Fédération européenne de handball

instance qui regroupe les fédérations de handball d'Europe

Fédération européenne de handball
Image illustrative de l’article Fédération européenne de handball

Sigle EHF
Sport(s) représenté(s) Handball
Création
Président Michael Wiederer
Siège Vienne Drapeau de l'Autriche Autriche
Affiliation Fédération internationale de handball (IHF)
Nations membres 50 nations (+ 2 avec un statut particulier)
Site internet Site officiel

La Fédération européenne de handball (en anglais : European Handball Federation, EHF) est l'instance qui regroupe les fédérations de handball d'Europe. Elle organise les compétitions continentales, comme le Championnat d'Europe et la Ligue des champions.

Fondée le à Berlin, elle regroupe aujourd'hui les 50 fédérations nationales membres et 2 fédérations associées. Son siège se situe à Vienne, en Autriche. Son président actuel est l'Autrichien Michael Wiederer dont le mandat court depuis le .

HistoireModifier

La Fédération européenne de handball a été fondé le 17 novembre 1991 à Berlin. Le premier congrès de l'EHF a été convoqué le 5 juin 1992, et le siège est affecté à Vienne depuis le 1er septembre 1992.

OrganisationModifier

PrésidentsModifier

Président Pays Période
Staffan Holmqvist   Suède de 1991 à 2004
Tor Lian   Norvège de 2004 à 2012
Jean Brihault   France de 2012 à 2016
Michael Wiederer (de)   Autriche depuis 2016

MembresModifier

Compétitions organiséesModifier

Compétitions masculinesModifier

Catégorie Compétition Tenant du titre Année
Sélections Championnat d'Europe   Suède 2022
Championnat d'Europe des -20 ans (junior)   Espagne 2022 (en)
Championnat d'Europe des -18 ans (jeunes)   Espagne 2022 (en)
Championnat d'Europe de beach handball   Danemark 2021
Clubs Ligue des champions (C1)
(Précédemment Coupe des Clubs Champions)
  FC Barcelone 2022
Coupe des vainqueurs de coupe (C2) Compétition disparue en 2012
Ligue européenne (C3)
(Précédemment Coupe de l'IHF puis Coupe de l'EHF)
  Benfica Lisbonne 2022
Coupe européenne (C4)
(Précédemment Coupe des Villes puis Coupe Challenge)
  Nærbø IL (no) 2022
Supercoupe d'Europe Compétition disparue en 2008

Compétitions fémininesModifier

Catégorie Compétition Tenant du titre Année
Sélections Championnat d'Europe   Norvège 2020
Championnat d'Europe des -19 ans (junior)   Hongrie 2021
Championnat d'Europe des -17 ans (jeunes)   Hongrie 2021
Championnat d'Europe de beach handball   Allemagne 2021
Clubs Ligue des champions (C1)
(Précédemment Coupe des Clubs Champions)
  Vipers Kristiansand 2022
Coupe des vainqueurs de coupe (C2) Compétition disparue en 2016
Ligue européenne (C3)
(Précédemment Coupe de l'IHF puis Coupe de l'EHF)
  SG BBM Bietigheim 2022
Coupe européenne (C4)
(Précédemment Coupe des Villes puis Coupe Challenge)
  BM Rocasa Gran Canaria 2022
Supercoupe d'Europe Compétition disparue en 2008

Coefficient EHFModifier

Le Coefficient EHF permet d'établir les classements des performances des différentes associations de handball membres de la Fédération européenne de handball (EHF), l'organe administratif des compétitions continentales en Europe.

Ce coefficient est utilisé dans le cadre des tirages au sort des compétitions européennes, et souvent comme ultime critère de départage lors d'une phase de groupes.

L'EHF publie deux classements différents :

Classements des championnats masculinsModifier

Le classement établi à l'année A est fondé sur les résultats des trois saisons précédentes et détermine le nombre d'équipes participant aux coupes d'Europe pour une saison plus tard. Par exemple, le classement 2018 est fondé sur les résultats des associations lors des saisons 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018 et détermine le nombre d'équipes participant aux coupes d'Europe pour la saison 2019-2020.

BilanModifier

L'évolution du classement au cours des saisons pour les principaux championnats (ayant été au moins une fois dans les 10 premiers) sont :

Championnat 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22[1]
  Espagne 2 1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 2 2 3 2 3 5 3 2 1
  Allemagne 1 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 1 1 2
  France 10 7 6 4 4 3 5 5 4 3 3 3 3 4 4 4 1 1 2 3 3
  Hongrie 3 3 4 5 5 6 4 4 3 5 7 6 4 3 2 3 4 4 5 4 4
  Danemark 6 6 5 6 7 4 3 3 6 7 4 4 5 5 6 6 6 7 7 5 5
  Pologne 13 14 13 15 14 15 12 14 16 16 14 11 7 6 5 5 5 6 6 7 6
  Portugal 9 ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? 14 13 10 9 8 9 8 8 7
  Macédoine 12 13 15 16 17 14 17 13 15 12 13 10 8 8 8 7 7 3 4 6 8
  Slovénie 4 4 3 3 3 5 7 7 8 6 5 5 6 7 7 10 12 14 12 11 9
  Roumanie 18 17 11 11 10 10 9 9 9 9 10 13 12 9 12 11 11 13 10 9 10
  Biélorussie ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? 10 14 15 12 9 10 11 12 11
  Croatie 5 5 8 8 8 8 10 10 10 10 9 9 13 11 9 8 10 8 9 10 14
  Suède ? ? 9 9 9 ? ? ? ? ? ? ? 9 10 11 15 14 12 13 13 15
  Russie 14 9 7 7 6 7 6 6 5 4 6 7 15 12 16 17 18 17 18 16 16
  Suisse 11 15 12 12 11 9 8 8 7 8 8 8 11 15 13 13 15 15 15 15 18

Palmarès des championnatsModifier

Rang Championnat       Période(s) au premier rang
1   Allemagne 13 8 - 2002, 2008-2017 et 2020-2021
2   Espagne 6 11 3 2003-2007, 2022
3   France 2 1 7 2018-2019
4   Hongrie - 1 5 -
5   Slovénie - - 3 -
6   Danemark - - 2 -
7   Macédoine du Nord - - 1 -
Total 21 21 21 2000-2022

Classement 2022Modifier

Le classement 2022 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2019-2020 et la saison 2021-2022. Il détermine le nombre d'équipes participant aux coupes d'Europe pour la saison 2023-2024. Pour ce classement, l'EHF a décidé de séparer les classements des trois coupes d'Europe : le classement pour la Ligue des champions dépend uniquement des résultats des clubs du pays dans cette compétition, idem pour la Ligue européenne et la Coupe européenne[2].

Ainsi les classements pour la saison 2023-2024 sont[2] :

Ligue des champions (C1)
Rang Championnat Coeff. Places
1   Espagne 230,00 1
2   Allemagne 170,33
3   France 134,33
4   Hongrie 132,67
5   Danemark 131,67
6   Pologne 124,33
7   Portugal 82,00
8   Macédoine du Nord 80,00
9   Slovénie 78,00
10   Roumanie 66,50 0
11 à 50 : aucune place
Ligue européenne (C3)
Rang Championnat Coeff. Places
1   Allemagne 129,33 4
2   Portugal 99,67
3   France 78,67 3
4   Pologne 77,00
5   Danemark 61,00
6   Croatie 53,00
7   Suède 47,00
8   Suisse 46,00
9   Espagne 45,33
10 à 18 : deux places
19 à 50 : aucune place
Coupe européenne (C4)
Rang Championnat Coeff. Places
1   Tchéquie 31,00 4
2   Islande 19,67
3   Chypre 17,00
4   Luxembourg 16,00
5   Biélorussie 15,33 0
6   Turquie 12,67 4
7   Estonie 12,67
8   Israël 12,00
9   Ukraine 11,00
10   Bosnie-Herz. 10,33
11 à 50 : 0 à 4 places

Remarques :

  • les deux premières fédérations classées pour la Ligue européenne (C3) ont 5 places au total en coupes d'Europe au total et les autres fédérations 4 places au total
  • le nombre de places en Coupe européenne (C4) dépend du nombre de places dans les deux autres coupes d'Europe.
  • les fédérations de Russie et de Biélorussie sont suspendues jusqu'à nouvel ordre.

Classement 2021Modifier

Le classement 2021 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2018-2019 et la saison 2020-2021. Il détermine le nombre d'équipes participant aux coupes d'Europe pour la saison 2022-2023. Le classement pour la saison 2022-2023 est[3] :

Rang Championnat Coeff. Places en coupes d'Europe
C1 C3 C4
1   Allemagne 145,00 1 4 0
2   Espagne 121,50
3   France 104,33 1 3 0
4   Hongrie 94,17
5   Danemark 87,33
6   Macédoine du Nord 86,00
7   Pologne 80,67
8   Portugal 79,67
9   Roumanie 48,20
10   Croatie 47,67 0 2 2
...

Classement 2020Modifier

Le classement 2020 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2017-2018 et la saison 2019-2020. Il détermine le nombre d'équipes participant aux coupes d'Europe pour la saison 2021-2022.

Le classement pour la saison 2021-2022 est[4],[5] :

Rang Championnat Coeff. Places en coupes d'Europe
C1 C3 C4
1   Allemagne 143,33 1 4 0
2   France 127,83
3   Espagne 97,50 1 3 0
4   Macédoine du Nord 93,00
5   Hongrie 89,50
6   Pologne 77,00
7   Danemark 74,50
8   Portugal 69,00
9   Croatie 46,33
10   Roumanie 44,67 0 2 2
...

Classement 2019Modifier

Le classement 2019 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2016-2017 et la saison 2018-2019. Il détermine le nombre d'équipes participant aux coupes d'Europe pour la saison 2020-2021. Cette saison 2020-2021 est marquée par une réforme des coupes d'Europe[6],[7]  :

  • la Ligue des champions de l'EHF (anglais : EHF Champions League) se dispute avec 16 clubs répartis en deux poules, suivi de play-offs pour les clubs classés de la 3e à la 6e place puis de quarts de finale et d'une finale à quatre ;
  • la Coupe de l'EHF est renommée Ligue européenne de l'EHF (anglais : EHF European League), avec une phase de groupe puis une phase à élimination directe terminée par une finale à quatre ;
  • la Coupe Challenge est renommée Coupe européenne de l'EHF (anglais : EHF European Cup), avec un système à élimination directe uniquement.

À noter que pour compléter le quota de clubs dans chaque compétition, l'EHF octroie des invitations (wild-card) selon différents critères. Le classement pour la saison 2020-2021 est[8] :

Rang Championnat Coeff. Places en coupes d'Europe
C1 C3 C4
1   France 139,33 1 4 0
2   Allemagne 132,83
3   Macédoine du Nord 115,00 1 3 0
4   Hongrie 99,83
5   Espagne 96,17
6   Pologne 75,33
7   Danemark 73,83
8   Croatie 53,33
9   Portugal 52,33
10   Biélorussie 52,00 0 2 2

Classement 2018Modifier

Le classement 2018 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2015-2016 et la saison 2017-2018. Il détermine le nombre d'équipes participant aux coupes d'Europe pour la saison 2019-2020. Pour la saison 2019-2020, 162 clubs répartis en 50 fédérations membres de la Fédération européenne de handball peuvent en théorie participer à une des trois compétitions à raison de 29 en Ligue des champions, 60 en Coupe de l'EHF et 73 en Coupe Challenge. En pratique, certaines nations ne réclament pas leurs places attribuées en Ligue des champions et d'autres clubs peuvent requérir auprès de l'EHF des invitations (wild-card) pour la Ligue des champions (à condition d'être au préalable qualifié en Coupe de l'EHF) ou les deux autres coupes d'Europe.

Pour la saison 2019-2020[9]
Rang Championnat Coeff. Places en coupes d'Europe
2018 Évol. 2017 C1 C3 C4 Total
1  +3 4   France 146,67 1 4 0 5
2  -1 1   Allemagne 130,33 1 4 0 5
3  -1 2   Espagne 90,17 1 3 0 4
4  -1 3   Hongrie 86,33 1 3 0 4
5   5   Pologne 82,33 1 3 0 4
6   6   Danemark 63,67 1 3 0 4
7   7   Macédoine 58,11 1 3 0 4

Classement 2017Modifier

Le classement 2017 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2014-2015 et la saison 2016-2017. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2018-2019.

L'Allemagne est toujours en tête du classement et a deux places assurées en Ligue des champions, tout comme l'Espagne, qui retrouve la deuxième place. La Hongrie descend au 3e rang et par conséquent un club hongrois seulement est automatiquement qualifié en Ligue des champions. Plus loin dans le classement, l'Islande a la meilleure progression en passant du 27e au 20e rang tandis qu'à l'inverse la Belgique, désormais au 26e rang, a perdu 5 places dans le classement[10] :

Rang Championnat Coeff. Places en coupes d'Europe
2017 Évol. 2016 C1 C3 C4 Total
1   1   Allemagne 128,50 2 3 0 5
2  +1 3   Espagne 115,00 2 3 0 5
3  -1 2   Hongrie 106,83 1 3 0 4
4   4   France 105,83 1 3 0 4
5   5   Pologne 75,71 1 3 0 4
6   6   Danemark 63,33 1 3 0 4
7  +1 8   Macédoine 51,22 1 3 0 4
8  +1 9   Croatie 42,25 1 2 1 4
9  +1 10   Portugal 37,33 1 2 1 4
10  -3 7   Slovénie 36,67 1 2 1 4

Classement 2016Modifier

Le classement 2016 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2013-2014 et la saison 2015-2016. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2017-2018.

Encore une fois, l'Allemagne conserve sa position de leader avec vingt points d'avance sur la Hongrie qui continue sa progression pour atteindre pour la première fois le deuxième place, elle qui n'était qu'au 7e rang en 2012. À l'inverse, l'Espagne se classe en dessous des deux premiers pour la première fois. La France reste à la quatrième place, tandis que la Pologne prend la cinquième place aux dépens du Danemark. Les plus fortes progressions sont à mettre en faveur de l'Islande (de la 32e à la 23e place) et des Pays-Bas (36e à la 27e place). En revanche, le Luxembourg a enregistré la plus forte baisse en décrochant de neuf places à la 30e place[11],[12]. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2016 est[13] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C3 C4 Total
1   Allemagne   139,83 2 3 0 5
2   Hongrie  +1 119,83 2 3 0 5
3   Espagne  -1 114,33 1 3 0 4
4   France   96,17 1 3 0 4
5   Pologne  +1 67,00 1 3 0 4
6   Danemark  -1 64,33 1 3 0 4
7   Slovénie   40,83 1 3 0 4
8   Macédoine   39,56 1 2 1 4
9   Croatie  +2 39,25 1 2 1 4
10   Portugal  +3 36,11 1 2 1 4

Classement 2015Modifier

Le classement 2015 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2012-2013 et la saison 2014-2015. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2016-2017.

En haut du classement, l’Allemagne et l’Espagne restent inamovibles et conservent deux places en Ligue des champions et trois en Coupe de l'EHF[14]. Par contre, le beau parcours de Veszprém en Ligue des champions et l’absence de clubs français en phase de poules de la Coupe de l'EHF a permis à la Hongrie de ravir la troisième place à la France. Cela n’a aucune influence sur le nombre de places distribuées, puisque les places 3 à 7 bénéficient d’une place directe en Ligue des champions et de trois places en Coupe de l'EHF. Il n'y a d'ailleurs pas de changement parmi les sept premières nations puisque la Macédoine (7e avec 40,56 pts) reste encore assez loin de la Slovénie (6e avec54 pts). Là où les choses bougent c’est entre la 8e et la 13e place puisque la Russie et le Portugal remplacent la Biélorusse et la Suisse et bénéficient ainsi d'une place en Ligue des Champions, deux en Coupe de l'EHF et une en Coupe Challenge. Enfin, dans la dernière tranche d’équipes (14 à 27e place), la Bosnie et les Pays-Bas perdent leur place en Ligue des champions au détriment de la République tchèque et surtout de la Finlande qui fait un saut de la 37e à la 22e place. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2015 est[15] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C3 C4 Total
1   Allemagne   154,83 2 3 0 5
2   Espagne   122,83 2 3 0 5
3   Hongrie   +1 103,33 1 3 0 4
4   France   -1 75,33 1 3 0 4
5   Danemark   70 1 3 0 4
6   Pologne   +1 54,22 1 3 0 4
7   Slovénie   -1 54 1 3 0 4
8   Macédoine   40,56 1 2 1 4
9   Roumanie   +3 36,44 1 2 1 4
10   Suède   -1 34,75 1 2 1 4

Classement 2014Modifier

Le classement 2014 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2011-2012 et la saison 2013-2014. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2015-2016.

Peu de changement en tête du classement, l’Allemagne et l’Espagne continuent d'occuper les deux premières places qui confèrent deux places automatiques en Ligue des Champions. La France, le Danemark et la Slovénie sont encore loin du duo de tête mais restent à l’affût d’une chute des performances des clubs de Liga Asobal[16]. Derrière, on notera la chute de la Russie, qui après s’être faite dépassée par la Slovénie la saison dernière, voit désormais la Hongrie lui prendre la 6e place. Autre grande perdante, la Roumanie qui était encore 9e en 2012/2013 et qui se retrouve désormais 13e. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2014 est[17] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C3 C4 Total
1   Allemagne   167,29 2 3 0 5
2   Espagne   105,86 2 3 0 5
3   France   83,67 1 3 0 4
4   Hongrie   +2 74,57 1 3 0 4
5   Danemark   -1 66,71 1 3 0 4
6   Slovénie   -1 59,13 1 3 0 4
7   Pologne   +4 38,6 1 3 0 4
8   Macédoine   2 36,4 1 2 1 4
9   Suède   +? 36,33 1 2 1 4
10   Biélorussie   +? 33,9 1 2 1 4

Classement 2013Modifier

Le classement 2013 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2010-2011 et la saison 2012-2013. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2014-2015.

Peu de changement en tête du classement, l’Allemagne et l’Espagne continuent d'occuper les deux premières places qui confèrent deux places automatiques en Ligue des Champions. La France, le Danemark et la Slovénie sont encore loin du duo de tête mais restent à l’affût d’une chute des performances des clubs de Liga Asobal[18],[19]. Derrière, on notera la chute de la Russie, qui après s’être faite dépassée par la Slovénie la saison dernière, voit désormais la Hongrie lui prendre la 6e place. Autre grande perdante, la Roumanie qui était encore 9e en 2012/2013 et qui se retrouve désormais 13e. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2013 est[20] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C3 C4 Total
1   Allemagne   160,5 2 3 0 5
2   Espagne   114,25 2 3 0 5
3   France   76,86 1 3 0 4
4   Danemark   62,75 1 3 0 4
5   Slovénie   57,8 1 3 0 4
6   Hongrie   46,25 1 3 0 4
7   Russie   41,75 1 3 0 4
8   Suisse   35 1 2 1 4
9   Croatie   34 1 2 1 4
10   Macédoine   31,18 1 2 1 4

Classement 2012Modifier

Le classement 2012 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2009-2010 et la saison 2011-2012. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2013-2014.

Pas de changements aux trois premières places mais grâce aux victoires du THW Kiel, du Frisch Auf Göppingen et du SG Flensburg-Handewitt l'Allemagne accentue son avance sur l'Espagne pour la première place[21]. À la troisième place, la France reste sous la menace du Danemark (qui a gagné trois places), de la Slovénie et de la Russie. À l'inverse, la Hongrie est passée de la cinquième à la septième place et ne dispose donc plus que d'une seule place en Ligue des champions. Plus bas dans le classement, les Pays-Bas et le Luxembourg intègrent les 27 premiers places synonyme de qualification en Ligue des champions, bénéfice perdu par le Monténégro et l'Islande qui ont respectivement chuté de 5 et 8 places et n'auront plus de position de départ en Ligue des champions. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2012 est :

Rang Championnat Évolution Points C1 C3 C4 Total
1   Allemagne   156,56 3 2 0 5
2   Espagne   114,56 3 2 0 5
3   France   78,75 2 2 0 4
4   Danemark   55,78 2 2 0 4
5   Slovénie   52,83 2 2 0 4
6   Russie   48,56 2 2 0 4
7   Hongrie   43,33 1 2 1 4
8   Suisse   40,75 1 2 1 4
9   Croatie   33,75 1 2 1 4
10   Roumanie   33,25 1 2 1 4

Classement 2011Modifier

Le classement 2011 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2008-2009 et la saison 2010-2011. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2012-2013. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2011 est[22] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C3 C4 Total
1   Allemagne   149,78 3 2 0 5
2   Espagne   132,89 3 2 0 5
3   France   69,67 2 2 0 4
4   Russie   56,5 2 2 0 4
5   Hongrie   51,78 2 2 0 4
6   Slovénie   50,64 2 2 0 4
7   Danemark   50,56 1 2 1 4
8   Suisse   44,75 1 2 1 4
9   Roumanie   37,5 1 2 1 4
10   Croatie   29,75 1 2 1 4

Classement 2010Modifier

Le classement 2010 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2007-2008 et la saison 2009-2010. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2011-2012. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2010 est[23] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C2 C3 C4 Total
1   Allemagne   144,78 3 1 2 0 6
2   Espagne   127,22 3 1 2 0 6
3   Hongrie   65,22 2 1 2 0 5
4   France   58,11 2 1 2 0 5
5   Russie   57,4 2 1 2 0 5
6   Danemark   56,78 2 1 2 0 5
7   Suisse   49,25 1 1 1 2 5
8   Slovénie   48,1 1 1 1 2 5
9   Roumanie   37 1 1 1 2 5
10   Croatie   29,67 1 1 1 2 5

Classement 2009Modifier

Le classement 2009 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2006-2007 et la saison 2008-2009. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2010-2011. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2009 est[24] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C2 C3 C4 Total
1   Allemagne   151,22 3 1 2 0 6
2   Espagne   131,89 3 1 2 0 6
3   Danemark   68,11 2 1 2 0 5
4   Hongrie   67,33 2 1 2 0 5
5   France   52,56 2 1 2 0 5
6   Russie   51,18 2 1 2 0 5
7   Slovénie   50,78 1 1 1 2 5
8   Suisse   50,33 1 1 1 2 5
9   Roumanie   40,75 1 1 1 2 5
10   Croatie   37,08 1 1 1 2 5

Classement 2008Modifier

Le classement 2008 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2005-2006 et la saison 2007-2008. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2009-2010. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2008 est[25] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C2 C3 C4 Total
1   Allemagne   141,67 3 1 2 0 6
2   Espagne   125,33 3 1 2 0 6
3   Danemark   70,11 2 1 2 0 5
4   Hongrie   63,89 2 1 2 0 5
5   France   57,89 2 1 2 0 5
6   Russie   55,91 2 1 2 0 5
7   Slovénie   46 1 1 1 2 5
8   Suisse   44,33 1 1 1 2 5
9   Roumanie   42,67 1 1 1 2 5
10   Croatie   39,25 1 1 1 2 5

Classement 2007Modifier

Le classement 2007 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2004-2005 et la saison 2006-2007. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2008-2009. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2007 est[26] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C2 C3 C4 Total
1   Espagne   130,11 3 1 2 0 6
2   Allemagne   128,11 3 1 2 0 6
3   France   62,56 2 1 2 0 5
4   Danemark   55 2 1 2 0 5
5   Slovénie   52,56 2 1 2 0 5
6   Hongrie   52 2 1 2 0 5
7   Russie   49,83 1 1 1 2 5
8   Croatie   45,82 1 1 1 2 5
9   Suisse   38,58 1 1 1 2 5
10   Roumanie   37,42 1 1 1 2 5

Classement 2006Modifier

Le classement 2006 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2003-2004 et la saison 2005-2006. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2007-2008. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2006 est[27] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C2 C3 C4 Total
1   Espagne   131,78 3 1 2 0 6
2   Allemagne   115,56 3 1 2 0 6
3   Slovénie   77,11 2 1 2 0 5
4   France   62,5 2 1 2 0 5
5   Hongrie   53 2 1 2 0 5
6   Russie   50,42 2 1 2 0 5
7   Danemark   45 1 1 1 2 5
8   Croatie   44,8 1 1 1 2 5
9   Suède   35,33 1 1 1 2 5
10   Roumanie   33,5 1 1 1 2 5

Classement 2005Modifier

Le classement 2005 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2002-2003 et la saison 2004-2005. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2006-2007. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2005 est[28] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C2 C3 C4 Total
1   Espagne   137,33 3 1 2 0 6
2   Allemagne   101,44 3 1 2 0 6
3   Slovénie   87,56 2 1 0 5
4   France   67,64 2 1 2 0 5
5   Hongrie   64,44 2 1 2 0 5
6   Danemark   52,2 2 1 2 0 5
7   Russie   49 1 1 1 2 5
8   Croatie   47,33 1 1 1 2 5
9   Suède   40,5 1 1 1 2 5
10   Serbie-Mont.   31,91 1 1 1 2 5

Classement 2004Modifier

Le classement 2004 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2001-2002 et la saison 2003-2004. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2005-2006. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2004 est[29] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C2 C3 C4 Total
1   Espagne   134,56 3 1 2 0 6
2   Allemagne   122 3 1 2 0 6
3   Slovénie   82,67 2 1 2 0 5
4   Hongrie   78,56 2 1 2 0 5
5   Danemark   62,82 2 1 2 0 5
6   France   59,33 2 1 2 0 5
7   Russie   48,58 1 1 1 1+1 5
8   Croatie   45,44 1 1 1 1+1 5
9   Suède   42,92 1 1 1 1+1 5
10   Norvège   37,1 1 1 1 1+1 5

Classement 2003Modifier

Le classement 2003 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 2000-2001 et la saison 2002-2003. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2004-2005. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2003 est[30] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C2 C3 C4 Total
1   Espagne   139 3 1 2 0 6
2   Allemagne   123 3 1 2 0 6
3   Hongrie   80,78 2 1 2 0 5
4   Slovénie   68,44 2 1 2 0 5
5   Croatie   59,11 2 1 2 0 5
6   Danemark   58,91 2 1 2 0 5
7   France   55,75 1 1 1 1+1 5
8   Serbie-Mont.   46,82 1 1 1 1+1 5
9   Russie   41 1 1 1 1+1 5
10   Norvège   39,67 1 1 1 1+1 5

Classement 2002Modifier

Le classement 2002 est fondé sur les résultats des associations entre la saison 1999-2000 et la saison 2001-2002. Il détermine le nombre d'équipes participant aux différentes coupes d'Europe pour la saison 2003-2004. Le coefficient des dix premières nations pour l'année 2002 est[31] :

Rang Championnat Évolution Points C1 C2 C3 C4 Total
1   Allemagne NC 125,3 3 1 ? ? ?
2   Espagne 124,5 3 1 ? ? ?
3   Hongrie 67,2 2 1 ? ? ?
4   Slovénie 67,1 2 1 ? ? ?
5   Croatie 65,2 2 1 ? ? ?
6   Danemark 50,55 2 1 ? ? ?
7   Serbie-Mont. 48,92 1 1 ? ? ?
8   Norvège 40,2 1 1 ? ? ?
9   Portugal 38,42 1 1 ? ? ?
10   France 34,5 1 1 ? ? ?

Classements des championnats fémininsModifier

BilanModifier

Championnat 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22[1]
  Norvège 3 4 4 4 5 3 5 3 4 4 4 5 6 6 6 5 1
  Hongrie 2 2 3 3 4 2 2 1 1 2 2 1 1 1 1 1 2
  France 11 11 11 9 8 8 8 8 7 6 7 7 5 5 5 2 3
  Russie 5 3 2 2 2 7 3 4 3 3 3 3 3 2 2 3 4
  Danemark 1 1 1 1 1 1 1 2 2 1 1 2 4 4 3 4 5
  Roumanie 12 7 6 6 3 5 6 5 5 7 5 4 2 3 4 6 6
  Monténégro 7[32] 13 14 13 12 9 9 9 9 8 8 9 9 9 7 7 7
  Slovénie 6 6 7 11 10 10 10 10 11 12 11 12 13 11 11 10 8
  Allemagne 9 8 9 7 6 6 7 7 6 5 6 6 7 7 8 9 9
  Suède 26 27 29 25 22 19 15 15 12 11 10 10 10 10 10 11 10
  Tchéquie 36 33 27 21 23 25 26 19 18 17 20 20 18 17 12 13 11
  Croatie 13 9 10 10 11 13 18 14 13 13 15 14 14 12 9 8 12
  Pologne 15 16 16 16 13 14 14 17 16 15 12 11 11 14 13 12 13
  Turquie 17 20 19 19 17 15 12 12 15 16 13 13 12 13 14 14 14
  Espagne 4 5 5 5 7 4 4 6 8 14 16 15 15 15 16 15 15
  Serbie 7[32] 12 13 12 14 12 11 13 17 18 18 19 19 20 18 16 16
  Biélorussie 24 28 25 29 28 27 24 23 20 22 23 26 26 18 17 17 17
  Autriche 10 10 8 8 9 11 13 11 10 9 14 16 17 16 19 18
  Italie 21 21 22 26 25 22 22 25 26 24 25 23 22 19 20 19
  Grèce 16 18 18 18 20 20 20 22 24 25 27 27 30 30 21 20
  Slovaquie 18 17 15 15 16 21 25 32 25 26 22 22 24 21 23 21
  Ukraine 14 15 12 14 15 16 19 20 21 20 19 18 21 25 26 22
  Suisse 22 19 21 20 21 24 23 24 23 21 21 21 20 23 22 23
  Pays-Bas 23 24 24 22 19 17 16 18 19 19 17 17 16 22 24 24
  Finlande ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? 27 25
  Islande 19 23 20 28 27 26 27 26 28 27 26 25 28 34 27 25
  Macédoine du Nord 8 14 17 17 18 18 17 16 14 10 9 8 8 8 15 27
  Chypre 25 26 32 32 30 30 30 29 30 33 39 40 39 26 27 27
  Israël 35 37 36 37 38 38 35 35 35 35 32 31 31 26 27 27
  Kosovo 32 29 31 27 29 28 28 27 31 32 31 29 27 26 27 27
  Luxembourg 31 35 34 35 35 34 33 34 34 31 29 32 36 30 36 27
  Portugal 20 22 23 24 24 23 21 21 22 23 24 24 25 32 32 32
  Bosnie-Herzégovine 27 32 26 23 26 29 31 30 29 30 35 34 33 26 35 33
  Lituanie 28 25 30 30 33 35 34 33 33 34 33 38 31 35 33 34
  Azerbaïdjan 30 30 28 31 31 33 32 31 32 29 30 30 23 24 25 35
  Belgique 29 31 33 34 32 31 29 28 27 28 28 28 29 33 34 36

Classement 2022Modifier

Le classement 2022 est fondé sur les résultats des fédérations entre la saison 2019-2020 et la saison 2021-2022. Il détermine le nombre d'équipes participant aux coupes d'Europe pour la saison 2023-2024. Pour ce classement, l'EHF a décidé de séparer les classements des trois coupes d'Europe : le classement pour la Ligue des champions dépend uniquement des résultats des clubs de la fédération dans cette compétition, idem pour la Ligue européenne et la Coupe européenne[2].

Ainsi les classements pour la saison 2023-2024 sont[2] :

Ligue des champions (C1)
Rang Championnat Coeff. Places
1   Norvège 185,67 1
2   Hongrie 172,33
3   France 168,33
4   Russie 139,00 0
5   Danemark 127,00 1
6   Roumanie 124,00
7   Monténégro 95,00
8   Slovénie 84,67
9   Allemagne 64,67
10   Suède 53,50 0
11 à 50 : aucune place
Ligue européenne (C3)
Rang Championnat Coeff. Places
1   Danemark 101,00 4
2   Hongrie 86,00
3   Allemagne 80,33 3
4   Roumanie 74,67
5   France 72,00
6   Russie 51,33 0
7   Croatie 47,00 3
8   Norvège 46,00
9   Pologne 37,00
10 à 18 : deux places
19 à 50 : une ou aucune place
Coupe européenne (C4)
Rang Championnat Coeff. Places
1   Espagne 58,67 2
2   Croatie 50,50 1
3   Serbie 32,67 2
4   Ukraine 23,33
5   Turquie 19,00
6   Tchéquie 16,33
7   Pays-Bas 15,67 3
8   Italie 14,00
9   Grèce 13,00
10   Portugal 12,33
11 à 50 : 0 à 4 places

Remarques :

  • les deux premières fédérations classées pour la Ligue européenne (C3) ont 5 places au total en coupes d'Europe au total et les autres fédérations 4 places au total
  • le nombre de places en Coupe européenne (C4) dépend du nombre de places dans les deux autres coupes d'Europe.
  • les fédérations de Russie et de Biélorussie sont suspendues jusqu'à nouvel ordre.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Depuis 2022, le classement indiqué est celui uniquement pour la Ligue des champions et non plus un classement agrégé de l'ensemble des coupes d'Europe comme précédemment.
  2. a b c et d (en) « EHF improves club competitions ranking system », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  3. (en) « EHF announces place distribution for 2022/23 European club competitions », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  4. (en) « EHF releases place distribution for 2021/22 European club competitions », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  5. (en) « EHF Club Competitions 2021/22 MEN » [PDF], sur Fédération danoise de handball (consulté le ).
  6. (en) « New competition system from 2020 », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  7. « EHF : la réforme des compétitions européennes entérinée », sur sport365.fr, (consulté le )
  8. (en) « European Cup rankings for 2020/21 season - Men » [PDF], sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  9. (en) « European Cup rankings for 2019/20 season - Men » [PDF], sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  10. (en) « Classement 2017 (pour la saison 2018/19) : L'Espagne passe deuxième au ranking EHF », sur handnews.fr, (consulté le )
  11. (en) « Classement 2016 (pour la saison 2017/18) : Germany leads the new men's club ranking for 2017/18 », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  12. (en) « Classement 2016 (pour la saison 2017/18) : La France quatrième au ranking EHF », sur handnews.fr, (consulté le )
  13. [PDF](en) « Classement 2016 (pour la saison 2017/18) : European Cup rankings for 2017/18 season - Men » [PDF], sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  14. « Classement 2015 (pour la saison 2016/17) : Le ranking 2016/2017 », sur handnews.fr, (consulté le )
  15. [PDF](en) « Classement 2015 (pour la saison 2016/17) : European Cup rankings for 2016/17 season - Men » [PDF], sur handnews.fr, (consulté le )
  16. (en) « Classement 2014 (pour la saison 2015/16) : Germany tops the new men's club ranking for 2015/16 », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  17. [PDF](en) « Classement 2014 (pour la saison 2015/16) : European Cup rankings for 2015/16 season - Men » [PDF], sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  18. « Classement 2013 (pour la saison 2014/15) : Le ranking 2014/2015 », sur handnews.fr, (consulté le )
  19. « Classement 2013 (pour la saison 2014/15) », sur Archives du THW Kiel (consulté le )
  20. [PDF](en) « Classement 2013 (pour la saison 2014/15) : European Cup rankings for 2014/15 season - Men » [PDF], sur Site officiel de l'EHF, (consulté le )
  21. « Classement 2012 (pour la saison 2013/14) », sur Archives du THW Kiel (consulté le )
  22. « Coefficient EHF de la saison 2012-2013 », sur Archives du THW Kiel (consulté le )
  23. « Coefficient EHF de la saison 2011-2012 », sur Archives du THW Kiel (consulté le )
  24. « Coefficient EHF de la saison 2010-2011 », sur Archives du THW Kiel (consulté le )
  25. « Coefficient EHF de la saison 2009-2010 », sur Archives du THW Kiel (consulté le )
  26. « Coefficient EHF de la saison 2008-2009 », sur Archives du THW Kiel (consulté le )
  27. « Coefficient EHF de la saison 2007-2008 », sur Archives du THW Kiel (consulté le )
  28. « Coefficient EHF de la saison 2006-2007 », sur Archives du THW Kiel (consulté le )
  29. « Coefficient EHF de la saison 2005-2006 », sur Archives du THW Kiel (consulté le )
  30. « Coefficient EHF de la saison 2004-2005 », sur Archives du THW Kiel (consulté le )
  31. « Coefficient EHF de la saison 2003-2004 », sur Archives du THW Kiel, (consulté le )
  32. a et b Note : coefficient de la Serbie-et-Monténégro

Liens externesModifier