Tournoi des Six Nations 2020

compétition de rugby
Tournoi des Six Nations 2020
Description de l'image Guinness Six Nations.png.
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) Six Nations Rugby Limited
Édition 126e
(21e des Six Nations)
Date au
Nations Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Drapeau de l'Écosse Écosse
Drapeau de la France France
Drapeau : Irlande Irlande
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau du pays de Galles Pays de Galles
Participants 6 équipes
Matchs joués 15
Site web officiel www.sixnationsrugby.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles
Vainqueur Drapeau : Angleterre Angleterre
Meilleur joueur Drapeau : France Antoine Dupont
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : France Charles Ollivon (4 essais)
Meilleur(s) réalisateur(s) Drapeau : France Romain Ntamack (57 points)

Navigation

Le Tournoi des Six Nations 2020 est prévu initialement du au , et doit être disputé en cinq journées réparties sur sept semaines, avec des pauses avant et après la troisième journée. Toutefois, à la suite de l'épidémie de Covid-19 croissante pendant le tournoi, un match de la quatrième journée et les trois matchs de la cinquième sont reportés et sont joués le 31 octobre 2020.

La compétition se déroule comme chaque année, chacune des six nations participantes affronte toutes les autres. Le vainqueur de cette édition est l'Angleterre.

Le Tournoi féminin et celui des moins de 20 ans se jouent aux mêmes dates et les équipes des mêmes nations se rencontrent.

Les trois équipes qui ont en 2020 l'avantage de jouer un match de plus à domicile que les autres sont l'Irlande, le pays de Galles et la France.

Villes et stadesModifier

Rome (Italie) Londres (Angleterre) Saint-Denis (France) Édimbourg (Écosse)
Stade olympique
72 698 places
Stade de Twickenham
82 000 places
Stade de France
81 338 places
Murrayfield Stadium
67 130 places
     
Dublin (Irlande) Cardiff (pays de Galles) Llanelli (pays de Galles)
Aviva Stadium
51 700 places
Millennium Stadium
73 931 places
Parc y Scarlets
14 870 places
     

MatchsModifier

 
Participants au Tournoi des Six Nations.

Le , les organisateurs du Tournoi annoncent que le match Irlande-Italie, initialement prévu le , est reporté à une date ultérieure, du fait de l'épidémie de Covid-19[1].

Le , la rencontre Italie-Angleterre qui devait se dérouler le à Rome est également reportée pour les mêmes raisons[2]. Le match France-Irlande initialement prévu le est également reporté[3]. Le match Galles-Écosse, prévu le , est lui aussi reporté.

Les matchs reportés se jouent à l'automne suivant[4].

Le programme pour le Tournoi 2020 est le suivant[5] :

Les heures sont les heures françaises et italiennes, soit dans le fuseau horaire CET (UTC+1).

Première journée
à 15 h 15 Millennium Stadium, Cardiff   Pays de Galles 42 - 0 Italie  
à 17 h 45 (Centenary Quaich) Aviva Stadium, Dublin   Irlande 19 - 12 Écosse  
à 16 h 00 (Trophée Eurostar) Stade de France, Saint-Denis   France 24 - 17 Angleterre  
Deuxième journée
à 15 h 15 Aviva Stadium, Dublin   Irlande 24 - 14 Pays de Galles  
à 17 h 45 (Calcutta Cup) Murrayfield Stadium, Édimbourg   Écosse 6 - 13 Angleterre  
à 16 h 00 (Trophée Garibaldi) Stade de France, Saint-Denis   France 35 - 22 Italie  
Troisième journée
à 15 h 15 Stade olympique, Rome   Italie 0 - 17 Écosse  
à 17 h 45 Millennium Stadium, Cardiff   Pays de Galles 23 - 27 France  
à 16 h 00 (Millennium Trophy) Stade de Twickenham, Londres   Angleterre 24 - 12 Irlande  
Quatrième journée
à 17 h 45 Stade de Twickenham, Londres   Angleterre 33 - 30 Pays de Galles  
à 16 h 00 (Trophée Auld Alliance) Murrayfield Stadium, Édimbourg   Écosse 28 - 17 France  
à 16 h 30 Aviva Stadium, Dublin   Irlande 50 - 17 Italie  
Cinquième journée
à 15 h 15 (Doddie Weir Cup) Parc y Scarlets, Llanelli   Pays de Galles 10 - 14 Écosse  
à 17 h 45 Stade olympique, Rome   Italie 5 - 34 Angleterre  
à 21 h 00 Stade de France, Saint-Denis   France 35 - 27 Irlande  

ClassementModifier

Classement
Rang Nation Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1   Angleterre 5 4 0 1 1 1 121 77 44 18
2   France 5 4 0 1 2 0 138 117 21 18
3   Irlande 5 3 0 2 2 0 132 102 30 14
4   Écosse 5 3 0 2 0 2 77 59 18 14
5   Pays de Galles (T) 5 1 0 4 1 3 119 98 21 8
6   Italie 5 0 0 5 0 0 44 178 -134 0
Vainqueur du Tournoi
T : tenant du titre 2019


  • Attribution des points de classement (pts) : quatre points pour une victoire, deux points pour un match nul, aucun en cas de défaite.
    Bonus : un point si au moins 4 essais marqués (bonus offensif), un point en cas de défaite avec moins de 8 points d'écart (bonus défensif).
    Grand Chelem[6] : trois points de plus.


  • Règles de classement[7] : 1. points ; 2. différence de points générale ; 3. nombre d'essais marqués ; 4. titre partagé.

Acteurs du Tournoi des Six NationsModifier

JoueursModifier

AngleterreModifier

Le , Eddie Jones sélectionne 34 joueurs pour le Tournoi des Six Nations[8].

Effectif de l'équipe d'Angleterre
Entraîneur   Eddie Jones
Avants Pilier Ellis Genge, Joe Marler, Kyle Sinckler, Will Stuart, Mako Vunipola, Harry Williams
Talonneur Luke Cowan-Dickie, Tom Dunn, Jamie George
Deuxième ligne Charlie Ewels, Jonny Hill, George Kruis, Joe Launchbury, Courtney Lawes, Maro Itoje, Alexander Moon
Troisième ligne aile Ted Hill, Ben Earl, Lewis Ludlam, Sam Underhill, Mark Wilson
Troisième ligne centre Tom Curry, Billy Vunipola
Arrières Demi de mêlée Willi Heinz, Dan Robson, Ben Youngs
Demi d'ouverture Owen Farrell, George Ford, Jacob Umaga
Centre Ollie Devoto, Fraser Dingwall, Jonathan Joseph, Ollie Lawrence, Henry Slade, Manu Tuilagi
Ailier Ollie Thorley, Jonny May, Anthony Watson
Arrière Elliot Daly, George Furbank

ÉcosseModifier

Le , Gregor Townsend annonce une sélection de 38 joueurs pour le Tournoi, Stuart Hogg étant nommé capitaine[9].

Effectif de l'équipe d'Écosse
Entraîneur   Gregor Townsend
Avants Pilier Simon Berghan, Jamie Bhatti, Allan Dell, Zander Fagerson, WP Nel, Rory Sutherland
Talonneur Fraser Brown, Stuart McInally, George Turner
Deuxième ligne Alex Craig, Scott Cummings, Grant Gilchrist, Jonny Gray  , Ben Toolis
Troisième ligne aile Magnus Bradbury, Luke Crosbie, Thomas Gordon, Jamie Ritchie, Hamish Watson
Troisième ligne centre Cornell du Preez, Nick Haining
Arrières Demi de mêlée George Horne, Ali Price, Henry Pyrgos
Demi d'ouverture Adam Hastings, Finn Russell
Centre Chris Harris, Rory Hutchinson, Sam Johnson, Huw Jones, Matt Scott
Ailier Darcy Graham, Sean Maitland, Byron McGuigan, Kyle Steyn, Ratu Tagive
Arrière Stuart Hogg  , Blair Kinghorn

FranceModifier

Effectif de l'équipe de France
Entraîneur   Fabien Galthié
Avants Pilier Cyril Baille, Demba Bamba, Jean-Baptiste Gros, Mohamed Haouas, Jefferson Poirot
Talonneur Camille Chat, Anthony Etrillard  , Julien Marchand, Peato Mauvaka, Teddy Baubigny
Deuxième ligne Cyril Cazeaux, Killian Geraci, Bernard Le Roux, Boris Palu, Romain Taofifenua, Paul Willemse
Troisième ligne aile Dylan Cretin, François Cros, Alexandre Fischer, Sekou Macalou, Charles Ollivon  , Cameron Woki, Alexandre Roumat
Troisième ligne centre Grégory Alldritt, Selevasio Tolofua
Arrières Demi de mêlée Baptiste Couilloud, Antoine Dupont, Baptiste Serin
Demi d'ouverture Louis Carbonel, Matthieu Jalibert, Romain Ntamack
Centre Gaël Fickou, Julien Hériteau, Virimi Vakatawa, Arthur Vincent
Ailier Gervais Cordin, Lester Etien, Gabriel N'Gandebe, Damian Penaud, Vincent Rattez , Teddy Thomas, Yvan Reilhac, Arthur Retière
Arrière Anthony Bouthier, Kylan Hamdaoui,Thomas Ramos

GallesModifier

Effectif de l'équipe du pays de Galles
Entraîneur   Wayne Pivac
Avants Pilier Rhys Carre, Leon Brown, Rob Evans, WillGriff John, Wyn Jones, Dillon Lewis
Talonneur Elliot Dee, Ryan Elias, Ken Owens
Deuxième ligne Jake Ball, Adam Beard, Seb Davies, Cory Hill, Alun Wyn Jones  , Will Rowlands
Troisième ligne aile Ross Moriarty, Josh Navidi, Aaron Shingler, Justin Tipuric, Aaron Wainwright
Troisième ligne centre Taulupe Faletau
Arrières Demi de mêlée Gareth Davies, Rhys Webb, Tomos Williams
Demi d'ouverture Dan Biggar, Jarrod Evans, Owen Williams (en)
Centre Hadleigh Parkes, Nick Tompkins, Owen Watkin
Ailier Josh Adams, Owen Lane, Johnny McNicholl, George North, Louis Rees-Zammit
Arrière Leigh Halfpenny, Jonah Holmes, Liam Williams

IrlandeModifier

Effectif de l'équipe d'Irlande
Entraîneur   Andy Farrell
Avants Pilier Tadhg Furlong, Cian Healy, Dave Kilcoyne, Jack McGrath, Tom O'Toole, Andrew Porter
Talonneur Dave Heffernan, Rob Herring, Rónan Kelleher
Deuxième ligne Ultan Dillane, Iain Henderson, James Ryan, Devin Toner
Troisième ligne aile Max Deegan, Jack O'Donoghue, Peter O'Mahony, CJ Stander, Josh van der Flier
Troisième ligne centre Caelan Doris
Arrières Demi de mêlée John Cooney, Luke McGrath, Conor Murray
Demi d'ouverture Billy Burns, Ross Byrne, Jonathan Sexton  
Centre Bundee Aki, Chris Farrell, Robbie Henshaw, Stuart McCloskey, Garry Ringrose
Ailier Andrew Conway, Keith Earls, David Kearney, Jacob Stockdale
Arrière Will Addison, Jordan Larmour

ItalieModifier

Franco Smith a dévoilé une sélection de 36 joueurs pour participer au Tournoi 2020[10].

Effectif de l'équipe d'Italie
Entraîneur   Franco Smith
Avants Pilier Pietro Ceccarelli, Danilo Fischetti, Andrea Lovotti, Marco Riccioni, Giosuè Zilocchi
Talonneur Luca Bigi  , Oliviero Fabiani, Federico Zani
Deuxième ligne Dean Budd, Niccolò Cannone, Federico Ruzza, Alessandro Zanni
Troisième ligne aile Marco Lazzaroni, Giovanni Licata, Johan Meyer, Sebastian Negri, Giovanni Pettinelli, Jake Polledri
Troisième ligne centre Braam Steyn
Arrières Demi de mêlée Callum Braley, Guglielmo Palazzani, Marcello Violi
Demi d'ouverture Tommaso Allan, Carlo Canna, Antonio Rizzi
Centre Giulio Bisegni, Tommaso Boni, Luca Morisi, Alberto Sgarbi
Ailier Mattia Bellini, Tommaso Benvenuti, Edoardo Padovani, Leonardo Sarto
Arrière Michelangelo Biondelli, Jayden Hayward, Matteo Minozzi

ArbitresModifier

Les arbitres de champ du Tournoi 2020 sont les suivants[11]:

Rugby Europe Oceania Rugby Rugby Afrique

Statistiques individuellesModifier

Meilleur joueur du TournoiModifier

À l'issue du Tournoi, une liste de six joueurs est dévoilée afin d'obtenir le titre de meilleur joueur de la compétition. La liste est composée de trois Français, deux Anglais et un Irlandais[12] :

  Angleterre   France   Irlande

À l'issue du vote du public, le Français Antoine Dupont est élu meilleur joueur du Tournoi[13].

Meilleurs marqueursModifier

Rang Joueur Équipe Essais
1 Charles Ollivon   France 4
2 Josh Adams   Pays de Galles 3
Justin Tipuric   Pays de Galles 3
Romain Ntamack   France 3
5 Dan Biggar   Pays de Galles 2
Elliot Daly   Angleterre 2
Robbie Henshaw   Irlande 2
Hugo Keenan   Irlande 2
Sean Maitland   Écosse 2
Jonny May   Angleterre 2
Stuart McInally   Écosse 2
Jonathan Sexton   Irlande 2
Ben Youngs   Angleterre 2

Meilleurs réalisateursModifier

Rang Joueur Équipe Points Essais Transf. Pén. Drops
1 Romain Ntamack   France 57 3 9 8 0
2 Jonathan Sexton   Irlande 51 2 10 7 0
3 Dan Biggar   Pays de Galles 49 2 9 7 0
4 Owen Farrell   Angleterre 48 0 12 8 0
5 Adam Hastings   Écosse 44 1 3 11 0
6 Charles Ollivon   France 20 4 0 0 0
7 Josh Adams   Pays de Galles 15 3 0 0 0
Leigh Halfpenny   Pays de Galles 15 0 3 3 0
Justin Tipuric   Pays de Galles 15 3 0 0 0
10 Paolo Garbisi   Italie 12 1 2 1 0

Première journéeModifier

Galles - ItalieModifier

Feuille de match
  Pays de Galles (bo) 42 - 0 Italie  

(mt 21 - 0)

au Millennium Stadium, Cardiff

Homme du match : Justin Tipuric  

Points marqués :

Galles :

Évolution du score : 3-0, 6-0, 9-0, 14-0, 21-0, mt, 28-0, 35-0, 42-0

Arbitre : Luke Pearce  

Spectateurs : 68 582

Résumé :

Pour l'ouverture du tournoi, le Pays de Galles reçoit l'Italie. Choc entre deux extrêmes, les Gallois, 4èmes de la dernière Coupe du monde reçoivent l'Italie qui reste sur 22 défaites consécutives dans le tournoi. Le début de match est à l'avantage du XV du poireaux qui mène 9-0 après un quart d'heure de jeu grâce à trois pénalités de son ouvreur Dan Biggar. Il s'ensuit le premier essai gallois par Josh Adams. 14-0 à la 18ème minute de jeu.

Les Gallois enchaînent et à la suite d'un beau mouvement, Dan Biggar envoie une passe entre les jambes à son ailier Josh Adams qui marque un doublé à la demi-heure de jeu. Transformé, l'essai permet au gallois de mener 21-0 à la mi temps.

Malheureusement pour les transalpins, la deuxième mi-temps n'est guère plus réjouissante. Peu avant l'heure de jeu, Lee Tompkins marque le troisième essai gallois que transforme Dan Biggar. Le score n'évolue plus jusqu'à la fin du match, ou l'Italie semble encore priver le Pays de Galles du bonus offensif. Mais à 4 minutes de la fin du match George North marque son premier essai du tournoi et permet à son équipe de valider une victoire à 5 points. Sur le gong le Pays de Galles enchaîne une ultime action conclue par son ailier Josh Adams, s'offrant ainsi un triplé. Le score est sans appel : 42-0 en faveur des Gallois qui lancent idéalement leur tournoi. L'Italie poursuit donc sa triste série avec une 23ème défaite consécutive dans le tournoi.

Composition des équipes
  Pays de Galles

Titulaires
15 Leigh Halfpenny
14 Johnny McNicholl (en)   11e  22e 
13 George North   76e
12 Hadleigh Parkes   53e
11 Josh Adams   18e   30e   80e
10 Dan Biggar   69e
9 Tomos Williams   61e
8 Taulupe Faletau   53e
7 Justin Tipuric
6 Aaron Wainwright
5 Alun-Wyn Jones  
4 Jake Ball   56e
3 Dillon Lewis   61e
2 Ken Owens   64e
1 Wyn Jones   56e
Remplaçants
16 Ryan Elias   64e 
17 Rob Evans   56e 
18 Leon Brown (en)   61e 
19 Cory Hill   56e 
20 Ross Moriarty   53e 
21 Rhys Webb   61e 
22 Jarrod Evans (en)   69e 
23 Nick Tompkins   11e   22e  53e    59e
Entraîneur
  Wayne Pivac

  Italie  

Titulaires
Matteo Minozzi 15
  56e Leonardo Sarto 14
Luca Morisi 13
Carlo Canna 12
Mattia Bellini 11
Tommaso Allan 10
  71e Callum Braley 9
Braam Steyn 8
  56e Sebastian Negri 7
Jake Polledri 6
  71e Niccolò Cannone 5
  47e Alessandro Zanni 4
  47e Giosuè Zilocchi (en) 3
  69e   Luca Bigi 2
  47e Andrea Lovotti 1
Remplaçants
  69e Federico Zani 16
  47e Danilo Fischetti 17
  47e Marco Riccioni 18
  47e Marco Lazzaroni 19
  71e Dean Budd 20
  56e Giovanni Licata 21
  71e Guglielmo Palazzani 22
  56e Jayden Hayward 23
Entraîneur
Franco Smith  

Irlande - ÉcosseModifier

Feuille de match
  Irlande 19 - 12 (bd) Écosse  

(mt 10 - 6)

à l'Aviva Stadium, Dublin

Homme du match : CJ Stander  

Points marqués :

Irlande :

  • 1 essai de Sexton (11e)
  • 1 transformations de Sexton (13e)
  • 4 pénalités de Sexton (36e, 46e, 58e, 74e)

Écosse :

  • 4 pénalités de Hastings (6e, 17e, 53e, 67e)

Évolution du score : 0-3, 7-3, 7-6, 10-6, mt, 13-6, 13-9, 16-9, 16-12, 19-12

Arbitre : Mathieu Raynal  

Spectateurs : 51 000

Résumé :

Pour ce premier match de la saison, l'Irlande reçoit l'Écosse à l'Aviva Stadium. L'Écosse frappe la première par une pénalité de Adam Hastings. Duel de 10 puisque Jonathan Sexton marque le premier essai irlandais de l'année, transforme, l'irlande mène 7-3. Les deux buteurs se rendent coup pour coup avec une pénalité de chaque coté. A la mi temps l'Irlande mène 10-6. L'Écosse vend chèrement sa peau et reste au contact malgré la pénalité irlandaise à la 46ème minute. Stuart Hogg marquera même un essai non accordé pour un en avant, malgré un beau mouvement collectif de son équipe. Finalement l'Écosse ne parviendra jamais à revenir mais arrache tout de même le point de bonus défensif, 19-12.

Composition des équipes
  Irlande

Titulaires
15 Jordan Larmour
14 Andrew Conway
13 Garry Ringrose   41e
12 Bundee Aki
11 Jacob Stockdale
10 Jonathan Sexton     11e   73e
9 Conor Murray   61e
8 Caelan Doris   5e
7 Josh van der Flier
6 CJ Stander
5 James Ryan
4 Iain Henderson   67e
3 Tadhg Furlong   78e
2 Rob Herring   73e
1 Cian Healy   50e  51e   66e  78e 
Remplaçants
16 Rónan Kelleher (en)   73e 
17 David Kilcoyne   50e   51e
18 Andrew Porter   66e 
19 Devin Toner   67e 
20 Peter O'Mahony   5e 
21 John Cooney   61e 
22 Ross Byrne   73e 
23 Robbie Henshaw   41e 
Entraîneur
  Andy Farrell

  Écosse  

Titulaires
  Stuart Hogg 15
Sean Maitland 14
  65e Huw Jones 13
  73e Sam Johnson 12
Blair Kinghorn 11
Adam Hastings 10
  65e Ali Price 9
  73e Nick Haining (en) 8
Hamish Watson 7
Jamie Ritchie 6
  65e Jonny Gray 5
Scott Cummings 4
  73e Zander Fagerson 3
  47e  51e   57e Fraser Brown 2
  65e Rory Sutherland 1
Remplaçants
  47e   51e  57e  Stuart McInally 16
  65e  Allan Dell 17
  73e  Simon Berghan 18
  65e  Ben Toolis 19
  73e  Cornell du Preez (en) 20
  65e  George Horne 21
  73e  Rory Hutchinson (en) 22
  65e  Chris Harris 23
Entraîneur
Gregor Townsend  

France - AngleterreModifier

Feuille de match
  France 24 - 17 (bd) Angleterre  

(mt 17-0)

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match : Grégory Alldritt  

Points marqués :

France :

  • 3 essais de Rattez (7e), Ollivon (21e, 56e)
  • 3 transformations de Ntamack (8e, 22e, 57e)
  • 1 pénalité de Ntamack (17e)

Angleterre :

  • 2 essais de May (58e, 65e)
  • 2 transformations de Farrell (59e, 66e)
  • 1 pénalité de Farrell (80e)

Évolution du score : 7-0, 10-0, 17-0 mt, 24-0, 24-7, 24-14, 24-17

Arbitre : Nigel Owens  

Spectateurs : 79 310

Résumé :

Fabien Gathié débute son mandat à la tête du XV de France en alignant une équipe jeune et peu expérimentée. C'est Charles Ollivon (onze sélections) qui est nommé capitaine. Eddie Jones aligne du côté anglais une majorité de joueurs vice-champions du monde en novembre dernier.

Comme annoncé par les entraîneurs dans les jours précédant la rencontre, le match est rugueux et intense. C'est la France qui ouvre le score dès la septième minute de jeu après un retour intérieur de Ntamack pour Rattez, qui débute à la suite du forfait de Damian Penaud blessé la veille. Malgré une conquête en touche et une mêlée contrariées, ce sont les Bleus qui dominent ce début de rencontre, notamment grâce à une défense solide. La France inscrit son deuxième essai à la 21e minute après une incompréhension anglaise à la réception d'une chandelle de Dupont. Croyant à un en-avant, la défense anglaise laisse échapper Rattez qui transmet à son capitaine, 17-0 à la mi-temps. C'est la première fois depuis 42 ans que les Anglais rentrent fanny à la mi-temps d'un match du tournoi[14].

La deuxième mi-temps reprend comme avait terminé la première. À la 56e, sur une nouvelle touche cafouillée par les bleus, Dupont récupère le ballon et s'échappe côté fermé pour franchir la défense anglaise. Ollivon suit l'action et conclut sur une remise de son demi de mêlée. Auteur d'un 100% au pied, Ntamack transforme, 24-0. Piqués au vif, les Anglais repartent de l'avant et deux minutes plus tard, May aplatit le cuir dans l'en-but français. Revenus à dix points à la suite d'un nouvel essai de May, les Anglais prennent d'assaut la ligne d'en-but, enchaînant les temps de jeu. La défense française est mise à mal mais tient fermement. Il faut un sauvetage de Bouthier dans son en-but pour empêcher Kruis d'inscrire un essai. À la fin de la rencontre, les Anglais décident de prendre les points afin de s'offrir un bonus défensif. Score final 24 à 17.

À la suite de la rencontre une des actions particulièrement mises en avant est celle de l'arrière français Anthony Bouthier qui à la 26e minute dégage le ballon à 5 mètres de son propre en-but. Il trouve une touche à moins de 10 mètres de l'en-but anglais pour un coup de pied de quasiment 90 mètres. Cet exploit sera notamment salué par la presse anglo-saxonne[15],[16],[17], le Telegraph parlant notamment du « meilleur coup de pied de dégagement de l'histoire du 6 nations »[18].

Composition des équipes
  France

Titulaires
15 Anthony Bouthier
14 Teddy Thomas
13 Virimi Vakatawa   80e
12 Gaël Fickou
11 Vincent Rattez   7e
10 Romain Ntamack   77e
9 Antoine Dupont
8 Grégory Alldritt
7 Charles Ollivon     21e   56e
6 François Cros   57e
5 Paul Willemse   57e
4 Bernard Le Roux
3 Mohamed Haouas   49e
2 Julien Marchand   67e
1 Cyril Baille   49e
Remplaçants
16 Peato Mauvaka   67e 
17 Jefferson Poirot   49e 
18 Demba Bamba   49e 
19 Boris Palu   57e 
20 Cameron Woki   57e 
21 Baptiste Serin
22 Matthieu Jalibert   77e 
23 Arthur Vincent   80e 
Entraîneur
  Fabien Galthié

  Angleterre  

Titulaires
George Furbank 15
  58e   65e Jonny May 14
  16e Manu Tuilagi 13
  Owen Farrell 12
Elliot Daly 11
  76e George Ford 10
  52e Ben Youngs 9
Tom Curry 8
Sam Underhill 7
  55e Courtney Lawes 6
  56e Charlie Ewels 5
Maro Itoje 4
  73e Kyle Sinckler 3
  49e Jamie George 2
  52e Joe Marler 1
Remplaçants
  49e  Luke Cowan-Dickie 16
  52e  Ellis Genge 17
  73e  Will Stuart (en) 18
  56e  George Kruis 19
  55e  Lewis Ludlam 20
  62e  Willi Heinz 21
  76e  Ollie Devoto 22
  16e  Jonathan Joseph 23
Entraîneur
Eddie Jones  

Deuxième journéeModifier

Irlande - GallesModifier

Feuille de match
  Irlande (bo) 24 - 14 Pays de Galles  

(mt 12 - 7)

à l'Aviva Stadium, Dublin

Homme du match : CJ Stander  

Points marqués :

Irlande :

Galles :

Évolution du score : 5-0, 5-7, 12-7, mt, 19-7, 24-7, 24-14

Arbitre : Romain Poite  

Spectateurs : 51 000

Résumé :

Choc de la deuxième journée du Six Nations 2020, l'Irlande victorieuse de l'Écosse reçoit le Pays de Galles, tenant du titre et sortant d'une démonstration face à l'Italie lors de la première journée. Cette confrontation oppose donc deux des trois prétendants au grand chelem avec la France.

Le début de match est cadenassé, et aucune des deux équipes ne parvient à inscrire le moindre point jusqu'à la 19ème minute où après une série de jeu au près, Jordan Larmour perce le rideau défensif gallois et aplatit. L'essai ne sera pas transformé et l'Irlande mène alors 5-0. Les gallois réagissent cinq minutes plus tard, et à la suite d'un beau mouvement orchestré par une superbe passe après contact du capitaine Alun-Wyn Jones, le demi de mêlée Tomos Williams marque le premier essai de son équipe. Transformé, le Pays de Galles reprend le score 5-7. Mais l'Irlande rend coup pour coups aux gallois et marque un deuxième essai en force, à peine 4 minutes après le premier essai gallois. Inscrit par Tadhg Furlong et transformé par Jonathan Sexton, l'Irlande mène à la mi-temps 12-7.

Le début de seconde période est totalement à l'avantage des Irlandais, qui après une touche trouvée à 5 mètres de l’en-but gallois, enclenche un groupé pénétrant qui franchit la ligne et permet à Josh Van Der Flier de marquer le troisième essai de son équipe. Transformé par Jonathan Sexton, il permet aux irlandais de mener 19-7. Le Pays de Galles était tout près de revenir au score à la 55ème minute, mais Hadleigh Parkes ne contrôlant pas le ballon avant d’aplatir, annihile l'action galloise et permet aux Irlandais de conserver 12 points d'avance. Le score n'évolue plus jusqu'à la fin du match, où sur une nouvelle action Irlandaise Andrew Conway profite d'un bon surnombre coté droit pour aplatir en coin. L'essai ne sera pas transformé, mais le contrat est plus que rempli pour le XV irlandais qui s'impose contre les gallois avec le point de bonus offensif. Le Pays de Galles va toutefois inscrire un ultime essai dans le temps additionnel, profitant d'un carton jaune contre les irlandais, une mêlée spontanée permet à Justin Tipuric de marquer un deuxième essai gallois. Avec la transformation, les gallois s'inclinent finalement 24-14. L'Irlande prend ainsi provisoirement la première place du groupe et continue de croire à un grand chelem.

Composition des équipes
  Irlande

Titulaires
15 Jordan Larmour   21e
14 Andrew Conway   77e
13 Robbie Henshaw   45e
12 Bundee Aki
11 Jacob Stockdale
10 Jonathan Sexton     71e
9 Conor Murray   73e
8 CJ Stander   80e à 80e
7 Josh van der Flier
6 Peter O'Mahony   71e
5 James Ryan
4 Iain Henderson   67e
3 Tadhg Furlong   33e   67e
2 Rob Herring   67e
1 Cian Healy   51e
Remplaçants
16 Rónan Kelleher (en)   67e 
17 David Kilcoyne   51e 
18 Andrew Porter   67e 
19 Devin Toner   67e 
20 Max Deegan (en)   71e 
21 John Cooney   73e 
22 Ross Byrne   71e 
23 Keith Earls   45e 
Entraîneur
  Andy Farrell

  Pays de Galles  

Titulaires
Leigh Halfpenny 15
George North 14
Nick Tompkins 13
Hadleigh Parkes 12
  25e Josh Adams 11
  45e Dan Biggar 10
  29e   49e Tomos Williams 9
Taulupe Faletau 8
  80e Justin Tipuric 7
Aaron Wainwright 6
  Alun-Wyn Jones 5
  71e Jake Ball 4
  67e Dillon Lewis 3
  74e Ken Owens 2
  64e Wyn Jones 1
Remplaçants
  74e  Ryan Elias 16
  64e  Rhys Carre 17
  67e  Leon Brown (en) 18
  71e  Adam Beard 19
  49e  Ross Moriarty 20
  49e  Gareth Davies 21
  45e  Owen Williams (en) 22
  25e  Johnny McNicholl (en) 23
Entraîneur
Wayne Pivac  

Écosse - AngleterreModifier

Feuille de match
  Écosse (bd) 6 - 13 Angleterre  

(mt 0 - 3)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match : Sam Underhill  

Points marqués :

Angleterre :

  • 1 essai de Genge (71e)
  • 1 transformation de Farrell (72e)
  • 2 pénalités de Farrell (13e, 78e)

Écosse :

Évolution du score : 0-3, mt, 3-3, 3-10, 3-13, 6-13

Arbitre : Pascal Gaüzère  

Spectateurs : 67 144

Résumé :

Sous une pluie battante et contre un vent très violent, l'Écosse reçoit l'Angleterre. Deux nations ayant perdu leur premier match, respectivement contre l'Irlande et contre la France.

Dans un match très fermé où les conditions climatiques ne permettent pas de développer un beau jeu, c'est l'Angleterre qui ouvre le score peu avant le quart d'heure de jeu par la botte d'Owen Farrell. Chose assez rare pour le dire, le score à la mi-temps sera de 0-3 en faveur des anglais. Le début de seconde période est à l'avantage des écossais, et sur une pénalité d'Adam Hastings, le pays hôte égalise. Il faudra attendre les dix dernières minutes pour voir le premier essai du match, inscrit par le talonneur Jamie George. l'Angleterre prend alors une option pour la victoire avec la transformation réussie d'Owen Farrell 3-10. Une pénalité de plus coté anglais permet au XV de la rose d'assurer un succès, mais les écossais marquent un dernière pénalité et assurent ainsi le point de bonus défensif : 6-13.

L'Écosse enchaîne avec une deuxième défaite, mais un deuxième point de bonus défensif, tandis que l'Angleterre se relance.

Composition des équipes
  Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg  
14 Sean Maitland
13 Huw Jones   56e
12 Sam Johnson
11 Blair Kinghorn
10 Adam Hastings
9 Ali Price
8 Magnus Bradbury   75e
7 Hamish Watson
6 Jamie Ritchie
5 Jonny Gray
4 Scott Cummings   56e
3 Zander Fagerson   60e
2 Fraser Brown   52e
1 Rory Sutherland   60e
Remplaçants
16 Stuart McInally   52e 
17 Allan Dell   60e 
18 Simon Berghan   60e 
19 Ben Toolis   56e 
20 Nick Haining (en)   75e 
21 George Horne
22 Rory Hutchinson (en)
23 Chris Harris   56e 
Entraîneur
  Gregor Townsend

  Angleterre  

Titulaires
George Furbank 15
Jonny May 14
Jonathan Joseph 13
  Owen Farrell 12
Elliot Daly 11
George Ford 10
  59e Willi Heinz 9
Tom Curry 8
  66e Sam Underhill 7
  52e Lewis Ludlam 6
  71e George Kruis 5
Maro Itoje 4
Kyle Sinckler 3
Jamie George 2
  57e Mako Vunipola 1
Remplaçants
Tom Dunn (en) 16
  57e    71e Ellis Genge 17
Will Stuart (en) 18
  71e  Joe Launchbury 19
  52e  Courtney Lawes 20
  66e  Ben Earl (en) 21
  59e  Ben Youngs 22
Ollie Devoto 23
Entraîneur
Eddie Jones  

France - ItalieModifier

Feuille de match
  France (bo) 35 - 22 Italie  

(mt 23 - 10)

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match : Grégory Alldritt  

Points marqués :

France :

Italie :

  • 3 essais de Minozzi (25e), Zani (66e), Bellini (80e)
  • 2 transformations de Allan (27e, 67e)
  • 1 pénalité de Allan (30e)

Évolution du score : 3-0, 8-0, 13-0, 13-7, 13-10, 16-10, 23-10, mt, 28-10, 28-17, 35-17, 35-22

Arbitre : Andrew Brace (en)  

Spectateurs : 52 000

Résumé :

Le XV de France accueille l'Italie après sa victoire contre l'Angleterre et peut rester dans la course au grand chelem en cas de succès. L'Italie quant à elle cherche à briser la terrible série de 23 défaites consécutives dans le tournoi et donc éviter une 24e défaite d'affilée.

Le match débute et est clairement à l'avantage du XV de France avec une première pénalité de Romain Ntamack. L'ouvreur français s'illustre de nouveau 4 minutes plus tard sur une passe au pied rasante qui trouve dans la course Teddy Thomas qui marque le premier essai du match. L'essai ne sera pas transformé, et la France mène alors 8-0. Moins de 10 minutes plus tard, le capitaine français Charles Olivon inscrit son troisième essai du tournoi, après que son ouvreur Romain Ntamack ai franchi le rideau italien. Stoppé a un petit mètre de l'embut, le troisième ligne s'empare du ballon et se couche sur la ligne. La transformation sur la barre transversale ne permet pas aux français de comptabiliser deux points de plus. A la vingtième minute de jeu, le XV de France mène 13-0.

L'Italie réagit et l'ouvreur Tomaso Allan, s'extirpe d'un plaquage en toupie et sert Jayden Hayward qui joue un parfait deux contre un et place Mateo Minozzi sur orbite. L'Italie marque son premier essai et transforme l'essai, 13/7. A la demi heure de jeu les italiens profitent d'une des rares fautes française et marquent une pénalité pour revenir à trois longueur de l'équipe de France 13-10. A peine trois minutes plus tard, Romain Ntamack redonne six points d'avance à son équipe. Juste avant la mi temps, la France reprend le large : Antoine Dupont à la suite d'une succession de mouvements au près, propulse le cuir d'une belle sautée sur son comparse gersois Gregory Aldritt, qui aplatit en bout de ligne. Les deux joueurs, auteurs de très belles performances durant ce match, permettent au XV de France avec la transformation d'Ntamack de mener 23-10 à la mi-temps.

Le score n'évolue plus jusqu'à l'heure de jeu, lorsqu'un groupé pénétrant emporte la défense transalpine. Un surnombre au large permet à Romain Ntamack de slalomer dans la défense italienne et d'offrir le point de bonus offensif au XV de France qui marque alors son 4ème essai. L'essai ne sera pas transformé, l'ouvreur bien qu'ayant marqué un très bel essai, signe un jeu au pied plutôt décevant (3/7), et ne permet pas à la France de prendre un réel large face à son adversaire 28-10. d'Autant que six minutes plus tard l'Italie obtient une touche à 5 mètres de l'embut français. En fond d'alignement, la Squadra Azzura enclenche un ballon porté donnant lieu à une succession de Pick and Go. L’Italie avance petit à petit et parvient à aplatir le ballon à la base du poteau, L'essai est transformé et l'Italie n'est alors plus menée que de 11 points, 28-17. Durant les minutes qui suivent l'Italie montre un visage séduisant, parvenant à dominer le XV de France selon les secteurs et ne permet pas à son adversaire de se mettre définitivement à l'abri. C'est finalement un exploit personnel de Baptiste Serin à la 75ème minute, fraîchement entré en jeu, qui permet au XV de France de valider définitivement un succès large mais mitigé. Profitant d'une pénalité jouée rapidement, le demi de mélée français s'infiltre dans la défense et crochète le premier défenseur. Prolongeant au pied pour lui-même, il marque un essai en solitaire prenant de vitesse le dernier défenseur italien. Mathieu Jalibert, lui aussi entré en jeu peu de temps avant, transforme l'essai et permet à la France de mener 35-17. L'Italie marquera un dernier essai en toute fin de match sur une belle action collective : Giovanni Licata, reprenant intérieur, offre le ballon, d'une belle chistera, à son ailier Mattia Bellini, qui rejoue immédiatement intérieur avec son arrière Jayden Hayward qui profite d'une brèche laissée par les français. Prenant de vitesse le pilier Demba Bamba, il tente un cadrage débordement sur Anthony Bouthier qui plaque. Mais l'arrière italien parvient à passer après contact pour Bellini qui avait suivi l'action sur son aile. L'essai n'est pas transformé et le match se termine sur le score de 35-22.

La France s'impose en marquant cinq essais mais affiche un bilan mitigé en ayant encaissé trois essais contre une modeste équipe italienne, qui signe toutefois une belle seconde période. C'est là néanmoins une 24e défaite d'affilée dans le tournoi pour les italiens, dont la dernière victoire remonte au face à l'Écosse. La France elle reste l'une des deux seules nations en course pour le Grand Chelem, et s'empare de la première place du classement à égalité avec l'Irlande. Elle se déplacera lors de la troisième journée à Cardiff pour y affronter le Pays de Galles, tandis que les Italiens tenteront de briser leur triste série en recevant l'Écosse à Rome.

Composition des équipes
  France

Titulaires
15 Anthony Bouthier
14 Teddy Thomas   8e
13 Arthur Vincent
12 Gaël Fickou
11 Vincent Rattez   77e
10 Romain Ntamack   60e   70e  77e 
9 Antoine Dupont   72e
8 Grégory Alldritt   40e
7 Charles Ollivon     19e
6 François Cros   61e
5 Paul Willemse   44e
4 Bernard Le Roux   70e
3 Mohamed Haouas   58e
2 Julien Marchand   61e
1 Cyril Baille   58e
Remplaçants
16 Peato Mauvaka   61e 
17 Jefferson Poirot   58e 
18 Demba Bamba   58e 
19 Romain Taofifenua   44e 
20 Boris Palu   70e 
21 Cameron Woki   61e 
22 Baptiste Serin   72e    75e
23 Matthieu Jalibert   70e 
Entraîneur
  Fabien Galthié

  Italie  

Titulaires
Jayden Hayward 15
  80e Mattia Bellini 14
Luca Morisi 13
Carlo Canna 12
  25e Matteo Minozzi 11
  75e Tommaso Allan 10
  61e Callum Braley 9
Braam Steyn 8
  61e Sebastian Negri 7
  52e Jake Polledri 6
Niccolò Cannone 5
  77e Alessandro Zanni 4
  52e Giosuè Zilocchi (en) 3
  61e   Luca Bigi 2
  75e Andrea Lovotti 1
Remplaçants
  61e    66e Federico Zani 16
  52e  Danilo Fischetti 17
  52e  Marco Riccioni 18
  61e  Dean Budd 19
  77e  Federico Ruzza 20
  52e  Giovanni Licata 21
  61e  Guglielmo Palazzani 22
  75e  Giulio Bisegni 23
Entraîneur
Franco Smith  

Troisième journéeModifier

Italie - ÉcosseModifier

Feuille de match
  Italie 0 - 17 Écosse  

(mt 0 - 5)

au Stade olympique, Rome

Homme du match : Hamish Watson  

Points marqués :

Écosse :

Évolution du score : 0-5, mt, 0-10, 0-17

Arbitre : Ben O'Keeffe  

Spectateurs : 54 349

Résumé :

Composition des équipes
  Italie

Titulaires
15 Jayden Hayward
14 Mattia Bellini   74e  80e 
13 Luca Morisi
12 Carlo Canna
11 Matteo Minozzi   80e
10 Tommaso Allan   74e  80e 
9 Callum Braley   59e
8 Braam Steyn
7 Sebastian Negri   44e
6 Jake Polledri
5 Niccolò Cannone   68e
4 Alessandro Zanni   44e
3 Giosuè Zilocchi (en)   31e  54e 
2 Luca Bigi     60e  74e   80e
1 Andrea Lovotti   59e
Remplaçants
16 Federico Zani   60e    70e à 80e
17 Danilo Fischetti   59e 
18 Marco Riccioni   31e   54e
19 Marco Lazzaroni   68e 
20 Dean Budd   44e 
21 Giovanni Licata   44e 
22 Guglielmo Palazzani   59e 
23 Giulio Bisegni   74e 
Entraîneur
  Franco Smith

  Écosse  

Titulaires
  24e   Stuart Hogg 15
  68e Sean Maitland 14
  48e   60e Chris Harris 13
Sam Johnson 12
Blair Kinghorn 11
  79e Adam Hastings 10
  55e Ali Price 9
  55e Magnus Bradbury 8
Hamish Watson 7
Jamie Ritchie 6
  68e Scott Cummings 5
Ben Toolis 4
  55e Zander Fagerson 3
  60e Stuart McInally 2
  55e Rory Sutherland 1
Remplaçants
  60e  Fraser Brown 16
  55e  Allan Dell 17
  55e  WP Nel 18
  68e  Grant Gilchrist 19
  55e  Matt Fagerson (en) 20
  55e  George Horne 21
  60e  Rory Hutchinson (en) 22
  68e  Byron McGuigan (en) 23
Entraîneur
Gregor Townsend  

Galles - FranceModifier

Feuille de match
  Pays de Galles (bd) 23 - 27 France  

(mt 9 - 17)

au Millennium Stadium, Cardiff

Homme du match : Romain Ntamack  

Points marqués :

Galles :

  • 2 essais de Lewis (49e), Biggar (76e)
  • 2 transformations de Biggar (50e, 76e)
  • 3 pénalités de Biggar (5e, 27e, 36e)

France :

  • 3 essais de Bouthier (8e), Willemse (31e), Ntamack (53e)
  • 3 transformations de Ntamack (9e, 32e, 54e)
  • 2 pénalités de Ntamack (20e, 64e)

Évolution du score : 3-0, 3-7, 3-10, 6-10, 6-17, 9-17, mt, 16-17, 16-24, 16-27, 23-27

Arbitre : Matthew Carley (en)  

Juges de touche : Wayne Barnes   ; Karl Dickson  

Arbitre vidéo : Graham Hughes  

Spectateurs : 73 931

Résumé :

Réalisant un début de Tournoi enthousiasmant, la France se déplace à Cardiff pour défier le XV du Poireau, six mois après une élimination par ces mêmes Gallois lors de la Coupe du monde. Invaincus à domicile face aux Bleus sur la dernière décennie, les Gallois vont tenter de se reprendre après leur échec à Dublin.

Promise à l'enfer dans l'antre gallois, l'inexpérimentée équipe de France parvient à s'imposer avec un écart de 4 points, laissant le bonus défensif aux Gallois ; combiné à la défaite irlandaise à Londres, elle poursuit seule sa course vers le Grand Chelem.

Après une ouverture du score pour les locaux sur pénalité, c'est la France qui inscrit le premier essai de la partie par l'intermédiaire de son arrière. Teddy Thomas parvient à rabattre une chandelle croisée par son ouvreur dans les bras d'Anthony Bouthier présent en second rideau qui s'en va aplatir le cuir, seul et sans opposition, derrière les poteaux. Auteur d'un sans faute face aux perches, Ntamack met 3 points supplémentaires, vite comblés par son vis-à-vis Biggar. Les Bleus atterrissent une seconde fois en terre promise par l'intermédiaire de Paul Willemse qui profite d'une touche à 5 mètres de la ligne galloise. Une feinte de ballon porté est organisée, permettant de lancer Willemse petit côté, qui renverse le dernier défenseur et aplatit. La fin de la première mi-temps est à l'avantage du pays de Galles, insistant sur l'en-but français et sur une mêlée en difficulté. L'arbitre est contraint d'exclure temporairement Alldritt pour fautes répétées. Mais sur l'action suivante, la mêlée française résiste et les Bleus parviennent à récupérer le cuir et à le sortir des limites du terrain, entrainant la fin de la première partie du match. La marque est de 17 à 9 pour les visiteurs.

Au retour des vestiaires, les Gallois reviennent tambour battant et inscrivent un essai rapidement par l'intermédiaire de leur pilier droit Lewis. Les celtes insistent et sur un décalage trouvé grand côté se font intercepter par l'ouvreur français, 24 à 16 en faveur de l'équipe de France. Ntamack ajoute 3 points dix minutes plus tard. La fin de match approchant, les Gallois parviennent à revenir dans la partie avec un essai de Biggar, à cinq minutes de la fin. Sur la dernière action du match, le XV du Poireau parvient à trouver la faille à franchir sur plusieurs dizaines de mètres la défense française. Mais un dernier grattage de Camille Chat permet aux Bleus de précipiter la fin de la rencontre, sur un score de 27 à 23.

La fin de match est particulièrement tendue entre les deux équipes mais se conclut sans débordements excessifs. Romain Ntamack, auteur de 17 points et d'un 100% au pied est élu homme du match.


Composition des équipes
  Pays de Galles

Titulaires
15 Leigh Halfpenny
14 George North   11e
13 Nick Tompkins
12 Hadleigh Parkes
11 Josh Adams   70e
10 Dan Biggar   76e
9 Gareth Davies   56e
8 Taulupe Faletau   65e
7 Justin Tipuric
6 Ross Moriarty
5 Alun-Wyn Jones  
4 Jake Ball   66e
3 Dillon Lewis   49e   70e
2 Ken Owens   73e
1 Wyn Jones   59e
Remplaçants
16 Ryan Elias   73e 
17 Rob Evans   59e 
18 Leon Brown (en)   70e 
19 Will Rowlands (en)   66e 
20 Aaron Wainwright   65e 
21 Tomos Williams   56e 
22 Jarrod Evans (en)   70e 
23 Johnny McNicholl (en)   11e 
Entraîneur
  Wayne Pivac

  France  

Titulaires
  8e Anthony Bouthier 15
  66e Teddy Thomas 14
Virimi Vakatawa 13
Arthur Vincent 12
Gaël Fickou 11
  53e   74e Romain Ntamack 10
  74e Antoine Dupont 9
  40e à 46e Grégory Alldritt 8
Charles Ollivon 7
  69e François Cros 6
  31e Paul Willemse 5
  65e Bernard Le Roux 4
  69e à 79e   79e Mohamed Haouas 3
  56e Julien Marchand 2
  41e Cyril Baille 1
Remplaçants
  56e  Camille Chat 16
  41e  Jean-Baptiste Gros 17
  69e  Demba Bamba 18
  65e  Romain Taofifenua 19
  79e  Dylan Cretin 20
  75e  Baptiste Serin 21
  66e  Matthieu Jalibert 22
  75e  Thomas Ramos 23
Entraîneur
Fabien Galthié  

Angleterre - IrlandeModifier

Feuille de match
  Angleterre 24 - 12 Irlande  

(mt 17 - 0)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match : Courtney Lawes  

Points marqués :

Angleterre :

Irlande :

Évolution du score : 7-0, 14-0; 17-0, mt, 17-5, 24-5, 24-12

Arbitre : Jaco Peyper  

Spectateurs : 81 476

Résumé :

Invaincue depuis le début du tournoi, l'Irlande se déplace à Londres pour y affronter un XV de la rose timoré en ce début de tournoi.

Vainqueur avec une marge de 12 points, l'Angleterre domine les débats face à une équipe d'Irlande hésitante, à l'image de sa charnière Murray-Sexton.

Ce sont les locaux qui ouvrent le score rapide. À la suite d'un jeu au pied anglais, Ford profite d'un cafouillage de Sexton dans son en-but pour inscrire le premier essai de la rencontre. Facilement transformé, l'Irlande loupe l'occasion de revenir dans le match à la suite d'un échec surprenant de Sexton face aux perches. Dix minutes plus tard, l'Angleterre creuse l'écart par l'intermédiaire de Daly. À la suite d'une touche à 5 mètres de la ligne irlandaise, les Anglais enchaîne les temps de jeux, poussant le XV du trèfle à la faute. Sur avantage, Ford joue au pied et Daly profite d'une hésitation de Stockdale pour aplatir le second essai anglais. L'écart se creuse avant la mi-temps à la suite d'une pénalité de Farrell, 17-0.

L'Irlande revient avec détermination des vestiaires et ne tarde pas à revenir au score. À la suite d'une mêlée axiale dans les 5 mètres anglais, les avants pilonnent la ligne avant que le ballon ne sorte pour Henshaw qui s'allonge dans l'en-but. La transformation ne passera pas, 17-5 en faveur de la rose. Les Anglais répliquent 10 minutes plus tard par l'intermédiaire de Cowan-Dickie qui conclue un ballon porté. Ne parvenant pas à inscrire un quatrième essai, l'Angleterre encaisse un second essai dans le temps additionnel, Porter conclue un pilonnage de la ligne anglaise.

Composition des équipes
  Angleterre

Titulaires
15 Elliot Daly   26e
14 Jonny May
13 Manu Tuilagi   74e
12 Owen Farrell
11 Jonathan Joseph
10 George Ford   9e
9 Ben Youngs   58e
8 Tom Curry   66e
7 Sam Underhill
6 Courtney Lawes   58e
5 George Kruis   60e
4 Maro Itoje
3 Kyle Sinckler   69e
2 Jamie George   52e
1 Joe Marler   58e
Remplaçants
16 Luke Cowan-Dickie   52e    63e
17 Ellis Genge   58e 
18 Will Stuart (en)   69e 
19 Joe Launchbury   60e 
20 Charlie Ewels   58e 
21 Ben Earl (en)   66e 
22 Willi Heinz   58e 
23 Henry Slade   74e 
Entraîneur
  Eddie Jones

  Irlande  

Titulaires
  64e Jordan Larmour 15
  66e Andrew Conway 14
  51e Robbie Henshaw 13
Bundee Aki 12
Jacob Stockdale 11
Jonathan Sexton 10
  55e Conor Murray 9
CJ Stander 8
  60e Josh van der Flier 7
Peter O'Mahony 6
James Ryan 5
  60e Devin Toner 4
  58e Tadhg Furlong 3
  60e Rob Herring 2
  26e Cian Healy 1
Remplaçants
  60e  Rónan Kelleher (en) 16
  26e  Dave Kilcoyne 17
  58e    80e Andrew Porter 18
  60e  Ultan Dillane 19
  60e  Caelan Doris 20
  55e  John Cooney 21
  66e  Ross Byrne 22
  64e  Keith Earls 23
Entraîneur
Andy Farrell  

Quatrième journéeModifier

Irlande - ItalieModifier

Le match est reporté au en raison de l'épidémie de Covid-19.

Feuille de match
  Irlande (bo) 50 - 17 Italie  

(mt 24 - 3)

à l'Aviva Stadium, Dublin

Homme du match : Will Connors  

Points marqués :

Irlande :

Italie :

  • 2 essais de Padovani (56e), Garbisi (80e)
  • 2 transformations de Garbisi (57e, 80e)
  • 1 pénalité de Garbisi (4e)

Évolution du score : 0-3, 7-3, 10-3, 17-3, 24-3, mt, 24-10, 31-10, 36-10, 43-10, 50-10, 50-17

Arbitre : Matthew Carley  

Spectateurs : 0

Résumé :

Composition des équipes
  Irlande

Titulaires
15 Jacob Stockdale
14 Andrew Conway
13 Garry Ringrose   27e
12 Bundee Aki   70e
11 Hugo Keenan   31e   37e
10 Jonathan Sexton     66e   71e
9 Conor Murray   3e à 14e   67e
8 CJ Stander   9e
7 Will Connors   62e
6 Caelan Doris   67e
5 James Ryan   63e
4 Tadhg Beirne
3 Andrew Porter   63e
2 Rob Herring   51e
1 Cian Healy   56e
Remplaçants
16 Dave Heffernan   51e    80e
17 Ed Byrne   56e 
18 Finlay Bealham   63e 
19 Ultan Dillane   63e 
20 Peter O'Mahony   67e 
21 Jamison Gibson-Park  67e 
22 Ross Byrne   71e 
23 Robbie Henshaw   27e 
Entraîneur
  Andy Farrell

  Italie  

Titulaires
Jayden Hayward 15
  56e Edoardo Padovani 14
  54e Luca Morisi 13
Carlo Canna 12
Mattia Bellini 11
  80e Paolo Garbisi 10
  72e Marcello Violi 9
Jake Polledri 8
Braam Steyn 7
  67e Sebastian Negri 6
  47e Niccolò Cannone 5
  63e Marco Lazzaroni 4
  47e Giosuè Zilocchi 3
  47e   Luca Bigi 2
  47e Danilo Fischetti 1
Remplaçants
  47e  Gianmarco Lucchesi 16
  47e  Simone Ferrari 17
  47e  Pietro Ceccarelli 18
  47e  David Sisi 19
  63e  Johan Meyer 20
  67e  Maxime Mbanda 21
  72e  Callum Braley 22
  54e  Federico Mori 23
Entraîneur
Franco Smith  

Angleterre - GallesModifier

Feuille de match
  Angleterre 33 - 30 (bd) Pays de Galles  

(mt 20 - 9)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match : Ben Youngs  

Points marqués :

Angleterre :

  • 3 essais de Watson (5e), Daly (33e), Tuilagi (62e)
  • 3 transformations de Farrell (7e, 35e, 63e)
  • 4 pénalités de Farrell (17e, 40e, 46e), Ford (53e)

Galles :

  • 3 essais de Tipuric (42e, 80e), Biggar (79e)
  • 3 transformations de Biggar (43e, 79e, 80e)
  • 3 pénalités de Halfpenny (10e, 22e), Biggar (40e)

Évolution du score : 7-0, 7-3, 10-3, 10-6, 17-6, 20-6, 20-9 mt, 20-16, 23-16, 26-16, 33-16, 33-23, 33-30

Arbitre : Ben O'Keeffe  

Spectateurs : 81 522

Résumé :

Composition des équipes
  Angleterre

Titulaires
15 Elliot Daly   33e
14 Anthony Watson   5e
13 Manu Tuilagi   62e   75e
12 George Ford
11 Jonny May   8e
10 Owen Farrell
9 Ben Youngs   70e
8 Tom Curry
7 Mark Wilson   76e
6 Courtney Lawes   66e
5 George Kruis   58e
4 Maro Itoje
3 Kyle Sinckler   77e
2 Jamie George   58e
1 Joe Marler   66e  76e 
Remplaçants
16 Luke Cowan-Dickie   58e 
17 Ellis Genge   66e    73e à 80e
18 Will stuart   77e 
19 Joe Launchbury   58e 
20 Charlie Ewels   66e   76e
21 Ben Earl   76e 
22 Willi Heinz   70e 
23 Henry Slade   8e 
Entraîneur
  Eddie Jones

  Pays de Galles  

Titulaires
Leigh Halfpenny 15
George North 14
Nick Tompkins 13
Hadleigh Parkes 12
  66e Liam Williams 11
  79e Dan Biggar 10
  46e Tomos Williams 9
Josh Navidi 8
  42e   80e Justin Tipuric 7
  58e Ross Moriarty 6
  Alun-Wyn Jones 5
  58e Jake Ball 4
  41e Dillon Lewis 3
  75e Ken Owens 2
  58e Rob Evans 1
Remplaçants
  75e Ryan Elias 16
  58e Rhys Carre 17
  41e Leon Brown 18
  58e Aaron Shingler 19
  58e Taulupe Faletau 20
  46e Rhys Webb 21
Jarrod Evans 22
  66e Johnny McNicholl 23
Entraîneur
Wayne Pivac  

Écosse - FranceModifier

Feuille de match
  Écosse 28 - 17 France  

(mt 14 - 7)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match : Jamie Ritchie  

Points marqués :

Écosse :

  • 3 essais de Maitland (40e, 45e), McInally (64e)
  • 2 transformations de Hastings (46e, 66e)
  • 3 pénalités de Hastings (11e, 19e, 37e)

France :

  • 2 essais de Penaud (33e), Ollivon (76e)
  • 2 Transformations de Jalibert (34e, 76e)
  • 1 pénalité de Jalibert (61e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 6-7, 9-7, 14-7, mt, 21-7, 21-10, 28-10, 28-17

Arbitre : Paul Williams  

Spectateurs : 67 144

Résumé : Après un début de tournoi efficace avec trois victoires, dont une à Cardiff, le XV de France produit son plus mauvais match. Avec cette défaite, elle perd toute possibilité de Grand Chelem.

Composition des équipes
  Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg  
14 Sean Maitland   40e   45e   67e
13 Chris Harris
12 Sam Johnson   79e
11 Blair Kinghorn
10 Adam Hastings
9 Ali Price   59e
8 Nick Haining   59e
7 Hamish Watson
6 Jamie Ritchie
5 Grant Gilchrist
4 Scott Cummings   71e
3 Zander Fagerson   67e
2 Fraser Brown   59e
1 Rory Sutherland   59e
Remplaçants
16 Stuart McInally   59e    64e
17 Allan Dell   59e 
18 WP Nel   67e 
19 Sam Skinner   71e 
20 Magnus Bradbury   59e 
21 George Horne   59e 
22 Duncan Weir   79e 
23 Kyle Steyn   67e 
Entraîneur
  Gregor Townsend

  France  

Titulaires
  71e Anthony Bouthier 15
  33e Damian Penaud 14
Virimi Vakatawa 13
Arthur Vincent 12
Gaël Fickou 11
  8e Romain Ntamack 10
  78e Antoine Dupont 9
Grégory Alldritt 8
  76e   Charles Ollivon 7
  5e à 15e   49e François Cros 6
  49e Paul Willemse 5
Bernard Le Roux 4
  37e Mohamed Haouas 3
  71e Julien Marchand 2
  49e Jefferson Poirot 1
Remplaçants
  71e  Peato Mauvaka 16
  53e  Jean-Baptiste Gros 17
  49e  Demba Bamba 18
  49e  Romain Taofifénua 19
  59e  Dylan Cretin 20
  78e  Baptiste Serin 21
  8e  Matthieu Jalibert 22
  71e  Thomas Ramos 23
Entraîneur
Fabien Galthié  

Cinquième journéeModifier

Galles - ÉcosseModifier

Feuille de match
  Pays de Galles (bd) 10 - 14 Écosse  

(mt 7 - 6)

au Parc y Scarlets, Llanelli

Homme du match : Jamie Ritchie  

Points marqués :

Galles :

Écosse :

Évolution du score : 0-3, 7-3, 7-6, mt, 7-11, 10-11, 10-14

Arbitre : Andrew Brace  

Spectateurs : 0

Résumé :

Composition des équipes
  Pays de Galles

Titulaires
15 Leigh Halfpenny
14 Liam Williams
13 Jonathan Davies
12 Owen Watkin   72e
11 Josh Adams
10 Dan Biggar   43e
9 Gareth Davies   71e
8 Taulupe Faletau   69e
7 Justin Tipuric
6 Shane Lewis-Hughes
5 Alun-Wyn Jones  
4 Will Rowlands   56e
3 Tomas Francis   56e  72e 
2 Ryan Elias   69e
1 Rhys Carre   33e   49e
Remplaçants
16 Sam Perry   69e 
17 Wyn Jones   49e 
18 Dillon Lewis   56e   72e
19 Corry Hill   56e 
20 James Davies   69e 
21 Lloyd Williams   71e 
22 Rhys Patchell   43e 
23 Nick Tompkins   74e 
Entraîneur
  Wayne Pivac

  Écosse  

Titulaires
  Stuart Hogg 15
  65e Darcy Graham 14
Chris Harris 13
James Lang 12
Blair Kinghorn 11
  33e Finn Russell 10
Ali Price 9
  54e Blade Thomson 8
Hamish Watson 7
Jamie Ritchie 6
Jonny Gray 5
Scott Cummings 4
  54e Zander Fagerson 3
  54e Fraser Brown 2
  54e Rory Sutherland 1
Remplaçants
  54e    62e Stuart McInally 16
  54e  Oli Kebble 17
  54e  Simon Berghan 18
Ben Toolis 19
  54e  Cornell du Preez 20
  69e  Scott Steele 21
  33e   69e Adam Hastings 22
  65e  Duhan van der Merwe 23
Entraîneur
Gregor Townsend  

Italie - AngleterreModifier

Feuille de match
  Italie 5 - 34 (bo) Angleterre  

(mt 5 - 10)

au Stade olympique, Rome

Homme du match : Ben Youngs  

Points marqués : 0-7, 0-10, 5-10, mt, 5-17, 5-24, 5-29, 5-34

Italie :

Angleterre :

Évolution du score :

Arbitre : Pascal Gaüzère  

Spectateurs : 0

Résumé :

Composition des équipes
  Italie

Titulaires
15 Matteo Minozzi   47e
14 Edoardo Padovani   22e
13 Luca Morisi
12 Carlo Canna
11 Mattia Bellini
10 Paolo Garbisi
9 Marcello Violi
8 Jake Polledri   19e   38e à 48e
7 Braam Steyn
6 Sebastian Negri   73e
5 Niccolò Cannone   61e
4 Marco Lazzaroni   78e
3 Giosuè Zilocchi   61e
2 Luca Bigi     61e
1 Danilo Fischetti   42e  52e   61e
Remplaçants
16 Gianmarco Lucchesi   61e 
17 Simone Ferrari   42e   52e  61e 
18 Pietro Ceccarelli   61e 
19 David Sisi   61e 
20 Johan Meyer   78e 
21 Maxime Mbanda   73e 
22 Guglielmo Palazzani   47e 
23 Federico Mori   22e 
Entraîneur
  Franco Smith

  Angleterre  

Titulaires
George Furbank 15
  54e Anthony Watson 14
  68e Jonathan Joseph 13
  73e Henry Slade 12
Jonny May 11
Owen Farrell 10
  6e   42e   73e Ben Youngs 9
Billy Vunipola 8
  33e  41e   54e Sam Underhill 7
  68e Tom Curry 6
  22e à 32e   68e Jonny Hill 5
Maro Itoje 4
  63e Kyle Sinckler 3
  52e   79e Jamie George 2
  59e Mako Vunipola 1
Remplaçants
  79e  Tom Dunn 16
  59e  Ellis Genge 17
  63e  Will Stuart 18
  68e  Charlie Ewels 19
  36e   40e  54e  Ben Earls 20
  73e  Dan Robson 21
  68e  Ollie Lawrence 22
  54e  Ollie Thorley 23
Entraîneur
Eddie Jones  

France - IrlandeModifier

Feuille de match
  France (bo) 35 - 27 Irlande  

(mt 17 - 13)

[19] au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match : Grégory Alldritt  

Points marqués :

France :

  • 4 essais de Dupont (6e), pénalité (29e), Ntamack (43e), Vakatawa (70e)
  • 2 transformations de Ntamack (7e, 71e)
  • 3 pénalités de Ntamack (37e, 47e, 51e)

Irlande :

Évolution du score : 7-0, 7-7, 7-10, 14-10, 14-13, 17-13, mt, 22-13, 25-13, 28-13, 28-20, 35-20, 35-27

Arbitre : Wayne Barnes  

Spectateurs : 0

Résumé :

Composition des équipes [20]
  France

Titulaires
15 Anthony Bouthier   10e à 20e   72e
14 Vincent Rattez
13 Virimi Vakatawa   71e   72e
12 Arthur Vincent
11 Gaël Fickou
10 Romain Ntamack   44e
9 Antoine Dupont   8e   76e
8 Grégory Alldritt
7 Charles Ollivon  
6 François Cros   33e
5 Paul Willemse   72e
4 Bernard Le Roux
3 Mohamed Haouas   58e
2 Julien Marchand   56e
1 Cyril Baille   56e
Remplaçants
16 Camille Chat   55e 
17 Jean-Baptiste Gros   57e 
18 Demba Bamba  55e 
19 Romain Taofifénua   72e 
20 Dylan Crétin   33e 
21 Arthur Rétière   72e 
22 Baptiste Serin   76e 
23 Thomas Ramos   72e 
Entraîneur
  Fabien Galthié

  Irlande  

Titulaires
Jacob Stockdale 15
Andrew Conway 14
Robbie Henshaw 13
Bunkee Aki 12
Hugo Keenan 11
  68e Johnny Sexton 10
  65e Conor Murray 9
CJ Stander 8
  52e Will Connors 7
  29e à 39e Caelan Doris 6
James Ryan 5
  60e Tadhg Beirne 4
  68e Andrew Porter 3
  57e Rob Herring 2
  25e   37e    60e Cian Healy 1
Remplaçants
  57e  Dave Heffernan 16
  25e    37e   60e  Ed Byrne 17
  68e  Finley Bealham 18
  60e  Ultan Dillane 19
Peter O'Mahony 20
  65e  Jamison Gibson-Park 21
  68e  Ross Byrne 22
  52e  Chris Farrell 23
Entraîneur
Andy Farrell  

Notes et référencesModifier

  1. « Coronavirus : le match Irlande-Italie reporté », sur rugbyrama.fr,
  2. « Les matchs Italie - Angleterre officiellement reportés », sur rugbyrama.fr,
  3. « Le match entre la France et l'Irlande est également reporté », sur lequipe.fr,
  4. « France-Irlande reporté, Galles-Ecosse maintenu - 6 Nations - Rugby », sur Sport24, 2020-03-09cet12:16:02+0100 (consulté le 9 mars 2020)
  5. (en) « Six Nations Championship Fixtures & Results », sur sixnationsrugby.com (consulté le 27 octobre 2019).
  6. « Les points de bonus intégrés au Tournoi des 6 Nations », sur rugbyrama.fr, .
  7. (en) « Règles du Tournoi RBS des 6 Nations », sur sixnationsrugby.com, Six Nations Rugby Ltd (consulté le 11 mars 2019).
  8. (en) « England men's squad for 2020 Guinness Six Nations », sur englandrugby.com,
  9. « Équipe d’Écosse : Stuart Hogg nommé capitaine du XV du Chardon », sur ouest-france, (consulté le 22 janvier 2020).
  10. « sei Nazioni, l'Italia a roma per preparare il torneo », sur Fir Rugby, .
  11. « Arbitres du Tournoi des Six Nations 2020 dévoilés », sur sixnationsrugby.com, (consulté le 24 janvier 2020).
  12. « Trois Français en lice pour le titre de meilleur joueur », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 4 novembre 2020).
  13. « Antoine Dupont désigné meilleur joueur du Tournoi des Six Nations », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 6 novembre 2020).
  14. (en-GB) « France 24-17 England: England lose Six Nations opener in Paris », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 3 février 2020)
  15. (en-GB) « Anthony Bouthier produced one of the greatest kicks ever during France vs England », sur GiveMeSport, (consulté le 4 février 2020)
  16. (en-US) « This MONSTER kick by France's fullback is the best clearance you'll see », sur The Roar (consulté le 4 février 2020)
  17. (en-GB) « This touch-finder from France fullback is rugby porn », sur Ruck, (consulté le 4 février 2020)
  18. (en-GB) Daniel Schofield, « France v England player ratings: A day of too many round pegs in square holes for Eddie Jones – but did any Englishmen impress? », The Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le 4 février 2020)
  19. « Coronavirus : le match du Tournoi France-Irlande aura lieu le 31 octobre (officiel) », sur lequipe.fr,
  20. « Victoire des Bleus contre l'Irlande, l'Angleterre remporte le Tournoi », sur Six Nations Rugby (consulté le 3 novembre 2020)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier