Ouvrir le menu principal

Mane (Haute-Garonne)

commune française du département de la Haute-Garonne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mane.

Mane
Mane (Haute-Garonne)
Route de Saint-Girons à Mane.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Arrondissement Saint-Gaudens
Canton Bagnères-de-Luchon
Intercommunalité Communauté de communes Cagire-Garonne-Salat
(siège)
Maire
Mandat
Michel Masquère
2014-2020
Code postal 31260
Code commune 31315
Démographie
Gentilé Manois
Population
municipale
973 hab. (2016 en diminution de 1,62 % par rapport à 2011)
Densité 148 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 04′ 58″ nord, 0° 57′ 08″ est
Altitude Min. 294 m
Max. 414 m
Superficie 6,59 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Voir sur la carte administrative de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Mane

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Voir sur la carte topographique de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Mane

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mane

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mane

Mane est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Manois.

GéographieModifier

Commune de l'unité urbaine de Salies-du-Salat située dans le Comminges à 18 km à l'est de Saint-Gaudens.

Communes limitrophesModifier

Mane est limitrophe de six autres communes.

 
Communes voisines.

HydrographieModifier

La commune est arrosée par l'Arbas et le Salat qui y confluent.

Géologie et reliefModifier

La superficie de la commune est de 659 hectares ; son altitude varie de 294 à 414 mètres[2].

Voies de communication et transportsModifier

Situé sur l'ancienne ligne de Boussens à Saint-Girons

Par la route : accès par l'A64, sortie :   20 et prendre la D 117 direction Saint-Girons, avec la ligne régulière de transport interurbain du réseau Arc-en-ciel (anciennement SEMVAT).

ToponymieModifier

HistoireModifier

De 1866 à 1969, la commune a bénéficié de deux haltes voyageurs sur la ligne de Boussens à Saint-Girons, une à Mane-village et la seconde intitulée "His - Mane - Touille" pour les trois communes concernées.

Politique et administrationModifier

Administration municipaleModifier

Le nombre d'habitants au recensement de 2011 étant compris entre 500 et 1 499 habitants, le nombre de membres du conseil municipal pour l'élection de 2014 est de quinze[3],[4].

Rattachements administratifs et électorauxModifier

Commune faisant partie de la huitième circonscription de la Haute-Garonne, de la communauté de communes Cagire-Garonne-Salat et du canton de Bagnères-de-Luchon (avant le redécoupage départemental de 2014, Mane faisait partie de l'ex-canton de Salies-du-Salat et, avant le , de la Communauté de communes du canton de Salies-du-Salat).

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1927 1967 Jules Masquère SFIO Secrétaire général de la mairie de Toulouse - Secrétaire de la fédération socialiste de la Haute-Garonne 1926-1931 et 1934-1940 - Conseiller général du canton de Salies du Salat (1925-1967)
1967 1991 Maurice Masquère PS Médecin - Député (1974-1981) - Conseiller général du canton de Salies du Salat (1967-1988)
1991 En cours Michel Masquère
(fils du précédent)
DVG Médecin
Les données manquantes sont à compléter.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6]. En 2016, la commune comptait 973 habitants[Note 1], en diminution de 1,62 % par rapport à 2011 (Haute-Garonne : +6,98 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
341330382466640702796706710
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
723692757739742778746678682
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
656675649584568628612634680
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
8789051 0191 0931 0541 026997998984
2016 - - - - - - - -
973--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Bourg aux confins de la Haute-Garonne, étape sur la RD 117, Mane offre les principaux commerces et services nécessaires à la population locale.en synergie avec la commune voisine de Salies-du-Salat.

EnseignementModifier

Mane fait partie de l'académie de Toulouse.

L'école primaire publique Maurice Masquère est située sur la commune.

La Maison familiale rurale de Mane est un établissement d'enseignement privé, régi par la loi du 1er juillet 1901, sous contrat avec le ministère de l'Agriculture[9]. Elle forme aujourd'hui près de 100 jeunes dans des filières de formation allant de la 4e au Brevet d'études professionnelles agricoles. Elle dispense également des formations sanitaires et sociales pour jeunes et adultes comme le Diplôme d'État d'Auxiliaire de Vie Sociale en formation continue ou par apprentissage.

SantéModifier

À Salies-du-Salat : établissement de la Fontaine Salée[10] est une antenne du centre hospitalier universitaire de Toulouse qui propose des soins en médecine physique et de réadaptation mais aussi en diabétologie et maladie de la nutrition.

Culture et festivitésModifier

SportsModifier

9e étape du Tour de France 2008.

Écologie et recyclageModifier

La déchetterie intercommunale est située sur la commune au lieudit "Les Espiades", Chemin des Isles

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

 
Église Saint-Barthélemy.
  • Église Saint-Barthélemy

Personnalités liées à la communeModifier

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier