Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paulson.
Sarah Paulson
Description de cette image, également commentée ci-après
Sarah Paulson en 2018.
Nom de naissance Sarah Catharine Paulson
Naissance (44 ans)
Tampa, Drapeau de la Floride Floride
(États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Réalisatrice
Films notables Twelve Years a Slave
Carol
Pentagon Papers
Ocean's 8
Glass
Séries notables American Horror Story
American Crime Story

Sarah Catharine Paulson, née le à Tampa (Floride, États-Unis), est une actrice américaine.

Elle se fait connaître à la télévision, et accède à la reconnaissance des critiques, pour ses rôles variés dans la série d'anthologie horrifique American Horror Story et pour son interprétation acclamée de Marcia Clark dans la série dramatique American Crime Story. Elle incarne également « Lydia » la sœur de Lynette Scavo dans la célèbre série Desperate Housewives

Sommaire

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Sarah Paulson est la fille de Catherine Gordon (née à Dolcater) et Douglas Lyle Paulson II. Née à Tampa en Floride, elle a vécu dans le sud de cette ville jusqu'à ses 5 ans, quand ses parents divorcent. Elle passe quelque temps dans le Maine avant d'aller s'installer avec sa mère à New York.

Elle a vécu dans le Queens et Gramercy Park, avant de s'installer à Park Slope, Brooklyn. Ses étés se passent en Floride pour rendre visite à son père.

Paulson a fréquenté l'école secondaire de Manhattan des arts du spectacle et l'American Academy of Dramatic Arts.

Débuts de carrière (années 1990)Modifier

Paulson a commencé à travailler en tant qu'actrice dès la sortie de l'école. Elle joue dans la pièce d'Horton Foote Talking Pictures au Signature Theatre (en), puis enchaîne les rôles sur le petit écran.

Après une apparition dans un épisode de la série policière New York, Police judiciaire, en 1994, elle participe au téléfilm Friends at Last (1995), où elle donne la réplique à Kathleen Turner.

Elle décroche son premier rôle régulier avec la série d'horreur American Gothic, diffusée entre 1996 et 1997. Le tournage de la série l'oblige à s'installer durant cette période en Caroline du Nord. À la suite de l'arrêt prématuré du programme, elle enchaîne les rôles à la télévision comme au cinéma, avant de décrocher un nouveau rôle régulier : celui de la trentenaire Elisa Cronkite, dans la série tragi-comique Jack and Jill, diffusée sur la chaîne The WB entre 1999 et 2001.

Parallèlement, elle fait des apparitions dans des films plus commerciaux : les comédies romantiques L'Autre Sœur, de Garry Marshall, sorti en 1999, et Ce que veulent les femmes de Nancy Meyers, succès de l'année 2000.

Échecs télévisuels en séries (années 2000)Modifier

 
En 2006, aux 51èmes Annuels Drama Desk Awards, pour Studio 60 on the Sunset Strip.

Ses deux expériences télévisuelles écourtées lui permettent d'être enfin repérée pour un rôle principal. Mais la comédie Leap of Faith (en) s'arrête au bout de 6 épisodes, faute d'audiences. Le rôle lui donne néanmoins une visibilité supplémentaire, et lui permet d'enchaîner les participations dans des œuvres plus exposées.

Elle joue ainsi dans la comédie musicale Bye Bye Love, et dans le drame indépendant Swimmers, et entre-temps continue à se diversifier à la télévision : elle joue dans l'éphémère série judiciaire d'ABC, The D.A. puis à un épisode de la satire médicale Nip/Tuck. Ces rôles dans des séries saluées par la critique l'amènent à participer à neuf épisodes de la seconde saison de l'acclamée série-western de la chaîne HBO, Deadwood.

En 2005, elle enchaîne les seconds rôles dans des films : la comédie dramatique Griffin & Phoenix, la comédie indépendante Diggers, le biopic The Notorious Bettie Page et le premier long-métrage de Joss Whedon, le film de science-fiction Serenity.

La rentrée télévisuelle 2006 s'avère cruciale, l'actrice faisant partie de la distribution principale d'une série dramatique très attendue, sur la chaîne NBC, Studio 60 on the Sunset Strip. Elle y joue Harriet Hayes, l'une des stars de l'émission à sketch-es fictive dont la série nous raconte les coulisses. Son interprétation lui vaut une nomination au Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm, malgré l'arrêt soudain de la série au bout d'une saison.

En 2008, le créateur de Nip/Tuck, Ryan Murphy, lui confie un rôle de sa nouvelle série, Pretty/Handsome, mais le pilote ne donne pas lieu à une série. En décembre de cette année, elle est à l'affiche d'un blockbuster, une adaptation cinématographique de la bande dessinée de Will Eisner, The Spirit, où elle prête ses traits à Ellen Dolan. Le film est cependant un échec commercial.

Le 25 août 2008, ABC commande un pilote de la série romantique Cupid. Ce remake de la série des années 1998 portée alors par Jeremy Piven et Paula Marshall, permet à l'actrice d'évoluer dans un registre plus léger, face à Bobby Cannavale. Lancée fin mars 2009 sur ABC, elle est cependant annulée le 19 mai 2009, après seulement 6 épisodes diffusés.

Elle apparaît ensuite dans d'autres gros succès de la chaîne : en février 2010 dans la série médicale Grey's Anatomy, dans le rôle de la mère jeune du personnage principal Meredith Grey, puis en participant à deux épisodes de Desperate Housewives, diffusés en 2007 et 2011, où elle joue la sœur immature de Lynette Scavo.

Révélation et reconnaissance critique (2011-2015)Modifier

 
Au Festival international du film de Toronto 2011, pour Martha Marcy May Marlene.

Les années 2011 et 2012 vont marquer un tournant : sur grand écran, l'actrice participe à l'acclamé drame indépendant Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin, puis au drame rural Mud : Sur les rives du Mississippi, qui amorce la renaissance de la star Matthew McConaughey.

Parallèlement, elle participe à trois épisodes de la première saison de la série anthologique American Horror Story où elle interprète une médium, Billie Dean Howard. Elle conclut ces deux années en prêtant ses traits à Nicolle Wallace dans le téléfilm d'HBO, Game Change, qui revisite la campagne républicaine des élections présidentielles américaines de 2008. Les deux programmes sont acclamés par la critique et récoltent plusieurs nominations et récompenses.

L'année 2012 lui permet de confirmer : elle fait en effet partie du casting principal d'American Horror Story: Asylum, la deuxième saison de l'anthologie, où elle incarne un tout nouveau personnage nommé Lana Winters, une journaliste ambitieuse envoyée à l'asile en raison de son homosexualité.

Au cinéma, elle fait partie de la distribution principale de l'oscarisé drame historique Twelve Years a Slave de Steve McQueen.

 
L'actrice en 2013, à la première de Twelve Years a Slave.

En 2013, elle renouvelle l'expérience anthologique avec American Horror Story: Coven, où elle interprète cette fois-ci le rôle de Cordelia Foxx (née Goode), une sorcière bienveillante qui dirige une académie pour jeunes filles comme elle. Côté cinéma, elle tourne sous la direction de Todd Haynes le drame Carol, au côté de Cate Blanchett dans le rôle-titre. Le film sort en 2015.

Elle est de nouveau l'un des personnages principaux d'American Horror Story en 2014 lors de sa quatrième saison intitulée Freak Show, interprétant un double rôle hors du commun : les sœurs siamoises Bette et Dot Tattler. Paulson révèlera plus tard que tourner cette saison fut épuisante et qu'elle fit une dépression pendant le tournage.

Ryan Murphy lui fait de nouveau confiance en 2015 en la recrutant pour la cinquième saison d'American Horror Story, Hotel, où elle interprète le rôle de Hypodermic Sally, une junkie dépressive qui ne sait pas contrôler ses sentiments. Lors de cette même saison, Paulson joue à nouveau son rôle de la saison 1, Billie Dean Howard le temps d'un épisode.

Cette même année sort discrètement le thriller politique The Runner, avec Nicolas Cage dans le rôle-titre. Le film est un flop critique. L'actrice se concentre donc sur la télévision, en préférant attendre les bons projets au cinéma.

C'est Ryan Murphy qui lui attribue le rôle féminin principal de sa nouvelle création, American Crime Story, une anthologie policière acclamée par la critique.

Confirmation (depuis 2016)Modifier

 
En juillet 2014, au Comic-Con de San Diego 2014, pour la promotion d'American Horror Story: Freak Show.

Elle ouvre l'année 2016 en tête d'affiche de la série American Crime Story, où elle prête ses traits à de Marcia Clark. Sa performance lui vaut le Emmy Awards de la meilleure actrice. Lors de la cérémonie, elle en profite pour remercier chaleureusement le producteur Ryan Murphy, qui l'a érigé en l'une de ses actrices fétiches.

En septembre de la même année, elle confirme sa versatilité dans le sixième volume d'American Horror Story, Roanoke prêtant cette fois ses traits au personnage d'Audrey Tindall, une actrice britannique qui incarne elle-même le rôle de Shelby Miller dans le show My Roanoke Nightmare.

Paulson reprend aussi son rôle de Lana Winters pour le dernier épisode de la saison, retour acclamé par les adeptes de la série.

En 2017, elle dévoile sa troisième collaboration avec Ryan Murphy. Dans la série anthologique Feud, elle prête ses traits à Geraldine Page, face à Jessica Lange, sa co-star d'American Horror Story durant quatre saisons.

En 2017, Paulson est de retour dans la septième saison d'American Horror Story, plus tard nommée Cult. Cette fois, elle incarne Ally, une femme apeurée par la prise de pouvoir de Trump, et persécutée par une secte. Une interprétation à nouveau saluée par les critiques.

Côté cinéma, elle est devenue une actrice convoitée par les producteurs et grands réalisateurs : en 2018, elle tient un second rôle dans le thriller politique Pentagon Papers de Steven Spielberg ; puis elle fait partie du casting 100% féminin réuni pour Ocean's Eight, de Gary Ross, film préquel de la trilogie de Danny Ocean. Enfin, elle est à l'affiche du thriller post-apocalyptique Bird Box, de Susanne Bier, aux côtés de Sandra Bullock[1].

Dans le même temps, elle est aussi à l’affiche de la huitième saison d'American Horror Story nommée Apocalypse. Elle y reprend les rôles de Billie Dean Howard et de Cordelia Foxx, précédemment incarné dans les saisons 1 et 3, tout en jouant un nouveau personnage : Wilhelmina Venable.

En 2019, elle est à l'affiche d'une autre suite : le très attendu thriller fantastique Glass, réalisé par M. Night Shyamalan, et porté par un trio de haute tenue : James McAvoy, Bruce Willis et Samuel L. Jackson.

ThéâtreModifier

Sarah Paulson a également eu une carrière théâtrale réussie. En 2005, elle joua le rôle de Laura Wingfield dans une reprise de la pièce de Tennessee Williams, La Ménagerie de verre aux côtés de Jessica Lange, Josh Lucas, et Christian Slater. En 2010, elle a joué dans les Collected Stories de Donald Margulies aux côtés de Linda Lavin. Paulson a joué dans la réadaptation de Talley's Folly (en) de Lanford Wilson (en) aux côtés de Danny Burstein (en) en 2013.

Vie privéeModifier

Elle est sortie avec l'actrice Cherry Jones. Les deux femmes ont déclaré leur amour l'une pour l'autre en 2007, lors d'une interview de Velvetpark (en) aux "Women's Event 10" pour le Centre LGBT de New York. Elles se sont séparées en 2009. Dans une interview avec Broadway.com (en), en 2013 lors de la reprise de la Talley's Folly, Paulson a déclaré qu'elle n'avait jamais été en couple avec une femme avant sa relation avec Jones et qu'elle n'avait pas été dans une relation depuis sa rupture avec elle. Elle a ajouté "la situation est fluide pour moi".

Elle est officiellement en couple avec l'actrice Holland Taylor depuis décembre 2015.

Elle est amie avec les actrices Amanda Peet, Lily Rabe, Cate Blanchett, Sandra Bullock et Elizabeth Reaser, et les acteurs Zachary Quinto et Pedro Pascal

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

Voix françaisesModifier

Récompenses et nominationsModifier

Année Association Catégorie Nominée pour Résultat
2006 Satellite Awards Meilleure actrice dans une série télévisée dramatique Studio 60 on the Sunset Strip Nomination
2007 64e cérémonie des Golden Globes Meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm Nomination
2011 Gotham Awards Gotham Award de la meilleure distribution Martha Marcy May Marlene Nomination
2012 64e cérémonie des Primetime Emmy Awards Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm Game Change Nomination
2012 70e cérémonie des Golden Globes Meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm Nomination
2013 3e cérémonie des Critics' Choice Television Awards Critics' Choice Television Award de la meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm American Horror Story: Asylum Lauréat
2013 65e cérémonie Primetime Emmy Awards Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm Nomination
2014 66e cérémonie des Primetime Emmy Awards Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm American Horror Story: Coven Nomination
2015 5e cérémonie des Critics' Choice Television Awards Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm American Horror Story: Freak Show Lauréat
2015 Fangoria Chainsaw Awards Meilleure actrice dans un second rôle Lauréat
2015 19e cérémonie des Satellite Awards Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée Lauréat
2015 67e cérémonie des Primetime Emmy Awards Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm Nomination
2016 68e cérémonie des Primetime Emmy Awards Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm American Horror Story: Hotel Nomination
2016 68e cérémonie des Primetime Emmy Awards Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm American Crime Story : L'affaire O.J Simpson Lauréat
2016 6e cérémonie des Critics' Choice Television Awards Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm Lauréat
2017 74e cérémonie des Golden Globes Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm Lauréat

Notes et référencesModifier

  1. (en-GB) Amy Nicholson, « Bird Box review – Sandra Bullock's Netflix thriller is a bird-brained mess », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 4 février 2019)
  2. http://www.rsdoublage.com/acteur-5184-Sarah-Paulson.html
  3. http://www.doublage.qc.ca/p.php?i=164&idacteuren=6083

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :