Ouvrir le menu principal

Jeanne de Bretagne (1296-1364)

Jeanne de Bretagne (1296 – ) est une princesse bretonne, fille d'Arthur II, duc de Bretagne, et de Yolande de Dreux, comtesse de Montfort.


Jeanne de Bretagne meurt à Ypres le 24 mars ou le 24 mai 1364[1].

Union et postéritéModifier

En 1324, Jeanne épouse avec dispense et après contrat passé à Saint-Germain-des-Prés le 21 septembre 1323[1], Robert de Flandre dit de Cassel (v.1278 - 1331), seigneur de Marle et de Cassel, 2e fils de Robert III de Flandre et de Yolande de Bourgogne.

De cette union naissent :

  1. Jean, sire de Cassel († 1332)
  2. Yolande (1326-1395), épouse Henri IV de Bar, comte de Bar, puis Philippe de Navarre, d'où :

BlasonModifier

Les armes de Jeanne de Bretagne en tant qu'épouse de Robert de Cassel et membre de la maison de Dreux-Bretagne se blasonnent ainsi :

mi-parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules (Flandre), à la bordure engrelée du même (brissure) et échiqueté d'or et d'azur au franc-quartier d'hermine et à la bordure de gueules (Bretagne)

RéférencesModifier

  1. a et b J.-J. Carlier, « Henri d'Oisy, fragment d'études historiques », dans Mémoire de la Société dunkerquoise pour l'encouragement des sciences, des lettres et des arts, 1857 publié en 1858, Dunkerque, p. 83, lire en ligne.