Ligue des champions féminine de l'EHF 2020-2021

Ligue des champions
2020-2021
Description de l'image Women's EHF Champions League Logo 2020.svg.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) EHF
Édition 60e
Lieu(x) Finale à quatre :
Papp László Budapest Sportaréna
Budapest, Drapeau de la Hongrie Hongrie
Date du
au
Participants 16 clubs européens
Matchs joués 128
Affluence 58 183 (458 par match)
Site web officiel ehfcl.eurohandball.com
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Ligue européenne

Palmarès
Tenant du titre Győri ETO KC (2019)
Vainqueur Vipers Kristiansand (1)
Finaliste Brest Bretagne Handball
Troisième Győri ETO KC
Buts 6963 (54,8 par match)
Meilleure(s) buteuse(s) Ana Gros (135)

Navigation

La saison 2020-2021 de la Ligue des champions féminine de l'EHF est la 60e édition de la compétition, anciennement Coupe d'Europe des clubs champions. Organisée par l'EHF, elle met aux prises 16 équipes européennes dans un nouveau format.

La saison 2019-2020 ayant été arrêtée au stade des quarts de finale, il n'y a pas de tenant du titre. La compétition est remportée pour la première fois par le club norvégien du Vipers Kristiansand, vainqueur en finale du club français du Brest Bretagne Handball. Le Győri ETO KC, triple tenant du titre (en dehors de la saison précédente annulée), termine à la troisième place.

FormuleModifier

Comme les saisons précédentes, seize équipes participent à cette compétition mais le format et la liste d'accès sont revus. La compétition commence par une phase de groupes où les équipes réparties en deux groupes, A et B, de huit équipes. Les matchs sont joués dans un système de championnat avec des matchs à domicile et à l'extérieur. Les six meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour la suite de la compétition : les équipes classées du 3e au 6e rang jouent les huitièmes de finale et les vainqueurs et seconds de groupe accèdent directement aux quarts de finale.

La phase à élimination directe comprend quatre tours : les huitièmes de finale ou barrages, les quarts de finale et une finale à quatre comprenant deux demi-finales et la finale. En huitièmes de finale, le 3e d'un groupe affronte le 6e de l'autre groupe en matchs aller-retour et 4es et 5es en font de même, le mieux classé des deux lors de la phase de poule ayant le privilège de jouer le match retour à domicile. Les quatre vainqueurs de ces huitièmes de finale rejoignent en quarts de finale les vainqueurs et seconds de groupe suivant le tableau prédéfini. Enfin, pour la finale à quatre, un tirage au sort détermine les oppositions en demi-finales.

Le , en conséquence de la pandémie de Covid-19, l'EHF a décidé que toutes les équipes étaient finalement qualifiées pour les huitièmes de finale, ajoutant les oppositions 1er-8e et 2e-7e[1].

Les rencontres doivent débuter à l'un des quatre horaires prévus : le samedi à 16 ou 18 heures ou le dimanche à 14 ou 16 heures, heure d'Europe centrale.

QualifiésModifier

Les neuf premiers championnats au classement EHF octroient une place en Ligue des champions à leur vainqueur[2]. De plus, le Danemark obtient une place supplémentaire (notée EC dans le tableau ci-dessous) en raison de ses résultats en Coupe de l'EHF sur les trois années précédentes.

Ainsi, conformément au coefficient EHF établi pour la saison 2020-2021, les champions nationaux suivants sont qualifiés[3] :

Rang Pays Équipe Statut
1   Hongrie Győri ETO KC Représentant du Championnat de Hongrie
2   Russie Rostov-Don Champion de Russie
3   Roumanie SCM Râmnicu Vâlcea Représentant du Championnat de Roumanie
4   Danemark Team Esbjerg Champion du Danemark
5   France Metz Handball Représentant du Championnat de France
6   Norvège Vipers Kristiansand Champion de Norvège
7   Allemagne Borussia Dortmund Champion d'Allemagne
9   Monténégro ŽRK Budućnost Podgorica Champion du Monténégro
EC   Danemark Odense Håndbold Vice-champion du Danemark
Remarque : pour plus de détail sur le statut de chaque championnat et les équipes désignées, voir 2020 en handball#Championnats européens.

Le champion de Macédoine du Nord ne s'est pas inscrit.

Équipes ayant sollicité une invitationModifier

Parallèlement aux clubs directement qualifiés, six places sont attribuées par l'EHF sur dossier (Wild-Card). Les fédérations classées entre la 1re et la 9e place — qui comptent déjà un qualifié direct — peuvent présenter une deuxième équipe hormis le Danemark dont la deuxième équipe est automatiquement qualifiée en vertu des résultats des clubs danois en Coupe de l'EHF. Les fédérations classées de la 10e à la 30e place peuvent proposer leur champion.

Rang Pays Équipe Statut Décision
1   Hongrie Ferencváros TC 2e représentant du Championnat de Hongrie   Retenu
2   Russie CSKA Moscou 3e de la phase régulière du Championnat de Russie   Retenu
3   Roumanie CSM Bucarest 2e représentant du Championnat de Roumanie   Retenu
5   France Brest BH 2e représentant du Championnat de France   Retenu
6   Norvège Storhamar Håndball Vice-champion de Norvège Non retenu (2e remplaçant)
7   Allemagne SG BBM Bietigheim 2e du Championnat d'Allemagne   Retenu
8   Macédoine du Nord ŽRK Kumanovo Représentant du Championnat de Macédoine du Nord Non retenu
10   Suède H 65 Höör Champion de Suède Non retenu
11   Slovénie RK Krim Champion de Slovénie   Retenu
12   Croatie ŽRK Podravka Koprivnica Champion de Croatie   Retenu
13   Turquie Kastamonu Belediyesi GSK Champion de Turquie Non retenu
17   Tchéquie DHK Banik Most Champion de Tchéquie Non retenu (1er remplaçant)
Remarque : pour plus de détail sur le statut de chaque championnat et les équipes désignées, voir 2020 en handball#Championnats européens.

Le , la Fédération européenne de handball dévoile les douze équipes candidates à une invitation[4].

Le ŽRK Kumanovo ne récupère pas la place automatique (non utilisée) de son championnat et doit donc solliciter une invitation. Le Monténégro (9e) n'a pas demandé une deuxième place en Ligue des Champions. Seule la Tchéquie a sollicité une invitation parmi les pays situés après le 13e rang européen alors que les trente premières (et même 31 en raison d'une égalité à cette dernière place) fédérations y avaient droit.

Le vendredi , l'EHF publie la liste des sept clubs retenus[5]. Elle annonce également que deux clubs sont remplaçants dans le cas où des équipes ne pourraient pas participer correctement et notamment accueillir des matchs en raison de la pandémie de Covid-19. Les équipes non retenues participent à la Ligue européenne à laquelle ils étaient qualifiés.

CalendrierModifier

Nom Dates Nombre de
participants
Phase de groupes du au 16
Huitièmes de finale du au 8
Quarts de finale du au 8
Final Four et 4

Phase de groupesModifier

Les équipes terminant premières ou deuxièmes de leur poule sont directement qualifiées pour les quarts de finale, les équipes classées de la 3e à la 6e place sont qualifiées pour les huitièmes de finale et les équipes classées aux 7e et 8e places sont éliminées.

Légende

En raison de la pandémie de Covid-19, plusieurs rencontres ont été reportées, jouées chez l'équipe visiteuse voire annulées (données perdues par forfait 0-10, sans sanction supplémentaire)[6]. De plus, le , l'EHF a décidé que toutes les équipes étaient finalement qualifiées pour les huitièmes de finale[1].

Tirage au sortModifier

Le tirage au sort est effectué le . À cette fin, l'EHF a constitué quatre chapeaux de quatre équipes. Chaque groupe comprendra deux équipes de chaque chapeau. Les équipes d'un même pays sont obligatoirement dans deux groupes différents.

Groupe AModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.)                
1   Rostov-Don 21 14 10 1 3 331 308 23   Rostov-Don 30-26 0-10 26-24 10-0 28-24 23-23 27-21
2   Metz Handball 20 14 10 0 4 389 354 35   Metz Handball 27-26 25-22 30-29 28-29 31-29 33-27 36-27
3   CSM Bucarest 17 14 8 1 5 331 309 22   CSM Bucarest 22-27 31-26 25-19 22-29 28-26 22-22 10-0
4   Ferencváros TC 16 14 8 0 6 386 378 8   Ferencváros TC 25-26 32-30 31-27 30-28 24-28 32-25 24-35
5   Vipers Kristiansand 16 14 7 2 5 327 320 7   Vipers Kristiansand 23-24 0-10 30-25 26-31 28-28 37-30 10-0
6   Team Esbjerg 12 14 5 2 7 374 351 23   Team Esbjerg 24-25 25-28 29-30 21-24 27-27 33-23 37-29
7   RK Krim 7 14 2 3 9 325 375 -50   RK Krim 28-27 22-26 23-25 26-32 26-27 0-10 28-26
8   SG BBM Bietigheim 3 14 1 1 12 318 386 -68   SG BBM Bietigheim 31-32 25-33 22-32 25-29 29-33 26-33 22-22

Groupe BModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (dom.\ext.)                
1   Győri ETO KC 24 14 10 4 0 457 353 104   Győri ETO KC 31-24 27-27 32-25 34-29 38-31 38-25 43-28
2   CSKA Moscou 23 14 11 1 2 404 350 54   CSKA Moscou 27-27 25-24 27-23 27-23 30-20 35-28 30-26
3   Brest Bretagne Handball 17 14 6 5 3 384 349 35   Brest Bretagne Handball 25-25 28-30 32-21 28-28 28-21 33-33 32-25
4   Odense Håndbold 13 14 6 1 7 384 370 14   Odense Håndbold 32-32 26-25 24-31 30-21 25-26 32-27 35-20
5   ŽRK Budućnost Podgorica 12 14 5 2 7 363 377 -14   ŽRK Budućnost Podgorica 21-26 22-25 22-22 27-24 29-28 31-27 33-26
6   SCM Râmnicu Vâlcea 10 14 5 0 9 263 319 -56   SCM Râmnicu Vâlcea 20-37 24-34 10-0 21-30 25-23 0-10 0-10
7   Borussia Dortmund 9 14 4 1 9 347 391 -44   Borussia Dortmund 24-34 28-29 29-41 32-24 26-28 0-10 32-31
8   ŽRK Podravka Koprivnica 4 14 2 0 12 326 419 -93   ŽRK Podravka Koprivnica 15-33 20-36 29-33 17-33 29-26 25-27 25-26

Phase à élimination directeModifier

Huitièmes de finale Quarts de finale
A5   Vipers Kristiansand 35 30
B4   Odense Håndbold 36 26    
  Vipers Kristiansand 34 23
      Rostov-Don 27 23
B8   Podravka Koprivnica 20 24
A1   Rostov-Don 29 42
Huitièmes de finale Quarts de finale
B5   Budućnost Podgorica 22 28
A4   Ferencváros TC 19 29    
  Budućnost Podgorica 19 21
      Győri ETO KC 30 24
A8   SG BBM Bietigheim 20 28
B1   Győri ETO KC 37 32
Huitièmes de finale Quarts de finale
A6   Team Esbjerg 27 27
B3   Brest Bretagne Handball 33 30    
  Brest Bretagne Handball 34 26
      Metz Handball 24 26
B7   Borussia Dortmund 0 0
A2   Metz Handball 10 10
Huitièmes de finale Quarts de finale
B6   SCM Râmnicu Vâlcea 24 27
A3   CSM Bucarest 33 21    
  CSM Bucarest 32 19
      CSKA Moscou 27 24
A7   RK Krim 25 21
B2   CSKA Moscou 20 27

Huitièmes de finaleModifier

Les huitièmes de finale aller ont eu lieu les et . Les matchs retour ont eu lieu la semaine suivante, les et .

Équipe Aller Total Retour Équipe
Vipers Kristiansand   35 – 36 65 – 62 30 – 26   Odense Håndbold
Podravka Koprivnica   20 – 29 44 – 71 24 – 42   Rostov-Don
Budućnost Podgorica   22 – 19 50 – 48 28 – 29   Ferencváros TC
SG BBM Bietigheim   20 – 37 48 – 59 28 – 32   Győri ETO KC
Team Esbjerg   27 – 33 54 – 63 27 – 30   Brest Bretagne Handball
Borussia Dortmund   / forfait /   Metz Handball
SCM Râmnicu Vâlcea   24 – 33 51 – 54 27 – 21   CSM Bucarest
RK Krim   25 – 20 46 – 47 21 – 27   CSKA Moscou

0

Quarts de finaleModifier

Les quarts de finale aller ont eu lieu les et et les matchs retour la semaine suivante, les et . Le programme des matchs sont[7].

Équipe Aller Total Retour Équipe
Vipers Kristiansand   34 – 27 57 – 50 23 – 23   Rostov-Don
Budućnost Podgorica   19 – 30 40 – 55 21 – 24   Győri ETO KC
Brest Bretagne Handball   34 – 24 60 – 50 26 – 26   Metz Handball
CSM Bucarest   32 – 27 51 – 51e 19 – 24   CSKA Moscou

0

Remarque : du fait de restrictions sanitaires imposées par la Norvège, les deux matchs entre les Vipers Kristiansand et Rostov-Don sont joués en Russie, les et . Malgré tout, ce sont les Norvégiennes, seulement cinquièmes de la poule A qui se qualifient aux dépens des Russes, premières de cette même poule.

Finale à quatreModifier

La Finale à quatre (ou en anglais : Final Four) est programmée les et dans la Papp László Budapest Sportaréna de Budapest en Hongrie[8].

Un tirage au sort détermine les équipes qui s'affrontent en demi-finales.

Demi-finales Finale
  Győri ETO KC 23 (2)
  Brest Bretagne Handball 23 (4tab)    
  Brest Bretagne Handball 28
      Vipers Kristiansand 34
  Vipers Kristiansand 33
  CSKA Moscou 30
Match pour la troisième place
  Győri ETO KC 32
  CSKA Moscou 21


Détail des matchesModifier

Demi-finales

15h15 CEST
Győri ETO KC   25 - 27 (tab)   Brest Bretagne Handball Papp László Arena,Budapest   Hongrie
Spectateurs : 2 500
Arbitrage :   Marta et Vania Sa
Veronica Kristiansen, 8 (8 - 11, 20 - 20) Ana Gros, 9
Prol. : 23 - 23 ; tab : 2 - 4

  ×4

Rapport

  ×5


18h00 CEST
Vipers Kristiansand   33 - 30   CSKA Moscou Papp László Arena,Budapest   Hongrie
Spectateurs : 2 300
Arbitrage :   Vanja Antic et Jelena Jakovljevic
Henny Reistad, 10 (18 - 12) Polina Vedekhina, 7

 ×2  ×5

Rapport

  ×6


Petite finale

15h15 CEST
Győri ETO KC   32 - 21   CSKA Moscou Papp László Arena,Budapest   Hongrie
Spectateurs : ?
Arbitrage :   Ioanna Christidi et Ioanna Papamattheou
Stine Bredal Oftedal 7 (18 - 8) Elena Mikhaïlitchenko 4

 ×1  ×4

Rapport

 ×2  ×4


Finale

18h00 CEST
Brest Bretagne Handball   28 - 34   Vipers Kristiansand Papp László Arena,Budapest   Hongrie
Spectateurs : 2 300
Arbitrage :   Cristina Nastase et Simona Raluca Stancu
Ana Gros 8 (14 - 18) Henny Reistad 12

 ×1  ×2

Rapport

 ×3  ×6


Les champions d'EuropeModifier

Champion d'Europe - Ligue des champions 2020-2021
  Vipers Kristiansand
1er titre

Statistiques et récompensesModifier

Meilleures marqueusesModifier

Au terme de la compétition, les statistiques sont[9] :

Rang Joueur Club Buts
1   Ana Gros   Brest Bretagne Handball 135
2   Cristina Neagu   CSM Bucarest 115
3   Veronica Kristiansen   Győri ETO KC 97
4   Jovanka Radičević   Budućnost Podgorica 94
5   Dejana Milosavljević (en)   Podravka Koprivnica 88
  Henny Reistad   Vipers Kristiansand
7   Stine Bredal Oftedal   Győri ETO KC 87
8   Lois Abbingh   Odense Håndbold 84
  Estelle Nze Minko   Győri ETO KC
10   Mette Tranborg   Team Esbjerg 77

Meilleures joueusesModifier

À la veille du Final Four, l'EHF dévoile les meilleures joueuses de la compétition[10] :

Poste Joueuse Club %
Gardienne de but   Amandine Leynaud   Győri ETO KC --
Ailière gauche   Majda Mehmedović   Budućnost Podgorica --
Arrière gauche   Cristina Neagu   CSM Bucarest --
Demi-centre   Stine Bredal Oftedal   Győri ETO KC --
Pivot   Pauletta Foppa   Brest Bretagne Handball --
Arrière droite   Nora Mørk   Vipers Kristiansand --
Ailière droite   Viktória Lukács   Győri ETO KC --
Défenseur   Eduarda Amorim   Győri ETO KC --
Meilleure jeune   Henny Reistad   Vipers Kristiansand --
Entraîneur   Ole Gustav Gjekstad (en)   Vipers Kristiansand --
MVP de la finale à quatre   Henny Reistad   Vipers Kristiansand --

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier