Archambaud de Bourbon

héritier de la seigneurie de Bourbon

Archambaud de Bourbon est le fils de Archambaud VII, seigneur de Bourbon, et d'Agnès de Savoie.

Il naît le . En 1164, il épouse Alix de Bourgogne, fille de Eudes II, duc de Bourgogne, et de Marie de Blois. Après le décès d'Archambaud, Alix épousera Eudes de Déols.

De leur couple, naît une fille, Mathilde (ou Mahaut).

En 1169, nous voyons Archambaud le Jeune léguer des rentes à Estivareilles aux moines de la Chapelle-Aude, par testament, pour le salut de son âme, et en réparation de certains excès commis par lui dans le cloître de la Chapelle-Aude, qu'il avait envahi avec une troupe de gens étrangers et exécrables.[1]

Il décède le , avant son père, ne pouvant ainsi pas lui succéder à la tête de la seigneurie de Bourbon qui revient à sa fille unique.

Notes et référencesModifier

  1. Mr Chazaud, Fragments du cartulaire de la Chapelle-Aude, recueillis et publiés, Impr. de C. Desrosiers, (lire en ligne), p. XXXIII