Ouvrir le menu principal

Bobby Roode

catcheur canadien
(Redirigé depuis Robert Roode)
Bobby Roode
Bobby Roode at HoH 14.jpg
Bobby Roode en 2016.
Données générales
Nom de naissance
Robert F. Roode, Jr.
Nom de ring
Robert Roode
Bobby Roode
Bobby Rude
Lee Awesome
Nationalité
Naissance
Taille
6 0 (1,83 m)[1]
Poids
230 lb (105 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Sean Morley
Shane Sewell
Carrière pro.
- aujourd'hui

Robert F. Roode, Jr., plus connu sous le nom de Robert Roode, (né le à Peterborough en Ontario), est un lutteur professionnel (catcheur) canadien. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment, dans la division SmackDown.

C'est un double TNA World Heavyweight Champion, dont son premier règne qui est le plus long de l'histoire de la compagnie avec 256 jours. Il est également connu pour avoir fait partie d'une des meilleurs équipe dans le monde du catch en remportant 5 fois le TNA World Tag Team Championship avec James Storm (Sous le nom de Beer Money, Inc.). Il a détenu ce même titre avec Austin Aries et deux fois le NWA World Tag Team Championship avec Eric Young pour un total de 8 titres par équipes dans toute sa carrière. Il a également remporté une fois le TNA King Of The Mountain Championship.

Il a également remporté le NXT Championship (une fois), le WWE United States Championship (une fois), les Raw Tag Team Championship (deux fois) avec Chad Gable & Dolph Ziggler (actuel) et le WWE 24/7 Championship (une fois).

JeunesseModifier

Roode est un fan de catch et notamment de Ric Flair et Curt Hennig[2]. Il est membre de l'équipe de football canadien et de hockey sur glace de son lycée et envisage de devenir gardien de prison[2].

CarrièreModifier

Débuts et circuit indépendant (1998-2003)Modifier

Il s'entraîne pour la première fois dans une école de catch à Peterborough avec d'autres catcheurs comme Sean Morley et Shane Sewell[2]. Il fait ses débuts en tant que catcheur en 1998[2]. Il lutte principalement au Canada ainsi qu'à Porto Rico[2].

En 2003, il participe à des émissions de la World Wrestling Entertainment et lui propose un contrat[2]. Roode refuse après que Scott D'Amore, un promoteur avec qui Roode a déjà travaillé, lui propose de faire partie de son clan Team Canada à la Total Nonstop Action Wrestling[2].

Total Nonstop Action Wrestling (2004-2016)Modifier

Team Canada (2004-2006)Modifier

Article détaillé : Team Canada.

Roode apparait à la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) le 5 mai 2004 comme membre de la Team Canada, un clan de catcheurs canadiens[3]. Ce jour là, son équipe (Petey Williams, Johnny Devine et Eric Young) remportent un match face à Chris Sabin, Christopher Daniels, Elix Skipper et Jerry Lynn[3]. La Team Canada participe à la World X Cup le 26 mai où il perd avec Johnny Devine un match par équipe face à la Team NWA (Christopher Daniels et Elix Skipper)[4].

Beer Money, Inc. (2008-2011)Modifier

 
Beer Money, Inc. - Robert Roode, James Storm et Jacqueline Moore.
Article détaillé : Beer Money, Inc..

En mai 2008, lui et James Storm commence à faire souvent équipe, mais ne sont toujours pas une vraie équipe car Robert Roode commence à squatter le main event tandis que James Storm est up-carder mais traine dans des feuds bouches trous. Lors de Hard Justice 2008, ils battent The Latin American Xchange (Hernandez et Homicide) et remportent les TNA World Tag Team Championship[5]. À Victory Road 2008, ils battent LAX pour conserver leur TNA World Tag Team Championship. Lors de Bound for Glory IV, ils conservent leur titres dans un Four Way Tag Team Monster's Ball Match contre Abyss et Matt Morgan, Team 3D et The Latin American Xchange[6]. Lors de Turning Point (2008), ils conservent leurs titres contre The Motor City Machine Guns (Alex Shelley et Chris Sabin)[7].

Mais en décembre 2008, ils perdent leurs titres face à l'équipe Lethal Consequence. Ils réussiront à les récupérer un mois plus tard à Genesis 2009. Ils mettent en jeu leurs titres à LockDown face à la Team 3D qui elle, met en jeu ces IWGP World Tag Team Championship. Ils perdent leurs titres à LockDown dans un Street Fight Match assez violent et spectaculaire. Puis ils gagnent le Team 3D Invitationnal Tag Team Tournament qu'il leur donne un match pour les titres par équipes à Slammiversary 2009. Ils regagnent les titres par équipes lors de Slammiversary 2009 en battant la Team 3D[8]. Lors de Victory Road 2009, ils perdent les titres contre The Main Event Mafia (Booker T et Scott Steiner)[9]. Ils effectuent un tweener turn lorsqu'ils affrontent sans succès la British Invasion pour le IWGP World Tag Team Championship à Hard Justice 2009 à la suite d'une intervention d'Eric Young. Puis à Bound For Glory, ils participent à un 4 Way Tag Team Full Mayhem Match pour les titres TNA Tag Team et les titres IWGP Tag Team mais perdent. À Turning Point 2009, ils perdent dans un 3 Way Tag Team Match pour le titres TNA Tag Team mais perdent. Lors de Genesis (2010), ils battent The Band (Kevin Nash et Syxx-Pac)[10]. Ils participent ensemble aux Lethal Lockdown à LockDown 2010 en compagnie de Sting et de Desmond Wolph mais sans succès.

Ils forment avec A.J. Styles, Kazarian et Ric Flair, un clan du nom de Fortune. À Slammiversary VIII, ils perdent face à Jeff Hardy et Ken Anderson. À l'occasion de TNA Victory Road, Beer Money échoue à sa tentative de remporter les titres par équipe (alors vacant), gagnés par The Motor City Machine Guns. Les deux équipes entament une rivalité qui va durer plusieurs semaines. Au cours de celle-ci, les deux équipes s'affronteront dans une série de 5 matchs pour déterminer qui mérite vraiment la ceinture. Beer Money remporte les deux premiers matchs mais perdra les trois autres. Les deux premiers matchs ont été remportés après que James Storm eut fracassé une bouteille en verre sur la tête de ses adversaires. Cette courte rivalité est déjà considérée comme légendaire pour l'histoire du catch par équipe. À Bound For Glory 2010, ils perdent un Lethal LockDown Match avec Fortune face à EV2.0. À Turning Point, ils gagnent un 5 Way Tag Team Match face à EV2.0. Lors de l'Impact du 11 novembre 2010, ils perdent avec Douglas Williams contre Matt Morgan. Lors de Final Resolution 2010, ils battent Ink Inc. et deviennent challenger no 1 au titre par équipe. Lors de Genesis (2011) ils battent The Motor City Machine Guns et remportent les TNA World Tag Team Championship pour la quatrième fois[11]. À Against All Odds (2011), ils gagnent avec Scott Steiner contre Rob Terry, Gunner et Murphey. Ils conservent leur titre face à Gunner et Murphey lors d'Impact! du 3 mars 2011. Lors de Lockdown (2011), lui et les autres membres de Fortune remporte le Lethal Lockdown match contre Immortal (à noter qu'AJ Styles a fait son retour après s'être fait passer à travers une table par Bully Ray il y a un mois), ce qui a aidé Fortune à gagner en étant à 5 vs 4.Lors de l'Impact du 21 avril, ils battent Rob Terry et Murphy dans un Cage Match et conservent leurs titres[12]. Lors de Sacrifice (2011), ils conservent leurs titres contre Matt Hardy et Chris Harris[13].

Il est qualifié pour les Bound for Glory Series le 16 juin, lors de Impact Wrestling et le 23 juin il perd son premier match pour les Bound for Glory Series, avec James Storm contre Crimson et Matt Morgan. Il perd encore le 7 juillet face à Crimson et le 14 juillet, cette fois-ci, il bat Samoa Joe et The Pope pour remporter 7 points. Lors d'Hardcore Justice (2011), il bat avec James Storm la Mexican America et conservent leur ceinture du monde par équipe de la TNA mais lors d'Impact Wrestling du 18 août, ils perdent leurs titres. Le 25 août il perd un match avec (AJ Styles et Beer Money, Inc.) face à Fortune Immortal (Bully Ray et Scott Steiner) pour les Bound for Glory Series.

Lors de No Surrender (2011), il bat Gunner et se qualifie pour la finale des BFG Series le même soir face à Bully Ray. Il gagne le match est affrontera donc lors du plus grand show de l'année Bound for Glory, pour le TNA World Heavyweight Championship, Kurt Angle. Le 15 septembre, lors de l'édition hebdomadaire d'Impact Wrestling, il reçoit des félicitations de la part de tous les membres de Fortune et une acclamation du public pour son succès lors de No Surrender, puis plus tard dans la soirée il affronte et gagne face à son ami Kazarian après que Kurt Angle lui est annoncé qu'il affronterai tous ses amis de Fortune. Lors de Bound for Glory (2011), il perd contre Kurt Angle et ne remporte pas le TNA World Heavyweight Championship[14].

TNA World Heavyweight Champion et Heel Turn (2011-2012)Modifier

 
Bobby Roode, Champion de la TNA en 2012.

Lors d'Impact Wrestling du 3 novembre, il effectue un Heel Turn en battant James Storm en lui explosant une bouteille de bière dans la tête et devient ainsi TNA World Heavyweight Champion[15]. Lors de l'Impact du 10 novembre, il conserve son titre contre James Storm. Lors de Turning Point (2011), il conserve son titre contre A.J. Styles[16]. À Final Resolution, il affrontera A.J. Styles dans un IronMan Match de 30 min. Lors de Final Resolution, il conserve son titre de TNA World Heavyweight Championship dans un 30 minutes IronMan Match contre A.J. Styles à cause d'une égalité 3-3[17]. Lors de l'Impact du 15 décembre, il bat A.J. Styles dans un Sudden Death Match et conserve son titre qui se conclura par 3-3.

Il devra ensuite défendra son titre contre Jeff Hardy à Genesis. À Genesis, il conserve son titre par disqualification après avoir porté un low blow sur l'arbitre, le show se termine avec Jeff Hardy portant sa Swanton Bomb sur ce-dernier[18]. À l'Impact! suivant, Bobby Roode doit défendre son titre encore une fois contre Jeff Hardy et Sting rajoute que si Roode gagne par DQ, alors Jeff sera couronné nouveau TNA Heavyweight Champion mais Bully Ray intervient durant le match et assomme l'arbitre tandis que Jeff portait à ce moment sa Swanton Bomb sur Roode provoquant un No-Contest et Roode conserve son TNA World Heavyweight Championship. Lors de Against All Odds (2012) il conserve son titre face à Bully Ray, James Storm et Jeff Hardy[19]. Lors de Victory Road, il bat Sting dans un No Holds Barred Match et celui-ci met ainsi un terme à la carrière de Sting à la TNA à la suite de cette défaite.

Lors de Lockdown (2012), il conserve son titre contre James Storm dans un Lockdown Cage Match, Storm l'ayant expulsé de la cage avec son Last Call ce qui le fait gagner[20]. Lors de l'Impact Wrestling du 3 mai, il bat Mr. Anderson dans un No Disqualification Match. À l'édition d'Impact Wrestling du 3 mai 2012, Bobby Roode et Rob Van Dam se sont confrontés et chacun d'entre eux a dû choisir un adversaire à l'autre pour la soirée, Rob Van Dam a choisi Mr. Anderson comme adversaire pour Bobby Roode et Roode a choisi Hardy comme adversaire de la soirée pour Rob Van Dam. Bobby Roode a reçu la victoire sur Mr. Anderson, après le match, il assomma Rob Van Dam & Jeff Hardy avec une chaise. Lors de Sacrifice, il bat Rob Van Dam dans un Ladder Match et conserve son titre[21]. Lors d'Open Fight Night, il défendra son titre contre Bully Ray, Aj Styles, Jeff Hardy et Kurt Angle ou Samoa Joe. Lors l'Impact Wrestling du 24 mai, il bat A.J. Styles et conserve son titre[22]. Lors de l'Impact du 31 mai, il perd contre Sting dans un Lumberjack Match. Après le match Hulk Hogan débarque et annonce qu'il va défendre son titre de Champion de la TNA à Slammiversary X face à Sting. Lors de Slammiversary, il bat Sting et conserve son titre[23]. Lors de l'Impact Wrestling du 14 juin, il bat Mr. Anderson et conserve son titre[24].

Rivalité avec James Storm et Jeff Hardy (2012-2013)Modifier

Lors de Destination X (2012), il perd son titre contre Austin Aries après 8 mois de règnes[25]. Lors de l'Impact Wrestling du 19 juillet, il affronte Austin Aries pour le titre mais ne parvient pas à finir le match car les Aces & Eights les ont attaqués et détruit. Lors de l'Imapct Wrestling du 2 août il perd avec Zema Ion face à Kenny King allié de Austin Aries. Lors de Hardcore Justice (2012), il perd contre Austin Aries et ne remporte pas le TNA World Heavyweight Championship[26]. Lors de Bound for Glory (2012), il perd contre James Storm dans un Street Fight Special Guest Referee Match avec King Mo comme arbitre. Lors de Turning Point (2012), il perd contre James Storm dans un Match Triple Menace pour être le Challenger n°1 au TNA World Heavyweight Championship qui comprenaient également A.J. Styles[27]. Lors de l'Impact suivant, il provoque Storm pour que ce dernier mette sa place de challenger en jeu au titre d'Hardy. Storm refuse mais acceptera finalement lorsque Roode pousse Storm dans ses derniers retranchements en disant qu'il se fera la fille de Storm à ses 18 ans. Storm, fou de rage, accepte le match avec sa place de challenger à la clé. Lors du Main Event, il bat James Storm et donc sa place de challenger au TNA World Heavyweight Championship de Jeff Hardy lors de Final Resolution 2012[28]. Lors de Final Resolution (2012), il perd contre Jeff Hardy et ne remporte pas le TNA World Heavyweight Championship[29]. Lors de Genesis (2013), il perd contre Jeff Hardy dans un Elimination Match qui comprenait également Austin Aries et ne remporte pas le TNA World Heavyweight Championship[30].

Alliance avec Austin Aries et TNA World Tag Team Champion (2013)Modifier

 
Bobby Roode et Austin Aries en tant que TNA World Tag Team Champions.

Lors de Impact Wrestling du 17 janvier, avant le mariage entre Bully Ray & Brooke Hogan, lui et Austin Aries rejoignent le ring. Ils rappellent tous ce qu’ils ont fait à la TNA en un an et se plaignent d’à peu près tout. Ils sont interrompus par Chavo Guerrero Jr et Hernandez qui disent en avoir marre de les entendre tout le temps se plaindre, un brawl éclate alors. Le 7 février, lui et Austin Aries battent Chavo Guerrero et Hernandez et remportent les TNA World Tag Team Championship[31]. Lors de Lockdown (2013), ils conservent leurs titres contre Chavo Guerrero et Hernandez et Bad Influence (Christopher Daniels et Kazarian)[32]. Le 21 mars, ils conservent leurs titres contre Chavo Guerrero et Hernandez[33]. Le 11 avril, ils perdent leurs titres contre Chavo Guerrero et Hernandez dans un Best Two Out Of Three Falls Match[34]. Lors de l'IMPACT Wrestling du 25 avril, Austin Aries et lui perdent contre Chavo Guerrero et Hernandez et ne remportent pas les TNA World Tag Team Championship. Le 9 mai, leur match contre Bad Influence se finit sans vainqueur et ils ne deviennent pas challengers no 1 au TNA World Tag Team Championship. Lors de Slammiversary XI, ils perdent contre James Storm et Gunner dans un qui Fatal-Four Way Tag Team Match comprenaient également Chavo Guerrero et Hernandez et Bad Influence, et ne remportent pas les TNA World Tag Team Championship[35].

Retour en Solo et Rivalités avec Kurt Angle et Bully Ray (2013-2014)Modifier

Le 13 juin à Impact Wrestling, Hulk Hogan annonce le retour des Bound for Glory Series (2013) qui mènera le nouveau aspirant no 1 au titre du Championnat du Monde de la TNA au main event de Bound for Glory. Durant l'épisode d'Impact Wrestling du 20 juin, Bobby Roode affronte Jeff Hardy pour son premier BFG Series match mais perd. Lors d'Impact Wrestling du 1er août il bat Hernandez dans un BFG Series match. Lors d'Impact Wrestling du 8 août il cause la disqualification de Magnus en attaquant Mr. Anderson avec une chaise,et plus tard dans le show il vient annoncer que lui, Christopher Daniels et Kazarian formeraient dorénavant un nouveau groupe nommé The E.G.O. Lors d'Impact Wrestling du 23 août, lui et Kazarian battent les TNA World Tag Team Champions Gunner et James Storm. Lors de Bound for Glory (2013) il bat Kurt Angle. Lors de Turning Point 2013 il bat James Storm. A Final Resolution il bat Kurt Angle dans un 2 out 3 falls match. A Genesis ( 23 janvier ) , il perd contre Kurt Angle dans un steel cage match. Lors de Lockdown il perd avec son équipe contre l'équipe de MVP à cause de Bully Ray qui lui porte sa Powerbomb. Lors de Sacrifice il bat Bully Ray dans un Tables Match. Lors de Kaisen: Outbreak à Tokyo au Japon, il perd contre le représentant de la Wrestle-1 (W-1) Masakatsu Funaki dans un match interpromotionnelle[36].

Face Turn et TNA World Heavyweight Champion (2014-2015)Modifier

Le 2 mai il perd contre Eric Young pour le TNA World Heavyweight Championship et après le match il serre la main de Young. Le 9 mai épisode d'Impact Bobby Roode a montré des signes d'un possible face turn quand il a montré le respect mutuel au TNA World Heavyweight Champion, Eric Young et serré sa main quand les deux hommes étaient convenus d'un match de plus pour le championnat cette même nuit. Le match n'a cependant pas put se produire parce que le Directeur des Opérations TNA MVP a refusé de faire le match et a fini par attaquer Eric Young à la fin de la nuit se révélant être le challenger pour Slammiversary. Lors du 15 mai, il a été suspendu indéfiniment pour sa confrontation avec MVP. Lors du IMPACT du 19 juin, il fait son retour en sauvant Eric Young de MVP, Bobby Lashley et Kenny King. Il affronte Kenny King le 3 juillet dans un match Extreme Rules et remporte le match. Le 18 septembre, 2014 (Diffusé à une date ultérieure), il bat Lashley et remporte le TNA World Heavyweight Championship pour la deuxième fois[37]. La semaine suivante, il conserve son titre contre MVP. Le 7 janvier 2015, il perd le titre contre Lashley à la suite des interventions de MVP, Kenny King, et deux hommes masqués qui se sont révélés être Samoa Joe et Low Ki. Son meilleur ami, Eric Young est sorti avec une chaise en acier pour les effrayer mais finalement il frappe Roode avec la chaise et lui coûte le match.

Reformation de Beer Money Inc, TNA World Tag Team Champion et départ (2016)Modifier

 
Roode en tant que TNA King of the Mountain Champion en 2015.

Le 28 juillet, il bat PJ Black et remporte le TNA King Of The Mountain Championship[38]. Lors de Bound for Glory (2015), il conserve son titre contre Lashley[39].

Lors de l'Impact Wrestling du 5 janvier, il conserve son titre contre Bram et ce fait ensuite attaquer par ce dernier et Eric Young jusqu’au retour de son ancien partenaire, James Storm qui lui vient en aide. Puis il trinque ensemble, ce qui entraîne le retour de Beer Money[40]. La semaine suivante, Il perd son titre contre Eric Young[41]. Lors du Feast of Fired du 26 janvier 2016, James Storm remporte la mallette contenant le contrat pour le TNA World Tag Team Championship. Lors de l'Impact Wrestling du 8 février, ils battent The Wolves et remportent les TNA World Tag Team Championship pour la cinquième fois. Lors de l'Impact Wrestling du 26 avril, ils perdent les titres contre The Decay (Abyss et Crazzy Steve)[42].

Le 20 mars 2016, après 12 années passés à la TNA, il annonce son départ de la fédération[43].

House of Hardcore et Global Force Wrestling (2014–2016)Modifier

Lors de House of Hardcore VII, il conserve le TNA World Heavyweight Championship en battant Tommy Dreamer[44].

Lors de House of Hardcore VIII, il perd avec Austin Aries contre The Young Bucks[45]. Le 18 juillet lors de House of Hardcore 9, il bat Pepper Parks[46]. Lors de House of Hardcore 10, il perd contre Austin Aries[47]. Lors de House of Hardcore 11, lui et Austin Aries perdent contre The Wolves et ne remportent pas les TNA World Tag Team Championship[48].

Lors de House of Hardcore 14, il bat Eric Young au cours d'un match qui avait Jimmy Korderas pour arbitre[49].

World Wrestling Entertainment (2016-...)Modifier

Le 1er avril, Roode apparait dans le public au cours de NXT Takeover: Dallas[50]. Cinq jours plus tard, la World Wrestling Entertainment (WWE) officialise la signature d'un contrat avec Roode[51].

NXT et NXT Champion (2016-2017)Modifier

 
Roode faisant son entrée en Septembre 2016

Le 11 juin 2016, Bobby Roode fait ses débuts en battant Angelo Dawkins à NXT lors d'un live event[52].

Il fait ses débuts télévisés le 3 août en déclarant qu'il est le nouveau visage de NXT et qu'il va rendre NXT "glorieux"[53]. À NXT Takeover Brooklyn II, il bat Andrade "Cien" Almas pour ses débuts en PPV[54]. Avec l'annonce du Dusty Rhodes Classic, un tournoi par équipes, il propose à Tye Dillinger d'y combattre à ses côtés. Lors de leur match face à SAnitY, voyant Tye Dillinger se faire passer à tabac par ses adversaires, Roode l'abandonne et ils perdent le match, ce qui les élimine du tournoi. Il effectue donc un heel turn. Roode et Dillinger s'affronteront lors de NXT Takeover: Toronto.

Le 21 décembre à NXT, il bat Tye Dillinger, Roderick Strong et Andrade "Cien" Almas dans un Fatal Four Way Elimination match et affrontera Shinsuke Nakamura pour le NXT Championship[55]. Lors de NXT TakeOver: San Antonio, il bat Shinsuke Nakamura et remporte le NXT Championship[56]. Le 8 février à NXT, il célèbre sa victoire sur Shinsuke Nakamura pour le NXT Championship en se vantant d'avoir battu ce dernier et dit que désormais NXT est son show et qu'il va le faire devenir glorieux[57]. Le 22 février à NXT, il bat No Way Jose. Après le match, il se fait confronter par Kassius Ohno qui le défie pour son titre avant qu'une bagarre n'éclate entre les deux hommes où ce dernier parvient à prendre le dessus. Le 8 mars à NXT, il est annoncé qu'il défendra son titre contre Kassius Ohno lors de l'édition de NXT le 15 mars et que le vainqueur affrontera Shinsuke Nakamura lors de NXT Takeover: Orlando pour le NXT Championship.

Le 15 mars à NXT, il il conserve son titre contre Kassius Ohno. Lors de NXT Takeover: Orlando, il conserve son titre contre Shinsuke Nakamura. Le 19 avril à NXT, il se fait attaquer par Hideo Itami qui lui porte un GTS. Le 17 mai à NXT, il parle au sujet de son match contre Hideo Itami pour le NXT Championship lors de NXT Takeover: Chicago où il critique ce dernier avant d'être attaqué par celui-ci qui lui porte un GTS.

Lors de NXT Takeover: Chicago, il conserve son titre contre Hideo Itami[58]. Le 5 juillet à NXT, il bat Roderick Strong et conserve son titre. Lors de NXT Takeover: Brooklyn III, il défendra son titre contre Drew McIntyre. Le 9 août à NXT, une confrontation a lieu entre lui et Drew McIntyre où il dit à ce dernier qu'il est le visage de la division et qu'il a accompli tout ce qu'il avait dit avant que ce dernier lui annonce qu'il lui prendra son titre. Après ceci, ils sont interrompus par Roderick Strong qui annonce à Roode vouloir un match contre lui avant que William Regal n'annonce que Bobby Roode affrontera Roderick Strong après NXT Takeover Brooklyn s’il parvient à battre Drew McIntyre le 16 août à NXT. Le 16 août à NXT, il intervient durant le match entre Drew McIntyre et Roderick Strong en faisant gagner ce dernier par disqualification en l'attaquant. Après le match, il attaque Drew McIntyre avec son Glorious DDT avant de célébrer avec son NXT Championship. Lors de NXT TakeOver Brooklyn 3, il perd son titre contre Drew McIntyre[59].

Débuts à SmackDown Live et rivalité avec Dolph Ziggler (2017)Modifier

Le 22 août 2017, il fait ses débuts en tant que Face (sans explication) dans le roster principal de la WWE à SmackDown Live en battant Aiden English. Le 29 août à SmackDown Live, il bat Mike Kanellis[60]. Le lendemain à NXT, il perd contre Roderick Strong. Le 26 septembre à SmackDown Live, il interrompt Dolph Ziggler en lui disant que s’il est aussi bon qu'il le dit il acceptera son défi à Hell in a Cell ce que ce dernier accepte. Le 3 octobre à SmackDown Live, il bat Mike Kanellis. À la fin du match, il se fait confronter par Dolph Ziggler qui le critique sur son entrée avant de critiquer ce dernier à son tour. À Hell in a Cell, il bat Dolph Ziggler. Après le match, il se fait attaquer par ce dernier qui lui porte un Zig Zag.

Lors du SmackDown Live du 17 octobre il perd contre Dolph Ziggler. Le 31 octobre, il bat Dolph Ziggler dans un Two Out of Three Falls Match (2-1) et devient par la même occasion le troisième membre de l'équipe masculine de SmackDown à se qualifier, avec Randy Orton et Shane McMahon.

Le 21 octobre, il participe au match entre Kevin Owens & Sami Zayn et le New Day en tant que bûcheron. Durant le match, Baron Corbin, le champion des États-Unis, le frappe accidentellement alors qu'il voulait se faire Sami Zayn. il l'attaque ensuite ce qui provoque une bagarre générale. Cette bagarre provoque la victoire des québécois grâce à Sami Zayn qui fait un petit paquet à Kofi Kingston. La semaine suivante le 28 octobre,en réponse au coup de poing de Corbin, il le défie pour son titre ; ce dernier refuse. Lors des Survivor Series le 19 novembre, son équipe perd contre la Team Raw, lors de ce match il se fait éliminer par Braun Strowman[61]. Le 25 novembre lors du Live Event Starrcade, il bat Dolph Ziggler[62]. Le 5 décembre à Smackdown Live, il bat Baron Corbin par disqualification après avoir reçu un ZigZag de Dolph Ziggler qui en portera également un sur Corbin[63]. Le 12 décembre à Smackdown Live, il intervient dans un match entre Dolph Ziggler et Baron Corbin en portant son Glorious DDT sur chacun des deux hommes[64]. Lors de Clash of Champions, il perd un Triple Threat Match qui comprenait Baron Corbin et Dolph Ziggler au profit de ce dernier et ne remporte pas le WWE United States Championship.

United States Champion (2018)Modifier

Le 26 décembre à SmackDown Live, il bat Baron Corbin et se qualifie pour le match qui désignera le nouveau Champion des États-Unis. Puis à la demi-finale, le 16 janvier, il bat Mojo Rawley mais se fait attaquer après par Jinder Mahal et les Singh Brothers[65]. Daniel Bryan décide de mettre la finale à ce soir. Plus tard dans la soirée, il bat Jinder Mahal et devient pour la première fois Champion des États-Unis[65]. Le 23 janvier à Smackdown Live, il fait équipe avec Kofi Kingston et Xavier Woods et battent The Rusev Day et Jinder Mahal[66]. Lors de Royal Rumble, il conserve son titre en battant Mojo Rawley.

Le 6 février à Smackdown Live, il conserve son titre face à Rusev avant de se prendre un RKO de Randy Orton[67]. Le 13 février à SmackDown Live, il se fait confronter par Randy Orton avant d'être interrompus par Jinder Mahal qui les attaque tous les deux en leur portant son Khallas. Le 20 février à Smackdown Live, il confronte Randy Orton et Jinder Mahal, il porte son Glorious DDT sur Orton mais encaissera un Khallas de Mahal[68]. Lors de Mixed Match Challenge, lui et Charlotte Flair battent Apollo et Nia Jax[69]. Lors de Fastlane, il perd son titre contre Randy Orton, après le match il porte son glorious DDT sur Orton et Jinder Mahal[70]. Le 13 mars à Smackdown Live, il perd contre Jinder Mahal[71]. Le même soir, lors de Mixed Match Challenge, il gagne avec Charlotte Flair contre Rusev & Lana[72]. Le 27 mars à SmackDown Live, Randy Orton et Bobby Roode perdent contre Jinder Mahal et Rusev après que Orton ait porté son RKO sur Roode, permettant à Rusev de mettre K.O Orton avec un superkick[73]. Le même soir lors de la demi-finale de Mixed Match Challenge, il gagne avec Becky Lynch (qui remplaçait Charlotte Flair) contre Finn Bálor et Sasha Banks[74]. Le 3 avril lors de la finale de Mixed Match Challenge, il perd avec Charlotte Flair contre The Miz et Asuka[75].

Lors de WrestleMania 34, il perd un Fatal-4 Way match pour le titre des États-Unis comprenant Randy Orton, Rusev et Jinder Mahal au profit de ce dernier[76]. Le 10 avril à Smackdown Live, il perd un triple threat match déterminant le nouvel aspirant au titre des États-Unis au profit de Randy Orton, ce match impliquait aussi Rusev[77].

Raw Tag Team Champion (2018-2019)Modifier

Le 16 avril lors du Superstar Shake-Up, il rejoint officiellement Raw en gagnant avec Braun Strowman, Seth Rollins, Finn Balor et Bobby Lashley contre The Miz, Curtis Axel, Bo Dallas, Kevin Owens et Sami Zayn[78]. Le 23 avril à Raw, il perd contre Elias[79]. Lors du WWE Greatest Royal Rumble, il entre en 25ème position dans le Royal Rumble match mais se fait éliminer par Baron Corbin[80]. Le 30 avril à Raw, il perd contre Elias[81]. Lors de Backlash (2018), il attaque Elias en lui portant un Glorious DDT[82]. Le 7 mai à Raw, il bat Elias[83]. Le 14 mai à Raw, il parvient à se qualifier au Money in the Bank en battant No Way José et Baron Corbin[84]. Le 21 mai à Raw, il perd contre Elias[85]. Le 28 mai à Raw, il perd face à Kevin Owens, après le match il reçoit un running powerslam de Braun Strowman[86]. Le 4 juin à Raw, il perd contre Braun Strowman[87]. Le 11 juin à Raw, il perd un fatal-4 way impliquant Finn Bálor, Kevin Owens et Braun Strowman au profit de ce dernier[88]. Lors de Money in the Bank (2018), il ne parvient pas à remporter le Money in the Bank Contract au profit de Braun Strowman, ce match impliquait aussi Kofi Kingston, Finn Bálor, The Miz, Samoa Joe, Kevin Owens et Rusev[89].

Le 3 septembre à Raw, lui et Chad Gable s'associent et battent The Ascension[90]. Le 12 novembre à Raw, ils remportent une bataille royale déterminant les capitaines de l'équipe Raw pour le Survivor Series 10-on-10 Elimination Tag Team match aux Survivor Series. Ce match impliquait aussi The Ascension, The Lucha House Party, The Revival, The B-Team, Heath Slater & Rhyno[91].

Lors de Survivor Series (2018), ils perdent au cours d'un 10-on-10 Elimination match avec The B-Team, The Ascension, The Lucha House Party et The Revival contre The Usos, The New Day, The Colóns, Gallows et Karl Anderson et SAnitY en se faisant éliminer par Big E[92]. Le lendemain à Raw, ils battent AOP[93]. Le 3 décembre à Raw, ils perdent contre AOP et Drake Maverick au cours d'un match qui était à la base un match entre Roode et Maverick[94]. Le 10 décembre, ils remportent les WWE Raw Tag Team Championship lors d'un handicap match à 3 contre 2 contre AOP et Drake Maverick[95]. Le 17 décembre, ils font équipe avec Apollo Crews, et Kurt Angle battent Baron Corbin au cours d'un no disqualification 4-on-1 handicap match et l'empêche ainsi de devenir le manager général permanent de Raw[96].

Le 24 décembre, ils conservent leurs titres contre The Revival[97]. Ils conservent de nouveau leurs titres en battant The Revival, cette fois-ci au cours d'un match de bûcherons le 7 janvier 2019 à Raw[98]. Le 21 janvier 2019 à Raw, ils conservent de nouveau leurs titres en battant The Revival au cours d'un match qui avait Curt Hawkins pour arbitre[99].

Heel Turn, retour en solo et The Main Event Muscle Men (2019)Modifier

Lors du kick-off du Royal Rumble (2019), ils battent Rezar & Scott Dawson[100]. Le 11 février, à Raw, ils perdent leurs titres contre The Revival[101].

Le 4 mars à Raw, ils effectuent un Heel Turn en attaquant The Revival, Ricochet et Aleister Black au cours d'un match de championnat par équipe entre ces deux équipes[102]. Lors de Fastlane, ils perdent au cours d'un Triple Threat Tag Team Match pour les titres par équipe de Raw contre The Revival, ce match impliquait aussi Ricochet & Aleister Black[103].

Lors de WrestleMania 35, ils perdent la bataille royale en mémoire d'André le Géant au profit de Braun Strowman. Le lendemain à Raw, ils perdent contre Ricochet & Aleister Black[104]. Le 15 avril à Raw, ils lancent un défi ouvert à n'importe quelle équipe, les Usos y répondront et Gable et Roode perdront le match[105].

Le 22 avril, après le transfert de Chad Gable à SmackDown Live, il abandonne le « Bobby » de son nom et se nomme dès à présent Robert Roode. Le même soir à Raw, il bat Ricochet[106]. Le 6 mai à Raw, il perd contre Ricochet et ne se qualifie pas pour le Money in the Bank ladder match[107]. Le 20 Mai, à Raw, il devient le second Champion 24/7 de la WWE en battant Titus O'Neil sur la rampe d'entrée de l'émission. Il perdra le titre plus tard dans la soirée contre R-Truth.

Alliance avec Dolph Ziggler, champion par équipe de Raw et Draft à SmackDown (2019-...)Modifier

Le 26 août à Raw, Dolph Ziggler & lui forment une équipe et remportent le 8-Man Tag Team Turmoil en battant successivement le duo du Lucha House Party (Lince Dorado & Gran Metalik), les Revival, Zack Ryder & Curt Hawkins, ainsi qu'Heavy Machinery (Otis & Tucker), devenant ainsi les nouveaux challengers pour les titres de champions par équipe de Raw à Clash of Champions. Le 2 septembre à Raw, Dolph Ziggler & lui viennent en aide au trio du OC qui attaquent Seth Rollins & Braun Strowman. Plus tard, dans la soirée, ils battent Zack Ryder & Curt Hawkins. Le 9 septembre à Raw, Dolph Ziggler & lui perdent le 10-Man Tag Team Match, avec le trio du OC, face à Cedric Alexander, les Viking Raiders, Braun Strowman & Seth Rollins. Le 15 septembre à Clash of Champions, Dolph Ziggler & lui deviennent les nouveaux champions par équipe de Raw en battant Seth Rollins & Braun Strowman[108]. Le lendemain à Raw, Dolph Ziggler & lui, accompagnés des Revival, célèbrent leur victoire ensemble, mais se font attaquer par Braun Strowman. Plus tard, dans la soirée, il perd face à Seth Rollins par disqualification, suite à une intervention de son partenaire. Après le match, ils reçoivent l'aide du OC, mais Kane se débarrasse d'eux. Le 23 septembre à Raw, il perd le Fatal 5-Way Elimination Match, battu en dernière position par Rey Mysterio, & ne devient pas aspirant n°1 au titre Universel au show Raw de la semaine prochaine. Ce match incluait également Ricochet, Shinsuke Nakamura & AJ Styles. Le 30 septembre à Raw, Dolph Ziggler & lui conservent leurs titres par équipe de Raw en battant Heavy Machinery. Le 14 octobre à Raw, ils perdent leurs titres contre The Viking Raiders (Erik et Ivar). Plus tard dans la soirée, lui et son partenaire Dolph Ziggler sont draftés à SmackDown Live[109]. Le 25 octobre à SmackDown Live, Dolph Ziggler & lui battent Kofi Kingston & Big E.

Caractéristiques au catchModifier

  • Surnoms
    • Total
    •  The Canadian Enforcer
    • The Natural
    • The It Factor (of Professional Wrestling)
    • The Leader of the Selfish Generation
    • The Glorious One
  • Thèmes Musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
Oh Canada Dale Oliver 2004-2006 TNA
No More Fears Dale Oliver 2005-2008,2011
Take A Fall Serg Salinas 2009-2011; 2016
Fortune 4 Dale Oliver 2010–2011
Off The Chain Serg Salinas 2011-2012; 2014-2016
Off The Chain (Instrumental) Dale Oliver 2012-2014
The Dirty Heels Dale Oliver et Serg Salinas 2015
Glorious Domination CFO$ 2016-.. NXT[111]/WWE

PalmarèsModifier

  • All–Canadian Pro Wrestling
    • 1 fois ACPW Heavyweight Champion
  • Atlantic Coast Wrestling
    • 1 fois ACW International Heavyweight Champion
  • Border City Wrestling
    • 1 fois BCW Can-Am Heavyweight Champion
    • 1 fois BCW Can-Am Tag Team Champion avec Petey Williams
  • Maritime Wrestling
    • Maritime Cup (2003)
  • NWA Shockwave
    • 1 fois NWA Cyberspace Heavyweight Champion
  • Prime Time Wrestling
    • 1 fois PTW Heavyweight Champion
  • Real Action Wrestling
    • 4 fois RAW Heavyweight Champion
  • Twin Wrestling Entertainment
    • 1 fois TWE Heavyweight Champion
  • Universal Wrestling Alliance
    • 2 fois UWA Heavyweight Champion
    • 1 fois UWA Tag Team Champion avec Petey Williams

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 de Bobby Roode[114]
Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang 199  198  163  55  165  71  38  55  51  30  2  24  36  22  70  9  22

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Profil de Robert Roode », sur Online World of Wrestling (consulté le 27 octobre 2016).
  2. a b c d e f et g (en) Richard Kamchen, « Robert Roode », sur Slam! Wrestling (consulté le 27 octobre 2016).
  3. a et b (en) Jason Clevett, « TNA: I am Canadian! », sur Slam! Wrestling, (consulté le 11 septembre 2017).
  4. (en) Wade Keller, « 5/26 TNA PPV review: Keller's ongoing "virtual time" coverage of World X Cup », sur PWTorch.com, (consulté le 13 janvier 2018).
  5. (en) John Pollock, « Hard Justice delivers action and teases », Slam! Sports, Canadian Online Explorer, (consulté le 28 mars 2009).
  6. (en) Chris Sokol et Sokol, Bryan, « Sting takes title at Bound for Glory », Slam! Sports, Canadian Online Explorer, (consulté le 28 mars 2009).
  7. Chris Sokol et Sokol, Bryan, « Turning Point: Mafia gains momentum », SLAM! Sports, (consulté le 13 avril 2009).
  8. (en) Wade Keller, « Keller's TNA Slammiversary 7 PPV Take 6/21: Ongoing thoughts, observations, nitpicks, and quotables », Pro Wrestling Torch, (consulté le 18 janvier 2010).
  9. (en) Chris Sokol et Bryan Sokol, « Victory Road: Submission wins and title changes », SLAM! Sports: Wrestling, Canadian Online Explorer, (consulté le 21 juillet 2009).
  10. James Caldwell, « Caldwell's TNA Genesis PPV report 1/17: Ongoing "virtual time" coverage of A.J. Styles vs. Kurt Angle, Hulk Hogan's TNA PPV debut », Pro Wrestling Torch, (consulté le 24 janvier 2010).
  11. James Caldwell, « Caldwell's TNA Genesis PPV results 1/9: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Morgan vs. Anderson #1 contender, four title matches, RVD mystery opponent », Pro Wrestling Torch, (consulté le 9 janvier 2011).
  12. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Impact report 4/21: Complete coverage of TNA Title match, Tag Title match, Knockouts Tag Title match, Jarrett-Angle continues », Pro Wrestling Torch, (consulté le 29 avril 2011).
  13. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Sacrifice PPV results 5/15: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Sting vs. RVD, four title matches, Chyna PPV return », Pro Wrestling Torch, (consulté le 15 mai 2011).
  14. James Caldwell, « Caldwell's TNA Bound for Glory PPV results 10/16: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Angle-Roode, Hogan-Sting », Pro Wrestling Torch, (consulté le 16 octobre 2011).
  15. (en) Wade Keller, « Keller's TNA Impact Wrestling report 11/3: Ongoing live coverage of Storm defending against Roode », Pro Wrestling Torch, (consulté le 3 novembre 2011).
  16. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Turning Point PPV results 11/13: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Roode-Styles, five title matches », Pro Wrestling Torch, (consulté le 13 novembre 2011).
  17. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Final Resolution PPV results 12/11: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Roode-Styles, five title matches », Pro Wrestling Torch, (consulté le 11 décembre 2011).
  18. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Genesis PPV results 1/8: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Roode-Hardy, Angle-Storm », Pro Wrestling Torch, (consulté le 8 janvier 2012).
  19. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Against All Odds PPV results 2/12: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Roode-Hardy-Storm-Ray TNA Title main event », Pro Wrestling Torch, (consulté le 12 février 2012).
  20. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Lockdown PPV results 4/15: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Roode-Storm main event, Angle-Hardy, Lethal Lockdown opener », Pro Wrestling Torch, (consulté le 15 avril 2012).
  21. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Sacrifice PPV results 5/13: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Roode-RVD main event, Angle-Styles, Hardy-Anderson », Pro Wrestling Torch, (consulté le 13 mai 2012).
  22. (en) Josh Boutwell, « Impact Results - 5/24/12 », WrestleView, (consulté le 24 mai 2012).
  23. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Slammiversary PPV results 6/10: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Roode vs. Sting headlines 10th Anniv. PPV », Pro Wrestling Torch, (consulté le 10 juin 2012).
  24. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Impact Wrestling results 6/14: Ongoing "virtual-time" coverage of live Impact - TNA World Title match, Ultimate X starts the show », Pro Wrestling Torch, (consulté le 14 juin 2012).
  25. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Destination X PPV results 7/8: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Roode vs. Aries, new X Division champion, Angle vs. Joe », Pro Wrestling Torch, (consulté le 8 juillet 2012).
  26. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Hardcore Justice PPV results 8/12: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Aries vs. Roode, BFG Series matches », Pro Wrestling Torch, (consulté le 12 août 2012).
  27. « Caldwell's TNA Turning Point PPV results 11/11: Complete "virtual-time" coverage of Hardy-Aries, top titles at-stake ».
  28. (en) « CALDWELL'S TNA IMPACT RESULTS 11/15: Complete "virtual-time" coverage of post-PPV episode - Storm vs. Roode ».
  29. (en) « CALDWELL'S TNA FINAL RESOLUTION PPV RESULTS 12/9: Complete "virtual-time" coverage of Hardy vs. Roode in the main event, Aries vs. Bully ».
  30. (en) « CALDWELL'S TNA GENESIS PPV RESULTS 1/13: Complete "virtual-time" coverage of live PPV - Hardy defends TNA Title against two foes, two title matches, #1 contender matches ».
  31. (en) « IMPACT Wrestling #447 (January 25, 2013) », CAGEMATCH (consulté le 27 décembre 2013).
  32. (en) « CALDWELL'S TNA LOCKDOWN PPV RESULTS 3/10: Live, in-person coverage from San Antonio - Hardy vs. Ray TNA Title match, Lethal Lockdown, more ».
  33. « Caldwell's TNA Impact Results 3/21: Complete "virtual-time" coverage of Impact from Chicago - new #1 contender to TNA Title, two title matches, Lockdown fall-out ».
  34. « Caldwell's TNA Impact Results 4/11: Ongoing "virtual-time" coverage of live Impact - TNA World Title match, Tag Title opener ».
  35. (en) « CALDWELL'S TNA SLAMMIVERSARY PPV RESULTS (Hour 2): Hall of Fame inductee revealed, new Tag & TV champions ».
  36. (ja) « 【Wrestle-1】TNAとの全面対抗戦、三大タイトルマッチ », Battle News,‎ (consulté le 3 mars 2014).
  37. (en) Mike Johnson, « Big TNA Spoiler », Pro Wrestling Insider, (consulté le 19 septembre 2014).
  38. (en) Adam Martin, « Spoilers: 7/28 TNA taping results from Orlando », sur wrestleview.com, (consulté le 31 juillet 2015).
  39. (en) « BFG Results: Bobby Roode vs. Lashley for the TNA KOTM Championship »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  40. (en) « Spoiler Photo: Former TNA World Heavyweight Champion Returns To Company - WrestlingInc.com », sur WrestlingInc.com (consulté le 6 janvier 2016).
  41. (en) « 1/6 TNA Impact Wrestling TV taping spoilers », sur prowrestling.net, (consulté le 7 janvier 2015).
  42. (en) Adam Martin, « SPOILERS: 3/19 Impact Wrestling tapings from Orlando », sur wrestleview.com (consulté le 20 mars 2016).
  43. https://www.voxcatch.fr/2016/03/20/bobby-roode-et-eric-young-quittent-la-tna/.
  44. « House of Hardcore VII at 2300 Arena (AKA ECW Arena/Asylum Arena/New Alhambra Arena/Viking Arena) wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 31 juillet 2018).
  45. « House of Hardcore VIII at 2300 Arena (AKA ECW Arena/Asylum Arena/New Alhambra Arena/Viking Arena) wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 31 juillet 2018).
  46. « House of Hardcore #9 at Ted Reeve Arena wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 31 juillet 2018).
  47. « House of Hardcore #10 at 2300 Arena (AKA ECW Arena/Asylum Arena/New Alhambra Arena/Viking Arena) wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 31 juillet 2018).
  48. « House of Hardcore #11 at Elmcor Youth and Adult Activities Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 31 juillet 2018).
  49. « House of Hardcore #14 at Scotiabank Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 31 juillet 2018).
  50. (en) Marc Middleton, « Bobby Roode Shown At WWE NXT 'Takeover: Dallas', Vince McMahon Backstage Watching Matches (Photo) », sur Wrestling Inc., (consulté le 29 octobre 2016).
  51. (en) Joe Burgett, « WWE News: Former TNA Star Bobby Roode Officially Signs With WWE »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur sportskeeda.com, (consulté le 29 octobre 2016).
  52. Mike Chiari, « Bobby Roode Debuts at WWE NXT: Latest Highlights, Comments, Reaction », sur Bleacher Report (consulté le 11 juin 2016).
  53. (en) « 6/10 & 6/11 WWE NXT Results at Download Fest – Bobby Roode WWE debut, Baron Corbin, Triple H appears, Nakamura vs. Joe tag match, Finn balor, Women’s Title match », Pro Wrestling Torch (consulté le 11 juin 2016).
  54. (en) Justin James, « 8/20 "WWE NXT Takeover: Brooklyn" Results – CALDWELL'S Complete Live Report », Pro Wrestling Torch (consulté le 20 août 2016).
  55. (en) Jason Namako, « WWE NXT Results – 12/21/16 (Fatal 4-Way NXT Title #1 Contenders Match in the main event) », Wrestle View, (consulté le 12 janvier 2017).
  56. (en) Jason Powell, « 1/28 Powell’s NXT Takeover: San Antonio Live Review – Shinsuke Nakamura vs. Bobby Roode for the NXT Title, DIY vs. Authors of Pain for the NXT Tag Titles, Asuka vs. Nikki Cross vs. Billie Kay vs. Peyton Royce for the NXT Women’s Title », Pro Wreslting Dot Net (consulté le 28 janvier 2017).
  57. « Les résultats de NXT », sur www.wwe.fr (consulté le 9 février 2017).
  58. (en) Ryan Murphy, « NXT Champion Bobby Roode def. Hideo Itami », WWE, (consulté le 21 mai 2017).
  59. (en) Zack Zimmerman, « 8/19 Zim’s NXT Takeover: Brooklyn III live review – Bobby Roode vs. Drew McIntyre for the NXT Title, Asuka vs. Ember Moon for the NXT Women’s Title, Authors of Pain vs. Sanity for the NXT Tag Titles, homecoming », Pro Wrestling Dot Net (consulté le 19 août 2017).
  60. « Les résultats de Smackdown », sur www.wwe.fr (consulté le 29 août 2017).
  61. « Résultats de WWE Survivor Series 2017 - Catch Au Quotidien », Catch Au Quotidien,‎ (lire en ligne, consulté le 20 novembre 2017).
  62. (en-US) « 11/25 WWE Starrcade Results: Greensboro, North Carolina - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2018).
  63. (en-US) « WWE Smackdown Results - 12/5/17 (Baron Corbin vs. Bobby Roode) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 6 décembre 2017).
  64. (en-US) « WWE Smackdown Results - 12/12/17 (Kevin Owens vs. Shinsuke Nakamura headlines) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 13 décembre 2017).
  65. a et b Wade Keller, « KELLER’S WWE SMACKDOWN REPORT 1/16: U.S. Title Tournament semi-finals with Xavier vs. Jinder, Roode vs. Mojo, Shane-Bryan drama continues », Pro Wrestling Torch (consulté le 16 janvier 2018).
  66. (en-US) « WWE Smackdown Results - 1/23/18 (Final hype for Royal Rumble, Six Man Tag Match) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 25 janvier 2018).
  67. WWE, « Bobby Roode vs. Rusev - United States Championship Match: SmackDown LIVE, Feb. 6, 2018 », (consulté le 8 février 2018).
  68. (en-US) « WWE Smackdown Results - 2/20/18 (New Day vs. Gable and Benjamin, Six Woman Tag Match) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2018).
  69. (en-US) « WWE Mixed Match Challenge Results - 2/20/18 (Roode & Charlotte vs. Apollo & Nia Jax) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2018).
  70. (en-US) « WWE Fastlane Results - 3/11/18 (Six Pack Challenge for the WWE Championship) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mars 2018).
  71. (en-US) « WWE Smackdown Results - 3/13/18 (Shane McMahon WrestleMania announcement) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018).
  72. (en-US) « WWE Mixed Match Challenge Results - 3/13/18 (Roode and Charlotte vs. Rusev and Lana) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018).
  73. (en-US) « WWE Smackdown Results - 3/27/18 (Daniel Bryan fallout, WrestleMania two weeks away) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018).
  74. (en-US) « WWE Mixed Match Challenge Results - 3/27/18 (Bobby Roode teams with fan vote partner) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018).
  75. (en-US) « WWE Mixed Match Challenge Results - 4/3/18 (Miz and Asuka vs. Roode and Charlotte) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 4 avril 2018).
  76. (en-US) « WrestleMania 34 Results - 4/8/18 (Reigns vs. Lesnar, Styles vs. Nakamura, Rousey debut) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 9 avril 2018).
  77. (en-US) « WWE Smackdown Results - 4/10/18 (WrestleMania 34 Fallout, WWE teasing debuts) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 12 avril 2018).
  78. (en-US) « WWE RAW Results - 4/16/18 (Night One of the WWE Superstar Shake-Up tonight in Hartford) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2018).
  79. (en-US) « WWE RAW Results - 4/23/18 (Brock Lesnar returns, Hype for Greatest Royal Rumble event) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 24 avril 2018).
  80. (en-US) « WWE Greatest Royal Rumble Results - 4/27/18 (50-man Royal Rumble, Lesnar vs. Reigns) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 28 avril 2018).
  81. (en-US) « WWE RAW Results - 4/30/18 (Fallout from Greatest Royal Rumble, Backlash hype) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mai 2018).
  82. WWE, « Bobby Roode drops Elias with Glorious DDT: WWE Backlash 2018 (WWE Network Exclusive) », (consulté le 7 mai 2018).
  83. (en-US) « WWE RAW Results - 5/7/18 (Two Triple Threat Money in the Bank Qualifying Matches) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 8 mai 2018).
  84. (en-US) « WWE RAW Results - 5/14/18 (Rollins defending Intercontinental Title, MITB qualifiers) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mai 2018).
  85. (en-US) « WWE RAW Results - 5/21/18 (Bobby Lashley and Sami Zayn, Seth Rollins Open Challenge) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mai 2018).
  86. (en-US) « WWE RAW Results - 5/28/18 (Seth Rollins vs Jinder Mahal, women's MITB qualifier) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mai 2018).
  87. (en-US) « WWE RAW Results – 6/4/18 (Strowman vs. Roode, Balor vs. Owens, Tag Team Battle Royal) | WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 5 juin 2018).
  88. WWE, « Braun Strowman vs. Finn Bálor vs. Bobby Roode vs. Kevin Owens - Fatal 4-Way: Raw, June 11, 2018 », (consulté le 12 juin 2018).
  89. Juwaniie, « WWE MONEY IN THE BANK 2018 FULL SHOW RESULTS (WWE MONEY IN THE BANK 2018 RESULTS) », (consulté le 18 juin 2018).
  90. (en-US) « WWE RAW Results - 9/3/18 (HBK returns, The Bella Twins in action, RAW Tag Team Titles) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 4 septembre 2018).
  91. « WWE Monday Night Raw at Sprint Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 13 novembre 2018).
  92. « WWE Survivor Series '18 at Staples Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 20 novembre 2018).
  93. (en-US) « WWE RAW Results - 11/19/18 (Fallout from Survivor Series, RAW dominates Smackdown) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 20 novembre 2018).
  94. (en-US) Mike Tedesco, « WWE RAW Results - 12/3/18 (Ronda Rousey in action, Dean Ambrose returns to RAW) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 4 décembre 2018).
  95. (en-US) Mike Tedesco, « WWE RAW Results - 12/10/18 (Seth Rollins to address State of RAW, TLC this Sunday) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 11 décembre 2018).
  96. (en-US) Mike Tedesco, « WWE RAW Results - 12/17/18 (Vince McMahon returns to RAW, Fallout from TLC PPV) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 18 décembre 2018).
  97. (en-US) Adam Martin, « WWE RAW Results - 12/24/18 (Rollins vs. Corbin, Ronda Rousey defends her title) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 27 décembre 2018).
  98. (en-US) Mike Tedesco, « WWE RAW Results - 1/7/19 (Hogan pays tribute to Mean Gene, Cena/Strowman/Lesnar) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 8 janvier 2019).
  99. (en-US) Mike Tedesco, « WWE RAW Results - 1/21/19 (Go home for Royal Rumble, Rousey teams with Natalya) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 22 janvier 2019).
  100. (en-US) Mike Tedesco, « WWE Royal Rumble Results - 1/27/19 (Men's and Women's Royal Rumble Matches) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 29 janvier 2019).
  101. (en-US) Mike Tedesco, « WWE RAW Results - 2/11/19 (Lynch invited back, Elimination Chamber go home) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 12 février 2019).
  102. (en-US) Mike Tedesco, « WWE RAW Results - 3/4/19 (Batista return fallout, Charlotte Flair comes to RAW) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 5 mars 2019).
  103. (en-US) Adam Martin, « WWE Fastlane Results - 3/10/19 (Bryan vs. Owens, Charlotte vs. Becky, The Shield reunites) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 12 mars 2019).
  104. WWE, « Zack Ryder & Curt Hawkins vs. The Revival - Raw Tag Team Championship Match: Raw, April 8, 2019 », (consulté le 9 avril 2019).
  105. WWE, « The Usos vs. Bobby Roode & Chad Gable: Raw, April 15, 2019 », (consulté le 16 avril 2019).
  106. WWE, « Top 10 Raw moments: WWE Top 10, April 22, 2019 », (consulté le 23 avril 2019).
  107. (en-US) Mike Tedesco, « WWE RAW Results - 5/6/19 (Roman Reigns defies WWE management to appear on the show) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 7 mai 2019).
  108. (en) « Robert Roode, Dolph Ziggler Win Raw Tag Titles at WWE Clash of Champions », bleacherreport.com, (consulté le 17 septembre 2019)
  109. Marc Middleton, « WWE Draft Night 2 Fourth Round Picks - Carmella, R-Truth, Robert Roode And Dolph Ziggler, Others », sur Wrestling Inc., (consulté le 15 octobre 2019)
  110. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa et ab (en) « Profil de Bobby Roode », sur Wrestlingdata (consulté le 29 octobre 2016).
  111. (en) « Glorious Domination ».
  112. (en) « Bobby Roode Wins TNA World Heavyweight Championship! Impactwrestling.com »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  113. (en) « Historique du TNA World Tag Team Championship », sur Wrestling Titles (consulté le 17 octobre 2009).
  114. (en) « Classement PWI500 de Bobby Roode », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 11 janvier 2015).

Liens externesModifier