Yolande de Dreux (reine d'Écosse)

(Redirigé depuis Yolande de Montfort)
Yolande d'Écosse
Description de cette image, également commentée ci-après
Yolande d'Écosse -Duchesse de Bretagne

Titres

Reine d'Écosse

1er novembre 128519 mars 1286

Prédécesseur Marguerite d'Angleterre
Successeur Élisabeth de Burgh

Duchesse de Bretagne

18 novembre 130527 août 1312

Prédécesseur Blanche de Navarre
Successeur Isabelle de Castille

Comtesse de Montfort

13112 août 1322

Prédécesseur Béatrice de Montfort
Successeur Jean de Montfort
Biographie
Dynastie Maison capétienne de Dreux
Naissance vers 1269
Décès
Père Robert IV
Mère Béatrice de Montfort
Conjoint Alexandre III d'Écosse
Arthur II de Bretagne
Enfants Jean (1293 † 1345)
Béatrix (1295 † 1384)
Jeanne (1296 † 1364)
Alix (1298 † 1377)
Blanche (1300 † jeune)
Marie (1302 † 1371)

Description de l'image Blason Comtes de Dreux.svg.

Yolande de Dreux[1] (vers 1269), fut reine d'Écosse (1285-1286), duchesse de Bretagne (1305-1312) et comtesse de Montfort (Montfort-L'Amaury).

Elle était la fille de Robert IV, comte de Dreux, et de Béatrice de Montfort.

Unions et postéritéModifier

Le , elle épousa en premières noces le roi Alexandre III d'Écosse, mais celui-ci mourut quelques mois plus tard d'un accident de cheval (mars 1286) et elle n'en eut pas d'enfant. A la suite de cette brève union elle fut souvent dite "la reine d'Ecosse" par déférence.

Veuve, elle se remaria en 1294 avec Artus de Bretagne, futur duc Arthur II de Bretagne, lui-même veuf de la vicomtesse Marie de Limoges.

De cette seconde union, elle eut :

Yolande hérita de sa mère morte en 1311 le comté de Montfort.

Veuve en 1312 de son deuxième mari Arthur II, elle s'opposa longuement à son beau-fils Jean III de Bretagne au sujet de son héritage et de son douaire.

Notes et référencesModifier