Université de Princeton

université américaine
Université de Princeton
Princeton seal.svg
ClevelandTowerWatercolor20060829.jpg
Histoire
Fondation
Statut
Type
Nom officiel
Princeton UniversityVoir et modifier les données sur Wikidata
Régime linguistique
Fondateur
Président
Christopher L. Eisgruber
Devise
« Dei sub numine viget »
(« Sous la puissance de Dieu elle s'épanouit »)
Membre de
Ivy League
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
6 885Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif
1 140Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Ville
Localisation sur la carte du New Jersey
voir sur la carte du New Jersey
Red pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg

L'université de Princeton (Princeton University) aussi appelée Princeton est une université américaine privée située dans la ville de Princeton (New Jersey), aux États-Unis. Fondée en 1746, elle est le quatrième plus ancien établissement d'enseignement supérieur des États-Unis.

Arrivant parmi les premières universités au monde dans la plupart des classements internationaux, elle jouit d'un grand prestige[1]. Elle est membre de la Ivy League où elle entretient une rivalité historique avec l'université Harvard et l'université Yale[2].

Elle a formé 65 Prix Nobel, 15 Médailles Fields, 3 présidents américains et 12 juges à la Cour suprême des États-Unis.

HistoireModifier

Fondée en 1746 sous le nom de College of New Jersey, l’université de Princeton était à l’origine destinée à éduquer et à former des ministres du culte presbytériens. Son premier local était Nassau Hall, du nom de la maison royale d'Orange-Nassau de Guillaume III d'Angleterre. En 1768, le nouveau président de l'université John Witherspon l'élargit à d'autres disciplines.

Dans les années 1770, les étudiants de Princeton donnent au mot campus son sens moderne[3].

Au cours de la Révolution américaine, Nassau Hall est brièvement occupé par des soldats britanniques qui partent en 1777[4].

Le College prend le nom d'université de Princeton en 1896[4].

En 1902, le futur président des États-Unis, Woodrow Wilson, devint le 13e président de l'université.

Elle admet les femmes en 1969. Elle est la dernière université de la Ivy League à devenir mixte[5].

EnseignementModifier

Premier cycleModifier

Le programme de premier cycle confère un baccalauréat ès arts (B.A.) ou un baccalauréat ès sciences en ingénierie (BSE) aux étudiants. L'université soutient un enseignement des arts libéraux, permettant aux étudiants de mener des recherches indépendantes et de suivre des cours dans d'autres départements. Le programme de premier cycle est très sélectif et admet 6,1 % des candidats au premier cycle du cycle 2016-2017.

Cycles supérieursModifier

Les programmes de cycles supérieurs admettent environ 1 000 candidats sur 11 000. L'université compte 42 départements et programmes universitaires en sciences sociales, génie, sciences naturelles et sciences humaines.

ClassementModifier

En 2022, elle était 6e mondiale et 5e nationale dans le classement de Shanghai[6] et à la 4e place dans le classement « America's Top College » de Forbes[7].

De 2001 à 2019, elle a été classée première ou deuxième des universités nationales par le US News & World Report (USNWR), occupant la première place pour 17 de ces 19 années.

CampusModifier

Le campus principal à Princeton (New Jersey) mesure 2,8 km2 et abrite 200 bâtiments[8]. Il s'est progressivement constitué autour du premier bâtiment Nassau Hall construit en 1756[9].

Les bâtiments sont construits en style « gothique collégial »[10],[11].

L'université abrite le musée d'art de l'université de Princeton, construit en 1882 contenant 112 000 objets[12].

Construite en 1928, la chapelle de l'université est la deuxième plus grande chapelle universitaire après celle de King's College[13].

La bibliothèque Firestone, construite en 1948, est une des plus grandes bibliothèques des États-Unis en nombre d'ouvrages[14]. Elle appartient au complexe de la bibliothèque de l'Université de Princeton.

Vie étudianteModifier

Associations étudiantesModifier

L'American Whig–Cliosophic Society est la doyenne des organisations étudiantes de débat politique des États-Unis[15],[16].

« Clubs de restauration »Modifier

À la rentrée, les étudiants se répartissent dans des « clubs de restauration » (Eating clubs), où ils prennent leurs repas durant leur scolarité[17].

Il s'agit d'institutions privées, mais elles sont ancrées dans l'histoire de l'université[18]. Ces clubs se sont substitués aux fraternités étudiantes[19].

SportModifier

Dans les compétitions interuniversitaires de de la NCAA et de l'Ivy League, l'université est représentée par son équipe des Tigers de Princeton. 150 étudiants ont participé à des Jeux olympiques[20].

ÉtudiantsModifier

En , les anciens élèves de l'université comptaient 65 lauréats du prix Nobel, 15 médaillés Fields et 13 lauréats du prix Turing, 21 lauréats de la médaille nationale de la science, 5 lauréats du prix Abel, 5 lauréats de la médaille nationale des sciences humaines, 209 boursiers Rhodes, 139 Gates Cambridge Scholarship, 126 écoliers Marshall, 3 présidents américains, 12 juges de la Cour suprême des États-Unis et de nombreux milliardaires et chefs d'État étrangers encore en vie[21],[22].

 
Bibliothèque Firestone de Princeton.
 
Nassau Hall, université Princeton.
 
Timbre de 3 cents de 1956 commémoratif du bicentenaire du Nassau Hall.

Personnalités politiques et personnalités du monde des d'affaires :

« Prix Nobel » d'économie :

Prix Nobel de physique :

Autres : (par ordre alphabétique)

Professeurs (ordre alphabétique)Modifier

Docteurs honoris causaModifier

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Docteur honoris causa de l'université de Princeton.

Chaque année, une demi-douzaine de personnalités reçoit un titre de docteur honoris causa (en science, lettres, droit, arts, musique, etc.) de cette université. Entre autres :

Avant 1948
Depuis 1948[26]

Dans la cultureModifier

  • La série télévisée Dr House a établi ses quartiers au sein de l'hôpital fictif de Princeton-Plainsboro, dont les prises de vues extérieures sont effectuées à l'université de Princeton au Frist Campus Center (en), un centre d'étudiants de l'université. Le tournage des scènes intérieures se déroule dans les Studios Fox à Century City dans la banlieue proche de Los Angeles en Californie.
  • Le roman La Règle de quatre situe son intrigue dans le cadre de l'université de Princeton.
Personnages de fiction ayant fréquenté Princeton
  • Brent Norwalk (‘’The Good Place’’), un chef d’entreprise typique de l’upper-class américaine répète sans cesse être diplômé de Princeton

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Qatar. Un journaliste américain qui couvrait le Mondial est mort en plein match »
  2. (en) http://www.topuniversities.com/university-rankings/world-university-rankings/2013#sorting=rank+region=+country=+faculty=+stars=false+search=
  3. « Définition de campus | Dictionnaire français », sur La langue française (consulté le )
  4. a et b (en) « History », sur Princeton University (consulté le )
  5. « Frist Campus Center Iconography », sur www.princeton.edu (consulté le )
  6. « ShanghaiRanking's Academic Ranking of World Universities », sur www.shanghairanking.com (consulté le )
  7. (en) « Forbes America’s Top Colleges List 2022 », sur Forbes (consulté le )
  8. (en) « About Princeton University », sur A Princeton Profile (consulté le )
  9. Alexander Leitch, A Princeton companion, Princeton University Press, (ISBN 0-691-04654-9 et 978-0-691-04654-9, OCLC 4193433, lire en ligne)
  10. (en-US) « College campuses are constructing buildings that look like they're straight out of Harry Potter's world », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  11. « Gothique collégial – HiSoUR Art Culture Histoire » (consulté le )
  12. « Accessing the Collections | Princeton University Art Museum », sur artmuseum.princeton.edu (consulté le )
  13. « The TIME Magazine Vault », sur web.archive.org, (consulté le )
  14. « NCES Library Comparison », sur nces.ed.gov (consulté le )
  15. (en) Jonathan D. Salant | NJ Advance Media for NJ.com, « Princeton political and debate society votes to strip Ted Cruz of prestigious honor for trying to overturn presidential election », sur nj, (consulté le )
  16. « La culture «woke» veut chasser le grec et le latin des universités américaines », sur LEFIGARO, (consulté le )
  17. (en-US) Winnie Hu, « More Than a Meal Plan », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  18. Michelle Lecuyer, Fiske guide to colleges 2020, (ISBN 978-1-4926-6494-9 et 1-4926-6494-4, OCLC 1105220721, lire en ligne)
  19. Don Oberdorfer, Princeton University : the first 250 years, Trustees of Princeton University, (ISBN 0-691-01122-2 et 978-0-691-01122-6, OCLC 32625604, lire en ligne)
  20. (en) « Athletics », sur Princeton University (consulté le )
  21. « Statistics », sur www.marshallscholarship.org (consulté le )
  22. (en) « "The List" », sur Princeton Alumni Weekly, (consulté le )
  23. (nl) http://resources.huygens.knaw.nl/bwn1880-2000/lemmata/bwn1/hubrecht (Lors de sa visite et conférence de 1896 pour les 150 ans de Princeton.)
  24. (en) http://www.einstein-website.de/z_information/honours.html
  25. (en) http://etcweb.princeton.edu/CampusWWW/Companion/mann_thomas.html
  26. (en) « Princeton University - Honorary Degrees » (since 1948) sur Princeton.edu

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier