Route nationale 117

route nationale française

Route nationale 117
Cartouche de la route
Caractéristiques
Longueur 294 km
Direction est / ouest
Extrémité est N 20 à Toulouse
Intersections D 117 à Saint-Martory
N 125 à Montréjeau
D 929 près de Lannemezan
N 21 D 935 à Tarbes
N 134 à Pau
D 933 à Orthez
Extrémité ouest D 810 à Bayonne
Réseau Route nationale, désormais déclassée sur plusieurs tronçons en départementale (D 817)
Territoire traversé
2 régions Nouvelle-Aquitaine, Occitanie
4 départements Ariège, Haute-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées
Villes principales Toulouse, Saint-Gaudens, Montréjeau, Lannemezan, Tarbes, Pau, Orthez, Bayonne
Notes
Tracé avant les déclassements de 2006

La route nationale 117, ou RN 117, est une ancienne route nationale française reliant Toulouse à Bayonne.

Avant la réforme de 1972, la RN 117 allait de Perpignan à Bayonne. La section Perpignan - Saint-Martory a été déclassée en RD 117 ; seule la section Saint-Martory - Bayonne étant restée nationale.

Le nouveau tracé de la RN 117 appartenait autrefois à la RN 125 pour la section Toulouse - Saint-Martory.

Le décret du prévoit le transfert de l'actuelle RN 117 aux départements. Elle a été renumérotée RD 817.

Tracé de Toulouse à BayonneModifier

De Toulouse à Martres-TolosaneModifier

La route est confondue avec l'A64, hormis le tronçon entre Portet-sur-Garonne et Muret. La section entre Toulouse et Portet-sur-Garonne était en tronc commun avec la N 20.

Ces sections sont vouées au déclassement.

Les communes traversées sont :

La section de Martres-Tolosane à Portet-sur-Garonne fut aménagée en 2×2 voies dans les années 1970-1980, avec contournement de Muret et de Noé. Entre Portet-sur-Garonne et Toulouse, une nouvelle voie rapide fut créée. Lors de la transformation de la 2×2 voies en autoroute dans les années 1990, la section de Muret à Portet-sur-Garonne (soit 8 km) ne fut pas transformée mais doublée par la nouvelle section autoroutière (à péage).

De Martres-Tolosane à TarbesModifier

Les communes traversées sont:

Dans les années 1970, le tronçon de Martres-Tolosane à Lestelle fut doublé par une route à 3 voies qui évitait la traversée de plusieurs agglomérations et le passage le long d'une falaise dangereuse à l'entrée ouest de Saint-Martory. Cette route fut numérotée RN 127, elle est aujourd'hui incorporée à l'A 64.

En 1982 fut ouvert une autre section à 2×2 voies entre Lanespède et Capvern, destinée à être incluse dans la future A 64. Elle permettait de doubler la difficile rampe de Capvern, source fréquente de bouchons en raison des nombreux poids-lourds qui peinaient à la gravir. De plus, la présence d'un pont ferroviaire bas près de Capvern empêchait les gros convois d'emprunter cet itinéraire. L'ouverture de cette déviation permit de contourner ces obstacles et de faciliter la circulation des véhicules.

Cette voie express est de nos jours absorbée par l'A 64.

De Tarbes à OrthezModifier

 
La RN 117 à Ousse, sens vers Toulouse.

Les communes traversées sont :

D'Orthez à BayonneModifier

 
Entrée de Peyrehorade vers l'est

Les communes traversées sont:

Ancien tracé de Perpignan à Saint-Martory (D 117)Modifier

Route nationale 117
 
Historique
Déclassement D 117 de Perpignan à Saint-Martory
D 817 de Saint-Martory à Bayonne
Caractéristiques
Longueur 434 km
Direction est / ouest
Extrémité est D 900 à Perpignan
Intersections D 118 à Axat
D 818 à Quillan
N 20 à Foix
D 817 à Saint-Martory
D 119 près de Saint-Girons
N 125 à Montréjeau
D 929 près de Lannemezan
N 21 D 935 à Tarbes
N 134 à Pau
D 933 à Orthez
Extrémité ouest D 810 à Bayonne
Réseau Route nationale, déclassée par étapes en départementale
Territoire traversé
2 régions Nouvelle-Aquitaine, Occitanie
6 départements Ariège, Aude, Haute-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales
Villes principales Perpignan, Foix, Saint-Gaudens, Montréjeau, Lannemezan, Tarbes, Pau, Orthez, Bayonne
Notes
Tracé avant les déclassements de 1972

Voir aussiModifier

Liens externesModifier