Saison 9 d'American Horror Story

American Horror Story
1984
Logo original de la saison.
Logo original de la saison.

Autres titres
francophones
Histoire d'horreur : 1984
(Drapeau : Québec Québec)
Série American Horror Story
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FX
Diff. originale
Nb. d'épisodes 9

Chronologie

Cet article présente la neuvième saison de la série d’anthologie horrifique American Horror Story : 1984.

Cette saison se présente comme un hommage aux grands classiques des films d'horreur tels que Vendredi 13 ou encore Halloween.

Elle est également la première saison depuis le commencement de la série à ne pas comporter les acteurs piliers Evan Peters et Sarah Paulson pour leurs multiples rôles.

Initialement composée de dix épisodes comme ses prédécesseurs Roanoke et Apocalypse, la saison a vu ce nombre diminuer courant octobre 2019. Elle ne possède donc que 9 épisodes, une première dans l'histoire de la série, faisant d'elle la saison la plus courte à ce jour.

SynopsisModifier

Los Angeles, 1984.

Xavier Plymton, un jeune professeur d'aérobic, convainc ses amis Montana, Ray, Chet et Brooke, une jeune étudiante récemment arrivée en ville, de se rendre avec lui au Camp Redwood afin de travailler en tant que moniteurs pour échapper à la ville et à son taux de meurtres élevé. Brooke, un peu hésitante suite à son désir d'étudier, change d'avis au moment où elle se fait agresser à son domicile par un individu se faisant appeler le Traqueur de la nuit.

À leur arrivée au camp, les jeunes gens adoptent rapidement leur poste de moniteurs et rencontrent par la même occasion Rita, l'infirmière, mais aussi Margaret Booth, une jeune femme religieuse se révélant être la propriétaire des lieux et qui, entre autres, cache un lourd secret, ainsi que Trevor Kirchner, le directeur des activités.

En parallèle, dans un centre d'internement proche du camp, un psychopathe répondant au nom de Benjamin Richter, alias Monsieur Grelots, connu pour avoir perpétré le plus grand massacre dans un camp de vacances au sein même du Camp Redwood, en 1970, parvient à s'échapper de sa cellule.

Alors que les jeunes moniteurs se préparent à accueillir les enfants séjournant au camp, ils ne se doutent pas une seconde qu'un redoutable assassin est à leurs trousses, bien décidé à réinvestir les lieux pour achever le travail initié 14 ans plus tôt…

DistributionModifier

Acteurs principauxModifier


Acteurs récurrentsModifier


Invités spéciauxModifier


InvitésModifier

  • Don Swayze : Ed Roy (épisode 1)
  • Mitch Pileggi : Art (épisodes 1 et 3)
  • Emma Meisel : Midge (épisodes 1, 4, 6, 7 et 9)
  • Kat Solko : Helen (épisodes 1, 4, 6, 7 et 9)
  • Conor Donnally : Eddie (épisodes 1, 4, 6, 7 et 9)
  • Todd Stashwick : Blake (épisode 2)
  • Steven Culp : Mr. Thompson (épisode 2)
  • Spencer Neville : Joey Cavanaugh (épisode 2)
  • Zach Tinker : Sam Duke (épisodes 2 et 4)
  • Mateo James Gallegos : Richard à 12 ans (épisode 2)
  • Dreama Walker : La vraie Rita (épisode 3)
  • Mark Daugherty : Chan (épisode 3)
  • Andrew Tippie : Larry (épisodes 3, 4, et 7 à 9)
  • Renton Pexa : Keith (épisodes 3, 4, et 7 à 9)
  • John DeLuca : Rod (épisode 4)
  • Tim Russ : David Chambers (épisode 5)
  • Richard Gunn : Chef Deputy (épisode 5)
  • Nick Chinlund : Le surveillant pénitentiaire (épisode 6)
  • Tanya Clarke : Lorraine (épisode 6)
  • Yvonne Zima : Red (épisode 6)
  • Eric Staves : Dustin (épisode 6)
  • Connor Cain : Benjamin Richter, jeune (épisode 7)
  • Filip Alexander : Bobby (épisodes 7 à 9)
  • Stefanie Black : Stacey Philipps (épisode 8)
  • Briana Lane : Jessy (épisode 9)


  • Direction artistique VF : Mélody Dubos
  • Studio de doublage : Libra Films

DéveloppementModifier

ConceptionModifier

Le , la série a été renouvelée pour une neuvième saison. Cette dernière a été commandée en même temps que deux autres volets, dont Apocalypse.

La série est diffusée à la rentrée 2019. Il a été révélé que cette saison aurait pour thème les slasher-movies. Le titre de la saison, 1984, est révélé le par Ryan Murphy, sur son compte Instagram. Lors du Comic-Con de San Diego, le panel de la série, habituellement présent, est remplacé par une expérience immersive, laissant aux visiteurs l'opportunité de découvrir quelques éléments sur la nouvelle saison.

CastingModifier

Le , Emma Roberts et Gus Kenworthy ont été annoncés à la distribution principale et il a été indiqué qu'ils joueront un couple[1]. Le , Evan Peters annonce qu'il ne sera pas de retour pour cette saison 9. Peu de temps après, Ryan Murphy annonce qu'Emma Roberts tiendra cette fois-ci le rôle principal de la saison et prendra ainsi la place généralement occupée par Sarah Paulson ou Jessica Lange. Plus tard, Angelica Ross, star de la série Pose, annonce le même jour sur son compte Instagram qu'elle fera partie de la distribution. On apprend également que Leslie Grossman et John Carroll Lynch feront leur retour accompagné de Matthew Morrison[2].

Le , Billie Lourd officialise son retour pour sa troisième saison consécutive.

Le , une vidéo présentant les personnages principaux de la saison a été mise en ligne : Cody Fern est de retour, tandis que DeRon Horton et Zach Villa intègrent pour la première fois la série[3].

Le , il est annoncé que l'acteur Todd Stashwick rejoint la distribution de la saison. Le , l'actrice Alhan Bilal, apparue brièvement dans la saison précédente, rejoint la distribution et il est annoncé qu'elle jouera un personnage récurrent[4].

Le , des rumeurs annoncent que Lily Rabe pourrait faire une apparition dans le septième épisode de la saison[5]. Le , l'acteur Leslie Jordan a annoncé qu'il ferait une courte apparition dans la saison[6]. En revanche, Sarah Paulson confirme le lendemain qu'elle ne fera aucune apparition cette année[7]. Le , des photos du tournage confirment la présence de Dylan McDermott au sein du casting[8].

Le , des rumeurs annoncent que Finn Wittrock pourrait faire une apparition dans le dernier épisode de la saison. Le , la rumeur est confirmée[réf. souhaitée].

TournageModifier

Le tournage a débuté le à Los Angeles et s'est achevé le au Franklin Canyon Park.

PromotionModifier

Le , Ryan Murphy, le créateur de la série, a annoncé sur Instagram, par une vidéo, le nom de la neuvième saison de la série, American Horror Story: 1984. Le , Gus Kenworthy poste une photo du script de la saison, annonçant un début imminent du tournage.

Le , Ryan Murphy poste sur son compte Instagram une vidéo présentant la distribution principale de la saison[9]. Le , lors du Comic-Con de San Diego, il a été annoncé que l'intrigue principale de la saison se déroulerait au sein du Camp Redwood, près de Los Angeles.

Le , le tout premier teaser promotionnel de la saison, intitulé Camp, est mis en ligne.

Tout au long des mois d'août et septembre, plusieurs teasers de promotions sont régulièrement publiés en ligne. Contrairement aux années précédentes, ces derniers ont une forme assez particulière : en effet, les spectateurs devaient deviner quel personnage, parmi tous ceux présents au sein des teasers, survivrait des mains du tueur présent dans le camp.

Le , la bande annonce officielle de la saison est diffusée.

Le , lors de son passage à The Tonight Show Starring Jimmy Fallon, Billie Lourd a annoncé que cette saison serait la plus gore de la série. Le , le générique officiel est mis en ligne.

ÉpisodesModifier

Épisode 1 : Le Camp RedwoodModifier

Titre original
Camp Redwood
Numéro de production
95 (9-01)
Code de production
9ATS01
Première diffusion
Réalisation
Bradley Buecker
Scénario
Ryan Murphy et Brad Falchuk
Audiences
  •   États-Unis : 2,13 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Mitch Pileggi : Art
  • Don Swayze : Ed Roy
  • Emma Meisel : Midge
  • Kat Solko : Helen
  • Conor Donnally : Eddie
  • Pierce Minor : L'infirmier tué par Richter
Synopsis
En 1984, cinq amis originaires de Los Angeles décident de fuir la ville le temps des vacances pour travailler en tant que moniteurs dans un camp isolé. Alors qu'ils s'approchent du Camp Redwood, un psychopathe, familier du lieu, refait surface afin d'achever le travail initié 14 ans plus tôt…
Résumé détaillé

En 1970, trois jeunes moniteurs de Camp Redwood s'embarquent dans un triolisme, avant qu'un mystérieux personnage ne s'introduise dans la cabane et assassine le trio. Lorsqu'il quitte les lieux, il laisse derrière lui tous les autres corps des moniteurs, massacrés et marqués de la même façon : une de leur oreille a été arrachée.

En 1984, Xavier Plympton (Cody Fern) dirige un cours d’aérobic, notamment pour Montana Duke (Billie Lourd), Ray Powell (DeRon Horton), Chet Clancy (Gus Kenworthy) et Brooke Thompson (Emma Roberts), nouvelle en ville. Montana et Brooke se lient rapidement d'amitié, tandis que Xavier propose au petit groupe de s'échapper pour l'été, afin d'éviter la cohue liée aux Jeux Olympiques, mais également à cause du taux de meurtre qui émane de la ville.

Lorsque Brooke rentre chez elle, elle est agressée par un individu sataniste qui prétend être le Traqueur de la nuit, mais il s'enfuit avant de pouvoir lui faire du mal. Le lendemain matin, Brooke décide de rejoindre le reste du groupe pour pouvoir échapper à la menace persistante de l'individu, qui lui a promis qu'il la retrouverait. Alors que la bande est sur le trajet du camp, Xavier consulte son répondeur téléphonique dans une station service, et y entend la voix d'un homme en colère, affirmant qu'il sait où il se rend. Alors qu'ils reprennent la route, ils percutent un homme tout droit sorti des bois (Lou Taylor Pucci), dont les mains sont imprégnées de vieilles blessures.

À leur arrivée au camp, Margaret Booth (Leslie Grossman), la propriétaire du camp, demande aux jeunes moniteurs d'emmener le randonneur à l'infirmerie, où Rita (Angelica Ross) le prend en charge. Suite à cela, Margaret leur fait visiter le camp, et ils rencontrent par la même occasion Bertie (Tara Karsian), la cuisinière. À la nuit tombée, le petit groupe se rassemble autour d'un feu et Rita leur raconte le drame survenu 14 ans auparavant : Benjamin Richter, alias Mr. Grelots (John Carroll Lynch), était un ancien combattant du Vietnam qui s'était reconverti en tant que moniteur au camp, avant d'y commettre un massacre. Rita affirme qu'il y a eu 10 victimes, mais Margaret s'approche et la corrige pour indiquer qu'il n'y en a eu que 9. En effet, elle était la seule survivante du massacre, affirmant qu'elle doit tout cela à Jésus.

Alors qu'ils tentent de regarder la télé, le directeur des activités, Trevor (Matthew Morrison), débarque dans la cabane. Montana croît le connaître, et il explique qu'il figurait dans une première version d'un film avec Jane Fonda. Plus tard, les deux individus se rejoignent dans le lac mais décident de renter lorsqu'une tempête commence à s’abattre.

En parallèle, dans un asile psychiatrique, Art (Mitch Pileggi), un administrateur, informe le Dr Hopple (Orla Brady) que Richter s'est échappé. Trois heures plus tôt, ce dernier a été retrouvé pendu dans sa chambre, mais il s'agissait en fait d'une stratégie pour s'évader. Hopple se dirige vers le lit du patient et y trouve une page de journal, informant que le Camp Redwood est sur le point de rouvrir ses portes.

Le propriétaire de la station-service, Ed Roy (Don Swayze), est assassiné par Richter, qui vole son véhicule afin de se rendre au camp.

Alors que Rita et Trevor regardent la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques, Chet, frustré, blesse la main de Ray accidentellement. Brooke se rend à l'infirmerie chercher des fournitures médicales mais retrouve le randonneur empalé sur un crochet. Paniquée, elle court jusqu'à la cabane, affirmant que Mr. Grelots est à ses trousses, mais personne ne la prend au sérieux. Incapable de trouver le sommeil, elle entend la sonnerie du téléphone public du camp retentir, bien que le randonneur ait affirmé que les lignes étaient coupées. Elle répond à l'appel, mais le Traqueur de la nuit (Zach Villa) se tient face à elle.
Commentaires
Le premier épisode obtient un taux d'approbation de 93% pour 29 critiques sur le site Rotten Tomatoes.

Épisode 2 : Le Fantôme du Camp RedwoodModifier

Titre original
Mr. Jingles (trad. litt. : « Mr. Grelots »)
Numéro de production
96 (9-02)
Code de production
9ATS02
Première diffusion
Réalisation
John J. Gray
Scénario
Tim Minear
Audiences
  •   États-Unis : 1,49 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Todd Stashwick : Blake
  • Steven Culp : Mr. Thompson
  • Spencer Neville : Joseph Cavanaugh
  • Zach Tinker : Sam Duke
  • Frederick Dawson : Le ministre
  • Alexandra Fatovich : La journaliste
  • Christophe Murray : Le sheriff
  • Cash Galvan : Richard à 5 ans
  • Mateo James Gallegos : Richard à 12 ans
  • Alex Livinalli : Julian Ramirez
  • Laura Vallejo : Mercedes Ramirez
  • Carlos Javier Rivera : Miguel
  • Jessica Nielson : La femme de Miguel
Synopsis
Le Dr Karen Hopple se rend au camp pour prévenir Margaret de la menace, tandis que les jeunes moniteurs sont pris pour cibles par Mr. Grelots…
Résumé détaillé

Karen Hopple se rend au Camp Redwood pour rencontrer Margaret et l'informer de l'évasion de Richter. Margaret ne semble pas surprise de la nouvelle et insiste sur le fait que le camp rouvrira comme prévu. En repartant, l'un des pneus du docteur crève. Une dépanneuse se dirige vers sa voiture, mais il s'agit en réalité de Richter. La psychiatre n'ayant pas le temps de se défendre, il la sort de sa voiture et l'assassine.

Brooke, encore bouleversée par l'appel téléphonique, entend à la télévision un article sur un meurtre commis dans une station-service à Red Meadows, celle où ils se sont arrêtés dans la journée. Alors que Margaret interrompt la petite soirée, chacun rejoint son bungalow. Montana tente de consoler Brooke, mais elle lui dit qu'elle pense être maudite : l'été précédent, Brooke allait se marier avec son petit-ami Joseph, mais il croyait qu'elle le trompait avec son meilleur ami, Sam. Cette dernière a insisté pour affirmer que c'était faux, mais Joseph, hors de contrôle, tua Sam, puis le père de Brooke, et se suicida à son tour. Alors que Brooke se dit frustrée que personne ne la croît, Montana affirme le contraire et l'embrasse.

En se rendant aux douches avec les autres garçons, Xavier décide d'aller chercher son savon et sa serviette, mais il est intercepté par Blake (Todd Stashwick), un réalisateur de films pornographiques. Ce dernier fait du chantage à Xavier pour jouer dans son nouveau film avant que ce dernier ne le conduise aux douches pour espionner les autres garçons.

Pendant que Blake observe les garçons, Xavier en profite pour se sauver. Cependant, Mr. Grelots arrive par derrière et plante un couteau dans la tête de Blake.

Brooke, ayant décidé de prendre l'air, s’assoit sur le quai en bois, mais un corps flottant à la surface de l'eau se retrouve à ses pieds. En se retournant, le Night Stalker se tient en face d'elle. Elle parvient à s'échapper dans les bois et, alors qu'il la poursuit, le tueur est bousculé par le mystérieux randonneur supposé être mort. Pris de rage, il l'éventre avant de l'égorger. Plus tard, le randonneur réapparaît de nouveau face au traqueur, qui le tue une seconde fois.

À l'infirmerie, Rita range son matériel, mais en se retournant, elle trouve Richter face à elle.

Brooke, paniquée, tente d'appeler la police, mais Montana la trouve et lui demande ce qu'il se passe. Averties par les cris de Ray, elles accourent vers les garçons et les retrouvent, horrifiés par le corps de Blake.

Lorsque Margaret entre dans son bungalow, elle y trouve le traqueur, bien décidé à obtenir des explications sur le mystérieux randonneur. Margaret affirme que Dieu est à l'origine de la résurrection de l'homme, mais lorsque Ramirez lui montre sa carte de moniteur, elle reconnaît tout de suite Jonas Shevoore, un ancien membre du camp tué par Richter en 1970. Ramirez décide de se confier et évoque son enfance difficile, tandis que Margaret le charge de protéger le camp et ses occupants.

Une fois tout le monde rassemblé sur le parking, Xavier démarre son van, mais Rita, blessée, surgit des bois et il percute la voiture de Margaret. En même temps qu'elle reprend ses esprits, elle leur annonce, avec Trevor, qu'ils ont chacun un véhicule pour s'échapper, mais que leurs clés se trouvent dans leur bungalow.

Margaret part à la recherche du randonneur amnésique dans les bois et lorsqu'elle le retrouve, il lui annonce qu'il se souvient de sa mort, sans avoir vu le visage de Mr. Grelots, mais affirme avoir entendu le tintement de son trousseau de clés. Elle comprend que Jonas est un fantôme, et qu'il est prisonnier du camp depuis 14 ans.

Alors que les jeunes moniteurs se sont séparés en deux groupes, le groupe de Rita s'approche de l'infirmerie et, ensemble, ils cherchent les clés dans le bureau, en vain. Dans le groupe de Trevor, Xavier éclate en sanglots en disant que c'est entièrement de sa faute si Blake est mort. À cet instant, les portes des bungalows où se trouvent les deux groupes commencent à être frappées violemment.
Commentaires
Sur le site Rotten Tomatoes, l'épisode reçoit un taux d'approbation de 95% pour 18 critiques.

Épisode 3 : Slash DanceModifier

Titre original
Slashdance (trad. litt. : « Danse tailladante »)
Numéro de production
97 (9-03)
Code de production
9ATS03
Première diffusion
Réalisation
Mary Wigmore
Scénario
James Wong
Audiences
  •   États-Unis : 1,34 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Dreama Walker : Rita
  • Mitch Pileggi : Art
  • Mark Daugherty : Chan
  • Andrew Tippie : Larry
  • Renton Pexa : Keith
  • Pierce Minor : L'infirmier tué par Richter
  • Taylor Dean : Le tireur
  • Andrew Morra : Le maître d'engagement
  • Coda Boesel : Un étudiant
Synopsis
Tandis que les moniteurs, séparés en deux groupes, tentent désespérément de survivre, les vrais visages et intentions de certains commencent à s'éclaircir…
Résumé détaillé

Richard Ramirez attaque l'infirmerie, où sont cachés Brooke, Chet, Rita et Ray. Alors que Ray abandonne le groupe, il se retrouve face à Ramirez et se fait poignarder les bras. Tandis que Brooke et Rita s'échappent de la cabane après avoir récupéré les clés de la voiture, Chet décide de sauver Ray en projetant Ramirez contre un mur. Les deux femmes arrivent sur le parking et, au moment d'ouvrir la voiture, Rita injecte un calmant à Brooke.

Une semaine plus tôt, Rita, de son vrai nom Donna Chambers, étudiante en psychologie, s'est rendue dans le centre d'internement où était enfermé Richter. Après une conversation avec ce dernier, où elle affirma qu'elle pensait que le mal peut ne pas être présent dès la naissance, elle lui indiqua comment s'évader. Par la suite, Chambers a kidnappé la vraie Rita (Dreama Walker), une infirmière employée par Margaret.

De leur côté, Montana, Xavier et Trevor sont attaqués par un groupe d'assaillants se révélant être en fait des farceurs déguisés en Mr. Grelots. Cependant, le vrai Richter arrive par derrière et tue deux des adolescents.

Ramirez poursuit Ray et Chet à travers la forêt, mais les deux amis finissent par tomber dans une fosse remplie de piquets en bois. Alors que Chet, empalé à l'épaule, perd peu à peu connaissance, Ray en profite pour se confesser : il est en fait venu au camp pour échapper à la police après avoir accidentellement tué l'un de ses camarades de fraternité. Au même moment, Chet se réveille, et Ray, qui a peur que ce dernier ne le dénonce, parvient à sortir de la fosse, abandonnant ainsi son ami.

Montana, Xavier et Trevor trouvent refuge dans le hangar à barques et y découvrent la vraie Rita, ligotée. À peine libérée, elle prend peur et s'échappe, mais Richter l'intercepte et l'assassine sauvagement. Pendant que Ray rejoint le petit groupe sur le parking, où Rita et Brooke ont disparu, Trevor et Xavier partent à la recherche de Chet. Au moment où ils le trouvent, Trevor croit entendre Richter s'approcher. Ce dernier accourt vers l'individu et le pousse dans la fosse aux piques, mais il s'agit en réalité du dernier membre des adolescents farceurs.

Sur le parking, Ramirez apparaît face à Ray et Montana. Ray l'abandonne et s'enfuit avec la moto de Trevor. Alors qu'il roule à pleine vitesse, Richter surgit des bois et le décapite. Richard s'approche de Montana, mais cette dernière se jette sur lui et l'embrasse, bien que furieuse. Elle lui demande avec agressivité pourquoi il n'a toujours pas réussi à "la" tuer, en l'occurrence Brooke.
Commentaires
L'épisode obtient un score d'approbation de 100% pour 11 critiques sur Rotten Tomatoes. Le titre de l'épisode est directement inspiré du film Flashdance, sorti en 1989.

Épisode 4 : Tueurs contre tueursModifier

Titre original
True Killers (trad. litt. : « Vrais Tueurs »)
Numéro de production
98 (9-04)
Code de production
9ATS04
Première diffusion
Réalisation
Jennifer Lynch
Scénario
Jay Beattie
Audiences
  •   États-Unis : 1,29 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • John DeLuca : Rod
  • David Bowe : Le détective
  • Vanessa Giselle : La policière
  • Zach Tinker : Sam Duke
  • Andrew Tippie : Larry
  • Renton Pexa : Keith
  • Emma Meisel : Midge
  • Kat Solko : Helen
  • Conor Donnally : Eddie
Synopsis
Montana et Rita mettent leur plan à exécution, tandis que Margaret dévoile une vérité glaçante…
Résumé détaillé

Lorsque Montana était professeur d'aérobic, elle rencontra un soir Richard, qui la séduit lorsqu'il tua l'un de ses élèves. Dans les vestiaires, elle lui demande s'il pouvait tuer Brooke : elle pensait qu'elle était responsable de la mort de son frère, Sam, présent au mariage de cette dernière.

À la cantine du camp, Xavier part prévenir Bertie de quitter les lieux. Cependant, Richter arrive. Bertie, assez secouée, arrive à le canaliser et ils entament une conversation. Malheureusement, Xavier, caché sous la table, est repéré par Richter. Alors que Bertie tente de l'arrêter, il la poignarde et enferme Xavier dans le four.

Brooke se réveille dans un bungalow, enfermée. Elle parvient à se libérer mais la forêt étant truffée de pièges, elle est à nouveau emprisonnée dans un filet préparé par Donna. Montana parvient à retrouver Brooke et s'empresse d'aller chercher de l'"aide". Ramirez apparaît donc face à la jeune femme, et lorsqu'il s'apprête à la tuer, Mr. Grelots apparaît à son tour. Les deux hommes s'affrontent violemment, tout comme Montana et Donna. Brooke profite de l'affrontement pour s'échapper. Finalement, Montana parvient à assomer Donna et Richter empale Richard sur un arbre, sous les yeux dévastés de celle-ci.

Au réfectoire, Bertie, gravement blessée, libère Xavier du four. À bout de force, elle tend un couteau à Xavier, mais ce dernier refuse de la tuer. Bertie le suppliant, il lui plante le couteau dans la poitrine, à contre-coeur.

Richter rend visite à Margaret, mais cette dernière ne semble pas surprise de le voir. Lorsqu'elle était monitrice au camp, en 1970, elle était la cible de moqueries de ses camarades. Benjamin était en fait un brave homme qui aida Margaret à surpasser le harcèlement dont elle était victime. Mais un soir, elle décida de tuer tous les autres moniteurs en mettant la faute sur son ami. Richter fut donc torturé et enfermé à l'asile, le faisant persuader que c'était lui le tueur. Fou de rage, il se précipite vers Margaret mais elle l'abat au pistolet. Trevor arrive juste après, mais elle le poignarde à mort. En se retournant, elle remarque que Benjamin, encore vivant, s'est enfui.

Dans les bois, Xavier déambule et croise Richter, qui l'épargne. Brooke arrive, horrifiée par la tête de Xavier. Il lui dit que Mr. Grelots est là, mais cette dernière ne voit personne. Sur le parking, ils rejoignent Chet, Montana et Margaret. Cette dernière leur annonce avec tristesse que Trevor a été tué par Richter, mais qu'il s'est en revanche sacrifié pour la sauver.

Dans la forêt, Donna reprend peu à peu ses esprits. Face à elle, Richard, censé être mort, est élevé dans les airs et est réssuscité par des forces surnaturelles.
Commentaires
Malgré son faible visionnage, l'épisode obtient un score d'approbation de 94% pour 13 critiques sur Rotten Tomatoes.

Épisode 5 : L'Aube sanglanteModifier

Titre original
Red Dawn (trad. litt. : « Aube Rouge »)
Numéro de production
99 (9-05)
Code de production
9ATS05
Première diffusion
Réalisation
Gwyneth Horder-Payton
Scénario
Dan Dworkin
Audiences
  •   États-Unis : 1,09 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Tim Russ : David Chambers
  • Richard Gunn : Chef Deputy
  • Joseph Winford Warren : Le conducteur de bus
  • Doug Hurley : Le docteur
  • Steve Hack : L'examinateur médical
  • Brie Carter : L'ambulancière
Synopsis
Margaret traque les moniteurs un à un, tandis que des figures du passé refont surface…
Résumé détaillé

En 1980, Donna Chambers surprit son père (Tim Russ) en train de ramener une prostituée chez lui. Elle entra dans l'appartement pour prévenir qu'elle allait tout dire à sa mère, et trouva la prostituée dans la chambre de son père, éventrée. Il lui annonça en fait qu'il avait tué des personnes toute sa vie. Se prétendant être psychologue, elle lui dit qu'elle pouvait l'aider, mais il se suicida en se poignardant le cou.

Au camp, Donna, toujours choquée après la résurrection de Richard, est confrontée à une vision de son père, qui lui dit qu'elle n'est pas sa fille pour rien, et que le fait d'avoir libéré Mr. Grelots faisait d'elle la véritable tueuse, ceci étant selon lui héréditaire.

Xavier, Montana, Margaret, Brooke et Chet essaient d’élaborer un plan d’évasion pendant que la voiture de Blake est submergée par les flammes. Xavier, pris de folie, est assommé par Margaret. Cette dernière suggère de prendre un bateau pour se rendre de l’autre côté, affirmant avoir vu deux campeurs l’autre jour. Montana propose que Chet aille avec Margaret, à son grand désarroi. Une fois Montana seule avec Brooke, elle tente de la tuer à la hache, mais elle est rapidement stoppée : Brooke affirme avoir vu Ray par la fenêtre, errant sans but autour des bungalows. Elle court à l'extérieur pour lui parler, mais ce dernier ne se souvient pas de sa mort et pense qu'il est toujours vivant.

Au milieu du lac, Margaret force Chet à confesser un secret. Alors que le ton monte, Margaret le frappe à plusieurs reprises avec une rame et ce dernier s'évanouit. Pendant qu'elle attache à sa cheville un poids, il se réveille et les deux individus commencent à se battre. Malheureusement, Margaret jette le poids à l'eau et lui arrache l'oreille.

Brooke et Ray courent se cacher au réfectoire. La jeune femme décide de lui raconter son passé, du fait qu'elle était la première de la classe jusqu'à son mariage tragique. Pensant qu'elle va bientôt mourir, elle annonce à Ray qu'elle n'a pas pu réellement profiter de la vie. Affirmant le contraire, Ray se dirige vers elle et ils couchent ensemble.

Dans le bungalow, Xavier, en compagnie de Montana, se réveille. Donna rentre à son tour dans la cabane et admet qu'elle a libéré Benjamin Richter de l'asile. Furieux, Xavier l'attaque pour avoir indirectement été à l'origine de ses brûlures au visage. Il la chasse hors de la cabine et la poursuit à la hache. Dans la cantine, Brooke se dirige vers la cuisine, mais lorsqu'elle ouvre le frigo, elle y trouve la tête de Ray. Ne sachant plus qui est l'homme avec qui elle se trouve, elle retourne au bungalow où se trouve Montana. Alors qu'elle est horrifiée par ce qu'elle vient de voir, Montana tente de la raisonner une dernière fois, mais l’assomme avec une lampe. Elle lui dit que c'est de sa faute si son frère, Sam, a été tué. Alors qu'elle tente de l'étrangler, Brooke la poignarde au genou et s'enfuit.

Donna tente d'échapper à Xavier et s'isole dans une cabane. Richter se tient derrière elle, lui annonçant qu'il n'aurait jamais dû être amené ici. Il explique que Margaret a commis le massacre en 1970 et l’a inculpé. Donna explique qu'elle a fait ceci pour mieux comprendre les intentions de son père et supplie Richter de la tuer. Ce dernier refuse, lui disant qu'elle devra vivre avec ses remords, et quitte la cabane.

Richter retrouve Margaret et l'étrangle. Cependant, Xavier apparaît et tire plusieurs flèches dans la poitrine de Benjamin, le tuant. Alors que Margaret reprend ses esprits, elle se jette sur Xavier et le poignarde. Quelques instants plus tard, Richter se réveille et trouve face à lui Richard, qui lui demande s'il accepte Satan comme maître.

L'aube se lève et le bus rempli d'enfants arrive au Camp Redwood. Une fois le bus arrêté, ils sont témoins de l'assassinat de Montana par Brooke, qui la poignarde à plusieurs reprises à la poitrine. La police arrive et Brooke est arrêtée. Margaret, jouant encore une fois la comédie, se poignarde la jambe et fait croire que Brooke est coupable du massacre.

Ray est recueilli par une ambulancière qui vérifie ses signes vitaux, mais le tensiomètre ne bouge pas. Elle décide alors de l'embarquer à l’hôpital, et une fois l'ambulance sortie du camp, Ray est immédiatement téléporté à l'entrée. Jonas apparaît et lui explique que le camp est maintenant sa nouvelle maison. Montana, désormais fantôme, tue un policier présent au camp et rejoint Ray et Jonas. Elle leur annonce qu'ils sont dès à présent les maîtres des lieux et qu'ils peuvent faire tout ce qu'ils veulent.

Ramirez et Richter, maintenant complices, volent la voiture du policier et se dirigent vers Los Angeles.
Commentaires
L'épisode obtient un score d'approbation de 88% pour 15 critiques sur Rotten Tomatoes.

Épisode 6 : ExécutionModifier

Titre original
Episode 100
Numéro de production
100 (9-06)
Code de production
9ATS06
Première diffusion
Réalisation
Loni Peristere
Scénario
Ryan Murphy & Brad Falchuk
Audiences
  •   États-Unis : 1,35 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Nick Chinlund : Le surveillant pénitentiaire
  • Yvonne Zima : Red
  • Tanya Clarke : Lorraine
  • Eric Staves : Dustin
  • Emma Meisel : Midge
  • Kat Solko : Helen
  • Conor Donnally : Eddie
  • Kathleen Hayes : La mère
  • Kat Purgal : La jeune femme
  • Vera Taylor : La femme âgée
  • Greg Tamura : Brett
  • Victoria Ortiz : Rudy
  • Jennifer Kim : Journaliste 1
  • Lupe Zapata : Journaliste 2
  • Danny Max : Journaliste 3
  • Danielle Nottingham : La présentatrice
  • Brandon Morales : Le gardien de prison
  • Jeff L. Williams : L'officier supérieur
  • Tom Virtue : Le prêtre
  • Gail Rastorfer : Lizzie
Synopsis
5 ans après les horreurs survenues au Camp Redwood, chaque survivant tente de refaire sa vie. Mais un évènement va provoquer le rassemblement de chaque individu ayant été présent au camp en 1984…
Résumé détaillé

Richter et Ramirez, désormais en cavale, n'ont d'autre choix que de vivre ensemble. Un soir, dans un hôtel, Benjamin avoue qu'il en a marre de la violence dont fait preuve Richard. Le lendemain, Benjamin trahit ce dernier en le dénonçant aux habitants d'une petite ville non loin de la frontière mexicaine. Ramirez tentant de s'enfuir, la foule qui le poursuit l'arrête et le lynche. Ramirez prévient Richter qu'il n'aurait jamais du rompre le pacte avec Satan, et que les conséquences seront lourdes.

5 ans plus tard, en 1989, un photographe, du nom de Dustin, visite le Camp Redwood désormais abandonné avec sa petite amie. Il aperçoit Montana en train de bronzer et s'excuse de l'avoir dérangée. Montana faisant semblant de le séduire, Dustin tente d'éviter ses avances mais elle le poignarde plusieurs fois. Helen, Midge et Eddie sont dégoûtés par Montana et ne comprennent pas pourquoi elle aime tant tuer les vivants.

Margaret, quant à elle, est devenue une riche agente immobilière qui s'est faite connaître en achetant des propriétés au lourd passé, telles que le manoir de Briarcliff. Elle est également mariée à Trevor, qui a finalement survécu à sa présumée mort en 1984. Cependant, on apprend par un flashback qu'il n'y a aucun amour entre eux et que Trevor a uniquement épousé Margaret pour sa richesse et surtout pour ne pas qu'il la dénonce à la police. Alors qu'ils commencent à se disputer, Courtney (Leslie Jordan), l'assistant de Margaret, les prévient que Brooke va être exécutée.

Dans la prison d'État de San Quentin, Brooke, escortée par plusieurs gardes, est interrompue par Ramirez, enfermé dans une cellule. Il déclare qu'elle aurait mieux fait de se laisser faire tuer dans son appartement afin que tout cela ne puisse pas avoir lieu. Elle lui annonce en retour qu'elle a tué Montana et qu'elle brûle en enfer aux côtés de Satan.

Au camp, Ray reproche les nombreux meurtres commis par Montana, mais Xavier prend sa défense. La petite amie de Dustin arrive à son tour, mais Xavier la tue. Ils découvrent par la suite un article de journal, annonçant l'exécution de Brooke. Agacé par les atrocités qu'il vit, Ray décide de quitter les deux individus.

Dans sa cellule, Ramirez contacte Brooke grâce à un rituel. Il lui apparaît sous une forme fantomatique et lui demande si elle est prête à accepter Satan comme maître afin de la protéger de la mort. Agressive, elle refuse la proposition.

Margaret, épuisée par son travail, est rejointe par Courtney, qui lui annonce que des crimes ont récemment été commis au camp. Par peur d'être poursuivie par la justice si la vérité venait à être découverte, elle décide de préparer un concert au camp afin de dissuader les enquêteurs de tous soupçons.

En Alaska, Richter a refait sa vie et répond au nom de Donald. Il a également une femme, Lorraine, et un fils, Bobby. Richter semble avoir tiré un trait sur son ancienne vie et est désormais un père aimant.

Margaret tient une conférence de presse au Camp Redwood devant des journalistes. Elle explique qu’un évènement comprenant un festival de musique ainsi que de nombreuses activités sera organisé. Chet, fou de rage, observe au loin et s'apprête à l'attaquer. Il est arrêté par Montana, qui lui dit qu'il vaut mieux ne pas agir sur le moment, mais qu'il aura sa chance plus tard.

Brooke, dans le couloir de la mort, est une dernière fois approchée par Ramirez qui la raille depuis sa cellule, affirmant que c'était sa dernière chance de vendre son âme à Satan. Refusant à nouveau, elle est conduite dans la salle d'exécution et est observée par Margaret et Trevor. Elle annonce qu'elle sait que Margaret se trouve derrière la vitre, et qu'elle devra bientôt payer de ses crimes. L'injection est administrée à Brooke et cette dernière décède quelques instants plus tard. Pendant ce temps, Ramirez fait appel Satan, qui prend possession d'un garde et qui le libère de sa cellule.

Après sa journée de travail, Richter rentre chez lui, mais il découvre sa femme, poignardée. Dans un placard, il trouve son fils, Bobby, en train de pleurer et muni d'une feuille de papier, où il est indiqué que Satan aura sa revanche. Il confie son fils à la sœur de Lorraine et revêt son bleu de travail, bien décidé à se rendre au Camp Redwood afin d'en finir avec Ramirez.

Brooke est emmenée à la morgue de la prison. À ce moment là, la personne ayant pratiqué l'injection apparaît à ses côtés et lui injecte une autre solution, faisant repartir son cœur. Alors qu'elle reprend ses esprits, le bourreau retire son masque, laissant apparaître le visage de Donna.
Commentaires
L'épisode obtient un taux d'approbation de 92% pour 10 critiques sur le site Rotten Tomatoes. De plus, comme son titre original l'indique, il s'agit du 100ème épisode de la série.

Épisode 7 : La Dame en BlancModifier

Titre original
The Lady in White (trad. litt. : « La Dame en Blanc »)
Numéro de production
101 (9-07)
Code de production
9ATS07
Première diffusion
Réalisation
Liz Friedlander
Scénario
John J. Gray
Audiences
  •   États-Unis : 1,05 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Lily Rabe : Lavinia Richter
  • Andrew Tippie : Larry
  • Renton Pexa : Keith
  • Emma Meisel : Midge
  • Kat Solko : Helen
  • Conor Donnally : Eddie
  • Connor Cain : Benjamin Richter, jeune
  • Micha Crosby : Limahl
  • Liam Haynes : Nick Beggs
  • Piers Stubbs : Jez Strode
  • Paul Rogan : Le manager
  • James Laski : Le routier
  • John Tague : L'agent de police
  • Filip Alexander : Bobby
  • Jake Delaney : Le maître nageur
  • Nicolette Doke : L'adolescente blonde
  • Bella Azata : La monitrice
  • Raleigh Adams : La monitrice, âgée
  • Jack Lewis : Arnold
Synopsis
Alors que Brooke et Donna se réconcilient, elles rencontrent un étrange auto stoppeur. De son côté, Benjamin se rend au camp afin d'en finir avec Ramirez…
Résumé détaillé

En 1948, le Camp Redwood était à l'origine appelé Camp Golden Star. Lavinia (Lily Rabe), la mère de Benjamin et Bobby, son petit frère, s'occupait de diriger le camp. Un jour, Bobby et Benjamin allèrent se baigner au lac du camp, mais le maître nageur s'isola dans la forêt avec une femme. Benjamin les suivit, laissant son frère sans surveillance. À son retour, un bateau, dont le moteur était en marche, se dirigea vers son frère, mais les cris de Benjamin ne suffirent pas arrêter les individus à bord. Le moteur trancha la tête de Bobby, le tuant sur le coup. Lavinia, horrifiée, mis la faute sur tous les moniteurs présents ce jour là, mais aussi sur son fils, Benjamin.

Dans un hôtel, Donna décide de prendre soin de Brooke jusqu'à ce qu'elle se remette de ce qu'elle a vécu. Brooke, pensant encore qu'elle a des intentions malveillantes, la menace, mais Donna lui dit qu'elle a changé, et qu'elle est désormais du côté des bons. Elles décident alors de se rendre dans un bar à l'ambiance des années 80 afin de rattraper le temps que Brooke a perdu en prison. Mais au moment de partir, elles sont abordées par un individu du nom de Bruce (Dylan McDermott), qui leur demande si elles peuvent l'accompagner au Camp Redwood pour le festival. Constatant que c'est un inconnu, elles refusent. Sur le parking, Donna tente de faire démarrer sa voiture, sans succès. Bruce propose alors de les aider et trouve rapidement la panne. Par gentillesse, les deux femmes acceptent finalement de le prendre.

Pendant le trajet, Brooke s'énerve contre Bruce, pensant qu'il essaie de les manipuler. Donna se place sur le bord de la route et insiste pour qu'il descende. Cependant, une voiture de police s'arrête derrière eux. Le policier s'approche du véhicule et demande si tout va bien, sachant que plusieurs femmes ont récemment disparu. Alors qu'il leur demande leurs papiers d'identité, Bruce tire sur l'agent de police et descend du véhicule, permettant aux deux femmes de s'échapper.

À son arrivée au camp, Benjamin est maîtrisé par les fantômes de Keith et Larry, qui le conduisent à Montana. Au moment où il se présente devant tous les fantômes, ces derniers exigent de savoir pourquoi il est revenu au camp. Richter explique qu'il est venu pour tuer Richard Ramirez. Benjamin interroge alors les fantômes sur leur vie, ce qu'ils ressentent en tant que tel. Ils affirment ressentir la douleur, mais ils craignent surtout un autre esprit qui rôde dans le camp, celui d'une mystérieuse femme vêtue d'une robe blanche.

Richter réalise que la dame blanche est en fait sa mère et explique aux fantômes l'histoire du camp. Après la mort de Bobby, Lavinia décida de massacrer les autres moniteurs. Benjamin, enfant, entra dans le bungalow et y découvrit tous les corps. Sa mère surgit de l'ombre et le poignarda à la jambe. Alors qu'il tentait de s'enfuir, il attrapa le couteau et n'eut d'autre choix que de tuer sa mère. Son sang, rempli de chagrin et de rage, s'infiltra dans la terre du camp, rendant le lieu maudit.

Xavier décide de guider Richter vers une cabane abandonnée, où il y trouve sa mère. Dégoûtée de son propre fils, elle lui annonce qu'elle ne l'a jamais vraiment aimé, et qu'elle trouve que son fils n'a pas de chance de l'avoir comme père. Lavinia admet qu'elle l'a observé tout au long de son séjour au Camp Redwood, en 1970, et qu'elle a manipulé Margaret pour perpétrer le massacre afin que Benjamin soit accusé.

Sur l'autoroute, Donna et Brooke pensent avoir échappé à Bruce, mais alors qu'elles sont arrêtées à un feu, une voiture de police fonce sur elles et les percute, les assommant. À son réveil, Brooke se retrouve dans la voiture avec Bruce. Ce dernier lui propose deux options : soit elle met la voiture en marche et traîne Donna, attachée à la voiture par une corde, soit Bruce la tue et traîne Donna lui-même. Feignant de jouer le jeu, elle enclenche la marche arrière et parvient à prendre l'arme de Bruce. Elle lui tire une balle à la jambe et Donna tente de l'étrangler. Cependant, Brooke demande de l'épargner, ayant une autre idée.

Margaret, Trevor et Courtney arrivent au camp, en même temps que le bus des Kajagoogoo. Au même moment, Trevor croît apercevoir Montana et part à sa recherche. Il la retrouve au milieu d'un champ et elle lui annonce qu'elle est à présent un fantôme. Ne portant aucun jugement sur ce qu'elle est, il se jette sur elle et l'embrasse.

De leur côté, Donna et Brooke attachent Bruce à un panneau et lui coupent les pouces afin qu'il ne puisse plus faire du stop. Brooke décide de quitter Donna pour se diriger vers le camp, mais cette dernière la rejoint, affirmant qu'elle veut elle aussi mettre un terme à cette histoire.

Une fois la nuit tombée, Limahl aperçoit Richard, qui lui annonce qu'il est un grand fan, mais surtout qu'il est sataniste. Il se jette sur lui et égorge le chanteur. Courtney entre dans le bus du groupe, mais il constate, horrifié, que tous les membres ont été assassinés.

Richter, assis sur le quai, est rejoint par Lavinia, qui lui dit qu'il na rien à faire ici. Benjamin annonce qu'il n'a jamais oublié son frère, et qu'il a prénommé son fils Bobby. Cette dernière, émue, lui dit qu'il ne pourra pas tuer Ramirez à cause de sa dévotion pour Satan et que, s'il se fait tuer par Richard, il ne sera pas ressuscité en fantôme, mais mort pour de bon. Benjamin décide de se poignarder et réapparaît immédiatement derrière son corps. Il récupère son couteau, bien décidé à assassiner Richard.
Commentaires
Avec 1.05 millions de spectateurs pour sa première diffusion, l'épisode est, depuis le début de la série, l'épisode le moins visionné. Il obtient cependant un score d'approbation de 90% pour 8 critiques sur Rotten Tomatoes.

Épisode 8 : Repose en piècesModifier

Titre original
Rest in Pieces (trad. litt. : « Repose en morceaux »)
Numéro de production
102 (9-08)
Code de production
9ATS08
Première diffusion
Réalisation
Gwyneth Horder-Payton
Scénario
Adam Penn
Audiences
  •   États-Unis : 1,05 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Lily Rabe : Lavinia Richter
  • Stefanie Black : Stacey Philipps
  • Victoria Hoffman : La vendeuse de Mary Kay
  • Misha Crosby : Limahl
  • Liam Haynes : Nick Beggs
  • Pier Stubbs : Jez Strode
  • Paul Rogan : Le manager
  • Andrew Tippie : Larry
  • Renton Pexa : Keith
  • Adam William Zastrow : Roadie
  • Filip Alexander : Bobby
Synopsis
Bruce se rend au camp pour se venger de Brooke et Donna, tandis que Benjamin confronte Richard…
Résumé détaillé

Dans un restaurant, Brooke et Donna parlent de leur plan pour tuer Margaret, jusqu'à ce qu'elle soient interrompues par Stacey, une journaliste curieuse étudiant les tueurs en série. Pensant reconnaître Brooke, cette dernière lui dit que ce n'est que son costume d'Halloween et qu'elles comptent se rendre au camp Redwood pour le festival. En quittant le restaurant, Brooke affirme qu'elle est inquiète que Stacey l'ait reconnue, et qu'elle puisse les dénoncer à la police.

Aux abords du camp, Jonas traîne sur le bord de la route, mais une voiture roulant à pleine vitesse arrive et s'arrête à côté de lui. Il s'agit de Bruce, qui a été libéré par une femme, avant que ce dernier ne l'enferme dans le coffre. Lorsqu'ils s'arrêtent, Bruce montre la femme à Jonas et la poignarde.

Courtney décide de montrer à Margaret les membres des Kajagoogoo massacrés dans leur bus. Furieuse qu'il ne l'ait pas prévenue plus tôt, elle lui ordonne de tout nettoyer sans laisser de trace. Une fois les musiciens découpés en morceaux, Courtney entasse tous les sacs poubelles dans un van, mais il découvre les fantômes de chaque membre jouant une de leur chanson derrière le bus.

Richard arrive au camp et discute avec un membre de la troupe de Billy Idol. Un peu plus tard, déambulant dans la forêt, Benjamin arrive et le confronte. Alors qu'ils commencent à se battre, Benjamin est renversé par Bruce. Le corps de Richter disparaît et Ramirez est approché par Bruce, qui le reconnaît immédiatement. Les deux tueurs s'allient et Richard annoncent qu'ils vont tuer Mr. Grelots, à la grande surprise de Bruce.

Dans leur chambre d'hôtel, Brooke et Donna recoivent la visite de Stacey. Au moment où Donna ouvre la porte, Stacey la salue par son prénom, sans que Donna ne sache comment elle le connaît. Stacey explique qu'elle a effectué de nombreuses recherches sur Donna et son histoire, et elle savait également qu'elle était le bourreau de Brooke et qu'elle avait pratiqué une fausse injection. Pour ne pas qu'elle les dénonce, Brooke décide qu'elle dira à Stacey tout ce qu'elle veut concernant la nuit passée au camp en 1984. Elle lui dit que Margaret était responsable des meurtres de 1970 et avait fait accuser Richter. Elle précise également qu'elle n'a commis aucun crime, excepté le meurtre de Montana, sachant que c'était de la légitime défense.

Dans une cabane, Trevor, en compagnie de Montana, lui demande ce que ça fait que d'être un fantôme. Cette dernière explique qu'ils peuvent tout ressentir, mais qu'elle est lassée d'être piégée au camp, et que sa seule occupation est de tuer des gens. Trevor avoue qu'il déteste Margaret, et au moment de sortir de la cabane, les deux individus s'embrassent, sous les yeux de cette dernière.

Ramirez et Bruce traquent Richter, mais Xavier apparaît. Il explique qu'il est l'une de ses victimes et propose alors aux deux hommes de le suivre. Xavier les conduit au cadavre de Benjamin, mais ce dernier arrive par derrière et poignarde Xavier. Il annonce à Ramirez qu'il s'est suicidé, mais en retour, Ramirez menace de tuer son fils, Bobby. Alors qu'il s'apprête à se jeter sur lui, Margaret arrive et abat Benjamin. Elle propose à Ramirez et Bruce de s'allier avec elle pour mettre son nouveau plan à exécution.

Brooke et Donna conduisent Stacey au camp. Une fois dans la cabane où Brooke avait été ligotée par Donna, la première tente de tuer Stacey, mais elle est interrompue par Donna, qui lui dit qu'elle n'est pas une meurtrière. Stacey prend peur et s'enfuit.

Benjamin se réveille, suspendu à un arbre par les fantômes, toujours furieux après lui. Xavier raconte que Richter a ruiné sa vie en l'enfermant dans le four, mais il le supplie de le libérer pour sauver son fils. Montana lui dit que Ramirez ne tue pas les enfants. Il lui répond alors qu'il a changé à cause de sa relation avec elle, à la surprise générale.

De son côté, Stacey est arrêtée par Richard, qu'elle reconnaît immédiatemment. Elle est également surprise de voir Margaret et comprend que l'histoire de Brooke était vraie. Ramirez et Bruce poignardent la jeune femme, tandis que Margaret leur dévoile son plan : elle annonce qu'elle va tuer tous les musiciens afin que ces derniers soient prisonniers du camp, et que donc tout le monde leur rendra visite dans le seul but qu'elle gagne encore plus d'argent.

Trevor trouve Montana dans la forêt, seule. Il lui dit qu'il va se suicider pour lui tenir compagnie pour l'éternité, mais elle lui affirme qu'il ne lui correspond pas. Agressive, elle lui ordonne de partir et ne souhaite plus jamais le revoir.

Sur le quai, Xavier, Keith et Larry décident de poignarder Richter, le laissant se vider de son sang. Ils le jettent sur une barque et Benjamin prie son fils de lui pardonner pour ne pas avoir été là pour lui. Cependant, il voit Montana en train de l'observer depuis la rive. Soudain, le cadavre en décomposition de Bobby surgit derrière Richter et l'entraîne sous l'eau.

Richter se réveille et voit son jeune frère, Bobby. Confus, il aperçoit sa mère, Lavinia, en train de préparer un pique-nique. Cette dernière lui annonce qu'il lui a ramené son fils, et qu'elle lui en sera à jamais reconnaissante. Bobby vient alors chercher Benjamin sous les yeux émus de Lavinia, qui comprend que sa famille a été réunie pour toujours.
Commentaires
L'épisode obitent un taux d'approbation de 70% pour 10 critique sur Rotten Tomatoes.

Épisode 9 : La SurvivanteModifier

Titre original
Final Girl (trad. litt. : « Dernière Fille »)
Numéro de production
103 (9-09)
Code de production
9ATS09
Première diffusion
Réalisation
John J. Gray
Scénario
Crystal Liu
Audiences
  •   États-Unis : 1,08 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Finn Wittrock : Bobby Richter
  • Lily Rabe : Lavinia Richter
  • Emma Meisel : Midge
  • Kat Solko : Helen
  • Conor Donnally : Eddie
  • Filip Alexander : Bobby
  • Andrew Tippie : Larry
  • Renton Pexa : Keith
  • Remy Ortiz : Le chauffeur d'Uber
  • Andy Greene : Le passager
  • Briana Lane : Jessy
  • Riley Schmidt : L'infirmier
Synopsis
En 2019, Bobby, le fils de Benjamin, se rend au camp pour obtenir des réponses sur son père...
Résumé détaillé

De nos jours, un jeune homme (Finn Wittrock) se rend au camp, désormais déserté, mais encore emprunt des restes du festival d'Halloween 1989. Alors qu'il prend des photos, il est surpris par Montana, qui lui pose un tas de questions sur l'époque actuelle. Elle l'avertit cependant qu'il devrait s'en aller, car beaucoup de fantômes voudraient le tuer. Il refuse, affirmant qu'il est le fils de Benjamin Richter.

Montana conduit Bobby dans un bungalow. Il lui dit qu'elle ressemble vraiment à Montana Duke; celle-ci l'affirme, mais il refuse de la croire, sachant qu'elle est morte en 1984. Trevor surgit à son tour, et Bobby le reconnaît également. Il leur annonce qu'il a été élevé par sa tante Lizzie, jusqu'à sa mort en 2018. Elle lui a raconté que sa mère avait été assassiné et que son père était parti pour le Camp Redwood afin de venger sa mort. Il révèle même qu'il a reçu de l'argent de la part d'un anonyme, probablement son père. Mais les deux fantômes lui annoncent que son père et mort, et que cela fait 30 ans qu'ils ne l'ont pas revu. Bobby ne les croît pas quant au fait qu'ils soient des fantômes. Ces derniers prouvent le contraire et se suicident devant lui, avant de réapparaître devant le bungalow. Ils décident alors de lui raconter ce qu'ils s'est réellement passé en 1989.

Margaret, épaulée par Bruce et Richard, tua Courtney lorsque ce dernier lui annonça que Trevor bloquait le passage aux festivaliers à l'entrée du camp. Lorsqu'elle le rejoignit, il lui avoua qu'il la détestait, et qu'il allait la dénoncer pour le meurtre des Kajagoogoo. Ne pouvant faire quoi que ce soit, elle lui tira plusieurs balles. Montana arriva sur place et le supplia de ramper jusqu'au camp. Cependant, Brooke arriva et l'aida.

Bobby est alors étonnée d'apprendre qu'elle est toujours en vie. Montana explique qu'elle est reconnaissante envers Brooke pour son geste, et qu'elle a depuis changé, décidant de ne plus tuer personne.

En 1989, Bruce décida de pourchasser le fantôme de Midge, croyant qu'elle était vivante. Alors qu'il s'apprêta à la "tuer", Trevor arriva et le poignarda au cou avec une machette. Il prit également la précaution de jeter son corps hors du camp avent qu'il ne meure, l'empêchant ainsi de revenir en fantôme. Par la suite, Montana eût un plan pour se débarrasser de Ramirez. Tous les fantômes se rassemblèrent dans une grange et le massacrèrent. Cependant, comme il était au service de Satan, à chaque fois qu'il mourait, il était ressuscité. Les fantômes décidèrent donc de le tuer à tour de rôle de la façon la plus brutale qui soit.

Bobby comprend donc que les fantômes le protègent depuis trente ans, mais il désire toujours parler à son père. Cependant, lorsqu'il sort du Bungalow, Richard se tient face à lui, s'étant enfui sous la surveillance de Chet et Bertie. Ramirez blesse Bobby, mais les fantômes le rattrapent et le neutralisent. Montana lui dit alors de se rendre à l'asile de Red Meadows pour parler avec la directrice.

Une fois à l'asile, Bobby est pris pour un fou, mais la directrice arrive et le libère. Il s'agit en réalité de Donna. Elle lui raconte que son père était innocent, et qu'il a été la cible des mensonges de Margaret, bien qu'elle faillit s'en tirer.

Le soir de 1989, Margaret était dans son bungalow, lorsqu'elle vit à la fenêtre tous les fantômes rassemblés. Donna surgit et la poignarda au bras, tandis que Brooke la poussa contre un miroir. Cependant, elle parvint à tirer dans le ventre de Brooke, la tuant, sous les yeux dévastés de Donna. Avec rage, elle laissa les fantômes emporter Margaret. Une fois dehors, ils la demembrèrent avant de la jeter dans une broyeuse.

Bobby remercie donc Donna, la « dernière » survivante, pour lui avoir envoyé l'argent. Pourtant, elle affirme que ce n'est pas elle, et qu'une autre personne serait encore en vie. Tous deux tracent l'adresse de provenance des chèques. Au bout d'un moment, Donna aperçoit Brooke, encore en vie. Celle-ci décide de les accueillir chez elle, où elle leur dit qu'elle a refait sa vie, et qu'elle a également des enfants. Elle s'excuse auprès de Donna, bien que cette dernière regrette de ne pas avoir fait partie de sa vie. Par la suite, elle révèle comment elle a survécu.

Inconsciente, elle fut approchée par Ray, qui lui apporta des médicaments. Il la raccompagna à l'entrée et l'embrassa une dernière fois, mais Brooke s'évanouit, à bout de force. Elle raconte qu'à son réveil, elle se trouvait dans un chambre d'hôpital. En partant, Bobby annonce à Donna qu'il va retourner au camp, malgré le danger.

De retour sur les lieux, Bobby est approché par Margaret, qui tente de le tuer, avant que Benjamin n'intervienne et ne la tue à son tour. Ce dernier prend son fils dans ses bras, mais Margaret poignarde Benjamin. Alors que Bobby tente de s'enfuir, il est confronté à Lavinia, qui ordonne à Margaret de le laisser tranquille. Cette dernière refuse, mais Lavinia l'égorge et la laisse aux fantômes. Elle rencontre donc son petit-fils avec fierté. Montana lui dit de partir, sans les oublier pour autant. Une fois sorti, Benjamin, Lavinia et le jeune Bobby se tiennent face à lui, lui accordant un dernier adieu.
Commentaires
Pour le final de la saison, l'épisode obtient un score respectable de 82% basé sur 11 critiques sur Rotten Tomatoes.

AnecdotesModifier

Cette saison rendant hommage aux années 1980 ainsi qu'aux films d'horreurs cultes, elle contient de nombreux clins d’œil liés à cette époque :

  • Du côté des grands classiques de l'horreur :
    • Le concept de la saison est le même que dans le film Vendredi 13 : un groupe de jeunes moniteurs poursuivi par un tueur psychopathe dans un camp de vacances isolé, au bord d'un lac.
    • La façon dont Mr. Grelots s'échappe de l'asile rappelle l'évasion de Michael Myers dans le film Halloween de 1978. De plus, les vêtements portés par le Dr Hopple sont les mêmes que ceux que porte Jamie Lee Curtis dans son rôle de Laurie Strode.
    • La station d'essence proche du camp, dont le propriétaire Ed Roy annonce aux moniteurs qu'ils vont mourir rappelle le film Massacre à la tronçonneuse.
    • Lorsque Xavier renverse le mystérieux randonneur avec son van, on retrouve une allusion directe au film Souviens-toi... l'été dernier, lorsque les protagonistes renversent un homme avant de le laisser pour mort. En plus de cela, le ciré noir porté par Richter est très semblable à celui du tueur au crochet, Benjamin Willis, avec qui il partage d'ailleurs le même prénom.
    • Au moment où Margaret fait visiter le camp aux jeunes, Ray fait une remarque sur les douches qui renvoie au film Psychose.
    • Le nom de l'asile dirigé par Karen Hopple, Red Meadows, est une référence au film La terre sera rouge (Red Meadow en V.O).
    • Le nom du mystérieux randonneur incarné par Lou Taylor Pucci, Jonas Shevoore, est une anagramme de Jason Voorhees, l'antagoniste de la série de films Vendredi 13.
    • Chet mentionne le film Rambo (1982) à Ray lorsqu'ils tombent dans la fosse à piques.
    • Quand Brooke et Montana se battent à mort, Montana plante son couteau dans l'épaule droite de Brooke. Il s'agit du même endroit où Jill, également interprétée par Emma Roberts, se poignarde dans Scream 4.
    • Lorsque Montana devient un fantôme, elle dit à Ray et Jonas : "Il n'y a pas de Montana ici, seulement Zuul", citation empruntée au film SOS Fantômes : "Il n'y a pas de Dana ici, seulement Zuul".
    • Dans l'épisode 6, Richter, alias Donald, est réprimandé par une cliente qui lui annonce qu'il ne lui a pas donné les films qu'elle désirait : Vendredi 13, Les Griffes de la nuit ainsi que Face à la mort.
    • Dans l'épisode 6, la scène où Benjamin Richter est loueur de cassettes VHS est une référence au film "Soyez sympas, rembobinez".
    • Le personnage de Lavinia Richter, interprété par Lily Rabe, est fortement inspiré de Pamela Voorhees, la mère de Jason. De plus, il s'agit d'une référence directe à La Llorona, un fantôme du folklore mexicain.
    • Vers la fin de l'épisode 8, Benjamin est entraîné au fond du lac par un cadavre en décomposition (celui de son petit frère Bobby) de la même façon que dans la scène finale du film Vendredi 13, où la dernière survivante, se trouvant dans une barque s'éloignant du lieu du massacre, se fait happer par ce qu'il semble être Jason Woorhees, le fils de l'antagoniste du film, qui deviendra l'un des tueurs les plus célèbres des slashers-movies.
    • Dans l'épisode 9, la façon dont Ray brise les chevilles de Richard avec un marteau est la même que celle employée par le personnage d'Annie Wilkes, interprétée par Kathy Bates, dans le film Misery.
  • Comme l'intrigue de la saison a lieu en 1984, on retrouve de nombreux éléments caractéristiques de cette époque, comme des évènements ou de la musique typique :
    • Les moniteurs décident de partir de Los Angeles pour éviter la cohue liée aux Jeux Olympiques. De plus, on apprend que Chet, incarné par le skieur olympique Gus Kenworthy, n'a pas pu participer aux jeux suite à un contrôle de dopage, déjà en vogue à l'époque. Enfin, lors du visionnage de la cérémonie d'ouverture, on reconnaît l'athlète Rafer Johnson en train d'allumer la flamme olympique.
    • Benjamin Richter, le psychopathe incarné par John Carroll Lynch, a pour nom Mr Jingles en version originale. Il s'agit du nom donné à une souris par l'un des prisonniers dans le roman de Stephen King La Ligne Verte.
    • Lorsque Xavier tente de vendre Trevor à Blake, il le compare à John C. Holmes en raison de leurs traits similaires.
    • Billy Idol est mentionné par Montana et sa chanson Rebel Yell est entendue au cours de l'épisode 4.
    • L'élève de Montana tué par Ramirez, Rod, mentionne la chanteuse Cyndi Lauper lorsqu'il souhaite changer de musique.
    • Dans l'épisode 5, Xavier parle de son possible rôle dans la série dramatique télévisée américaine Les Routes du paradis (Highway to Heaven), initiée en 1984. De plus, lorsqu'il est en train de tuer Richter, il annonce qu'il a acquis des talents d'archer grâce à son rôle de Robin des Bois au Stagedoor Dinner Theatre de Tustin, en 1979.
    • Dans l'épisode 6, on apprend que Margaret a transformé la maison de John Wayne Gacy, la Mystérieuse Maison Winchester ainsi que le Spahn Ranch (la maison de la famille Manson) en attractions touristiques. De plus, lors de sa conférence au Camp, elle annonce qu'elle veut embaucher un clown du nom de Pogo, le nom porté par l'alter-ego de John Wayne Gacy.
    • Dans l'épisode 7, tous les membres des Kajagoogoo sont assassinées, alors qu'ils sont encore en vie dans la réalité. De plus, Margaret cite les chansons Too Shy et L'Histoire sans Fin.

RéférencesModifier