Silverado

film sorti en 1985
Silverado
Titre original Silverado
Réalisation Lawrence Kasdan
Scénario Lawrence Kasdan
Mark Kasdan
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Delphi III Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 149 minutes
Sortie 1985

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Silverado[1] est un western américain réalisé par Lawrence Kasdan et sorti en 1985.

SynopsisModifier

L'Ouest américain en 1880. Emmet est brutalement tiré de son sommeil par des coups de feu tirés à travers la cloison de la cabane où il passe la nuit. Le réflexe prompt, il abat ses adversaires un à un et reprend ensuite sa route vers Silverado. Il va rendre visite à sa soeur avant de partir s'installer en Californie. Dans le désert, il vient en aide à un homme, Paden, que des bandits ont dévalisé. Chemin faisant, les deux cavaliers arrivent dans une bourgade où Jake, le jeune frère d'Emmet, est détenu pour meurtre. Il doit être pendu le lendemain matin. Ils prennent la défense de Malachi « Mal » Johnson, un noir agressé en raison de sa couleur de peau. Paden est emprisonné à son tour après avoir tiré sur un des hommes qui l'avaient dévalisé et laissé pour mort dans le désert. Le lendemain, Jake et Paden s'évadent de prison, puis quittent la ville avec les chevaux apportés par Emmet. Poursuivis par le sherif et ses adjoints, leur fuite est couverte par Mal qui, en embuscade, tire avec son fusil jusqu'à ce que le groupe fasse demi-tour.

Les quatre hommes reprennent leur route vers Silverado. En chemin, ils rencontrent un convoi de chariots de fermiers à l'arrêt : les deux convoyeurs engagés pour assurer la sécurité se sont enfuis en volant le coffre contenant l'argent du convoi. Une équipée est montée et grâce à un stratagème, le coffre est récupéré malgré la supériorité en nombre des bandits. Les quatre hommes escortent le convoi jusqu'à Silverado.

Arrivés à destination, Mal, venu de Chicago, bifurque peu avant la ville vers la ferme de ses parents. Jake et Emmet se rendent chez leur sœur mariée qui a un enfant. Paden se rend au saloon, et sympathise avec Stella qui gère l'établissement. Il est engagé par Cobb, propriétaire du saloon et shérif de la ville, pour s'occuper des jeux d'argent disponibles dans le saloon. Paden et Cobb sont d'anciens compagnons de route, ils faisaient partie de la même bande de brigands.

Mal Johnson retrouve son père, mais la ferme familiale est détruite. Le responsable est Ethan McKendrick, un riche propriétaire terrien de Silverado, qui ne reconnait pas les titres de propriété des parcelles que les fermiers ont achetées au gouvernement. Avec ses hommes de main, il attaque les nouveaux venus pour les chasser de son territoire. Le père Jonhson est abattu par des hommes de McKendrick, qui repartent sans avoir trouvé Mal. De son côté, Emmet découvre que les inconnus qui ont tenté de le tuer dans la cabane étaient des hommes de McKendrick. Il s'agit donc d'une vengeance. En effet, Emmet sort d'une peine de 5 ans de prison pour avoir tué le vieux Murdo McKendrick — père d'Ethan — qui s'apprêtait à tirer sur son frère Jake.

Se sentant en danger, Ethan McKendrick décide de s'occuper des deux frères. Il demande au shérif Cobb, qu'il a corrompu depuis longtemps, de s'occuper d'Emmet, pendant que ses propres hommes se chargent de Jake. Sachant que Paden est ami avec les deux frères, Cobb remet une forte somme d'argent à Paden comme paie, en demandant à ce qu'il ne se mette pas entre lui et Emmet. Paden accepte.

Emmet est attaqué et grièvement blessé, il est sauvé par l'arrivée de Mal qui met les attaquants en déroute. Mal met Emmet à l'abri, et part avertir Jake du danger. Mais Jake est introuvable, et Mal se fait arrêter avant d'avoir pu le rencontrer ; il est incarcéré dans la cellule du shérif. Jake rentre finalement chez sa sœur, où les hommes de McKendrick l'attendent. Jake et son neuveu se font prendre, sa soeur et son beau-frère sont grièvement blessés dans la fusillade. Leur maison est incendiée.

Voyant la tournure des évènements, Paden abandonne sa neutralité. Le lendemain, Emmet, Mal et Paden attaquent le ranch de McKendrick. Ils sont rejoints par Jake qui a réussi à s'échapper. Ils délivrent leur neveu. McKendrick fuit vers Silverado, cherchant les renforts du shérif Cobb. Les quatre hommes reviennent à leur tour à Silverado. Emmet tue McKendrick, Paden tue Cobb dans un duel.

Finalement, les quatre hommes se séparent : Mal part de son côté, les deux frères reprennent la direction de la Californie, et Paden devenu le nouveau shérif reste dans la ville.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

DéveloppementModifier

CastingModifier

Silverado réunit dans sa distribution des acteurs jusque-là inconnus qui feront de grandes carrières par la suite : Kevin Costner, Kevin Kline, Jeff Goldblum et Danny Glover.

TournageModifier

Le film est tourné dans plusieurs villes du Nouveau-Mexique, dont Abiquiu, Galisteo, Santa Fe, Los Alamos, Nambé, Santa Ana Pueblo, ainsi qu'à Tent Rocks et White Rock[3].

Bande originaleModifier

Silverado:
Complete Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Bruce Broughton
Sortie
Durée 85:53
Genre Musique contemporaine
Format Double CD
Compositeur Bruce Broughton
Label Intrada Records

La bande originale est composée par Bruce Broughton. Une première édition est publiée par Geffen Records en 1985. 20 ans plus tard, Intrada Records commercialise une version complète en double CD[4].

Box-officeModifier

Pour un budget estimé entre 23 et 26 millions de dollars, le film n'en rapporte que 32 192 570 aux États-Unis[5].

CitationModifier

« Le monde est ce qu'on en fait, mon ami, s'il ne convient pas, il faut savoir le retailler. »

— Stella

Notes et référencesModifier

  1. Mots d'argot spanglish construit sur le modèle du mot espagnol Eldorado (Le doré), pour désigner un site riche en minerai d'argent, silver en anglais.
  2. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  3. (en) Lieux de tournage sur l’Internet Movie Database
  4. (en) Silverado OST - Amazon.com
  5. a b et c Box-office - JP's box-office

Liens externesModifier