaméricain », sur todor66.com (consulté le 3 août 2017)
  6. Ne pas confondre Bengt Jackloo Johansson avec le futur sélectionneur Bengt Johansson : c’est bien Jackloo, évoluant au Majornas IK et sélectionné entre 1960 et 1964, qui a participé à ce championnat du monde. Sources : Effectif détaille de la Suède sur Todor66.com et Historique de sélections en équipe nationale de Suède.
  7. « Les Tricolores de la coupe du monde », Fédération française de handball, (consulté le 19 février 2018)