Championnat de France féminin de handball

compétition de handball
Division 1 féminine
Logo de la Ligue Féminine de Handball.
Généralités
Sport Handball
Création
Organisateur(s) Ligue féminine de handball
Éditions 71e en 2021-2022
Catégorie Seniors filles
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 14 équipes
Statut des participants Joueuses professionnelles
Site web officiel handlfh.org
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2

Palmarès
Tenant du titre Brest Bretagne Handball (2021)
Plus titré(s) Metz Handball (23)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Championnat de France 2021-2022

Le Championnat de France féminin de handball, dénommé Ligue Butagaz Énergie ou Division 1, est une compétition de handball qui représente en France le sommet de la hiérarchie du handball féminin. La compétition se déroule annuellement sous forme d'un championnat mettant aux prises douze clubs professionnels et est organisé par la Ligue féminine de handball. Une saison du championnat commence en été et se termine au printemps suivant. Le championnat est créé en 1952.

Avec vingt-trois titres de champion de France remportés entre 1989 et 2019, le Metz Handball est le club le plus titré devant l'US Ivry et ses 9 victoires.

HistoriqueModifier

Le championnat de France de handball à 7 voit le jour en 1951[1]. Jusqu'alors, c'est dans sa version à 11 joueuses sur un terrain de football qui prévaut et donne lieu à un championnat de France. L'École Simon-Siégel est la dernière formation sacrée à 11 et la première sacrée à 7.

La division 1 compte depuis la saison 2017-2018 douze clubs. Le dernier est relégué en Division 2.

Le Butagaz, déjà partenaire officiel de la Fédération française de handball, devient le premier partenaire historique de la ligue féminine. À partir de la saison 2019-2020 le championnat de LFH se nomme la Ligue Butagaz Énergie[2].

Formule de la compétitionModifier

Depuis la saison 2017-2018, douze équipes professionnelles participent au championnat de France féminin de handball. Une saison est divisée en deux parties : la saison régulière tout d'abord, puis les playoffs et les playdowns.

Le , le bureau directeur de la FFHB a adopté une résolution modifiant le nombre de clubs participant au niveau "Élite". Désormais, à partir de la saison 2020-2021, ce sont quatorze équipes professionnelles qui prendront part à la compétition[3],[4].

Saison régulièreModifier

Chacune des douze équipes affronte deux fois les onze autres équipes de la division : une fois à domicile et une fois à l'extérieur, pour un total de vingt-deux rencontres. A l'issue de la saison régulière, un classement est établi en tenant compte des résultats de chaque équipe : une victoire rapporte 3 points, un match nul 2 points et une défaite 1 point. Si deux ou plusieurs équipes totalisent le même nombre de point, les confrontations directes servent à les départager. Les huit premières équipes à l'issue de la vingt-deuxième journée sont qualifiées pour les playoffs et disputent le tire de champion de France, tandis que les quatre dernières jouent leur maintien en première division par les playdowns.

PlayoffsModifier

Les équipes classées de la première à la huitième place à l'issue de la saison régulière s'affrontent pour le titre de champion de France et l'attribution des places européennes sous forme d'un tournoi sur trois tours associé à des matches de classement pour les équipes éliminées. Deux matches sont disputés pour chaque confrontation entre deux équipes : un match aller chez l'équipe la moins bien classée lors de la saison régulière et un match retour chez l'équipe la mieux classée. À l'issue de la double confrontation, l'équipe vainqueur est l'équipe ayant inscrit le plus de buts sur l'ensemble des deux matches. En cas d'égalité à l'issue des deux matches, l'équipe vainqueur est celle ayant inscrit le plus de buts à l'extérieur. En cas de nouvelle égalité, une prolongation est disputée[réf. nécessaire].

PlaydownsModifier

Les équipes classées de la neuvième à la douzième place à l'issue de la saison régulière s'affrontent sous forme d'une poule unique en matches aller-retour. Chacune des équipes affronte deux fois les trois autres équipes, pour un total de six matches. Un classement des playdowns est ensuite établi, suivant les mêmes règles que lors de la saison régulière. De plus, en fonction du classement de l'équipe en saison régulière, un certain nombre de points bonus est octroyé au classement des playdowns : l'équipe classée neuvième de la saison régulière reçoit un bonus de quatre points, la dixième un bonus de 3 points et la onzième un bonus de 2 points. L'équipe classée à la douzième place ne reçoit pas de bonus et démarre les playdowns avec 0 point au classement. A l'issue des six journées de playdowns, les trois premières équipes du classement sont maintenues alors que la quatrième et dernière équipe est reléguée en deuxième division.

Classement final et qualifications européennesModifier

Rang Équipe Remarque
1er Vainqueur de la finale Qualifié pour la Ligue des champions
2e Perdant de la finale Qualifié pour la Coupe de l'EHF
Demande de wild-card possible pour la Ligue des champions
3e Vainqueur du match pour la 3e place Qualifié pour la Ligue européenne
4e Perdant du match pour la 3e place Qualifié pour la Ligue européenne
5e Vainqueur du match pour la 5e place Demande de wild-card possible pour la Ligue européenne
6e Perdant du match pour la 5e place
7e Vainqueur du match pour la 7e place
8e Perdant du match pour la 7e place
9e 1er des playdowns
10e 2e des playdowns
11e 3e des playdowns
12e 4e des playdowns Relégué en Division 2

Clubs participantsModifier

Classement des clubs participants à la Division 1 depuis la saison 2007-2008
Club 07-08 08-09 09-10 10-11 11-12 12-13 13-14 14-15 15-16 16-17 17-18 18-19 19-20[a] 20-21 21-22
Angoulême Charente HB 9e 9e 10e - - - - - - - - - - - -
ES Besançon 6e 6e   - 10e 10e 9e 10e - 6e 4e   5e 7e   ?
Bourg-de-Péage DHB - - - - - - - - - - 10e 11e 9e 8e ?
Brest Bretagne Handball (ex-Arvor 29) - 11e 7e       - - - -       1er   ?
HBC Celles-sur-Belle - - - - - - - - - 11e - - - - ?
Cergy-Pontoise Handball 95 - - - 11e - - - - - - - - - - -
Chambray Touraine Handball - - - - - - - - - 6e 7e 6e 11e 4e ?
JDA Dijon (ex-Cercle Dijon Bourgogne) 4e 7e 6e 9e 9e 10e - 9e 8e 5e 11e 10e 8e 10 ?
CJF Fleury Loiret HB 10e 8e 9e 7e 8e   4e     9e 8e 7e 3e 9e ?
Le Havre AC       6e 6e 6e   10e - - 12e - - - -
Mérignac Handball 8e   - - - - - - - - - - - 12e 13e ?
Metz Handball                         1er   ?
Mios-Biganos Union
Mios Biganos-Bègles
7e 5e 4e 5e 5e 4e 5e 8e NC   - - - - - -
CA Béglais 11e - - - - - - - - - - -
Neptunes de Nantes (ex-Nantes Atlantique Handball) - - - - - - 7e 5e 5e 7e 4e 4e 4e 5e ?
OGC Nice Côte d'Azur HB - - - - - 7e 9e 6e 4e 10e 6e   6e 7e ?
HBC Nîmes 5e   5e 4e 7e 5e 8e 4e NC   - - - - - -
Paris 92 (ex-Issy-Paris Hand)   4e   - 8e             5e 9e 5e 6e ?
Handball Plan-de-Cuques - - - - - - - - - - - - - 12e ?
Saint-Amand Handball - - - - - - - - - - - 12e - 14e -
Toulon Saint-Cyr HB - 10e     4e 8e 6e 7e 7e 8e 9e 8e 10e 11e ?
Toulouse Féminin HB - - 8e   - - - - - - - - - - - -
CS Vesoul Haute-Saône 12e - - - - - - - - - - - - - -
Total 12 11 10 11 10 10 10 10 10 11 12 12 12 14 14
Légende
  • Champion de France
  • Vice-champion de France
  • Troisième
  • Relégation en deuxième division.
  •   Rétrogradation administrative/dépôt de bilan
Notes
  1. Le , en conséquence de la pandémie de Covid-19, la LFH décide de l'arrêt du championnat[5] après que 19 des 22 journées ont été disputées, mais pas la phase finale (playoffs et playdowns). Ainsi, le Bureau Directeur de la FFHandball a décidé de ne pas attribuer de titre de Champion de France, les clubs de Brest Bretagne Handball et Metz Handball (tenant du titre) étant classés premiers à égalité de points.

PalmarèsModifier

Palmarès saison par saisonModifier

Le palmarès du championnat de France féminin de Division 1 est[6] :

Saison Édition Vainqueur Deuxième ou finaliste Troisième ou demi-finaliste
1951-1952 1re École Simon-Siégel (1) Paris UC Fémina Sport et CA St-Fons
1952-1953 2e École Simon-Siégel (2) - -
1953-1954 3e École Simon-Siégel (3) - -
1954-1955 4e Bordeaux EC (1) - -
1955-1956 5e Stade français (1) - -
1956-1957 6e CSA Molière - -
1957-1958[7] 7e US Ivry (1) École Simon-Siégel -
1958-1959[8] 8e US Ivry (2) Paris UC -
1959-1960[9] 9e US Ivry (3) Bordeaux EC -
1960-1961[10] 10e SNUC Atlantique École Simon-Siégel -
1961-1962[11] 11e Bordeaux EC (2) US Ivry -
1962-1963[12] 12e US Ivry (4) École Simon-Siégel -
1963-1964 13e US Ivry (5) CA Saint-Fons -
1964-1965 14e ES Colombes (1) US Ivry -
1965-1966 15e ES Colombes (2) US Ivry -
1966-1967 16e Stade Marseillais UC ES Colombes US Ivry et Stade Nantes UCA
1967-1968 17e ES Colombes (3) US Ivry -
1968-1969 18e US Ivry (6) Stade français -
1969-1970 19e US Ivry (7) Paris UC -
1970-1971[13] 20e Stella Saint-Maur Paris UC Bordeaux EC & Stade français
1971-1972[14] 21e Stade pessacais UC ASUL Vaulx-en-Velin -
1972-1973 22e ASUL Vaulx-en-Velin ES Colombes Bordeaux EC & SNUC
1973-1974[15] 23e US Ivry (8) Paris UC Pessac & Stade français
1974-1975 24e Paris UC (1) ASUL Vaulx-en-Velin -
1975-1976 25e Paris UC (2) US Ivry -
1976-1977 26e US Ivry (9) Bordeaux EC -
1977-1978 27e Paris UC (3) US Ivry -
1978-1979[16] 28e Troyes OS Paris UC -
1979-1980 29e Paris UC (4) PLM Conflans ASU Lyon & Troyes OS
1980-1981 30e Paris UC (5) PLM Conflans Racing Club de France
1981-1982 31e US Dunkerque Paris UC PLM Conflans
1982-1983 32e Bordeaux EC (3) Paris UC ASU Lyon
1983-1984 33e Stade français (2) US Dunkerque ES Besançon
1984-1985 34e USM Gagny (1) ASUL Vaulx-en-Velin Bordeaux Étudiants Club
1985-1986 35e Stade français Issy-les-Moulineaux (3) USM Gagny ES Besançon
1986-1987 36e USM Gagny 93 (2) Stade français Issy-les-Moulineaux ES Besançon
1987-1988 37e ES Besançon (1) Stade français Issy-les-Moulineaux USM Gagny
1988-1989 38e ASPTT Metz (1) USM Gagny 93 ES Besançon
1989-1990 39e ASPTT Metz (2) USM Gagny 93 ASUL Vaulx-en-Velin
1990-1991 40e USM Gagny 93 (3) ASPTT Metz CSL Dijon
1991-1992 41e USM Gagny 93 (4) ASPTT Metz -
1992-1993 42e ASPTT Metz (3) USM Gagny 93 CSL Dijon
1993-1994 43e ASPTT Metz (4) USM Gagny 93 AL Bouillargues
1994-1995 44e ASPTT Metz (5) Stade béthunois Stade français Issy-les-Moulineaux
1995-1996 45e ASPTT Metz (6) ES Besançon Stade français Issy-les-Moulineaux
1996-1997 46e ASPTT Metz (7) ES Besançon -
1997-1998 47e ES Besançon (2) ASPTT Metz -
1998-1999 48e ASPTT Metz (8) ES Besançon HBC Nîmes
1999-2000 49e ASPTT Metz (9) ES Besançon SA Mérignacais
2000-2001 50e ES Besançon (3) ASPTT Metz Sun A.L. Bouillargues
2001-2002 51e ASPTT Metz (10) ES Besançon Cercle Dijon Bourgogne
2002-2003 52e ES Besançon (4) ASPTT Metz Cercle Dijon Bourgogne
2003-2004 53e HB Metz métropole (11) ES Besançon CJF Fleury-les-Aubrais
2004-2005 54e HB Metz métropole (12) ES Besançon CJF Fleury-les-Aubrais
2005-2006 55e HB Metz métropole (13) Le Havre AC Mérignac Handball
2006-2007 56e HB Metz métropole (14) Le Havre AC Cercle Dijon Bourgogne
2007-2008 57e HB Metz métropole (15) Le Havre AC Issy-les-Moulineaux
2008-2009 58e Metz Handball (16) Le Havre AC HBC Nîmes
2009-2010 59e Toulon Saint-Cyr VHB Le Havre AC Metz Handball
2010-2011 60e Metz Handball (17) Arvor 29 Toulon Saint-Cyr VHB
2011-2012 61e Arvor 29 Issy Paris Hand Metz Handball
2012-2013 62e Metz Handball (18) CJF Fleury Loiret Handball Issy Paris Hand
2013-2014 63e Metz Handball (19) Issy Paris Hand Le Havre AC
2014-2015 64e CJF Fleury Loiret Handball Issy Paris Hand Metz Handball
2015-2016 65e Metz Handball (20) CJF Fleury Loiret Handball Issy Paris Hand
2016-2017 66e Metz Handball (21) Brest Bretagne Handball Issy Paris Hand
2017-2018 67e Metz Handball (22) Brest Bretagne Handball ES Besançon
2018-2019 68e Metz Handball (23) OGC Nice Handball Brest Bretagne Handball
2019-2020 69e Non décerné à cause de la pandémie de Covid-19, Brest et Metz premiers ex-aequo
2020-2021 70e Brest Bretagne Handball (2) Metz Handball Nantes Atlantique Handball
2021-2022 71e ? ? ?

Tableau d'honneur (clubs)Modifier

Rang Club Titres Années victorieuses
1 Metz Handball     23 1989, 1990, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2000, 2002,
2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011, 2013, 2014, 2016,
2017, 2018 et 2019
2 US Ivry 9 1958, 1959, 1960, 1963, 1964, 1969, 1970, 1974 et 1977
3 Paris UC 5 1975, 1976, 1978, 1980 et 1981
4 ES Colombes 4 1957[a], 1965, 1966 et 1968
USM Gagny 1985, 1987, 1991 et 1992
ES Besançon 1988, 1998, 2001 et 2003
6 École Simon-Siégel 3 1952, 1953 et 1954
Bordeaux EC 1955, 1962 et 1983
Stade français Issy-les-Moulineaux 1956, 1984 et 1986
10 Brest Bretagne Handball 2 2012 et 2021
11 Stade Nantais UC 1 1961
Stade Marseillais UC 1967
Stella Saint-Maur 1971
Stade Pessacais UC 1972
ASUL Vaulx-en-Velin 1973
Troyes OS 1979
US Dunkerque 1982
Toulon Saint-Cyr Var HB 2010
CJF Fleury Loiret Handball 2015
- non décerné 1 2020
Total 70 1957-2021
Légende :   10 titres remportés ; T : tenant du titre
  1. En tant que CSA Molière

Tableau d'honneur (joueuses)Modifier

Nombre de titres par joueuse
Joueuse Titres Années
Isabelle Wendling   15 1990, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2000, 2002, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008 et 2009
Nina Kanto   11 2002, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011, 2013, 2014 et 2016
Delphine Guehl 9 1997, 1999, 2000, 2002, 2005, 2006, 2007, 2008 et 2009
Estelle Vogein 1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2000, 2002, 2004 et 2005
Nathalie Selambarom 7 1995, 1996, 1997, 1999, 2000, 2002 et 2004
Katty Piejos 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011 et 2013
Laura Glauser 2011, 2013, 2014, 2016, 2017, 2018 et 2019
Grâce Zaadi 2011, 2013, 2014, 2016, 2017, 2018 et 2019
Corinne Krumbholz 6 1989, 1990, 1993, 1994, 1996 et 1997
Irina Popova 1993, 1994, 1995, 1996, 1997 et 1999
Leila Duchemann-Lejeune 1995, 1996, 1997, 1999, 2000 et 2002
Lenka Černá 1996, 1997, 1999, 2000, 2004 et 2005
Amandine Leynaud 2005, 2006, 2007, 2008, 2009 et 2011
Jurswailly Luciano 2013, 2014, 2016, 2017, 2018 et 2019

Handball à onzeModifier

Avant l'instauration du handball à sept joueurs et en salle, le handball se jouait à onze en extérieur sur un terrain de football. Parallèlement au Championnat masculin, une compétition a ainsi été organisé sous forme de championnat de France en 1942 et 1943 et sous forme de coupe de France entre 1944 et 1957[17] :

Rang Club Titres Années victorieuses
1 École Simon-Siégel 9 1946[18] , 1947, 1948, 1949, 1951, 1954, 1955, 1956 et 1957
2 Fémina Sport 3 1950, 1952[19] et 1953
3 Paris UC 2 1942 (zone nord) et 1943
- AS Bondy 2 1944 (zone nord) et 1945
5 FC Lyon 1 1942 (zone sud)
- SMUC Féminin 1 1944 (zone sud)

Récompenses individuellesModifier

Meilleure joueuse (MVP)Modifier


MVP par saison
Saison Joueuse Club Poste
2008-2009*   Amandine Leynaud
  Karolina Siódmiak
Metz Handball
Le Havre AC
GB
DC
2009-2010*   Amandine Leynaud (2)
  Karolina Siódmiak (2)
Metz Handball
Le Havre AC
GB
DC
2010-2011*   Siraba Dembélé
  Julija Nikolić
Toulon Saint-Cyr
Arvor 29
ALG
DC
2011-2012   Alexandra Lacrabère Arvor 29 ARD
2012-2013   Kristina Liščević Metz Handball DC
2013-2014   Stine Bredal Oftedal Issy Paris DC
2014-2015   Mouna Chebbah HBC Nîmes DC
2015-2016   Stine Bredal Oftedal (2) Issy Paris DC
2016-2017   Stine Bredal Oftedal (3) Issy Paris DC
2017-2018   Cléopatre Darleux Brest Bretagne GB
2018-2019   Xenia Smits Metz Handball ARG
2019-2020   Bruna de Paula CJF Fleury Loiret Handball DC
2020-2021   Ana Gros Brest Bretagne Handball ARD
Les plus titrées
Rang Joueuse Titres Saisons
1   Stine Bredal Oftedal 3 2014, 2016, 2017
2   Amandine Leynaud 2 2009*, 2010*
  Karolina Siódmiak
4   Mouna Chebbah 1 2015
  Cléopatre Darleux 2018
  Siraba Dembélé 2011*
  Alexandra Lacrabère 2012
  Kristina Liščević 2013
  Julija Nikolić 2011*
  Xenia Smits 2019
  Bruna de Paula 2020
  Ana Gros 2021

* : de 2009 à 2011 deux titres sont décernés : la meilleure joueuse française et la meilleure joueuse étrangère.

Joueuse du moisModifier

Voici la liste des joueuses ayant été élues plus d'une fois « joueuse du mois » depuis [20].

Les plus titrées
Rang Joueuse Titres Mois
1   Cléopatre Darleux 5 mars 2016, oct. 2016, avril 2017, mars 2018 et sept. 2018
  Ana Gros fév. 2016, fév. 2017, mars 2017, fév. 2018 et sept. 2019
3   Mouna Chebbah 3 sept. 2014, nov. 2015 et jan. 2017
  Alexandra Lacrabère oct. 2013, jan. 2019 et oct. 2019
5   Chloé Bulleux 2 fév. 2015 et oct. 2015
  Laura Glauser oct. 2014 et sept. 2015
  Nina Jeriček fév. 2013 et nov. 2013
  Estelle Nze Minko mars 2013 et nov. 2014
  Gervaise Pierson avril 2013 et mars 2014
  Jovana Stoiljković sept. 2013 et fév. 2016
Mis à jour : janvier 2020

Le championnat en EuropeModifier

Classement EHFModifier

Le coefficient EHF pour la saison 2020/2021 est[21] :

Rang Évolution Rang 2019/2020 Championnat Coefficient
1   (1)   Nemzeti Bajnokság I 162,50
2    (3)   Super League 119,00
3   (2)   Liga Naţională 106,67
4   (4)   Damehåndboldligaen 105,17
5   (5)   LFH 95,00
6   (6)   Eliteserien 89,67
7   (7)   Bundesliga 68,83
8   (8)   Super League 68,17
Évolution
Année 2007-2008 2008-2009 2009-2010 2010-2011 2011-2012 2012-2013 2013-2014 2014-2015 2015-2016 2016-2017 2017-2018 2018-2019 2019-2020 2020-2021
Rang 11   11   11   9   8   8   8   8   7   6   7   7   5   5

Parcours en Ligue des championsModifier

Saison Représentant Résultat V - N - D (%V)
2008-2009 Metz Handball Phase de groupes, 3e groupe D 4 - 0 - 5 (44%)
2009-2010 Metz Handball Phase de groupes, 3e groupe B 2 - 1 - 3 (33%)
2010-2011 Toulon St-Cyr Var HB Phase de groupes, 3e groupe C 2 - 0 - 4 (33%)
2011-2012 Metz Handball Tour principal, 4e groupe Z 3 - 1 - 8 (25%)
2012-2013 Issy Paris Hand 3e du tournoi de wild-card 0 - 0 - 2 (0%)
2013-2014 Metz Handball Premier tour, 3e groupe C 3 - 0 - 3 (50%)
2014-2015 Metz Handball Tour principal, 5e groupe Z 3 - 1 - 8 (25%)
2015-2016 CJF Fleury Loiret Handball Tour principal, 5e groupe W 3 - 3 - 6 (25%)
2016-2017 Metz Handball Quart de finale 8 - 0 - 6 (57%)
2017-2018 Metz Handball Quart de finale 10 - 0 - 4 (71%)
Brest Bretagne Handball Premier tour, 4e groupe B 0 - 0 - 6 (0%)
2018-2019 Metz Handball 4e du Final 4 11 - 1 - 4 (69%)
Brest Bretagne Handball Tour principal, 6e groupe I 2 - 3 - 7 (17%)
2019-2020 Brest Bretagne Handball Compétition arrêtée
en quarts de finale
10 - 1 - 1 (83%)
Metz Handball 7 - 3 - 2 (58%)
2020-2021 Brest Bretagne Handball Finaliste 9 - 7 - 4 (45%)
Metz Handball Quart de finale 10 - 1 - 5 (63%)

Légende : meilleur résultat pour un club français.

Logos successifsModifier

RéférencesModifier

  1. « Handball à sept : Le Championnat de France féminin », Hand-ball, Fédération française de handball, no 61,‎ , p. 5 (lire en ligne, consulté le ).
  2. « Le championnat de france professionnel féminin de handball devient la ligue butagaz énergie », sur Site officiel de la ligue féminine de handball, (consulté le )
  3. LA LIGUE BUTAGAZ ENERGIE PASSE À 14 ÉQUIPES, sur handnews.fr, 10 avril 2020
  4. Ligue Butagaz Énergie : le Championnat à 14 la saison prochaine, l'exercice en cours vers une annulation, sur L'Équipe, 10 avril 2020
  5. « Fin de saison pour la Ligue Butagaz Energie », Ligue féminine de handball, (consulté le )
  6. « Palmarès », sur Site officiel de la LFH (consulté le ).
  7. « Palmarès 1957-1958 » [PDF], sur Centre de ressources documentaires de la FFHB, Fédération française de handball (consulté le )
  8. « Palmarès 1958-1959 » [PDF], sur Centre de ressources documentaires de la FFHB, Fédération française de handball (consulté le )
  9. « Palmarès 1959-1960 » [PDF], sur Centre de ressources documentaires de la FFHB, Fédération française de handball (consulté le )
  10. « Palmarès 1960-1961 » [PDF], sur Centre de ressources documentaires de la FFHB, Fédération française de handball (consulté le )
  11. « Palmarès 1961-1962 » [PDF], sur Centre de ressources documentaires de la FFHB, Fédération française de handball (consulté le )
  12. « Palmarès 1962-1963 » [PDF], sur Centre de ressources documentaires de la FFHB, Fédération française de handball (consulté le )
  13. « Palmarès 1970-1971 : Stella Sports bat PUC 8-6 », Hand-ball : bulletin fédéral n°74, Fédération française de handball, (consulté le ), p. 1 et 9
  14. « Palmarès 1971-1972 : Stade Pessacais U.C. : une saison, un titre !! », Hand-ball : bulletin fédéral n°83, Fédération française de handball, (consulté le ), p. 14
  15. « Ivry s'adjuge le titre féminin 1974 », Hand-ball : bulletin fédéral n°104, Fédération française de handball, (consulté le ), p. 10
  16. « Troyes champion de France de Nationale I féminine 1978/79 », Hand-ball : bulletin fédéral n°151, Fédération française de handball, (consulté le ), p. 14
  17. « Hand-ball : bulletin fédéral n°128 : Championnat de France de handball à 11 », Fédération française de handball, (consulté le )
  18. « Coupe de France féminine 1946 », Hand-ball, Fédération française de handball, no 9,‎ , p. 4 (lire en ligne, consulté le )
  19. « Championnat de France à onze 1952 : Fémina Sports bat Simon-Siégel en seconde mi-temps », Hand-ball, Fédération française de handball, no 65,‎ , p. 1-2 (lire en ligne, consulté le ).
  20. « Joueuses du mois », sur handlfh.org (consulté le )
  21. [PDF](en) « Women’s EHF Ranking List for 2020/21 », sur Site officiel de l'EHF (consulté le )

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier