Ouvrir le menu principal

Wrestle-1
logo de Wrestle-1

Création
Fondateurs Keiji Mutoh
Personnages clés Keiji Mutoh
Siège social Tokyo, Japon, Drapeau du Japon Japon
Actionnaires GEN Sports Entertainment
Activité Catch
Divertissement sportif
Site web http://www.w-1.co.jp/

La Wrestle-1 (fréquemment abrégé en W-1) est une fédération de catch japonaise fondée et dirigée par Keiji Mutō. Cette fédération est créée à la suite du départ de ce dernier de l'All Japan Pro Wrestling (AJPW) avec un grand nombre de catcheurs de cette fédération à l'été 2013. Mutō souhaite proposer un style de catch plus proche du divertissement sportif à l'opposé de ce que fait l'All Japan Pro Wrestling qui met plus l'accent sur la dimension sportive.

Dés sa création, la W-1 noue des partenariats avec des fédérations japonaises comme la Big Japan Pro Wrestling et étrangères notamment la Total Nonstop Action Wrestling. Ce partenariat prend fin en mai 2015.

HistoriqueModifier

 
Keiji Mutō, le fondateur de la Wrestle-1.

De septembre 2002 à juin 2011, Keiji Mutō occupe le poste de président de l'All Japan Pro Wrestling (AJPW) et en devient le principal actionnaire[1]. En novembre 2012, la société Speed Partners rachète toutes les parts de l'AJPW pour 200 000 000 de yens (un peu plus de 1 900 000 euros)[2],[3],[4]. Fin mai 2013, le président de Speed Partners Nobuo Shiraishi renvoie le président de l'AJPW Masayuki Uchida afin de prendre sa place à partir du premier juin[5]. Mutō quitte le conseil d'administration de l'entreprise en soutien d'Uchida et tente de racheter les parts de Speed Partners sans succès[3],[6]. Courant juin, un grand nombre de catcheurs de l'AJPW quitte cette fédération pour rallier le projet de Mutō parmi eux l'ancien sumo Ryota Hama et Kaz Hayashi[7],[8].

Le 10 juillet, Mutō tient une conférence où il annonce la création de la Wrestle-1, dont le nom est celui d'une fédération active entre 2002 et 2005 pour organiser des spectacles de catch en partenariat avec le K-1 et la Pride Fighting Championships[9]. Dans cette conférence, il déclare qu'il souhaite mettre plus l'accent sur le divertissement sportif contrairement à l'All Japan Pro Wrestling, qu'il envisage des partenariats avec des fédérations américaines et européennes afin d'avoir un « véritable » titre mondial[9]. De plus il souhaite ouvrir une division féminine, ce qui est une chose rare au Japon[Note 1],[9]. Ce jour-là, beaucoup de catcheurs de l'All Japan sont présents[9]. Fin juillet, Mutō part aux États-Unis où il rencontre Jeff Jarrett et d'autres dirigeants de la Total Nonstop Action Wrestling (TNA)[10]. Cette rencontre permet début septembre de nouer un partenariat avec la TNA[11].

Le premier spectacle de la W-1 a lieu le 8 septembre où des catcheurs de la Big Japan Pro Wrestling et de la Pro Wrestling Zero1 participent, de plus Kenta Kobashi est un des commentateurs[12].

Le 2 mars 2014 a lieu Wrestle-1/TNA Outbreak, le premier spectacle organisé en partenariat avec la TNA[13]. Ce jour là Seiya Sanada devient champion de la division X de la TNA et Kai perd face au champion du monde poids-lourds de la TNA Magnus[13]. Le premier septembre, la W-1 annonce l'oragnisation d'un tournoi pour désigner le premier champion de la W-1, suivi de l'organisation du tournoi désignant les premiers champions par équipes de la W-1[14],[15]. Il voit la victoire de Masayuki Kōno sur Kai en finale le 8 octobre[16]. Quatre jours après la finale de ce tournoi, la TNA vient au Japon pour organiser Bound for Glory, un des principaux spectacles en paiement à la séance de la TNA[17]. La fédération américaine laisse la W-1 s'occuper de toute la production ce qui créé des tensions. Ce partenariat avec la TNA prend officiellement fin en mai 2015[17],[18].

En juillet 2015, la W-1 annonce l'organisation du tournoi WRESTLE-1 Grand Prix 2015, un tournoi individuel qui va avoir lieu du 2 au 30 août[19]. Il voit la victoire de Manabu Soya en finale face à Shūji Kondō[20].

Championnats actuelsModifier

Championnats Champion(s) Durée Date de victoire Lieu Réf.
Wrestle-1 Championnship Shotaro Ashino 2 ans, 5 mois et 27 jours Tokyo [21]
Wrestle-1 Tag Team Championship Kaz Hayashi et Shūji Kondō 2 ans et 14 jours 2 septembre 2017 Yokohama [22]
Wrestle-1 Cruiser Division Championship Andy Wu 2 ans et 2 mois Osaka [23]
UWA World Trios Championship Ganseki Tanaka, Manabu Soya et NOSAWA Rongai 2 ans, 2 mois et 29 jours Shizuoka [24]
F-1 Tag Team Championship Keiji Muto et Kannazuki 3 ans, 11 mois et 7 jours Tokyo [25]
Wrestle-1 Result Championship Takanori Ito 2 ans et 14 jours 2 septembre 2017 Yokohama [22]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Wrestle-1 » (voir la liste des auteurs).
  1. Au Japon, très peu de fédération sont mixtes et c'est aussi le cas des principales fédération de catch que sont la New Japan Pro Wrestling, l'All Japan Pro Wrestling et la Pro Wrestling NOAH qui organisent des matchs de catch féminin qu'à l'occasion.

RéférencesModifier

  1. (en) Keith Harris, « Keiji Mutoh resigns as All Japan Pro Wrestling president », sur Cageside Seats, (consulté le 7 mars 2016).
  2. « 全日新オーナー 鎖国&リストラも », sur Tokyo Sports,‎ (consulté le 7 mars 2016).
  3. a et b (ja) « 全日新社長に白石氏 武藤は辞職し内田氏は更迭 », sur Tokyo Sports,‎ (consulté le 7 mars 2016).
  4. (en) Keith Harris, « All Japan Pro Wrestling (AJPW) sold to Speed Partners », sur Cageside Seats, (consulté le 7 mars 2016).
  5. (ja) « 白石オーナーが全日社長就任? », sur Tokyo Sports,‎ (consulté le 7 mars 2016).
  6. (ja) « 武藤新団体「WRESTLE―1」は“健全経営” », sur Tokyo Sports,‎ (consulté le 7 mars 2016).
  7. (ja) « 武藤新団体に船木が合流へ », sur Tokyo Sports,‎ (consulté le 7 mars 2016).
  8. (ja) « 全日本プロレス「2013 プロレスLOVE in 両国 ~an abiding belief~」 », sur Sports-Navi,‎ (consulté le 7 mars 2016).
  9. a b c et d (ja) « 武藤新団体「WRESTLE―1」は“健全経営” », sur Tokyo Sports,‎ (consulté le 9 mars 2016).
  10. (en) Steve Carrier, « Update on The Great Muta at TNA Offices », sur prowrestling.com, (consulté le 17 octobre 2016).
  11. (en) Bob Krites, « Update on the TNA & Wrestle-1 Partnership », sur dailywrestlingnews.com, (consulté le 17 octobre 2016).
  12. (ja) « 武藤新団体WRESTLE-1旗揚げ戦にサップ、桜庭、柴田、真田らが参戦!謀反を起こした河野はZERO1勢と結託! », sur Battle-News,‎ (consulté le 31 juillet 2016).
  13. a et b (en) TJ Hawke, « Views from the Hawke’s Nest: Wrestle-1/TNA Outbreak », sur 411mania, (consulté le 17 octobre 2016).
  14. (ja) « 稲葉、黒潮が出場!!トーナメント全出場選手、トーナメント組合せ正式決定!~「WRESTLE-1 TOUR 2014 初代王者決定トーナメント」開催概要のお知らせ », sur W-1.co.jp,‎ (consulté le 20 octobre 2016).
  15. (es) « W-1: Se anuncia el torneo para el nuevo título de parejas », sur Superluchas, (consulté le 1er mai 2017)
  16. (ja) « WRESTLE-1「WRESTLE-1 TOUR 2014 初代王者決定トーナメント」優勝決定戦 », sur Sports Navi,‎ (consulté le 20 octobre 2016).
  17. a et b (en) Jeremy Thomas, « TNA News: Frustrations With Wrestle-1 Over Bound For Glory, How Announcing Was Handled », sur 411mania, (consulté le 21 mai 2017)
  18. (en) Marc Middleton, « TNA's Relationship With Wrestle-1, Former WWE NXT Star At Impact, Tonight's Tapings, Live Events », sur Wrestling Inc., (consulté le 21 mai 2017)
  19. (es) Dark Angelita, « W-1: Keiji Mutoh presenta el “Wrestle-1 Grand Prix 2015” », sur Superluchas, (consulté le 28 octobre 2017)
  20. (ja) « W-1 GP 2015で優勝した征矢がW-1 9.21後楽園大会でKAIのW-1王座に挑戦!AKIRAと熊ゴローが乱入して会見は大荒れ », sur Battle-News,‎ (consulté le 22 février 2018)
  21. (es) Dark Angelita, « W-1: Resultados “Wrestle-1 Tour 2017 Trans Magic” – 20/03/2017 – Shotaro Ashino se apodera del Campeonato W-1 », sur Super Luchas, (consulté le 1er juin 2017)
  22. a et b (es) Dark Angelita, « W-1: Resultados “Pro Wrestling Love 2017 in Yokohama” 02/09/2017 5 títulos en disputa », sur Superluchas, (consulté le 11 septembre 2017)
  23. (es) Dark Angelita, « W-1: Resultados “Wrestle-1 Tour 2017 Symbol” 16/07/2017 Andy Wu nuevo monarca crucero », sur Superluchas, (consulté le 22 juillet 2017)
  24. (es) Dark Angelita, « W-1: Resultados “Wrestle-1 Tour 2017 Outbreak” – 18/06/2017 – Manabu Soya, NOSAWA Rongai y Ganseki Tanaka son monarcas de tríos », sur Superluchas, (consulté le 11 septembre 2017)
  25. (es) Dark Angelita, « W-1: Resultados “Outbreak 2015” – 18/06/2015 – Hideki Suzuki, imbatible. », sur Superluchas, (consulté le 11 septembre 2017)